19-11

5ème jour de grèves, vu par Jean-Michel

En ce début de semaine mais néanmoins 5ème jour de grèves (je pourrais dire « déj? ! » mais non, je les sens plutôt bien passer…), je publie les réflexions que Jean-Michel m’a envoyées le 2ème jour des grèves. Je pensais qu’il serait trop tard pour les publier et puis pffft, je m’étais fourvoyée.

Voil? donc les conseils de Jean-Michel pour affronter les grèves plus ou moins sereinement. Evidemment, ces conseils supposent que vous soyez sur une ligne où le service est assuré, pas sur ma ligne, donc. Allez, j’vous laisse, je vais me taper mes trois-quart d’heures de marche pour me rendre ? mon travail.

A tout ? l’heure pour un nouveau « match de la semaine » :)

***********************************************

Faites comme moi pour être tranquille :

  • marcher ? pied jusqu’? la tête de ligne de métro (il faut habiter pas trop loin d’un terminus…)
  • sur le quai, s’avancer en douce sur le bord du quai l? où vous savez que vous serez en face d’une porte (il faut repérer l’endroit exact plusieurs fois, cela demande de l’expérience)
  • prendre son élan quand la rame arrive et foncer sur le siège libre le plus proche (pratiquer un subtil jeu de coudes peut aider)
  • S’assoir (en soupirant discrètement) en évitant d’empiéter sur l’espace du voisin pour éviter toute récrimination
  • Puis, plonger les yeux dans un bouquin, un journal pour éviter les yeux concupiscents des passagers restés debout qui vous jalousent odieusement. Evidemment, cela suppose qu’il n’y ait pas de grand mère fatiguée ? qui la politesse convient de céder sa place (mais que fait elle dans la foule ? cette heure l?  ? Je lui conseille, non sans intérêt personnel, de descendre de la rame et de prendre le bus, plus commode)
  • Brancher son i-pod (je n’en ai pas, c’est raté) pour ne pas entendre les commentaires rituels du style « avancez dans le fond » quand ce n’est pas le chauffeur qui braille dans un haut parleur grésillant « veuillez laisser fermer les portes, je ne peux pas partir »
  • Faire abstraction des bonnes odeurs (no comment) dues ? la température ambiante (je m’oblige ? rêver ? un voyage, des vacances , la mer, la montagne….)
  • Et puis quand on arrive, se lever ni trop tôt ? l’avance (pourquoi se fatiguer ? rester debout ?) ni trop tard (on est obligé de pousser les gens qui vous bloquent, malgré toutes les excuses). C’est un savant calcul de déterminer le bon timing du lever, dont le raisonnement peut prendre un peu de temps (mais il ne faut pas non plus qu’il accapare trop votre esprit). Le dégagement vers la sortie est souvent une opération délicate, ne pas négliger les « pardon » et ne pas trop utiliser l’expression coutumière « laissez les gens descendre avant de monter ».

Vous voyez que prendre le métro un jour de grève est une expérience très intéressante. J’ajoute que, sociologiquement, je me cultive énormément. Le comportement humain est plein d’inattendus, je complète utilement mes expressions grammaticales et je conseillerai aux couturiers de descendre dans le métro ces jours-l? pour observer les vêtements qui se froissent le moins.

Demain matin, le métro bondé, quel bonheur !

Jean-Michel

Partager l'article

Catégories : Chroniques et humeurs

Tags : , , , , ,

Commentaires

36 réponses à “5ème jour de grèves, vu par Jean-Michel”

  1. Babillages dit :

    Oh oui c’est un véritable bonheur, le metro un jour de greve… Surtout quand on est limite claustro et qu’on tombe dans les pommes parce qu’on est toute petite et qu’on est comprimé par la foule… Bref…
    Quoi qu’il en soit, moi j’ai une gastro. Je suis donc dans l’impossibilité de me rendre en cours today… Donc je ne connaitrai pas la joie du metro bondé ! D’un côté je préfère la gastro au metro bondé, va savoir pourquoi, tiens…

  2. Miiitch dit :

    Je rajouterai un truc: prendre des affaires de rechange: l’effet cocotte-minute d’une rame de métro pleine, c’est comme un sauna, sauf que l? on a nos fringues sur nous :(

    Bonne chance ? tous! J’hesite encore entre 1h de marche tout seul et 45 minutes d’intimité non avec des inconnus du métro!

  3. Mlle E dit :

    J’ajouterai: prévoir le sac en plastique dans une poche du sac pour les spasmophiles comme moi, parce qu’en ce moment dans le métro, la crise n’est pas loin…

  4. Joce dit :

    C’est dingue, moi aussi je repère l’emplacement exacte de la porte pour ne pas me faire avoir quand le métro arrive…!

  5. Miiitch dit :

    Joce> merci les traces noires au sol pour reperer les portes!

  6. Moi ça me rend clostro ces grèves ! min dans le métro (si j’arrive ? en attraper un )et c’est l’asphixie assurée !!!!!!!!!!

  7. Marie laure dit :

    eh ben quelle aventure!!

    bon courages amis parisiens! ^^

  8. Je me rejoins ? Marie Laure pour vous dire: courage les filles!!

  9. marie caroline dit :

    très judicieux les conseils de Jean Michel :-) Qui est ce jeune homme? At-il un blog?

  10. Titou dit :

    Heureusement que l’humour est au rendez-vous et il en faut! Pffiou, c’est parti pour durer ces bêtises… je dois prendre l’avion mercredi matin, j’angoisse un peu sur la question: mais comment vais-je me rnedre ? l’aéroport sans partir ? 6h du mat et payer mnioufmniouf euros de taxi???!!!!

  11. Manu Prince S dit :

    Et si on s’en foutait de la grève, elle nous embête certes, mais si nous, les usagers, on l’ignore, on snobbe les cheminots, et comme le gouvernement les ignore déj? , ils feront la grève pour rien, nous on aura pris sur nous de faire genre, et on gagnera!!!
    ;)

    • Deedee dit :

      Moi, j’aimerais bien m’en foutre. Mais outre mon 1h30 de marche ? pied par jour + la crève que j’ai chopé + la foulure au pied dont j’ai écopé + les RV que je suis obligées d’annuler + les frais de tacos que je me frappe le soir si je décide de maintenir mes sorties.. ça commence ? faire beaucoup…

  12. MissYou dit :

    Assez amusante la petite histoire…
    Mais je compatie aussi.
    Vive les grèves de cheminots qui font augmenter la polution et qui pourrissent un peu plus la terre de leurs enfants !!!!

  13. titile dit :

    Haha excellent ce petit billet!
    bon pour le métro quand même on finit par s’en arranger… mais la SNCF… je suis censée aller ? Orléans demain, je sens que je vais devoir annuler, ? moins qu’on me greffe des super jambes, ou que je trouve un vélib’ ultra sonique, ou que je tombe par hasard sur quelqu’un qui va en voiture ? Orléans, ou bien…

  14. Caroline dit :

    Quel bonheur de travailler ? la maison :) Mais adieu déjeuners, rendez-vous, et autres moyens de m’aérer l’esprit !

  15. Emilie dit :

    Les métros bondés ne me manquent pas…
    Bon courage ? ceux qui la subissent ;)

  16. Autre possibilité (mais bon, c’est quand même un truc ? anticiper) : être enceinte et habiter ? perpète (2h30 aller retour les jours normaux). Aller voir le médecin et lui expliquer très dignement que "non, docteur, voyez, c’est pas possible, une rame sur 5 dans le métro, c’est l’horreur, déj? qu’en temps normal c’est bondé, l? c’est pas la peine de rêver d’une place assise, de toute façon on est tellement serrés que personne ne voit votre ventre". Repartir avec un arrêt de travail. Expliquer ? votre chef que vous ne l’utiliserez que si la grève se prolonge (en attendant, vous soldez vos jours de congé). Gagner des points auprès de votre hiérarchie reconnaissante de votre conscience professionnelle (car en plus vous avez pris soin de faire transférer vos appels et mails ? domicile, et vous vous payez le luxe de bossouiller tout en jetant un coup d’oeil discret au Elle qui vient d’arriver dans votre boîte aux lettres). Essayer malgré tout de ne pas culpabiliser, car oui, vous culpabilisez quand même de ne pas partager avec vos frères et soeurs salariés cette galère sans nom.

  17. Sonia dit :

    C’est pratique ce que nous dit Jean-Michel !
    Pour ma part, dans le métro étant donné que je suis une "crevette" je me faufile assez facilement et je suis souvent assise :)
    Mais aujourdhui, une journée de plus ? la maison puisque ma fac est toujours bloquée et puis ce 5ème jour de grève ne me donne pas la possibilité d’aller aux AG car en temps normal je met 1h45 pour aller en cours :s .

    Sur ce , Bonne journée :)

  18. ishopforyou dit :

    Et moi qui devait monter sur Paris demain… et bien j’abandonne en lisant vos billets. Bon courage a vous tous!

  19. Lulu dit :

    Jean-Michel a oublié, jamais poser ses fesses sur un strapontin, c’est stratégique !!
    En général j’anticipe la sortie une station avant, une fois dans le tunnel, je commence ? emmerder le monde. Bien sur la technique ultime, sortir ? une station où la descente est massive, exemples : gare du nord, de l’est, montparnasse, les halles/châtelet, etc.
    Bon au passage j’habite dans le nord perdu du val d’oise, ce qui fait que je dois déj? établir un plan de bataille avant de penser ? mon périple parisien !

  20. vert cerise dit :

    Réussi pour l’instant ? éviter ces 5 jours de grève : en vacances la semaine dernière et malade maintenant … mais si jamais ça continue, je penserai ? ces conseils.

  21. Catherine dit :

    Pour ma part, les deux lignes que j’utilise habituellement (la 12 et la 10) sont purement et simplement fermées, ça simplifie les choses … Donc je pédale de mieux en mieux, je dors toujours sur le ventre et j’ai déj? perdu 2 des 3 kilos dont je voulais me débarasser. La vie est belle …

  22. Velvetshadow dit :

    Moi qui suis agoraphobe, c’est bien sympa aussi les grèves…

  23. frileuse dit :

    perso ca sera… marche ? pied!!
    ou bien rien du tout car j’ai une heure de cours ce soir de 20h ? 21h et je sais pas si c’est raisonnable de marcher une heure dans le froid ? 21heures… non?

  24. abigoudi dit :

    Mon truc pour s’asseoir : prendre la ligne 11 de métro dans le sens opposé où personne ne l’empreinte..puis rester assis quand il repart dans le bon sens en profitant des gens qui se piaillent dessus debout !

    Deuxieme truc : faire tout ce qu’il faut pour arriver sur la ligne 14 !!

    Bon courage ? toutes !

  25. Miiitch dit :

    abigoudi> Cela marche aussi pour tous les gros évènements ? porte de Versailles. Ca coute bien 10 minutes pour prendre le métro dans le mauvais sens, mais quelle joie de voir que l’on a gagné une heure de queue dans les couloirs :)

  26. Maylis dit :

    Oh l? l? c’est tellement vrai !!
    Après 3 jours passés dans mon humble masure douillette, mais non sans avoir tenté tous les matins de prendre ce satané métro, j’ai enfin réussi ? prendre l’unique 8 qui passait par Créteil.
    Et j’avoue que j’ai moi aussi fait le trajet jusqu’au terminus pour partir du début et être assise (peine perdue !!)
    Arrivée au boulot vers 11h30, je ne pense plus qu’? pouvoir repartir ce soir !
    Et demain rebelotte !
    J’adooooooooooooooooore regarder pousser les gens… J’adore j’adore j’adore j’adorej’adooooooooore© (copyright Katerine pour ceux qui n’avaient pas reconnu…)

  27. Juliette dit :

    J’ai l’impression que c’est de pire en pire chaque jour ! Ce matin, Gare de Lyon, il y avait des policiers qui faisaient la circulation, ? l’intérieur même de la gare (pour les piétons). Au départ, ça m’amusait, je me disais "ça change du quotidien", mais l? , ça commence ? faire long :/

    • Deedee dit :

      Idem. C’est marrant au début, mais l? , ça devient clairement casse couille…

      Pour ma part, je me suis chopé une bonne vieille angine qui m’a pourri le WE + un claquage au pied, qui me fait claudiquer lamentablement.. Je reste zeeeeeen…

  28. mucha dit :

    bon courage ? tous, je sais ce que c’est. en ce moment je suis au chômage mais quand je bossais en région parisienne(3h de transport par jour)j’ai connu des grèves et j’en avais plus que marre. surtout que ça ennuie les gens qui n’ont rien demandé, qui veulent juste aller bosser. je suis de tout coeur avec les travailleurs innocents!

  29. Lulu dit :

    Bibi chéri est venu me chercher ce soir, manque de bol en chemin il s’est fait percuter les fesses de la Corsa par une jeune demoiselle ayant son A depuis peu. Heureusement pour tous, plus de peur que de mal :(

  30. Celle qui râle! dit :

    Han je savais pas qu’on avait le droit de rester dans le metro quand il change de sens??? Je note, je note!

    Oh l? l? ,Deedee,pour ton pied tout cassé je compatis… Lors de la grève d’octobre, j’ai voulu aller ? un rendez vous ? pieds, du 16ème ? bastille, et le lendemain, impossible de marcher. J’ai appelé mon médecin: tendinite du pied!! Il m’a dit de ne jamais marcher des km plusieurs jours de suite en ballerines…et que j’en ai pour au moins un mois pour que ça passe, et encore, si je ne marche plus ? plat. J’ai été OBLIGEE de m’acheter des repettos ? 3/4 cm de talons. Essaye de marcher "pas trop ? plat", et tu verras que ça ira peut etre mieux.
    C’est ça les fashion (mais pas) victimes: il faut même que l’on se fasse la tendinite dernier cri!!

  31. Cernach dit :

    Bah, moi, j’ai laissé tomber. Je ne suis pas allé au boulot depuis mercredi. Je sais que je vais perdre des jours de congé mais tant pis !

    Car chez moi, c’est que du néant ! Inutile donc de se stresser. Et puis, pas question de prendre la voiture, je pourrai me taper 4 h de route l’aller pour travailler que 3 h et encore 4h le retour…

    Bref, Zen, je préviens mon boss, et je verrai avec mes jours de congé ou de récupération.

  32. Cernach dit :

    Oui, si on veut. Mais, parfois, je m’ennuie l? , et en même temps, se taper "mode sardine" dans des wagons où il y a toutes les catégories d’énervés, pas trop envie de m’énerver aussi…

  33. MiLOu dit :

    Pour l’instant j’ai de la chance, a chque fois que je vais sur ma seule et unique ligne PAF le métro arrive diretc :)

  34. kiki dit :

    "marche ? pied", roooh !!!!

  35. mimi dit :

    Merci Jean Michel pour tes conseils!!
    j’avais déj? appliqué la règle où il faut repérer la porte du métro c vrai que ca aide!!!
    ce qui est bien c’est que je n’ai même pas d’efforts ? faire pour rentrer dans le bus car les gens me poussent et me portent!!! lol
    ca fait bien chier kan même car ca fait une semaine!!
    toute ma solidarité aux parisiens(ennes) en galère!!

  36. Vivi dit :

    J’ajoute qu’il faut faire attention aux pervers qui en profitent ? ce momment l? : une main par-ci, une par l? et leur foutre une raclée… généralement ils se font descendre du wagon pour toutes les nanas présentes…

Laisser un commentaire

Copyright 2013 Deedee | Tout droits réservés. Designed by Vert Cerise