Oser les murs de couleur dans son intérieur !

Au rayon des sujets dont je veux vous parler depuis au moins tout ça, la consultation couleur de Farrow and Ball. Ou comment oser les couleurs fortes et quitter pour toujours les murs tristement blancs sans faire n’importe quoi !

La première fois que j’ai mis les pieds Chez Deedee, les murs étaient fraichement repeints, d’un ravissant beige-jaunâtre indéfinissable du plus bel effet : il allait de soi qu’il fallait que je change leur couleur. Je savais donc que je ne voulais pas de blanc : depuis que j’ai quitté ma chambre chez mes parents, je vis dans des appartements aux murs tristement et incommensurablement blancs. Pour ces bureaux-showroom, je voulais de la couleur !

Pour autant, pas facile de faire le bon choix : face aux nuanciers toujours plus denses consultés ici et là, j’ai vite fait le constat que j’avais beau aimer la déco, il allait falloir que je fasse appel à un pro de la couleur.

C’est Sophie, consultante couleur Farrow & Ball, qui a entendu mon appel. C’est une des toutes premières qui a vu l’appartement, dans son jus… Et je peux vous dire que quand je revois les photos avant ce qu’est le lieu aujourd’hui, je mesure l’ampleur de la tâche, que ce soit pour les peintures et pour tout le reste ! Quelques photos (je n’avais pas vraiment regardé ces photos depuis 6 mois… je crois que je ne mesure que maintenant l’ampleur de la tâche accomplie, pas seulement au niveau de la couleur !).

Avant…

Et après :

Or donc, Sophie est arrivée ce jour là avec un classeur bien épais et autant de couleurs qu’elle n’a fort heureusement pas sorti immédiatement : elle a commencé par me poser des questions, plein. Sur mon métier, ce que j’allais faire ici, mes envies, mes idées et mes doutes éventuels en matière de couleurs. Sophie passait au crible l’appartement pendant que je lui répondais. Rapidement, elle a sorti deux nuanciers de trois couleurs chacun, de beaux A4 pour bien voir et arriver, autant que faire se peut, à se projeter. J’ai rapidement eu une préférence mais je voulais que les participants à la campagne Ulule pour financer les travaux puissent avoir leur mot à dire : j’ai posté les deux nuanciers et ai organisé un vote. Gros coup de bol, le choix des participants était aussi le mien !

Pour les deux options, Sophie a alors entrepris de me conseiller, mur après mur, sur la couleur à appliquer à tel ou tel endroit. Je vous le confesse, à ce stade, j’étais un peu étourdie par cette audace de choisir des couleurs si foncées. J’avais peur que le bleu ou le vert ne rapetissent la pièce principale, que le rose poudré de la première option ne fasse un peu trop « girly », que le bleu de la première option toujours soit un peu trop « vu » en ce moment, que le vert profond de la seconde option ne soit un peu triste. Je n’étais que doute : on ne sort pas du blanc aussi facilement ! Sophie m’a parfaitement rassurée : oui, le bleu allait en effet rendre la pièce visuellement un peu plus petite, mais de peindre ce mur en particulier allait aussi guider l’oeil. Oui, le rose était une bonne idée : apposé sur la mansarde autour de la verrière, ça permettrait d’amplifier la luminosité de l’appartement. Tant est si bien que j’ai décidé de suivre ses conseils.

Quelques semaines plus tard, le résultat était au-delà de mes attentes : je ne regrette absolument pas d’avoir choisi des couleurs tranchées, ce sont elles qui participent à donner une personnalité et une âme au lieu, du moins si j’en crois les avis glissés ici et là ! Je n’ai qu’une seule envie : repeindre mon appartement à moi, maintenant… Mais bon, je vais attendre un peu avant de me lancer dans un nouveau chantier… !

Mes couleurs

La trilogie choisie a donc été Hague Blue (le beau bleu profond), Elephant’s Breathe (le gris tout doux) et Setting Plaster (le rose clair), finition Modern Emulsion, une finition mat durable. Sophie m’a par ailleurs recommandé un blanc pas trop blanc, mais pas trop foncé non plus (ok j’avoue, j’ai passé 4h sur les dizaines de nuances de blanc…!), le Skimming Stone, en finition Modern Emulsion également). Bon à savoir, la peinture Farrow & Ball s’exprime pleinement après plusieurs couches : après les deux premières, j’étais un peu flippée du résultat que je trouvais assez éloigné de ce qu’on avait prévu, il suffisait de continuer… !

Plus d’infos

N’importe qui peut faire appel à un consultant couleur Farrow and Ball : le coût est de 200 euros pour une heure (largement suffisante) et je peux vous dire que quand vous entreprenez des travaux de peinture, ce prix est amplement rentabilisé. D’autant que vous avez une réduction de 60 euros sur la peinture si vous choisissez de suivre les conseils du consultant qui vous aura épaulé.

Plus d’infos directement sur le site de Farrow and Ball et au Showroom du Marais, 111 bis rue de Turenne dans le 3ème.

Merci à Sophie pour son oeil et ses conseils avisés et à Juliette pour la mise en relation !

Commentaires

hello Deedee ! le résultat est superbe… l’audace prise est largement récompensée…
quand j’ai acheté mon ancien micro appart il y a onze ans, j’avais choisi de peindre la toute petite entrée en couleur sombre… ça donnait un cachet fou ! :p

Répondre

Oui c’est exactement ça : ça donne un cachet fou ! Bon j’avoue, n’ayant jamais été propriétaire, ça n’aide pas non plus à se lancer dans la couleur au débotté :p

Le résultat est très harmonieux; ces teintes se répondent et dynamisent la pièce en lui donnant une vraie ambiance. Je n’ai encore jamais testé Farrow and Ball; pourtant rien que l’idée de peindre avec pot venu tout droit du Dorset suffit à me faire fantasmer.

A la maison aussi, je privilégie des « accent walls », souvent très sombre. Dans ma cuisine, c’est un grand mur gris un peu ocré qui sert de fond à mes décos éphémères. ( Bon, en ce moment, y restent accrochés les vestiges de la ice cream party des 6 ans de mon petit gars, ahem ).

Répondre

Le rendu est sublime, je rêve de venir voir ton chez toi « pro »!!! je ne savais pas qu’il existait des conseillers couleur mais c’est bon à savoir, ma sœur a un bleu profond sur quelques murs de son salon et c’est sublime, et elle a le don pour marier les couleurs aussi pas besoin d’aide mais pour moi je sais déjà que j’aurais besoin d’être orientée, peur de me tromper

Répondre

Je suis architecte et pour une cliente nous avons fait appel à ce service car ma cliente souhaitait plusieurs avis pour se « réconforter ». Et bien c’était super et tres instructif.
Les grands formats aident à visualiser et la personne qui est intervenue connaît les rendus FB et les bonnes associations. En plus, elle a toujours été dans le respect de ce que je proposais alors qu’elle aurai pu s’affirmer. Le résultat était superbe et je n’aurai peut-être pas osé proposer tant d’audace à ma cliente. Je recommande vivement!!! (Je n’ai pas d’action sur chez eux.. )

Répondre

Petit crush (en plus de celui que j’ai pour le lieu tout entier) sur le photophore (Bernardaud non?)

Répondre

Merci beaucoup pour ce formidable partage aux accents super British ! J’aime tellement l’esprit coloré et assumé de la déco anglaise. Hier je suis allée visiter le magasin de Farrow & Ball sur vos recommandations et j’ai tout plein d’idées en couleurs. Merci beaucoup, beaucoup !
ps : leur site Pinterest est magnifique pour l’inspiration

Répondre

C’est exactement le genre de couleurs que mes beaux-parents ont adoptés pour leur intérieur ! Une sorte de bleu et de beige comme ceux que tu as choisis. C’est un peu la mode de ces couleurs j’ai l’impression. En même temps elles sont douces, chaleureuses, pas froides dutout et asser lumineuse (je voie largement l’effet que cela donne dans la maison et je suis conquise.) Associer un mur coloré avec des guirlandes avec des sortes de boules lumineuse (très tendance en ce moment il y a même une boutique spécialisé dans ça dans le vieux Lille), et bien la déco est encore plus jolie.

Bref, je suis fan.

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Instagram