Faut-il vraiment déconnecter des Internets en vacances ?

deconnexion-internet-vacances

(Vous avez 2 heures, la calculatrice n’est pas autorisée).

Or donc, il est généralement admis qu’il faut « déconnecter » pendant ses vacances pour mieux se ressourcer. Pfft, oubliés, les posts de blogs, les réponses aux commentaires, les pouces en l’air et les statuts postés sur Facebook et sur Twitter (on tolérera néanmoins une photo de vos pieds en éventail au bord d’une piscine, option verre de rosé incluse). Oubliés la lecture de ses quotidiens, sites, blogs préférés sur mobile. Oubliés aussi les mails à lire, traiter, supprimer, au motif que vraiment, on ne saurait se reposer avec une connexion à portée de mobile.

Ah, vraiment ?

Je vais vous dire, moi, ce que j’en pense. Je suis peut être une vilaine indécrottable, une accro qui refuse de le reconnaitre et qui préfère invoquer toutes les excuses de la terre plutôt que de lâcher deux secondes trente sa connexion, mais je plaide non coupable votre honneur. Ah ça pour sûr ! Parce que, je veux bien oublier les emails, par exemple, mais les emails ne m’oublient pas, eux. Et franchement, je préfère jeter un oeil vite fait, au moment de la sieste, assistée dans cette tâche par le chant de quelques cigales plutôt que d’affronter le tri gargantuesque de 10 jours sans mini check. Le problème, s’il existe, n’est d’ailleurs pas d’ordre personnel, mais bien général : à force d’être surconnectés, il n’est plus vraiment admis qu’on ne puisse pas consulter ses mails au moins une fois par jour.

Le blog, c’est un peu différent. Là, je veux bien admettre que j’ai plus de mal à vous abandonner sans autre forme de procès. Sauf que : je lève le pied, je m’organise un peu plus en amont et j’utilise un outil magique qui permet de planifier les billets. Dinguerie.

Quant à Facebook, Twitter, Instagram et autres, franchement… Quel est l’intérêt de partir en vacances si on ne peut même pas faire bisquer les copains et les collègues restés au turbin ? Voilà.

Après ce brillant(issime) argumentaire, je sais que vous arrivez à la même conclusion que moi. Il y va de la connexion internet pendant les vacances comme beaucoup d’autres choses en ce bas monde : point trop n’en faut… dans un sens comme dans l’autre. Raison pour laquelle je lève le pied mais je reste connectée. Et puis c’est tout.

Sur ce, je vous laisse : j’ai un bateau à prendre pour Porquerolles (hashtag morue !).

Commentaires

Mais déconnecter totalement, ça fait du bien…. Et ça ne peut pas faire de mal à notre cerveau, non?
En tout cas, je ne t’en voudrais pas de faire reposer ton blog qq semaines.
Bonnes vacances !

Répondre

Perso j’essaye de déconnecter le portable du bureau. Je n’écris pas d’articles non plus sauf si je suis à la maison. Par contre si connexion il y a, j’aime prendre le temps pour Instagram car ça m’amuse (et les vacances c’est fait pour ça non ?) et je prends également le temps pour mes photos histoire de pouvoir faire des beaux articles en rentrant !!! Bref boulot déconnecté, blog / réseau en partie présente pour le plaisir !

Répondre

Oui, c’est surtout le boulot qu’on déconnecte, c’est vrai 😉 (hormis les mails, donc !^^)

Moi c’est Instagram que j’ai du mal à lâcher, même en vacances. J’adore partager mes photos avec mes abonnées.

Bisous 🙂

Répondre

Ah oui Ben c’est sûr que tu n’es pas la seule à avoir du mal à complètement déconnecter. Perso, je me fais sans arrêt traiter de geek, et j’assume. Blogs adorés, Instagram. Pour une fois que je n’ai pas à culpabiliser d’y trainer alors qu’une montagne de boulot m’attend, je m’en donne à cœur joie. Et pis c’est tout.

Répondre

Attention dissertation.
je me prends parfois à rêver de passer 6 semaines sur une île déserte et oublier jusqu’à l’utilisation d’un téléphone tactile.
Mais je crois qu’on lâche un peu du lest sur tout ça assez naturellement, parce que c’est malpoli de jouer avec son portable à table en famille ou entre amis, parce qu’on a d’autres choses à faire et qu’on y pense naturellement moins, parce que ça capte mal..
L’idéal de la déconnexion pour moi : pas de mail pro du tout, des mails perso / blog une fois par jour, pas de remontée frénétique de la TL facebook, twitter, instagram, mais un petit post de temps en temps si le coeur nous en dit. Et téléphone qui reste à la maison quand on est à la plage ou en balade. Et voilà, pas de stress juste du plaisir.

Répondre

Oui, voilà, c’est EXACTEMENT ça.

Je suis en vacances et en train de lire ton billet 😉
Il m’est arrivé d’être privée de web à l’étranger mais j’aime pouvoir surfer un peu, avoir l’œil sur mes messages et bloguer un peu 😉
Et j’ai profité des vacances pour ouvrir un Instagram ! Les photos sont plus intéressantes que pendant le boulot…
Bref, je ne jette pas la pierre, loin de là !

Répondre

Je lève le pied mais je reste connectée 🙂 Et puis merci les dégâts si je laisse 15 jours ma boite mail « tranquille »!
Bonnes vacances !

Répondre

Personnellement, puisque je n’ai pas Internet sur mon Iphone (Oui je sais ce n’est pas bien, mais c’est la crise mes chers =p), je déconnecte facilement du net, malgré mes fonctions sur un forum et quelques autres obligations. Cependant, je suis incapable de me passer de mon Iphone pour envoyer des SMS à tous mes amis… C’est quelque chose que je n’arrive pas à faire, décrocher des SMS…! Heureusement que je suis en sms illimités !

Répondre

Je suis plutôt d’accord avec toi mais parfois ça fait du bien de décrocher entièrement. ça m’est arrivé un été où j’étais dans un coin paumé de chez paumé sans aucune connexion internet (et sans réseau téléphone!), j’étais occupée, j’étais dans un cadre magnifique et avec des gens géniaux…du coup ça ne m’a pas manqué au contraire!
Mais c’est vrai que les 2h de tri de courriels au retour sont très voire très très relou !!

Répondre

AB-SO-LU-MENT d’accord ! Je suis également une indécrottable accro. Mais peut-être même que c’est pire en vacances. Parce que la magie du smartphone veut que sur la plage, mon deuxième livre (après le vrai avec des feuilles) c’est mon actu Hellocoton ! 🙂 Bonnes vacances.

Répondre

Je suis tout à fait d’accord. Mieux vaut vérifier gentiment chaque jour plutôt que devoir se coltiner l’affreux suspense de la boîte mail 10 jours après!
Quant à la notion de plaisir je dis oui!
Oui on est contents d’instagramer des petits pieds dans l’eau après 12 mois de pluie, de burgers et chats. Oui on sera heureux d’avoir plus tard ces jolis souvenirs et tanpis si certains estiment qu’on n’a pas profité à force de vouloir partager. (Too bad for them).
De plus, les blogs et autres sites font également parti du plaisir parce qu’on n’a pas le temps de les consulter en temps normal et que là on peut s’en délecter.
Bonnes vacances Deedee et fait nous rager au maximum avec tes superbes photos 😉
Gros bisous
Claire

Répondre

Ben moi je suis en vacances chez mes beaux-parents. Autant te dire que dans ce cas, les internets sont tout simplement salvateurs !!! Merci le web, merci facebook, merci les blogs …

Répondre

Ahah, + 10000 ^^ Bonnes vacances ! 🙂

MDR!! :-)Pourvu qu’ils ne passent pas ici. Couuuuurage!! 😉

Ah bah non alors ! comment je vais jouer à Pet Rescue Saga sur la plage si je déconnecte ! lol

Répondre

Connectée pour le plaisir ok, no soucy mais ne jamais partir avec un business man qui règle ses affaires les pieds dans le sable. C’est très très chiant!! 🙂
Et puis, bon…Comment on faisait avant? Les boites continuaient à tourner sans qu’on soit constamment dérangé… Ce coté « indispensable » un jour a fini par me gonfler…fin du « 3615 mylife ». Bonnes vacs Deedee et continue de nous faire rêver ou baver… 😉

Répondre

Ma chère Deedee, visiblement cela fait bien longtemps que je ne suis pas passée par ici (boulot, boulot et … ah ben non, encore boulot) mais quelle (belle) surprise, la découverte de ce (nouveau) blog !
Cela me plaît beaucoup (beaucoup). Il me fallait le dire.

Quant à ton argumentaire, mais comment te dire, tu as résumé un propos qui pourrait être le mien
#überconnectée #ontiendrabon
Alors, par le biais de ce commentaire, te souhaite de belles vacances mais va pas nous perdre ton iphone ou ton mac, hein, il est important de rester connectée un minimum pour ne pas flancher, au retour.
Bises

Répondre

Merci beaucoup ! Bonnes vacances, avec connexion si je comprends bien 😉

Salut à toutes et à tous,
ben moi je suis un professionnel du tourisme et donc du e-tourisme, je suis un hyperconnecté dans la vie quotidienne depuis plusieurs années et j’ai fait l’expérience de me « déconnecter » volontairement et totalement durant mes dernières vacances en Islande en août 2013.
Vous pouvez lire mes ressentis au jour le jour ici : http://www.iceland-disconnected.tumblr.com/
J’en ai retiré beaucoup d’éléments et également le constat que c’était beaucoup plus facile à dire qu’à faire !!!!

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Instagram