6 liens pour la journée internationale des droits des femmes

© Image

Voilà, on y  est. Je vous épargnerai tout le bien que je pense de cette journée, j’ai déjà radoté l’année dernière, ça ira, je crois. Et puis… pour une fois, plutôt que de râler, j’ai envie de mettre en lumière les quelques initiatives, articles, débats qui font, chacun à leur manière, avancer le débat. Ne serait-ce qu’un peu. Car au fond, si la journée internationale des droits des femmes fait couler beaucoup d’encre, l’essentiel du message est bien là : oeuvrer à l’égalité des droits pour tous, quelle que soit la nature de ces droits. Pour ce faire, vous pouvez :

– Consulter l’excellent blog les martiennes, en particulier le non moins excellent billet « le féminisme pour les nuls« , pour comprendre ce qu’est vraiment le féminisme. Si si, ça a quelque chose à voir avec le 8 mars, même si – surtout si – je ne peux que vous enjoindre à l’ajouter à vos favoris et à le consulter tous les autres jours !

– Faire ce signe de ralliement : paume de la main levée, pouce et auriculaire repliés. Un « W » pour Women Wishes, une opération mise en place par le magazine Marie Claire et L’Oréal et qui n’est pas qu’une grande opération de communication : en relais de ce signe de ralliement, postez vos voeux pour les femmes avec le hashtag #WomenWishes sur Twitter, Instagram, Facebook, Pinterest and co pour faire avancer le débat.

– Lire l’article The glass-ceiling index de The Economist et relayé hier soir dans la newsletter de TTSO pour vous remettre les idées en place : on y apprend en effet que sur les 26 principales économies de la planète, la France se place 11ème dans l’accès des femmes aux postes à responsabilité… voilà voilà.

Lire cet autre article sur la violence faite au femme. Avec ce chiffre qui fait froid dans le dos : au cours de sa vie, 7 femmes sur 10 subiront des violences physiques ou sexuelles. Autre chiffre édifiant, 603 millions de femmes vivent dans des pays où la violence domestique n’est pas considérée comme un crime. A diffuser auprès de ceux qui pensent que « tout va pour le mieux dans le meilleur des monde ».

– Chausser des talons. Marie Claire (oui, encore !) et Sarenza posent le constat que sans les hommes, rien n’est possible. Ceux-ci sont donc invités à chausser une paire de talons et se rendre ce soir à la mairie du 4ème afin de signifier leur soutien à l’égalité des droits pour tous. Largement décriée pour cause de caricature simpliste et donc infâme, cette opération a malgré tout le mérite, je crois, d’offrir une visibilité à cette journée qui a tôt fait d’être noyée sous une nuée de messages parasites, réductions et autres aberrations d’ordre exclusivement mercantile en tête… Mairie du 4ème arrondissement de Paris, 2, place Baudoyer.

– Faire  ce test pour savoir combien d’argent en moins vous gagnez qu’un homme à un poste équivalent (6% seulement en moins pour moi. Je ne peux pas franchement râler en l’occurrence !).

Voilà, c’est tout. Si de votre côté, vous avez des liens à partager sur le sujet, n’hésitez pas !

Commentaires

Bonne journée de la femme! J’aurais aimé être rentrée à Paris pour porter mes talons … mais je suis encore en vacances! J’aime bien le concept!

Répondre

Merci Deedee! La journée de la femme est chaque année un rappel: restons vigilants, militants et combatifs! Je suis ravie d’aller dévorer tous ces liens!

Répondre

Le jour où cette journée n’existera plus est encore bien loin je trouve… Merci pour tes liens très intéressants, j’ai fait le test du salaire, ça va, j’ai pas à me plaindre non plus 🙂

Répondre

Je n’aime pas vraiment les « journées de… » mais bon, je pense à toutes les femmes qui méritent qu’on pense à elles, dans des pays ou leurs droits et leurs libertés ne sont vraiment pas de vains combats.

Répondre

Tant que vous mettez des talons pour faire semblant de vous hisser au noble niveau des hommes dominants, c’est bon pour le moral. Mais n’essayez pas de faire ça tous les jours, hein.

Répondre

« 6% seulement en moins pour moi. Je ne peux pas franchement râler en l’occurrence ! »

Votre dernière remarque traduit bien à quel point les femmes ont intégré qu’il était « normal » pour elles d’être moins payé qu’un homme à travail équivalent. 6% en moins, c’est toujours une inégalité même si la différence est plus criante dans d’autres situations.

Merci pour cet article et ces liens

Répondre

Merci pour tous ces liens que je vais m’empresser d’aller consulter ! (eh oui, même si ce n’est plus la journée des femmes…)

Répondre

Merci pour les liens. J’aime bien que tu parles de « la journée internationale des droits des femmes » et pas juste de « la journée de la femme ». C’est plus clair comme ça.

Répondre

Je viens de faire le test et je gagne 20% de moins qu’un homme!!!
Ca me choque surtout que je pensais que nous avions des salaires equivalant dans mon secteur (je suis dans le domaine de la vente).
Merci pour cette article interessant, en effet il y a encore (beaucoup) de chemin à parcourir.

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Instagram