Ma Week List #230

Hello la compagnie ! Vous êtes encore ici ou vous avez tous pris la poudre d’escampette ? Oui, je pourrais aller voir du côté des statistiques mais je préfère vous poser directement la question 🙂 Avant de commencer, un grand merci à toutes celles et ceux qui ont fait le déplacement vendredi dernier Chez Deedee : on n’a pas fait le décompte Oriane, qui travaille avec moi, et moi, mais à vue de nez vous avez été une bonne grosse centaine à faire le déplacement tout au long de la journée. C’est bon de vous voir, de vous rencontrer, d’échanger ! A cette occasion, Noëlie a commencé à réaliser le mur des remerciements de tous les donateurs Ulule… Elle a plus de 210 prénoms à écrire, souhaitez lui bon courage… ! J’ai mis quelques premières photos sur le compte Instagram du lieu. Evidemment, je vous raconte plus et mieux dès que tout est terminé !

Pour l’heure, nouvelle semaine, nouveaux coups de coeur. Cette semaine, j’aime :

L’attrape coeur de Aurélie Bidermann

On pensait avoir mangé du coeur à toutes les sauces et en être rassasiées jusqu’à la lie… PERDU ! Il faudra désormais composer avec notre envie folle (la mienne, du moins) de posséder l’une des pièces de cette collection, la première, signée par Aurélie Bidermann pour Poiray : la créatrice devient en effet directrice artistique de la marque, tout en conservant la sienne. Nous sommes perdues, oui.

 

My Fab Home de Farrow and Ball

© Clem around the Corner

Vous aimez la déco et en particulier, la peinture ? Partagez vos réalisations sur Instagram avec le hashtag #MyFabHome : à la clé, 10L de peinture et la gloire éternelle en apparaissant, peut-être, dans la compilation online des 50 plus belles réalisations déco de la marque. Dans tous les cas, un livre ouvert pour s’inspirer et avoir des envies de tout repeindre à la maison (comment ça, c’est mon cas ?!).

 

Le clitoris, de Lory Malépart-Traversy

Le clitoris ? C’est peu dire qu’il suscite encore nombre de fantasmes et d’idées reçues ! C’est pour lutter contre celles-ci que Lory Malépart-Traversy, une réalisatrice montréalaise, a consacré un film d’animation de 3 minutes au clitoris. C’est drôle, bien ficelé… et sûrement utile à plus d’une personne !

Amy, le petit dernier signé Yvonne Yvonne

Attention, je décline toute responsabilité quant aux petits cris de joie qui pourraient s’échapper de manière totalement inopinée à la lecture de cette brève ! Vous connaissez ma grande passion pour les sacs signés Yvonne Yvonne : fabriqués en France, le cuir est fabuleux, tout autant que leur style. Le petit dernier ne déroge pas à la règle ! Amy se porte à l’épaule, en bandoulière mais aussi à la ceinture en devenant la banane la plus désirable au monde. Il est en prix de lancement, soit 150 € au lieu de 180 € pour les versions cuir et 190 € au lieu de 240 € pour la version léopard. Just saying…!

Les affiches de Calvi on the rocks de Thomas Lelu

Je vous ai déjà parlé de Thomas Lélu, je crois ? Pas sûr que le mec soit très cool mais son travail l’est, assurément. J’en veux pour preuve ces affiches et portraits qu’il a signé pour Calvi on the Rocks et où on peut profiter de son gimmick photographique préféré : ajouter des objets à des portraits. Drôle !

Fais-le toi-même : des petites bagues d’été

A défaut de nous offrir là, maintenant, tout de suite, une des pièces de la collection Poiray sus-présentée, voici un tuto signé Fall for DIY bien appétissant pour glisser à nos doigts de bien jolies bagues cet été.

 

La reprise de « la corrida » de Cabrel par Julien Doré

C’est l’histoire d’un mec sacrément couillu qui reprend la fameuse corrida de Cabrel à son concert jeudi dernier… dans les Arènes de Nîmes, un lieu encore régulièrement utilisé à cette fin. Un artiste engagé comme on les aime !

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui, prenez soin de vous !

Commentaires

Julien Doré ou le talent incarné. et oui, moi j’suis là… pas de vacances pour moi cet été… (mais je le vis bien). c’est chic que tu penses à ceux qui restent !

Répondre

rhaa mais Cabrel quoi, la madeleine!!! merci <3

Répondre

J’y étais et c’était magique! (j’ai calé mon weekend dans le sud autour de ce concert, c’est dire…)

Répondre

Je suis fan, moi-aussi, de la marque Yvonne Yvonne et de mon Janis Montauk. Il me semble que les sacs sont conçus au Maroc 😉

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Instagram