Ma Week List #232

Hello la compagnie ! Dites-donc, c’est moi ou ça sent sacrément la quille par ici ?! Ouiiiii, je pars dans quelques jours à peine et vous dire que j’ai hâte est CLAIREMENT un euphémisme. Je crie si je veux ! Je pars un mois entier, #folie. Bon, évidemment, quand on est entrepreuneur, on ne coupe jamais totalement… Mais je compte bien ralentir le rythme un maximum.

Au programme ici : quelques articles qu’Oriane, qui travaille avec moi, et moi même vous avons préparés et qui seront publiés d’ici à la fin du mois d’août : une sélection de maillots de bain parce que NON, il n’est pas encore trop tard. Mes lectures immanquables de l’été (si vous voulez me faire part des vôtres n’hésitez pas, je n’ai pas encore été faire ma razzia estivale), deux ou trois looks shootés avec Noémi et quelques surprises de vacances. Pour l’heure… Nouvelle semaine, nouveaux coups de coeur ! Cette semaine, j’aime :

Les BO Charly James

Oui… bon, il faudrait que je vous montre la collec de BO qui s’est sacrément étoffée ces derniers mois ! Parmi mes récentes acquisitions, une paire de BO Charly James. Belles, simples, pas très chères, elles sont réalisées à Paris, oui mesdames. Et elles envoient du bois ! Je récupère mon achat sus-présenté cette semaine, j’ai hâte de vous le montrer de plus près 🙂 Merci Barbara pour la découverte !

Des Petits Hauts lance une box enfant

Je ne sais pas pourquoi je vous parle de ça puisque je n’ai pas d’enfant (je vais encore me taper une liste longue comme le bras de communiqués de presse non ciblés avec des attachés de presse qui vont me dire « mais si, vous avez parlé d’un contenu enfants deux fois en 12 ans, les infos que je vous envoie sont donc parfaiiiitement légitimes !) (je sais, je caricature. Un peu). Or donc, j’ai vu que Des Petits Hauts lançait une box pour nos amis les enfants à partir de la rentrée, et comme j’aime beaucoup la marque et encore plus les box un peu différentes, je me suis dit que l’info pourrait vous intéresser ! Concrètement, la box s’adresse aux petites filles de 4 à 12 ans. Elle contient une marinière en coton brodée de patchs, des chaussettes bordeaux en lurex assorties, une trousse à paillettes, un carnet et des stickers. En somme, une mini panoplie qui réunit le nécessaire pour la rentrée des classes. Dispo à partir du mois de septembre dans les boutiques des boutiques Des Petits Hauts ainsi que sur l’e-shop, au prix de 79 euros (quand même !).

Aude What the Fake

Au hasard de mes pérégrinations sur les internets, je suis tombée (sans me faire mal, rassurez-vous) sur l’excellente compte de Aude, une journaliste qui « cherche lumière dans un monde pas net. » (sic). Concrètement, elle vient de réaliser et diffuser cette vidéo sur la véracité des informations que l’on peut glaner sur les internets. C’est fin, drôle et parfaitement légitime : on en parlait avec ma soeur ce week-end encore, ça ne vous étonne pas, vous, tous ces gens qui s’auto proclament experts, journalistes, prédicateurs ? Moi qui doute plus que je n’ai de certitude, je suis toujours épatée par le nombre de personnes qui dispensent leur vérité via des podcasts, sur YouTube ou dans des articles. Regardez la vidéo, en plus d’être drôle, elle résume parfaitement mon point de vue et soulève des questions parfaitement légitimes :

Les photos de Maria Svarbova

Vous n’aimez pas la piscine municipale ? La série de la photographe slovaque Maria Svarbova va peut être vous faire changer d’avis ! Loin de l’odeur du chlore et du pédiluve, on appréciera la symétrie et les lignes de ces photos…

 

le teaser de la deuxième saison de Stranger Things

Au rayon des séries, on l’adore ou on la déteste. J’avoue pour ma part avoir été radicalement séduite par Stranger Things : l’ambiance a mis chemin entre E.T. et les Goonies, l’atmosphère oppressante, le scénario et le jeu des tous jeunes acteurs. Sans parler du retour de Winona Ryder que j’aime à la folie ! Bref, c’est dire si j’ai hâte d’être au 27 octobre, date de diffusion du premier épisode de la saison 2 (je SAVAIS que c’était une bonne idée de prendre Netflix)

Fais-le toi-même, une serviette de plage ronde

©Photo Thebeachpeople

Je n’aurais pas cru trouver ce DIY sur le site de Marie-Claire, et pourtant : c’est bien que vous pourrez trouver les instructions pour réaliser votre BFF de l’été !

Poom − Qui es-tu?

Pour finir cette dernière Week List avant la rentrée, un bien joli titre de Poom, un groupe français que j’ai découvert il y a peu de temps. Mention spéciale pour le très beau clip qui l’accompagne !

Voilà, c’est tout pour cette Week List. Prochaine édition à la rentrée, quand on sera tous bien reposés ! D’ici là, prenez soin de vous et à très vite ici ou sur Instagram pour de nouvelles aventures trépidantes et évidemment truculentes 🙂

Commentaires

Génial, merciiii pour la WL et happy holidays

Répondre

Justement je commence Stranger Things!! Netflix aura la peau de ma vie sociale si je continue à binge watcher autant…

Répondre

Que de belles découvertes! Un gros coup de cœur pour les photos de Maria Svarbva, c’est exactement tout ce que j’aime! ET ces boucles d’oreilles… il ne me reste plus qu’à me faire percer les oreilles.

Répondre

Whaou quelle super week list. J’ai adoré la vidéo de Aude. Je ne comprends toujours pas ce qui sont méfiants envers les médias et qui boivent les paroles de sites conspirationnistes sans jamais remettre en cause ce qu’on leur y dire. La série de photo est canon. Pour les livres, si tu ne les as pas encore lu, j’ai deux pépites à te proposer :

1) « L’idée ridicule de ne plus jamais te revoir » de Rosa Montero. L’auteur vient de perdre son compagnon et pour aider à surmonter son deuil, elle se documente sur les personnes célèbres qui ont perdu un être cher, en particulier Marie Curie. Ce n’est pas larmoyant et c’est l’occasion de découvrir l’incroyable personnage qu’était Marie Curie. Il y a aussi des réflexions sur le rôle de la femme dans un couple et dans notre société. C’est très intéressant et ça se dévore rapidement.

2) « Songe à la douceur » de Clémentine Beauvais. C’est une ré interprétation à la sauce 2017 et en vers d’une histoire d’amour écrite par Pouchkine : Eugène Onéguine. C’est drôle, les phrases sont d’une beauté et l’histoire d’amour est captivante. Je pensais qu’une histoire est en vers serait difficile à lire, mais pas du tout. Et le livre porte tellement bien son nom : entre la poésie de l’écriture et l’histoire d’amour, c’est une boule de douceur du début jusqu’à la fin.

Très bonnes vacances bien méritées !!

Répondre

Pour moi qui aime les piscines municipales, cette série de photos est d autant plus parfaite !
Et, surtout, elle m a fait immédiatement penser au film « l effet aquatique » qui, pour ceux qui n auraient pas le bonheur de le savoir déjà, est une véritable pépite d originalité, de drôlerie et de poésie (et je pèse mes mots, c est dire l emballement ! :-D)

Répondre

Dingue!!! Ces photos de piscine me font penser aussi à l’expo David Hockney à Pompidou qu’il faut vite que j’aille voir!!!
Ici aussi bientôt les vacances et j’ai fait ma razzia de livres 🙂
Bises
Marion

Répondre

RHaaa moi aussi, je rêve d’y aller… J’espère avoir le temps plus tard !

En écho aux photos de Maria Svarbova et pour une prochaine week list 😉 un clip bien estival, réalisé (en 2013) par des amis >>> Husbands « You,Me,Cellphones ». Merci pour la découverte d’Aude WTF & de très belles vacances à toi (vous) ☀️

Répondre

Ah top, merci pour la découverte ! Et bonnes vacances à toi (j’espère !)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Instagram