Ma Week List #236

Bonjour vous ! Exceptionnellement, j’ai repris la rédaction de la Week List hier, dimanche : c’est-à-dire qu’après avoir gardé deux enfants de 8 ans tout le week-end, bosser un dimanche soir m’est apparu…. oui, je crois qu’on peut dire relaxant ! Blague à part, c’est sport mais c’est bien chouette de garder nos filleuls de temps en temps le week-end et d’en profiter pour découvrir un Paris qui m’était jusqu’à présent totalement inconnu : je n’avais pas mis les pieds à la cité des Sciences, par exemple, depuis… 20 ans ? Eh ben ça a drôlement évolué et laissez-moi vous dire que ça déboîte !

Or donc, nouvelle semaine, nouveaux coups de coeur. Cette semaine, j’aime :

Body Hero de Glossier

Oui alors non, je vous rassure (si vous me suivez sur Instagram surtout) : je ne fais pas une fixette sur Glossier. Enfin si, un peu, d’accord, j’avoue… MAIS. Outre le fait que la marque est distribuée jusqu’au 20 décembre chez Colette (oui, le premier jour, j’y suis allée, il y avait la queue et beaucoup de produits en rupture de stock. J’y suis retournée le deuxième jour (ne me jugez pas), et non seulement il n’y avait plus aucune queue mais en plus, tous les produits étaient à nouveau disponibles. Just saying), elle lance une nouvelle campagne de communication et met 5 femmes en avant : 5 silhouettes de 5 femmes issues de la vraie vie, avec leurs rondeurs, leur couleur de peau, leur univers qui n’a pas été retouché pour les besoins d’une pub. Et vous savez quoi ? La route est encore bien longue, mais je me réjouis de voir ces vraies femmes faire peu à peu leur apparition et damer le pion à toutes ces silhouettes faméliques… Je n’ai de cesse de le répéter mais il est grand temps qu’on arrête de nous faire croire que nos corps sont une source éternelle de complexes… ! A ce sujet, vous pouvez taper  #bodypositive sur Instagram, ça fait drôlement du bien.

Pour en revenir à la marque, donc, vous la trouverez chez Colette jusqu’au 20 décembre. Il se murmure aussi qu’elle pourrait bientôt être livrée en Europe (ENFIN !). Et si vous n’êtes pas parisienne, même de passage, et que vous voulez tester avant, il reste toujours la solution que j’activais jusqu’à présent pour me ravitailler de ce que je considère être le meilleur baume à lèvres de tous les temps : Net-à-Porter. Les frais de port sont scandaleux mais avec 3 tubes, vous êtes peinardes pour les 8 prochains mois. (Fiou, elle était drôlement longue cette brève !).

l’algorithme drôlement malin pour voyager au Canada

Je ne suis allée qu’une seule et unique fois au Canada, 4 malheureux petits jours… et j’ai tellement, tellement aimé la diversité de ce qu’on pouvait y trouver que j’ai eu envie d’y retourner immédiatement. En même temps, je ne peux pas nier qu’une sorte de vertige m’a saisie devant l’infini des possibles, ou presque : quelle ville choisir ? Quelle saison ? Combien de temps prévoir pour un séjour ? (non, pas 4 jours :p) Quoi manger, voir, faire ? Autant vous dire que lorsque j’ai découvert le génial algorithme de recommandation de voyages au Canada diffusé sur les sites du Monde, de Télérama et de l’Obs, j’ai applaudi. Et j’y ai passé un petit moment…

Concrètement, on choisit la ville de départ, le rythme de ses vacances (plutôt reposantes ou sportives), le niveau de confort que l’on souhaite avoir pendant le séjour, si on est plus nature ou citadin (j’ai sélectionné « je ne veux voir personne », on m’a proposé de marcher dans le vide à la passerelle Glacier skywalket !) enfin, la durée totale du séjour, eh hop ! On obtient un carnet de voyage avec les activités à faire chaque jour, pendant la durée qu’on a sélectionnée. On doit cette initiative à M Publicité, la régie du Monde et à Destination Canada. Je rêve secrètement qu’un outil similaire soit développé pour toutes les destinations ! (Oui bon, laissez moi rêver…). En attendant, je rêve de découvrir le lac Emeraude, de dormir au Emerald Lake Lodge (« Il est des lieux si paisibles qu’ils ont le pouvoir de faire s’envoler les moindres soucis de la vie… Avec ses chalets nichés sur les rives du lac Emeraude, l’Emerald Lake Lodge est de ceux-là. »), de regarder passer le le Canadian Pacific, le légendaire train qui traverse tout le pays, de découvrir la beauté du lac Moraine… Laissez-moi rêver, j’ai dit !

Les BO signées Anne Thomas

Depuis tout ça, je me dis qu’il faut absolument que je vous fasse un petit récap de toutes ces BO que j’aime d’amour (plus que via une photo Instagram s’entend !). En attendant le grand jour (!), focus sur celles signées Anne Thomas : je vous ai déjà parlé quelques fois de cette marque qui signe des chaussures fabuleuses, mais aussi de bien beaux bijoux, au rayon desquels des BO, donc. A voir sur leur site ou directement en boutique, puisque la toute première échoppe de la marque vient d’ouvrir 3 Rue Paul Dubois dans le 3ème, à Paris ! Et moi j’aime bien quand les petites marques qui font les choses avec coeur poursuivent leur bonhomme de chemin année après année et grandissent petit à petit 🙂

L’adaptateur Lightning vers lecteur de carte SD

Je n’ai pas d’actions chez Apple, je n’ai pas été rémunérée pour vous présenter l’objet qui va suivre et pourtant, c’est bien le meilleur achat que j’ai fait depuis des siècles et c’est bien la raison pour laquelle je tenais à l’inclure ici : avec ce petit câble en apparence anodin, on peut lire n’importe quelle carte SD et importer tout ou partie des fichiers directement dans son iPhone. Hop ! C’est Virginie de Mes Petites Paillettes qui m’en a parlé cet été, ça m’a pris tout ça d’aller l’acheter et depuis, je suis la plus heureuse des femmes.

La boîte à kiwis Zespri Green x Elsa Muse

Le talent conduit à beaucoup de choses, y compris à rendre des kiwis sexy ! Elsa Muse s’est penchée sur une boîte à kiwis Zespri Green conçue pour nous rappeler que les kiwis, c’est bon, mangeons-en, en la dotant d’un design à la personnalité bien trempée et en proposant des patch pour doter les kiwis de yeux… Good job Elsa !

Fais-le toi-même : un kit pour un mini spa à la maison

Encore une idée brillante signée Almost makes perfect, les produits à fabriquer pour improviser un spa à la maison. Et si on a la flemme de fabriquer ses propres produits, on peut toujours s’inspirer de la démarche pour se concocter une journée cocooning le week-end prochain, et puis c’est marre !

Charles Trenet – La mer

La semaine dernière, j’ai regardé le Tout nouveau testament de Jaco Van Dormael avec mon chouchou, Benoît Poolevorde. Je ne sais pas encore si je l’ai trouvé nul ou si j’ai adoré le côté complètement barré de l’histoire (vous savez, ces films qui ont besoin d’un peu de temps pour être digérés ?) mais ce que je sais, c’est que j’ai adoré entendre, à un moment, cette Mer de Charles Trenet, que je trouve excessivement apaisante.

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui. Bonne semaine, prenez soin de vous !

Nota : sur la photo de couverture, ©Photo Laurie Franck pour Anne Thomas. 

Commentaires

Oh la la, j’ai bien sûr cliqué sur l’algorithme. Le Canada, j’en suis tombée amoureuse cet été lors de notre échange de maison à Montréal : 3 semaines pour arpenter la ville dans tous les sens. Depuis je n’ai qu’une hâte; y retourner. Mais est-il vraiment raisonnable de m’encourager à fantasmer encore plus sur le sujet ?

Répondre

Ahah no comment. J’ai fantasmé une bonne heure (le lodge au bord du lac au bout du monde….!!!!)

Je ne connaissais pas ce type d’articles un « week list » mais j’aime bien !
Bisous,
Camille 🙂

Répondre

Ah ben ça fait 5 ans qu’il y en a un chaque lundi ou presque sur le blog 🙂 Bienvenue ici !

aah mais Charles Trenet!! c’est toute mon enfance, j’avais une cassette que j’écoutais en boucle (je suis même allée le voir en concert quand j’avais 7 ans avec mon papa à la salle Pleyel…) rholala les souvenirs!! ça et Ray Charles, hop, je suis en CE2 😉
merci pour la madeleine <3
et sinon: oui à une récap des BO!!

Répondre

Bon tu me prends en traître là, j’ai les lèvres complètement gercées alors qu’on est même pas en hiver et j’ai fait ramener à ma mère de passage, le baume de 8h d’Elisabeth Arden. Mais bon un peu gras pour la journée et pas pratique à transporter. Du coup je me dis..30€ les 3 tubes, 10€ le tube, bon c’est pas tellemeeeent plus qu’un labello (et en plus les baumes en stick c’est le pire)..Bon j’attends la livraison en Europe alors sauf si je me motive à aller chez Colette…pour acheter des baumes à lèvres, oui oui!

Répondre

Le kit permettant de faire du spa chez soi m’intéresse beaucoup…

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Instagram