men-with-beard 3
25-05

Ma Week List #133

Nouvelle semaine, nouveaux coups de coeur ! Oui, même si aujourd’hui c’est encore un peu dimanche. Ça va bien les jours fériés, on a compris, hein (pfff, ça n’est pas quand j’étais salariée qu’on en aurait enchaîné […]

Lire la suite (7 coms
26-10

Comment rendre ses collègues jaloux en moins de temps qu’il ne faut pour l’écrire

Un soir, confortablement installée dans votre canapé, le PC calé entre les cuisses, vous recevez un email pour le moins mystérieux. « J’aimerai te faire découvrir une marque (surprise) de l’agence. N’y vois tu pas d’inconvénient ?« 

Comme moi, j’aime les surprises (que les bonnes, je vous le rappelle), je dis évidemment banco.

Quelques jours plus tard, je reçois une somptueuse petite malette Hello Kitty remplie de Pez !! Si ça, ça n’est pas la classe internationale. Je déballe mon cadeau, livrée au boulot s’il vous plait, devant ma première collègue : le premier râle fuse. « haaaaaaaaannnnnnn des Peeeeeeeezzzz j’adorais ça quand j’étais petite !« 

Décidée ? ne pas m’arrêter en si bon chemin, j’ouvre la malette, dégaine My Melody et Hello Kitty, les remplis de Pez (? la cerise et ? la fraise, mes préférés) et décide de partir faire un tour des bureaux.

Et l? , c’est le drame.

Lire la suite (65 coms
25-10

1,2,3… sautez ?!

Rien ne me plait plus ? Paris (et ailleurs, en fait) que ces petites choses totalement incongrues qui essaiment qui au détour d’une rue, qui, au hasard d’un trottoir… Regardez, l? , cette marelle : elle est posée en beau milieu d’une rue et s’inscrit parfaitement dans sa perspective. C’est pour le moins… étonnant, de croiser le chemin d’une marelle en pleine rue.

Outre le fait que celle-ci ? fait revenir ? moi son lot de souvenirs dignes d’une vraie belle Madeleine d’un certain Proust (plan séquence émotion, violons et mouchoirs), j’ai aimé essayer de trouver une explication au pourquoi du comment une marelle échoue ? deux pas de la rue de Rennes comme ça, l? .

Lire la suite (79 coms
24-10

Vos questions pour le prochain deedeecast…

C’est jeudi, et j’aurais l’immense plaisir de rencontrer… Sandrine Kiberlain ! Faites pêter les questions Post scriptum : oui, au début il y avait une invit’ aux questions ? la fin du dernier deedeecast, et puis comme c’était légèrement […]

Lire la suite (57 coms
23-10

Au secours… L’automne est bel et bien l? !

Il n’est plus possible de le nier : les premiers frimas sont bien l?  ! Pire, mon p’tit doigt me dit qu’ils ne seront pas les derniers…

10 signes qui ne permettent plus de ne pas en douter :

Lire la suite (120 coms
22-10

Pssst : un petit plus tout nouveau, tout beau !

Grâce ? Julio, la bonne fée de ce blog, vous pouvez désormais vous abonner aux commentaires des billets pour suivre en direct live les discussions, voir si quelqu’un a répondu ? vos questions ou que sais-je encore. […]

Lire la suite (24 coms
22-10

Dans les coulisses d’un photographe de mode…

9ème deedeecast : boudiou, time flies hein !

Cette fois encore, j’ai eu la chance de rencontrer une personnalité extraordinaire : Karim Ramzi, un photographe au parcours pour le moins… épatant. Etudiant au Collège Royal de Rabat avec Mohammed VI, Karim a préféré embrasser la carrière de photographe après avoir fait un crochet par le Canada pour des études de Sciences Politiques.

Depuis 20 ans, Karim photographie des danseurs, des artistes, des personnalités connues ou moins connues… Je vous laisse le découvrir !

Lire la suite (53 coms
20-10

La petite boutique qui (se) monte, et qui se visite !

Attention, ce blog sent la peinture fraiche !

C’est l’histoire pas si banale d’un homme qui a décidé de monter sa petite entreprise : une galerie d’art. Jour après jour, il relate sur son blog les périples et les méandres de la création d’une entreprise, un blog instructif et haut en couleurs, qui m’a séduite par les émotions qui imprègnent chaque page.

Lire la suite (18 coms
19-10

Les blogeurs, le marketing et les fantasmes – Episode 3

Dernier épisode de cette trilogie de cette saga de l’automne ? couper le souffle : et la pub dans tout ça ?

Ben oui, parce qu’on a pu le voir lors des deux épisodes précédents que les blogueurs « influents » ne sont pas couverts de cadeaux toute la sainte journée, d’une part, et d’autre part, que la relation entre les blogeurs et les marques n’ont de cesse d’évoluer. Dans ce contexte de monétisation des blogs, restait un point capital ? aborder : l’insertion de bannières de publicité.

Aaaaaah, la pub… Catalyseur de tant de passions, de tant de haine… La pub cristallise ce qui gène le plus les gens, du moins en France : l’argent. Un produit qu’on envoie, c’est un avantage en nature, on ne peut pas s’enrichier avec. Mais la pub… pensez, de l’argent sonnant et trébuchant… C’est mal !

Lire la suite (107 coms
18-10

Une journée de grèves…

Une journée de grève ? Paris, ça donne :

Lire la suite (124 coms
18-10

Gratte ciel

Avouez que cette expression prend ici tout son sens !

Si je n’aime pas les espaces urbanisés ? outrance et ne dévoilant rien d’autre que du béton, j’aime beaucoup beaucoup cette photo. Les courbes des deux immeubles en parfaite harmonie, le ciel uniforme, les deux fenêtres éclairées sur l’immeuble de droite… Tout ces détails me plaisent infiniment.

Lire la suite (34 coms
Copyright 2013 Deedee | Tout droits réservés. Designed by Vert Cerise