Aristide-hotel-chat-2
25-04

Aristide, le premier hôtel pour chats à Paris !

Meooowwwwww  ≧^◡^≦ Oui, un hôtel pour chat existe bel et bien à Paris. Tout juste ouvert depuis quelques semaines, j’ai enfilé ma cape de petit reporter et suis allée le visiter pour vous en faire le compte-rendu ! [...]

Lire la suite (0 com
23-01

La mode est-elle régressive ?

ça, c’est de la question hautement turlupinesque ! Je me la posais en tout cas dimanche en allant déjeuner chez mes parents, après avoir enfilé un bermuda, une paire de ballerines vernies assorties ? un gros serre tête [...]

Lire la suite (51 coms
22-01

David Abiker, Femme Actuelle et mon foutoir…

EDIT : bon, visiblement, j’ai fait du « caro ». Je prie les personnes qui s’en sont offusquées de bien vouloir m’excuser pour cette bévue, que je n’ai évidemment pas sciemment et mesquinement orchestré, cela va de soi. J’ai vu en ces « minutes » du Fontanel et non du caro, raison qui m’a poussé ? rédiger le billet de cette manière. Mais je comprends que Caroline ait pu se sentir spoliée.

Les parutions se suivent et j’en suis ravie ! Bon, je trouve que j’ai une tête de hamster sur la photo, mais il paraît qu’on ne s’aime jamais, je n’y accorde donc absolument aucune importance. Aucune je vous dis !!

Il faut quand même que je vous avoue un truc drôlissime : vous savez ce que j’ai sur l’épaule de droite (donc sur votre gauche) ? Le caraco noir, l?  ? Siii faites un effort !! C’est…. Mon Damart !!!! Je sais, c’est tout bonnement incroyable, il faut ab-so-lu-ment que je vous raconte comment il a atterri l? . Et comment j’ai eu la plus belle honte de ma vie (si seulement le Damart y était pour quelque chose !)

Rendez-vous est pris le samedi matin, ? 11H, avec le photographe. Pour la petite histoire, j’ai déj? annulé et reporté au bas mot 3 fois…

vendredi soir :
La soirée bat son plein et ne semble pas prête de se terminer… L’idée de me lever ? 10H pour ranger mon appartement (qui est bien entendu dans un état absolument lamentable) et me faire belle m’est vraiment pénible. Je suis crevée, j’ai des semaines assez difficiles en ce moment… Alors faire ma star, je veux bien, mais s’il était possible de décaler un chouïa, ce serait encore mieux ! J’envoie un texto au photographe : «Bonsoir Jérôme(NDLA : le photographe, donc). Peut-on dire 13H finalement ? Si pas possible pas grave, dites moi. Bonne soirée». Jérôme me répond dans la foulée qu’il est d’accord. Ouf, ça commence bien.

Samedi matin :
Je suis donc absolument épuisée. Quand l’alarme retentit ? 11H30, je décide de « snoozer ». Juste un chouïa. 1 snooze, 2 snooze, 3 snooze plus tard : il est déj? 12H15 damned !!! Le photographe débarque dans ¾ d’heures, mon appart ressemble ? un vrai champ de bataille, et je ne suis pas encore passée par l’indispensable case salle de bain.

Je file sous la douche : dans la vie, tout est question de priorité. J’en ressors un quart d’heure plus tard (oui, se laver les cheveux prend du temps !). L’angoisse m’étreint devant l’armoire : comment vais-je m’habiller pour ce jour mémorable ? Slim noir ? Non, trop fashion victim. Robe Pull ? Déj? fait pour Canal (comme ça hop ! je case l’air de rien que je suis tellemeeeeennnnnt célèbre :) ). Short ? Un peu too much pour un samedi matin, et puis il ne s’agit pas de heurter les lectrices de Femme Actuelle. J’entends le tic tac des aiguilles qui se rapprochent dangereusement de 13H… En dépit de cause, je sors quasiment l’intégralité de ma penderie sur le lit, ? la recherche des basiques : après tout, rien ne vaut une valeur sûre.

Je me décide finalement pour la version slim noir, petit pull noir et bottes marrons : je suis habillée, et fière de moi : trop rapide. Et puis le noir ça passe bien sur les photos, alors tant pis pour l’aspect fashion victim. Il me reste 6 minutes pour me sécher les cheveux (avec brushing évidemment) et me maquiller… Trop facile !

C’est alors que Loulou passe une tête par la porte de la salle de bain et mi-énervé, mi-épouvanté me lance un « il est l? !!! ». Un artiste ponctuel, et puis quoi encore !! Après avoir lancé des « J’arrive ! » « Installez vous ! » « Je suis ? vous dans deux minutes ! » « Prenez un petit café ! », m’être ruée dans la chambre, avoir balancé l’énorme tas de fringues tout en boule dans la penderie (option foutoir planqué), je suis fin prête.

C’est alors que le photographe me fait part de son projet : me prendre en photo… Dans ma penderie ! Ben oui, c’est un article sur les soldes qu’il me dit, donc ça va être rigolo. Rigolo, oui, c’est le mot… Je blêmis. Le photographe ne comprend pas mes réticences. J’ouvre l’armoire, un tas de fringues tombe ? mes pieds tandis que le reste forme une masse informe ? peu près partout… Je ne sais pas s’il est effrayé ou simplement absolument perplexe. Ce que je sais, c’est que je n’ai jamais eu aussi honte de toute ma vie. Ou alors autant que lorsqu’il a branché le câble de sa loupiote sous mon bureau et a du écarter 5 gros moutons de poussière. Ou bien quand il a vu la vaisselle des 5 derniers jours empilée dans l’évier. Ou bien quand il n’a pas su ou poser sa sacoche tellement le buffet de l’entrée était encombré… Jérôme, si tu me lis, saches le. Gâce ? toi, j’ai pris une bonne résolution pour 2007 : ran-ger !!!

Et le Damart ? Et bien vu les tas de fringues qui avaient envahis la chambre, Jérôme s’est dit que ce serait une bonne idée de me prendre en photo au milieu du tas. Il a donc déplacé le tas qui pendouillait lamentablement hors de l’armoire pour le disposer beaucoup plus soigneusement que moi sur le lit. Voil? comment le Damart a atterri sur mon épaule :)

Merci ? Jérôme pour cette photo rigolote et pour son admirable constance, et ? David Abiker (oui oui, celui l? même !) d’avoir pensé ? moi pour cet article. Je dois dire qui plus est en toute objectivité que David a parfaitement repris mes propos, et comme vous le savez… C’est assez rare et appréciable pour le mentionner !

Egalement citée dans l’article : Caroline Daily !

Bienvenue aux lectrices de Femme Actuelle :)

Post scriptum : les modeuses auront de bien entendu remarqué que je n’ai pas le fameux pull noir que j’avais péniblement assorti ? mon slim… Et bien non, car ? peine prête, Jérôme m’a annoncé que noir, non, ça n’allait pas être possible… Je sais, la vie est une jungle !

Post post scriptum: Ah oui, et pour lire l’article (merci Esme de me l’avoir transmis en avant première !!), cliquez ci-après :

Lire la suite (63 coms
21-01

Adresses de restos sympas all around the globe (au moins !)

Chers tous, Hier, en publiant un billet sur le Carpe Diem Café (oui je sais, c’est le billet juste après, mais j’adooore faire des liens ), je me suis rendue compte que d’aucuns étaient quelque peu déçus [...]

Lire la suite (17 coms
20-01

Le Carpe Diem Café

Quel beau nom que celui-ci ! Certes, la maxime est légèrement galvaudée… Mais elle sied on ne peut mieux ? ce petit bijou de restaurant, altruistement indiqué par Greg L’ambiance y est chaleureuse, grâce aux différents niveaux et [...]

Lire la suite (22 coms
19-01

Levez le nez !

Parce qu’? Paris, bien souvent, il faut avoir le nez en l’air. Certes, sûrement moins qu’? New York, mais enfin un peu quand même. En l’occurrence, jamais je n’aurais aperçu ce monstre particulièrement attachant et délicieusement dégoutant [...]

Lire la suite (31 coms
19-01

Labello freak

Mes lèvres, c’est un peu mon côté obscur de la force : depuis… au moins tout ça, je n’ai de cesse de pourvoyer ? leur bien être, de les chouchouter, les glosser, les labelloiser. Il faut dire qu’avec moi, elles en voient de toutes les couleurs : je les mordille, arrache les petites peaux mortes du bout des dents, les titille enfin bref, je ne suis pas de tout repos. Oui je sais, c’est très vilain pas bien. Menfin il y a plus grave dans la vie, sur ce point l? , personne ne me contredira.

En toute logique, les soins pour les lèvres, ça me connaît !! Du tube de supermarché aux potions plus ou moins magiques des parfumeries et autres antres de la beauté, je sais ? coup presque sûr repérer la petite merveille pour les lèvres. Experte en Labello… je sais, ça calme, et sur ce coup l? , nul doute que je fais des envieuses… :)

Lire la suite (56 coms
18-01

Chui contente (oh le bel euphémisme)

Donc je vous raconte ma vie Nan mais j’avais promis de vous tenir au courant sur le croisage de doigts intense, et comme vous avez été hypra nombreux ? le faire et ? me témoigner d’adorables et [...]

Lire la suite (81 coms
17-01

La minute citoyenne militante

Oui bon, ne jouez pas sur les mots, ça n’est pas une minute mais 5 dont il s’agit. En même temps, on ne vas pas chipoter pour si peu hein ! De quoi s’agit-il ? Tout simplement de [...]

Lire la suite (31 coms
16-01

Ce mois-ci, dans Votre Beauté…

.. on parle encore des blogeuses ! Et de beauté.

Anne So, Elodie, Sophie, Fabienne, Marie-Laure, Emilie et Hélène y sont citées, autant de pistes que vous pouvez découvrir si ce n’est déj? fait !

Evidemment, deux ou trois choses me turlupinent dans cette article : l’url du blog un peu rallongée, et le fait que j’ai mal du expliquer mon benchmark sur les crèmes ? la journaliste, qui par ailleurs était tout a fait charmante : je ne fais surtout pas tester les produits aux lecteurs !!! Manquerait plus que ça ! Je les teste, et je donne mon avis. Evidemment, je m’inspire du votre, que vous pouvez laisser dans les commentaires. Et je suis toujours hyper ravie d’avoir votre retour ou vos conseils. Mais me servir de vous comme cobaye… Faudrait voir ? ne pas exagérer, tout de même ! En fait, je crois que je ne me reconnais absolument pas dans l’article, et je crains de ne pas être la seule !

Comment ça, je chipote ? Et comment ça, je suis chiante ?!

Tsssss, monde cruel !

Post scriptum : j’avais un peu cessé d’alimenter la rubrique « revue de presse », je ne sais pas, je trouvais ça un peu… prétentieux ?! Mais vous êtes nombreux ? me demander un retour et ? me signaler tel ou tel passage… Et puis il faut bien que j’accueille comme il se doit les petits nouveaux ! Je place donc les retombées presse dans la rubrique ad hoc :) (que je compléterai donc a posteriori dès que possible !). Ou alors, je place les articles avec une date antérieure pour qu’ils n’apparaissent pas forcément en pole position quand vous vous connectez ? Zen pensez quoi ?

Pour consulter la revue de presse, cliquez ici

Et pour lire l’article, c’est par ici que ça se passe :

Lire la suite (38 coms
16-01

Mon Moleskine et moa

Chui une vilaine snob, parfois. Non pas que j’aime me vautrer dans le luxe a tout va… n’exagérez rien ! Non seulement, je n’en ai pas les moyens, mais en plus, je crois que je trouverais ça vulgaire, [...]

Lire la suite (56 coms
Copyright 2013 Deedee | Tout droits réservés. Designed by Vert Cerise