Paroles de vendeuses…

Samedi, il se trouve que j’ai fait quelques emplettes. Un peu le truc de ouf qui ne m’arrive jamais, oh grand jamais. Oh eh dites donc, là, un peu de respect s’il-vous-plait, hein ! Est-ce que je vous demande à combien s’élève votre découvert ce mois-ci ? Bon, alors. Je soutiens l’économie de mon pays, môa, m’sieurs dames. Et sans toucher la moindre augmentation, avec ça. Un vrai effort de guerre, une conscience patriotique à toute épreuve, un sens du dévouement hors du commun… Vous en conviendrez !

Or donc, je faisais quelques emplettes, disais-je. Quand l’argument absolument pathétique d’une vendeuse m’interpela plus que de coutume.

Celle-ci me voyait hésiter devant une petite robe qui avait absolument tout pour plaire. Tout. Le tissu, aussi ravissant qu’agréable à porter. L’imprimé de la robe, tout simplement fabuleux. La longueur idéale, les petits détails minutieux ça et là. Parfaite : cette robe était absolument parfaite… à un détail près : son prix. Lequel n’avait rien à envier à la splendeur de la robe.

Et la vendeuse d’y aller de son « elle vous va vraiment très bien (tentative éhontée de flatterie inutile). Qu’est-ce qui vous fait hésiter ?« 

Mmmm à ton avis… Le prix, peut-être ?!

De là me sont revenus tous ces arguments stupides qu’on nous sert à l’envi pour nous pousser à l’achat. Comme si lesdits arguments pouvaient nous convaincre…

Non mais franchement, peut-on me dire si quelqu’un est sensible à ces allégations et tentatives d’auto-dégainages de CB pathétiques ? :

Ah mais oui, prenez le temps de réfléchir mais je vous le dis, c’est le dernier, je n’en ai plus aucun autre ! (mais bien-sûr…)

Oh la la, cette chemise vous va vraiment à ravir. On dirait qu’elle a été faite pour vous !

Nan mais ça, en soirée, il vous le faut. Tout le monde l’a, c’est juste in-dis-pen-sable. (Super, j’ai trop envie de ressembler à tout le monde justement. Merci pour l’argument)

Charlotte Gainsbourg a acheté la même robe. Enfin presque. (Ouais c’est ça, « presque ». Et quand bien même… J’ai passé l’âge d’afficher les posters de mes idoles et de copier leur look…)

Le jean va se détendre, ne vous inquiétez pas. (Je m’inquiète pas, je ne respire pas. C’est légèrement différent, trèèèès légèrement).

Le jean ne bougera pas au lavage, vous pouvez en être certaine ! (Pourquoi, il est en titane celui-là ?!)

Oh vous savez, maintenant, ils mettent « pressing » sur tous les vêtements pour ne pas avoir de problème. Mais franchement, bien-sûr que vous pouvez laver ce petit haut en sequins et soie sauvage de Papouasie Nouvelle Guinée en machine sans aucun souci : programme laine et puis c’est tout ! (C’est ça. Et quand je reviendrai avec mon petit haut payé un prix inavouable et qui n’aura bien entendu pas tenu le choc, tu m’accueilleras les bras ouverts et tu me changeras séance tenante ma merveille, évidemment).

C’est vraiment une pièce super tendance, indispensable quoi. (Génial, comme ça non seulement je ressemble à tout le monde mais en plus, je peux jeter mon legging en panthère l’année prochaine sous peine d’être ringardisée direct) (oui bon, en fait, l’imprimé léopard… euh joker ?!)

Et la robe ? Ben évidemment que je l’ai prise. Elle m’allait trop bien, on aurait dit qu’elle était faite pour moi et en plus, elle ne bougerait pas au lavage en machine à 90° alors bon, à l’aise quoi, ça justifiait bien le prix !

Commentaires

Il y a aussi l’argument des chaussures avec lesquelles tu peux à peine faire deux pas en boutique, mais qui, évidement, vont prendre la forme de ton pied… Et aussi la vendeuse qui veut te faire exploser ton budget, parce que oui, cette robe te va à ravir, mais sans le bon cardigan à porter avec, ce n’est même pas la peine d’y penser…

Répondre

C’est bien simple, je ne supporte aucune vendeuse. Je vais dans des boutiques où on laisse les clientes essayer seules ou j’achète par correspondance. Quand la vendeuse est derrière le rideau de la cabine d’essaye avec sa bouche en cul de poule et ses niaiseries, je repose et je pars. Pour les chaussures c’est idem et même pour les sacs à main. D’ailleurs ce week-end j’ai renoncé à entrer dans une boutique en voyant les 3 vendeuses au garde-à-vous, prêtes à me tomber dessus dès l’entrée…c’était trop pour moi.

Répondre

Ha la la c’est vrai que parfois les vendeuses ont des arguments pathétiques ! A la limite, plus on vient me brosser dans le sens du poil et moins j’ai envie d’acheter tellement je me sens forcée.

Répondre

Moi j’ai pris un pull manches courtes (avec 10% d’angora), juste parce qu’il allait avec un petit veston trop mignon. sauf que cette saloperie de pull bouloche. Partout. Et surtout sous les bras. Unglamorous attitude au possible.

Répondre

Et comment est cette belle robe ?
Durant mes années "pause fac", j’ai tenté de vendre des chaussures dans un magasin ultra connu (dont je tairais le nom, of course ;-)) et le chef devenait fou chaque fois que je disais à une cliente "Cette chaussure vous fait souffrir ? Mais il faut prendre un autre modèle". Il passait derrière moi et rétorquait "Absolument pas. Leur rigidité est un signe de qualité. Elles vont se faire à vos pieds."


:-s
Bon, moi, je veux voir cette robe. Tu as mis l’eau à la bouche !!! 🙂

Répondre

Quand une vendeuse me met la pression c’est inévitable je fuis (tiens ça marche aussi avec les prétendants ce truc).

Ce qui me pousse à l’achat, vraiment… C’est le coup de coeur 🙂 (tiens comme en amour aussi décidément 😉

Répondre

très drole!!!
J’ai l’impression qu’on est toutes pareil!
Bonne journée!

Répondre

Ahah so true! Moi j’adore l’argument ultime "il vous va super bien!". Alors là ça va me convaincre d’acheter tiens…

Répondre

héhé, je vends mes créations lors de marchés et salons, j’avoue que j’utilise quelques uns des arguments cités, mais celui qui marche le plus en ce moment, c’est "vous savez, vous pouvez me faire deux ou trois chèques, je les encaisserai plus tard"

🙂

Répondre

Quand est-ce qu’on voit Gaston avec cette merveilleuse robe? Trop de suspense 🙂

Répondre

ça c’est un truc qui m’agace toujours beaucoup dans les boutiques : les vendeurs(euses). Parfois ils sont adorables, mais beaucoup sont comme tu le décris ci-dessus, juste pour te refourguer leur truc. Et moi ça ne m’incite pas à acheter. D’où mon plaisir d’acheter sur internet maintenant, suis tranquille !

Répondre

Tout à fait d’accord Deedee…

Le pire, c’est que dès fois, souvent en fait, la vendeuse te saute dessus dès ton entrée dans le magasin… Et ensuite, elle t’enchaîne avec ses arguments à la con.
Là, t’a juste envie de lui dire d’aller se faire…

Enfin, bon j’me comprends…

Et euh, y’a aussi le truc drôlement enervant, quand le jean te va comme un sac, et qu’elle te dit : "dingue, on dirait qu’il a été cousu sur vous !" !!!

Putain.

Répondre

Mais oui, elles se donnent du mal pour avoir l’air convaincantes. Moi ça me touche. Mais ça ne touche pas mon porte-monnaie

Répondre

Que dire…. je suis vendeuse et patronne de ma boutique et je pourrais écrire un livre sur les c***** dans votre genre…. Non, nous ne sommes pas juste là pour ranger et plier derrière vous.

Répondre

Banana, c’est clair : ton commentaire est minable. Ou peut être pratique tu l’insultes parce que tu es un de de ces vendeuses pathétiques ?

Faut pas tout confondre… mais tu sais peut être pas lire ? (ah c’est nul, hein, de tout mélanger !!)

Répondre

dOuais, tout y est ! Moi, je fuis direct dans ces cas-là !
Vue lundi dernier : la super vendeuse de Jérôme Dreyfuss. Elle m’a assuré qu’un sac en peau (fuchsia : très beau) n’était pas fragile "du tout, du tout". A l’argument : "j’ai un bébé, des petits doigts tout sales qui m’accrochent", elle m’a répondu "ça se nettoie avec un coup d’éponge" Bah voyons !!! Je n’ai pas pris le sac… Vraiment 0 amabilité et 0 vrai conseil

Répondre

Tiens d’ailleurs en passant, en tant que mec, je tiens à voir dire mesdames que vous êtes franchement, mais franchement bordélique. Bravo à toutes les vendeuses pleines de courage qui n’hésitent pas à forcer les lignes ennemies pour replier les vêtements du champ de bataille.
Et dire que je me fais engueuler si mon caleçon traine le samedi matin alors que quelques heures plus tard, je devrai enjamber des piles de vêtements pour suivre madame dans ses essayages.

Sinon moi aussi, je suis saoulé par les vendeurs ou vendeuses et leurs arguments: "Vous êtes sûr que vous n’aimez pas la couleur? c’est pourtant à la mode en ce moment". "Un peu serré? oui mais ça se porte comme ça" 🙂

Répondre

Le coup du pressing on me l’a fait aussi!! Moi du coup je fais mon shopping dans certaines boutiques ou justement je "connais" les vendeuses et j’ai un avis honnete lors de mes essayages. Du coup au fur et a mesure que la "relation" se developpe et avance dans le temps, on me garde les pieces de cote quand j’hesite, plutot sympa non?
Le coup du c’est le dernier ne marche plus sur moi, avant ca me donnait des bouffees de chaleur, je me disais qu’il fallait que je prenne, maintenant je me dis que je ne mettrai pas la pression pour une fringue… Ok plus facile a dire qu’a faire…

Répondre

On veut voir la robe! Tu nous fais envie.

Répondre

Et les vendeuses qui te snobent parce que tu leur as fait l’affront de rentrer dans leur boutique en jean-Converse…Grrr !
Je me souviens d’une boutique lyonnaise dans laquelle j’avais été embauchée en CDI…j’ai démissionné après 4h à cause de ce genre de comportement…

Répondre

héhé (bis) le mercredi de "repos"fera du bien à Banana… Vendre n’est pas évident, mais ranger derrière les clientes, ça fait partie du job! On a croisé un bon vendeur lorsqu’on repart les mains pleines, certes, mais en se disant aussi qu’on reviendra parce que l’accueil et le conseil sont excellents!
🙂

Répondre

Moi j’ai eu un jour "whaaaa vous savez vous êtes la première que je vois entrer dans cette robe et réussir à la fermer".

Ha ha je suis une faible, mais ça a tellement bien marché que je l’ai prise.

Répondre

Moi, l’argument qui me touche le plus c’est le " mais faites vous plaisir pour une fois" ben oui là je me dis c’est vrai après tout, on n’est pas là que pour en baver . C’est con mais ça marche avec moi.

Répondre

On s’y croirait presque tellement les remarques ne varient pas d’une vendeuse à l’autre…
Moi, j’ai eu le droit à une remarque intéressante dans un magasin de marque" c’est cher mais c’est de tellement bonne qualité , elle vous tiendra au moins cinq ans !".
Peut-être qu’elle sera passée de mode dans cinq ans, non ? ( peut-être bien avant, tiens !!! ).

Répondre

La vendeuse, je la connais….ça doit être la cousine germaine ou la soeur de lait de celle qui m’a vendu un petit pull de rien du tout la semaine passée, chez Maje.

Répondre

pas de rapport, mais tu es dans l’agenda cosmo 2010, ouaiiiiiiiiiiiiiiis!

Répondre

Moi j’ai eu droit à "oh, c’est d’entretien facile, en machine à 40° c’est parfait" pour un pull en cachemire… Mouais pas convaincue…!

Répondre

Ah la vendeuse de Dreyfuss…la pauvre à chaque fois que je passes au Printemps je ne peux m’empêcher de sourire…en me demandant si elle a internet et si elle sait comment elle nous fait bien rire…
Quant aux autres vendeurs….;-))) Mes parents connaissaient pas de gens dans la confection + ma petite maman était couturière…d’ailleurs j’adore…faire les magasins avec elle !!! Elle a osé dire à une vendeuse de Bel Air que la chemise que je critiquais en douce, était une honte puisque de la confection de marché!!

Répondre

J’achète toujours des matières faciles à laver et non fragiles; déjà que je mets des semaines à me motiver pour laver quoi que ce soit à la main, je ne voudrais pas avoir à aller au pressing à chaque fois que je voudrais porter un top ou une jolie robe… Peut-être que ça viendra?

Répondre

faut aussi avouer que ça va dans les deux sens certains clients sont INSUPPORTABLES et il y a des vendeuses adorables parfois si si je vous jures 🙂

Répondre

Ahhhh moi j’ai été vendeuse cet été chez Et Vous, bah je peux vous dire qu’il y a des arguments bien plus faciles et efficaces du genre: "il m’en reste un autre en reserve, je vous le garde pour la journée, le temps d’y réfléchir?" ou bien, quand quelque chose est pas ouf et que la cliente est pas emballée "c’est vrai qu’on pourrait trouver mieux…celui là par exemple?" (et là tu sors un truc dans le même style mais que t’as essayé le matin même et dont tu sais que le tombé sera impec sur la silhouette de la meuf!)

et comme ça en plus, tu te bats pas avec ta morale en mode "je meeeens à mes clientes!" (et en plus elles te trouvent "ADORABLE3

Sinon, pour le cachemire c’est vrai, c’est une vendeuse de chez Bompart (a priori elle sait ce qu’elle dit) qui m’a dit qu’il n’y avait rien de pire que laver un cachemire à la main! La machine à 30 est bien plus délicate que nos mains dans un lavabo (et le froid fait un truc pas ouf aussi…) enfin je dis ça je dis rien!

Répondre

Oui, une vraie vendeuse (!) m’avait dit ça aussi, que le cachemire aime l’eau. Un vrai bon conseil ! Dommage que tu ne sois plus vendeuse, si je comprends bien : je serais bien passée te voir 😉

Je trouve ton post légèrement insultant, si toi même tu as été vendeuse ta réaction et quelque peu désobligeante…
Je résume tu vas dans une boutique achète une robe 250-300€ où plus et une vendeuse te déballe son argumentaire de vente, il se peut redondant mais flatteur ce que j’appelle moi un service client, au prix ou t’achètes ta robe, normal et tu te plains! Qu’aurait elle du faire te regarder de haut, faire un petit sourire en coin, hausser les épaules et ne dénier t’adresser la parole, replier derrière toi, t’encaisser et fermer sa G… et là tu te serais surement plein du manque de service que t’aurais apporté la vendeuse surtout au prix où tu payes ta robe!
Oui, la vendeuse est la pour vendre, elle est payé pour ça! et en plus commissionné quand tout va bien. Un minimum professionnelle, elle s’occupe de toi et tente de te conforter dans ton choix et te donner des conseils d’entretien car si elle connaît bien son produit et qu’en plus elle l’aime et en porte, elle sera capable de te dire si son cachemire, robe ou autre indiqué lavage au pressing résiste ou non à la machine!
Non le but de la vendeuse n’est pas de revoir la cliente débarqué hystérique car son pull n’a pas tenu au lavage et a rétréci et voudra surement un retour ou ne reviendra pas, ce qui veut dire chiffre en moins, argent en moins dans la poche!
En tant que cliente si la vendeuse me dit:" la robe vous va bien" et que je trouve le contraire, certes c’est pas elle qui me fera changer d’avis! je prend ce qu’elle a à dire et la remercie. Je ne vais pas ensuite la dénigrer et en faire un post en plus!
En tant que responsable de boutique, je me rassure en me disant que toutes les clientes ne sont pas comme toi et qu il y en a forte heureusement qui apprécient le contact humain!!!!!!

Répondre

Quel commentaire bien verbeux pour ne pas dire grand chose…

En tant que cliente, je me rassure en me disant que toutes les responsables de boutique ne sont pas comme vous.

Et merci pour les huitres ! (sinon, apprenez à lire : vous allez voir, c’est très utile. Si si, ça permet, par exemple, d’éviter d’interpréter les choses de travers et de faire entre autres la différence entre humour et critique).

Tout a fait d’accord avec lili. Tu te dis très respectueuse des vendeuses? Bah oui ca se voit, c’est pour sa que tu fais un post juste pour te moquer d’elles! Excuse les de faire leur travail ou du moins de tenter de bien le faire ce qui est déjà pas mal non? Ensuite comme le signale lili tu préférais qu’une vendeuse ne te parle pas? Bonjour, Merci, A bientot, vive le contact humain, vive le commerce! Ca se passe comme ca chez H&M, mais si tu parles d’une robe a un certain prix il ne faut pas s’étonner d’avoir le service qui va avec. Tes propos sont vraiment déplacés et hautains. Il faut respecter les gens et je suis désolée mais ce n’est pas ce que tu viens de démontrer dans ce post. Bref tu devrais tout simplement aller chez H&M et autre et tu serais tranquille, et sur le prix et sur les pauvres petites vendeuses stupides qui t’embêtent !

Répondre

Mêmes remarques qu’à Lili (pratique avec les incultes, ils sont vendus par paire !)

Etonnée par la violence des derniers commentaies, j’ai relu le post en question et vraiment là, je ne vois pas les propos "déplacés et hautains" dont on parle. C’est de l’humour les filles, faut pas prendre la mouche comme ça! Avec un minimum de recul (et d’intelligence oserais-je) on comprends parfaitement de deedee n’insulte personne mais dresse une caricature avec quelques morceaux choisis qu’on a toutes déjà entendu.
En revanche, les vannes ci-dessus sur les vendeuses chez H&M sont méchantes et gratuites. Moi je dis ça…

Répondre

Merci mimi ! Ravie de voir que le manque de discernement et la bêtise ne sont pas généralisés 😉

oups, les vannes sur les vendeuses de H&M c’était de l’humour aussi ;-p Comme quoi on fait toutes des erreurs.

Répondre

Mimi,
Qu’elle vanne sur les vendeuses H&M? Ce que je dis c’est que dans ses enseignes la vente est en libre service et que les vendeuses ne vous conseillent pas comme elles le feraient dans une marque plus luxe. C’est tout ce que je disais. C’est le concept de la marque il ne faut pas tout mélanger. Et quand je parle de "pauvres petites vendeuses stupides qui t’embêtent" je parlais de la caricature de vendeuse décrite par Deedee et non de la vendeuse H&M. Je précise hein.

Répondre

argument absolument pathétique différent de caricature et plutôt critique!
argument stupide tjs pas une caricature mais un jugement!

Répondre

Bien vu lili ce n’est pas une caricature en effet!

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Instagram