The Loooooove Boaaat – St.Petersbourg

Minuit et quelques ici à Saint Petersbourg : me voici au rapport !

Je ne me lasse pas de partager ces découvertes avec vous. Pour la première fois depuis bien longtemps, je suis surprise et aux prises avec une culture, des us et coutumes à mille lieux de ce que je connais. Et c’est bon de ne pas savoir à quoi s’attendre, s’affranchir de ses idées reçues, débarquer en terre totalement inconnue, ou presque.

Pour autant, ma visite de Saint Petersbourg me laisse un coup d’inachevé : à peine effleurée et déjà, nous la laissons derrière nous… J’avoue que ces sauts de puces finissent par être un tantinet frustrants !

En l’occurrence, nous sommes arrivés à St Saint Petersbourg ce matin, tôt. Très tôt… surtout quand on perd encore une heure et que lorsqu’il est 8h30 à Saint Petersbourg, il est 6h30 à Paris…. Et que vous êtes à deux doigts d’engueuler le pauvre hère du Room Service à qui vous avez demandé de vous apporter le petit déjeuner dans votre chambre, yes please, histoire de gagner 10 secondes 30 de sommeil. Oh eh attendez hein avant d’hurler au loup, on a pas des vies faciles ici hein ! D’accord, on se fait masser. D’accord, on grossit à vue d’œil à force de déguster de bons petits plats, mais les levers à 6h, c’est pour qui ? Pour bibi, vous y êtes ! Oui, on n’est pas loin du sacerdoce, je ne vous le fais pas dire !

Or donc, Saint Petersbourg. J’ai donc plutôt aimé cette première approche, même si j’ai trouvé la ville tellement immense et étendue qu’elle m’a fait quelque peu flipper, moi qui suis pourtant citadine dans l’âme.

Beaucoup de barres d’immeubles modernes qui encerclent le cœur de la ville, un bus de touristes qui malgré le petit comité, avait des allures de voyage de groupe avec le guide (très disponible, au demeurant) qui dispense son savoir à un petit groupe de gens pressés qui veulent du rapido tourisme, à base de 15 minutes de pause photo par-ci, un arrêt à la choppe « souvenirs » par-là…

En même temps, comment en voir le plus possible en si peu de temps ?

Le matin, nous avons donc fait une première halte à la forteresse Pierre-et-Paul, qui date du début du 18ème siècle. Pour le reste des détails culture confiture, je vous renvoie à un guide touristique, rapport que là, franchement, à minuit passé, hein, voyez ce que je veux dire !

Puis, dans le désordre sûrement, nous avons enchaîné sur plusieurs panoramas photos :

La Cathédrale Saint-Isaac,

L’église du Sauveur-sur-le-Sang-Versé

Avec bien évidemment, une halte de quelques heures au so famous musée de l’Ermitage… que je n’ai sûrement pas apprécié à sa juste valeur…

Après avoir fait comme il se doit une pause dite « du touriste de masse » avec son caviar,

ses poupées russes,

ses poupées russes,

ses poupées russes,

et… ses poupées russes ?!

Tout au long de la journée, nous avons pu croiser les derniers modèles d’intervention de la police russe :

Mais aussi d’autres curiosités locales, comme ce compte à rebours sur les passages-piétons principaux :

Et, bien-sûr, un petit coup de Street Art local :

Une visite extrêmement riche, fatigante, frustrante… Pas de doute, il faudra que je revienne, un jour, pour sortir des sentiers battus et tenter de découvrir l’âme de Saint Petersbourg… !

// Carnet d’adresse

Pas grand-chose dans mon escarcelle, si ce n’est un excellent restaurant : le Seventh Guest, Millionnaya, 3 – Tel.325 71 32 (www.7guest.ru)

La boîte à Post Scriptum Désolée pour ces photos, une fois de plus resizées sous Paint et donc les contrastes sont… Hum, mais bon, ça, c’est de la faute de Brice (http://www.b-rob.com) qui m’empêche d’utiliser le flash, et oui, je SAIS qu’il a raison mais…

Impossible de l’ajouter moi-même au forum pour cause de connexion trop lente mais je sais que beaucoup l’attendait : la vente Maje a lieu jusqu’au samedi 6 juin de 9h30 à 19h au Loft Sévigné, 46 rue de Sévigné dans le 4ème. Enjoy !

Partager l'article

Commentaires

Le temps aparemment, c’était pas trop ça ! Par contre, les poupées russes Tom et Jerry et Bob l’Eponge, je suis fan ! Profite bien !

Répondre

Bonjour,
Pour les comptes à rebours, ce n’est pas une originialité russe, j’ai déjà vu cela aux US

Répondre

Il y a pas mal de comptes à rebours et de passages-piétons sonores dans les pays de l’Europe Centrale et de l’Est, sur les grands boulevards. Mais du coup, je me rends compte qu’il y en a pas en France (?). Jamais fais gaffe…avec la musique à fond…
Bon voyage !

Répondre

Ca donne envie d’y retourner !
On a du mal à te plaindre pour ton heure matinale de lever ! 😉

Répondre

J’adore la poupée russe Bob l’éponge, on appelle ça le choc des cultures !! 😉 Et sinon, quelle chance de n’avoir même qu’entr’aperçu le musée de l’Ermitage, je rêve d’y aller un jour…

Répondre

Ahah pas mal les poupées Russes en effet! Les voitures de police sont pas mal aussi, un petit côté vintage!

Répondre

St Petersbourg est une ville magnifique tout en nuance. C’est sûr il faut que tu y reviennes : plusieurs jours s’imposent ! 🙂

Répondre

Il faut voir Saint Petersbourg en hiver, sous la neige !

Répondre

Cela me rappelle bien des souvenirs…
J’avais beaucoup aimé St Petersbourg, complètement différente de Moscou, le musée de l’Ermitage est l’étape obligée mais tellement riche, on s’en met plein la vue (je me demande toutefois si TOUT est authentique)…
J’y étais allée en plein hiver et on était allés en hydroglisseur sur la Baltique, pas très loin de l’église du Sauveur d’ailleurs.
J’adorerais y retourner, et à la fois j’ai beaucoup de craintes et d’appréhension du fait de la langue, de l’insécurité (quoiqu’on dise qu’il n’y en ait plus), les russes sont charmants mais très très marqués par la misère qu’ils ont vécue, et cela se ressent dans leur comportement, c’est le pays de la débrouille, du racquet, les touristes ne voient que le côté luxe et faste (présent ou d’antan) mais je me rappelle avoir cotoyé des jeunes russes et je dois dire que j’ai souvent ouvert de grands yeux.
En ce qui concerne le caviar c’est comme tu le dis "la" chose à touristes, à l’époque on payait 10 dollars la petite boîte, mais on nous avait bien dit de ne prendre que les boîtes en fer car les bocaux étaient traffiqués :))

Répondre

Faut que tu arrêtes de nous parler voyage. je bave, je rêve, je fantasme…… puis je regarde par la fenêtre et je me dis "zut ! je suis encore là !" 🙂

PS: J’adore tes photos !

Répondre

Plus que deux jours et après j’arrête, promis ! (hélas… ;))

Même si la Russie ne me fait pas rêver, il est vrai que Saint Pétersbourg est juste incroyable, tant par son architecture que par sa culture, ses richesses si proches de ses pauvretés…
MErci de tes comptes rendus et de nous faire profiter de tes photos, je file chez James Bort en voir d’autres !

Répondre

C’est sur que le concept croisiere avec des arrets si courts ne permet pas de s impregner de la ville mais vous en voyez un maximum et tu pourras toujours retourner aux endroits que tu as preferes ( ou pas…)

Répondre

Coucou Deedee,

Pour les comptes a rebours c’est tres frequent en fait!
Tu en trouve enormement en Asie (malaisie / thailande etc), aux Etats Unis aussi il me semble.

C’est tres pratique 😉

Superbes photos, on a envie d’y etre!

Répondre

C’est certain que ça doit être frustrant de n’avoir que quelques heures pour découvrir une ville aussi grande.
Les comptes à rebourd aux passages piétons il y a ça aussi au Québec !

Répondre

Merci de nous avoir fait partager un peu de ton voyage, je rêve d’y aller!!!
Même si je doit me lever à 6h du matin!
Bonne continuation.
Biz

Répondre

Merci de nous avoir fait partager un peu de ton voyage, je rêve d’y aller!!!
Même si je dois me lever à 6h du matin!
Bonne continuation.
Biz

Répondre

St Petersbourg c’est une tres belle ville, je viens de passer 10 jours en russie (7 à Moscou et le reste à St Petersbourg…ça n’a rien à voir)

Effectivement Deedee la ville est tres étendue ! On a arpanté la ville du nord au sud et de l’ouest à l’est. Petit tour de bateau sur les canaux et sur la Neva pour observer Forteresse Pierre et Paul, la plage, y voir l’Ermitage. Une ville magnifique et encore plus sous le soleil.

Et pour les petites adresses je vous conseil un petit resto qui ne paye pas de mine : le laima situé au dévut de la rue de la fameuse basilique. C’est une sorte de fast food russe (plat typique & pas cher). Mais il ne faut pas se fier au menu en anglais, il y en a un sur le comptoir ecris en cyrillique qui est vraiment moins cher…
Bon voyage russe !

Répondre

Je suis de Saint-Pétersbourg, et ça m’a en effet toujours étonné, les étrangers qui ne viennent que pour deux jours… Mais là, une journée!!! C’est un peu comme si, d’un film, tu ne voyais que la bande-annonce, c’est génial, mais c’est un peu dommage car ces croisières sont assez chères et on est obligé de rester en groupe pour ne pas perdre de temps…

Je te conseille vivement d’y retourner pour un long week-end, par exemple!

Répondre

Je partage totalement ton avis ! Je note que tu es de Saint Petersbourg, si tu n’y vois pas d’inconvénient, je te demanderai peut-être tes bons plans locaux 🙂

J’adorerais visiter St Petersbourg !
Commentaire au combien inutile mais j’avais envie 🙂
Bises

Répondre

Les poupées russes sont magnifiques, je suis fan !
Il est presque criminel de n’avoir qu’une journée pour voir une telle ville.
Il paraît qu’en fin d’année au moment des jours les plus courts, c’est féérique !
Bonne continuation pour ce voyage/calvaire 🙂

Répondre

n’oublie pas de revenir hein 😉 mais profites-en bien !

Répondre

J’hésite…. quand je pense à TOUS les blogs qu’il va falloir intégrer, j’ai envie de pleurer !

l hermitage oh my god je reve d y aller
et puiçs ces poupees russes je fais la collection il faut vraient que j y aille

bises

Répondre

Putain, Deedee, tu aurais pu me dire que tu voulais ce genre de reportage. J’aurais pu te raconter mes escales mythiques dans des pays tellement touristiques : Djibouti, Somalie, …
Alors pour bien faire les choses, il faut savoir que quand tu arrives en escale, il faut commencer :
– par faire tous les bars de la ville la premiere soiree
– soigner ta cuite le lendemain
– acheter des cartes postales le 3eme jour pour ecrire a Mamie, et dire comme c’est beau , ya qu’a voir la carte (d’ailleurs,; tu n’as pas plus vu, mais tu n’es pas obligee de le dire)
– preparer l’escale suivante, en te disant que promis promis, ce coup on visite !!!
et the most important : se depecher de cocher la case sur facebook, pour montrer a tous tes potes que tu as vu des tas de pays, et les faire crever de jalousie !!!
Bienvenue dans la marine …
PS : je suis rentre …

Répondre

Ah ben elle est belle, la France…

Il fallait tout de même un bon pull, le temps n’était pas de la partie, c’est dommage !!!
J’ai connu St Petersbourg aux travers des lectures de Gogol, depuis, je rêve d’y aller …
Merci pour ces jolis clichés.

Répondre

Scusez moi d’être complètement superficielle mais… il était à combien le caviar ?????!!!! (ce n’est pas tendance de parler caviar en période de "criiiiise" : oui c’est laid mais… il vaut combien sur place ????)

Répondre

Salut!
C’est la 1ère fois que je viens sur ton blog (lié à une recherche sur The Kooples d’ailleurs je me suis bien amusée à lire les fights commentaires sur ce post), concernant Piter, c’est juste M-A-G-N-F-I-Q-U-E, j’ai jamais trop aimé l’approche des touristes étrangers qui viennent juste qqes temps, et qui disent ohhh st petersbourg c’est trop bien , très joli, le caviar, les matrioshkas, la vodka, les églises…blablabla
Piter c’est plus que ça!
Piter c’est difficile à décrire, une atmosphère spéciale, je la trouve bcp plus vivante, créative, novatrice que Moscou, j’ai plein d’amis qui pour la plupart sont artistes, qui vivent de rien ou si peu et qui au final sont plus heureux …
Ce que j’aime faire c’est me promener, par exemple à Vassilievski ostrov, à 4 h du mat, regarder chaque coin de rue où se trouve une référence à l’Histoire, et essayer de capter ces moments sur photos avec mes amis, en buvant du porto si on a plus de sous ou simplement de la bière et en grillant qqes clopes, et en écoutant Tsoi, Krematorii, Alissa…

Ahhh ton article a réveillé la nostalgie de cette "Bohème", je dois retourner à Piter!!! Il le faut!! Deux ans déjà que je suis à Paris et que je n’ai pas revu ma ville et ma famille…

En revanche, mon mari qui est Moscovite n’aime pas du tout, il trouve qu’on est "mous" et pas assez "hype"….quel que soit le pays, l’éternelle concurrence entre la "capitale" et les autres villes…
En tout ca si tu y retournes , il faut pas aller avec le voyage organisé, mais je dirais seule ou à deux, et à l’aventure!!

Bonne continuation de ton blog!

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Instagram