Ces choses essentielles qui comptent pour moi…

« (…) chaque être humain, au cours de sa vie, peut découvrir les quelques choses essentielles, une ou deux tout au plus, qui comptent réellement pour lui« .

J’achève à l’instant ou presque un récit bouleversant. Celui d’un homme qui a un accident et qui, avant de passer définitivement de vie à trépas, se voit habiter le corps de la personne qu’il a tuée pendant quelques jours. Le temps pour lui de réaliser ce qui a vraiment compté dans sa vie, ses regrets, et ce qu’il aurait pu changer de son vivant.

Dans sa postface, l’auteur d’un Ciel radieux dit que ses lecteurs se sentiront peut-être émus en refermant ce livre. Emue ? Tu parles, je me suis retrouvée à pleurer à gros bouillon, savourant chaque petit détail du récit, mesurant le sens de chaque virgule, chaque mot.

Je ne sais pas ce qui compte réellement dans ma vie aujourd’hui. Oui plutôt si, je ne le sais que trop, mais les conclusions sont sûrement trop intimes pour que je les livre ici. Ce que je sais, en revanche, c’est que ce constat qu’on a « des vies de cons » résonne chaque un peu plus fort, et que je tente autant que faire se peut d’y remédier. Courir tout le temps, partout, empiler, jongler… oui, mais pourquoi ?

Jirô Taniguchi ajoute un peu plus loin « (…) que dans le cours de toute existence, certains événements, certaines expériences sont capables de nous faire changer notre façon de vivre. Ces événements, ce sont ceux au cours desquels on retrouve la conscience objective de soi-même, sa nature profonde, au-delà du personnage que l’on incarne dans les conventions de la vie quotidienne« .

Pour certains, cette lecture sera peut-être l’un des événements qui leur permettra d’ouvrir les yeux avant qu’il ne soit trop tard. Pour moi, elle a été l’une de ces petites piqûres de rappel qui nous remettent dans le droit chemin de nos convictions et de nos envies. Et, rien que pour ça, je ne peux que vous enjoindre à vous plonger vous aussi dans ce Ciel radieux. Et à vous poser cette question : « qu’est-ce qui compte vraiment pour vous, aujourd’hui ? ».

Ne me répondez pas, hein. Mais répondez vous… !

Ce que dit la 4ème de couv’ : Une nuit, Kazuhiro Kubota, père de famille et employé surmené, percute un jeune motard, Takuya Onodéra. L’un meurt rapidement, l’autre survit miraculeusement. Lorsque Takuya sort du coma, sa famille découvre, déconcertée, que non seulement il souffre d’amnésie, mais qu’il semble aussi avoir changé de personnalité… La conscience de Kazuhiro Kubota vient de se réveiller dans le corps du jeune homme, comme si une ultime occasion de comprendre ce qui comptait réellement dans sa vie lui était offerte. Mais le temps presse : Takuya retrouve sa mémoire petit à petit, tandis que l’esprit de Kazuhiro tente de reprendre contact avec sa famille. Et la cohabitation des deux âmes dans un seul corps s’annonce difficile.

Commentaires

Ca a l’air très touchant, comme récit !
Mais…heu… je me pose une petite question par rapport à ta première phrase: comment peut-il « habiter le corps de la personne qu’il a tuée pendant quelques jours » ? (s’il l’a tuée, cette personne, comment peut-il habiter son corps, puisque du coup, elle est morte ?)
Ne serait-ce pas plutôt « la personne qui l’a tué » ? (Ce qui serait du pareil au même à l’oral, mais l’exact contraire à l’écrit, ce qui est assez marrant, quand on y pense)

Répondre

Nan nan, c’est bien « qu’il a tuée » ! ça n’est pas un récit cartésien, hein. Mais je l’ai peut être mal expliqué !

Je n’avais pas entendu parler de ce livre mais tu donnes sacrément envie! Je le note, merci! ;o)

Répondre

Bonne lecture à toi aussi 😉

Intéressée par le traitement proposé de ce thème…..
j ‘imagine qu’il le fait avec tact ?
Mais en ce moment je suis dans des lectures plus enjouées, histoire d’équilibrer…..mon quotidien..( tu sais ce que je veux dire..).
Gros bisous et puis les bijoux chère Deedee !!!

Répondre

Oui, bien sûr. Tact, pudeur et bon sens, si je puis dire 🙂

Quant aux bijoux… on est un peu à la bourre… mais on arrive ! (j’ai toujours super hâte !)

Je cherche toujours des nouvelles choses à lire. Je cherche encore plus ce qui compte vraiment pour moi. En attendant, je file acheter ce roman 🙂

Répondre

C’est une bédé (j’ai oublié de le préciser..!). Bonne lecture !

Ces problématiques me touchent beaucoup, c’est important de ne pas se laisser porter par la vie et de faire des vrais choix sans perdre de vue nos valeurs et nos envies!
Merci pour cette recommandation, je vais de ce pas le commander 🙂
Bonne journée!

Répondre

Bonne lecture 🙂

Merci pour le récit, j’étais justement en manque de lecture.
J’espère ne pas pleurer comme une madeleine

Répondre

Tu nous diras 😉

Merci pour le conseil!
C’est bizarre tous les jours je me dis qu’on a qu’une vie et qu’il faut en profiter et tous les jours je me dis aussi que j’ai une sacrée vie de con (courir. rester devant l’ordi. courir. aller en réunion. courir encore)

Répondre

On vieillit, peut être ?

Merci Deedee, je ne vois pas forcément les sorties BD régulièrement comme j’habite à l’étranger, donc je note !!
J’avais déjà envie de pleurer en te lisant alors bon… ça va donner ! (je précise, je ne suis pas maso, ce n’est pas pour ça que ça me donne envie hein, mais bien ton avis qui attise fort la curiosité !)

Répondre

C’est une vraie belle lecture, tu ne le regretteras pas !

c normal si quand tu présentes un livre/BD je suis obligée de me ruer dessus dans la minute? 😉

Répondre

Bonjour Deedee,
Merci de ce petit article touchant qui m’amène à ouvrir l’oeil sur cette nouvelle bd (manga) d’un auteur que j’ai déjà lu…j’ai aimé Quartier Lointain, que je recommande aussi.
Merci pour cette info sur ce nouvel opus. Je vais vite le prendre et le dévorer aussi, je crois.
Voilà qui m’aura fait poster ici pour la 1ère fois mais je suis une visiteuse régulière 🙂

Répondre

Merci Deedee, j’en avais entendu parlé, mais ton post ne fait que renforcer mon envie de l’acheter pour le lire … et le faire lire à ma moitié 😉

Répondre

Aaaah, Jirô Taniguchi… Un maître de la narration 🙂
J’ai lu pas mal de ses manga, dont le fameux « Quartier Lointain », qui est très bien aussi. As-tu lu « L’homme qui marche » et « Le gourmet solitaire »? Ces deux livres sont très ‘japonais’ et ‘contemplatifs’ (ce qui peut être une qualité ou un défaut suivant tes goûts), mais ils ont vraiment un truc particulier; si le contemplatif ne te rebute pas, je te les conseille. J’ai aussi entendu beaucoup de bien du « Sommet des Dieux » . En revanche, « Le journal de mon père » ne m’avait fait ni chaud ni froid.
Concernant cette remise en question de sa « petite vie de con » après s’être plongé dans une oeuvre, je comprends très bien, j’avais ressenti la même chose à la fin de la dernière saison de « Six Feet Under ». Je pense qu’il faut les voir/lire au bon moment dans sa vie, car cela ne fait pas le même effet à tout le monde 🙂 En tout cas, cela prouve bien que Taniguchi est un maître en la matière : peu d’auteurs arrivent à nous toucher autant!
(désolée pour le pavé, c’est un peu mon domaine alors je me suis lâchée ^^)

Répondre

acheté hier matin après mon passage ici, lu dans la foulée. J’ai adoré. J’ai été émue. En effet, je suis dans une phase de ma vie (j’attends un enfant pour dans quelques jours/semaines) où je priorise beaucoup et tâche de vivre sereinement.
Merci pour cette belle lecture qui tombe à pic.

Répondre

La 4° de couv ne m’aurait absolument pas tenté mais le récit que tu en fait si ! Même si je ne sais pas si j’ai envie d’être autant remuée. D’autant qu’un autre (malheureux) détonateur s’est chargé de me rappeler que la vie est courte !

Répondre

C’est difficile de dire comme ça ce qui compte le plus dans notre vie aujourd’hui… On veut tout et vite. Du coup, c’est difficile de mettre une priorité à chaque chose… Le fait est que ton blog me fait réfléchir… je vais essayer de faire cette liste. A bientôt

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Instagram
À quelques centimètres. Normal 😱💖 #Tanzanie #comptoirdesvoyages #blogtrip #safari #emotion
Je profite d'une connexion inespérée pour poster une photo de safari... C'était dingue, DINGUE, on a vu un lion à moins d'un mètre même pas, des éléphants, un rhinocéros... 🐯🦁🐗🐘j'ai vraiment tellement hâte de vous raconter ! #comptoirdesvoyages #tanzanie #tanzania #blogtrip #safari #emotion
Ce matin, on a visité l'école de N'giresi, un village à côté d'Arusha. J'ai tellement hâte de vous raconter ! #comptoirdesvoyages #Tanzanie #immersion #voyagevoyage #ecole #comptoirtanzanie #tanzania
Bonjour vous ! Ce matin, au lever, premiers paysages tanzaniens 🙌🏼 Je profite d'une connexion wifi pour vous donner quelques news : c'est dingue, fou. Les gens, les odeurs, les paysages, tout est étonnement très vert ! Il fait moyen chaud et on n'a toujours pas de nouvelles de nos bagages, restés à Amsterdam 😐 A suivre ! #Tanzanie #comptoirdesvoyages #immersion #voyagevoyage #fujifilm #moustiquaire #comptoirtanzanie
Bonjour vous ! En direct de l'aéroport et des 50 minutes de retard 😬, le dernier look shooté par @mariepaola_bh, en ligne sur le blog ! À plus tard 👋🏼 #OOTD #moderie #parisienne #fashionblogger #sezane #bisous
La positive attitude, encore et toujours ! 💪🏼💪🏼💪🏼 Demain, je me lève à 3h pour partir en Tanzanie 😱 Je ne sais pas du tout quelle connexion j'aurais là bas, on verra bien ! Bon dimanche soir 🙌🏼 #mantra #dailymantra #lapositiveattitude #dimanchesoir #surprise #bisous