Une mini croisière sur le Club Med 2

Club-med-2---bateau-4

Oui, ENFIN !

Si vous me suivez un peu ailleurs sur les internets, vous le savez : j’ai eu la très grande chance d’être invitée pour une mini croisière de 5 jours sur le Club Med 2, un gros voilier de 187 mètres de long (ah oui, quand même !), doté de cinq mâts. Le plus grand voilier naviguant à ce jour.

Au risque de passer pour une vile petite princesse capricieuse, je n’étais pas sûre d’avoir envie d’y aller. D’abord parce que ma première expérience de croisière était plutôt, disons, mitigée. Mais aussi parce que je n’avais jamais mis les pieds dans un Club Med jusqu’alors, par choix : voyez, la bande du Splendid ? Voilà, j’ai un peu honte, mais je vous le confesse, ma vision du club en était restée là. Bon, et puis, accessoirement, je commence un peu à me connaître… je suis une fille de l’air, plutôt du genre à nouer des contacts avec qui je veux, à la seule condition que ce soit simple et spontané. Pas exactement l’impression que me faisait le plan Club Med + GO. Ne reculant devant aucun défi, j’ai malgré tout accepté de tester cette croisière. Ne me remerciez pas !

Nous avons embarqué à Bonifacio en fin d’après-midi, ce jour là. J’aurais adoré visiter la ville, tant pis, ce sera pour une prochaine fois. De toutes façons, il pleuvait. Il fallait bien que je vois la Corse sous la pluie un jour… Nous découvrons le bateau. Les ponts sont beaux, ils se déroulent, majestueux, autour des voiles qui ne sont pas sorties mais qui claquent déjà par leur taille.

 

Le Bateau

Club-med-2---bateau-2

Je n’aime pas les gros bateaux. Ils manquent de charme et m’oppressent assez rapidement. Le Club Med 2 n’est certes pas le petit voilier de plaisance, celui qu’on loue l’été quand on fait des ronds dans l’eau autour de Porquerolles, mais il a un charme fou. Les codes du voilier sont respectés : ponts en teck, voiles, transats… Il n’en faut pas plus pour me réjouir.

Club-med-2---bateau-3

Club-med-2---bateau-1

Les cabines sont particulièrement agréables : spacieuses, bien agencées, pourvues de moult rangements. Rien à dire. A bord, on compte deux restaurants, quatre bars, un spa dément, deux mini piscines, un hall nautique, une salle de spectacle, une autre dédiée au fitness… Le tout réparti sur 8 étages… !

Club-med-2---cabine

 

La vie à bord

Club-med-2---bateau-6

Séjourner sur le Club Med 2, c’est un vrai style de vie à part entière. Ici, le temps semble comme suspendu en plein vol : on se croise, on devise avec de parfaits inconnus qui ne le sont pas tant que ça puisqu’on les croise vingt fois par jour.

Dans la journée, on glande mollement sur quelque transat, on profite du hall nautique du bateau où l’on peut faire du ski nautique, du snorkeling, de la planche à voile ou du kayak. Ou bien encore, on profite des escales pour marquer une pause dans telle ou telle ville.

Le soir, le bateau se mue en une sorte de grosse fiesta à ciel ouvert. Le rythme est immuable : sitôt le dîner terminé, on se retrouve dans la salle de spectacle pour le show animé par les GO. Puis on monte danser et profiter du bar à discrétion… Je dois vous le confesser, j’ai été bluffée par les GO : increvables, ils enchainent chaque soir un spectacle, puis dansent une bonne partie de la nuit APRES leur journée de boulot. Ils ont une énergie incroyablement communicative, se mélangent avec les passagers, discutent avec les uns et les autres, entraînent ce couple à danser, rient, sourient. Jamais ils ne manifestent quelque lassitude que ce soit. CHAPEAU. J’y reviendrai dans un second article puisque j’ai pu interviewer le chef des GO, le chef du village, Jérémy Gonzales. A suivre…

 (Pardon my clichés)

Jour 1 – Rome

Club-med-2---Rome-1

Seul bémol du séjour : Rome. Il pleuvait à gros torrent, déjà. Ensuite, nous avons du prendre un bus pour rallier Rome depuis son port, Civitavecchia = 3 heures de route aller-retour. Pour 2h sur place. Voilà. Je n’ai malheureusement pas beaucoup de photos à vous montrer. Rome, je connais, j’y suis déjà allée plusieurs fois. Et en 2 heures, je n’ai pas eu le temps de découvrir d’autres endroits.

Club-med-2---Rome-2

Club-med-2---Rome

 

Jour 2 – L’ile d’Elbe

Club-med-2---elbe

Le matin, nous avons profité du hall nautique : ski nautique et glande sur le pont.

Juste avant le déjeuner, nous avons pris une des navettes qui relient le bateau à la côte pour découvrir Elbe. Les ruelles étroites, le linge qui pend aux fenêtres, le petit port… Tout y est ! C’est absolument charmant et dépaysant juste ce qu’il faut. J’ai adoré déambuler quelques heures sur Elbe, en passant par la case maison de Napoléon Bonaparte et glace sur le port évidemment. Si vous aimez le parfum, marquez une pause dans une des petites boutiques du port qui propose des fragrances élaborées à partir d’essences naturelles issues de l’Ile. Pour déjeuner, éloignez-vous du port : assez logiquement, il m’a semblé que les adresses étaient un peu plus authentiques au coeur de la ville et accessoirement, un peu moins dispendieuses (7,50 euros la pizza d’anthologie, qui dit mieux ?!).

Club-med-2---elbe-10

Club-med-2---elbe-7

Club-med-2---elbe-9

Club-med-2---elbe-8

Club-med-2---elbe-2

Club-med-2---elbe-6

Club-med-2---elbe-5

Club-med-2---elbe-4

Club-med-2---elbe-11

 

Jour 3 – Portofino

Club-med-2---Portofino-1

Après une nuit de quelques heures à peine pour cause de soirée blanche la veille (la croisière, en fait, c’est épuisant !) (je ne plaisante qu’à moitié) (pas taper), nous avons débarqué à Portofino. La ville est une sorte de décor de cinéma : cet ancien village de pêcheur n’a connu un succès que sur le tard, au milieu des années 50, et est aujourd’hui le QG de tout le gotha. Les façades des maisons sont peintes et manquent un peu d’authenticité, quand on y regarde de plus près… Et pourtant. On s’y sent bien, sûrement parce que nous y étions un peu hors saison et que les yachts du gratin n’avaient pas encore jeté l’ancre dans le joli petit port. Je vous recommande la balade sur le petit chemin qui surplombe la ville, on y découvre des falaises qui plongent dans le turquoise de la méditerranée et une végétation qui m’a rappelé les paysages incroyables du sud est de la France.

 

Club-med-2---Portofino

Club-med-2---Portofino4

Club-med-2---Portofino2

Club-med-2---Portofino3

 

On fait le bilan ?

(Calmement) (paye ta référence…!)

Il y aurait beaucoup à dire, encore, mais on me fait signe dans l’oreillette que je suis bien trop longue… !

En résumé, j’ai beaucoup aimé ces 5 jours passés à bord du Club Med 2, pour l’ambiance, excellente, les bons repas, les jolies escales, rapides, certes, mais agréables. L’équipage est un trésor de gentillesse et de disponibilité. Séjourner sur ce bateau m’a permis de découvrir que les GO avaient bien changés depuis l’époque des Bronzés, et que je pouvais remballer mes clichés fissa ! Et puis, j’ai aimé le fait que même si la promiscuité est grande entre les passagers, on peut toujours s’échapper sur un pont pour s’isoler un peu (comment ça, je suis associable ?!). Ah oui, dernière chose, le spa, tenu par Carita, est clairement dément.

J’ai moins aimé le rythme assez soutenu, qui ne correspond pas vraiment à l’idée que je me fais des vacances. Même si je me le suis en grande partie imposé… Après tout, j’aurais aussi pu choisir de passer par la case grasse matinée et glande sur le pont plutôt que de crapahuter ici et là ! En même temps, j’ai regretté de ne pas pouvoir passer plus de temps à chaque escale, quelques heures à peine, c’est un peu trop rapide à mon goût… Autre point, j’ai trouvé la clientèle un peu âgée, bien qu’extrêmement sympathique évidemment, là n’est pas la question. La moyenne d’âge, cette semaine là, tournait autour de 65 ans, à vue de nez. Bien-sûr, on discute, un peu, on échange notre point de vue sur la visite de l’après-midi, sur son matériel de photo ou sur la météo. Mais c’est peut être un peu moins spontané, dans l’absolu.

En fait, à bien y réfléchir, le seul et unique vrai gros bémol de cette semaine de rêve, c’est son prix. Il faut compter 1500 euros minimum pour une croisière de 5 jours. Par personne. Certes, tout est inclus pour ce prix là, de l’avion aux transferts jusqu’aux boissons en open bar. Mais quand même, gloups.

Voilà, je crois que j’ai fait le tour  !

Un clin d’oeil, pour finir : quand on vous parle de la barre d’un bateau, vous pensez à une belle grosse roue en bois, comme celle-ci ? Perdu ! La barre d’un vrai navire ressemble plutôt à ça :

Club-med-2---barre

Avouez-le, vous ne vous y attendiez pas…!

Merci mille fois au Club Med, en particulier à Anne-Charlotte, à toute l’équipe du bateau et à Tania. Vous pouvez également consulter les compte rendus de mes petits camarades de voyage : CélineZoé, Juliette et Pascal. Juliette notamment a réalisé une vidéo vraiment chouette ! 

Pour info il y a une mini-croisière Club Med 2 à gagner sur la page Facebook du Club Med  jusqu’au 20 juillet 2014. Je dis ça, évidemment… 

Club-med-2---bateau-5

A bientôt !

Et en bonus, la très chouette vidéo réalisée par Tania, qui retranscrit bien l’esprit, à bord :

Commentaires

La chance ! J’avoue que les paquebots m’effraient un peu (un immeuble sur l’eau… Titanic… moultes souvenirs), je préfère de loin les bateaux habitables mais celui là n’a pas l’air de manquer de charme. Ou peut-être est-ce du au charme du serveur et à sa danse exotique ? Belles photos en tout cas:)

Répondre

Disons que le barman n’était pas le seul charmant, à bord 😀

Moi aussi j’ai remballé mes clichés sur le club med l’année dernière… pas en croisière mais dans un club. Et j’ai beaucoup aimé. Pas tout, (je suis sauvage quand même un peu) mais je garde un excellent souvenir. Je déteste les vacances organisées, l’effet groupe, l’effet club, et pourtant je n’ai pas ressenti du tout ça. Je n’irai certainement pas y passer toutes mes vacances, mais une fois de temps en temps, pourquoi pas. Quant à la croisière, pour le coup, Club Med ou autre, non. J’aime trop la voile entre copains pour y céder 🙂

Répondre

Oui, je préfère quand même le mini voiliers + copains 🙂 C’est différent, on ne choisit pas l’un ou l’autre pour les mêmes raisons !

Tu es allée dans quel Club Med, du coup ?

Ah, ça, club med c’est cher, mais quand on y est on comprend pourquoi. C’est effectivement assez éloigné des bronzés 😉 (je dis ça, je n’ai aucun intérêt particulier à les défendre, mais ayant été une petite privilégiée,j’ai été une fois en vacances avec eux: et je rêve d’y retourner!

Répondre

Tu avais été où ?

Ha oui le prix refroidit un peu l’enthousiasme ! Tes photos sont belles, j’aimerais beaucoup visiter l’ile d’Elbe 🙂

Répondre

Merci Camille 🙂 Oui, ça m’a donné envie de revenir un peu plus longtemps moi aussi !

Vous me faites toutes rêver avec ce beau bateau 😉
1500€, je pense que c’est lié à la moyenne d’âge :p
Mais quand même, quelles belles photos 🙂
Tu as eu raison d’y aller !

Répondre

Pas faux 😀

ça me rappelle de très bons souvenirs… J’avais eu l’occasion il y a quelques années déjà de faire 10 jours à bord grâce à une amie qui était lieutenant à bord! L’expérience avait aussi été sympa car j’étais montée à bord avant la période estivale, quand le bateau est encore loué à des entreprises pour des séminaires de plusieurs jours… => Plein de jeunes dynamiques dans le vent qui offraient des coupes de champagne aux quelques rares filles du bateau 🙂
Et les escales… Quel bonheur d’arrivée à portofino par la mer!
Je ne sais pas si tu t’es forcée à tenir une vraie nuit blanche pour découvrir le lever de soleil sur le pont du bateau… Si ça n’est pas le cas, retournes y!c’est magnifique 🙂

Répondre

Oh mais non, j’ai raté ça ! A quelques heures près en plus… OUIN

Superbe photos! Ça me fait un peu penser au Titanic (oui bonjour la référence bis!!).

Répondre

Oh quand même, il ne ressemblait pas trop à ça, le Titanic !

Les croisières de ce type sont très prisées des retraités. En ce qui me concerne je préfère sur un petit bateau entre copains. En revanche, depuis que je suis maman, le Club Med je dis Oui. Pas de cuisine ou de ménage à faire, plein d’activités pour les enfants, ça ce sont de vraies vacances pour une maman, pas tout le temps bien sur.

Répondre

Oh comme j’aimerais faire une croisière ! J’adore les bateaux (les gros en l’occurrence), et l’idée de découvrir de nouveaux endroits par la mer m’enchanterait ! J’aime beaucoup le Club Med pour avoir fait plusieurs clubs étant petite, et je suis toujours étonnée de lire les apriori défavorables ! Contente que tu aies apprécié la croisière, j’aurais aimé en être également ! 🙂

Répondre

j’avais la même image du Club que toi, et puis j’ai testé l’an dernier pour les première vacances à l’étranger avec bébé. C’est quand même super pratique et du coup, je dois avouer que cette croisière me tente bien…

Répondre

Ohhh la chance ! J’aimerais trop faire une croisière mais 1500€, c’est quand même super cher pour une petite stagiaire…

J’ai pourtant eu la chance de partir sur l’eau le week-end dernier…on a loué une péniche trop mignonne à Asnières sur un site qui s’appelle Click & Boat. On était 6 et on a payé genre €17 pour une journée sur la Seine, pique-nique sur l’eau, petit apéro le soir, ça fait du bien !

C’est vraiment un bon plan pour un week-end sympa entre potes, ça permet d’éviter la foule sur les bateaux mouches !

J’attends le jour où je pourrai me permettre de louer un yacht à Cannes quand même 😉

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Instagram