18-06

Voyage en vinea incognita…

Je l’ai déjà dit, je n’aime pas franchement le concept des « boites à… ». Exception faite de MyLittleBox qui offre un vrai supplément d’âme, le concept des box me laisse vraiment perplexe, et ce à plus d’un titre.

Et puis, on m’a proposé de tester une box d’un nouveau genre : Vineabox, la box à vin. Le principe est le même que celui des boîtes à beauté et de son homologue créée quelques mois plus tôt, le Petit Ballon : on reçoit une sélection de vins contre une somme forfaitaire mensuelle. Alors ?

Alors. J’ai aimé, et moins aimé.


J’ai aimé la sélection des vins : un rouge, un blanc, un rosé. Pas de jaloux, yen a pour tous les goûts, m’sieurs dames. J’ai aimé également le fascicule qui accompagne le coffret : chaque vin y est présenté et accompagné par quelques conseils pour bien le servir. Dans le même fascicule, on retrouve un édito de Franck Thomas, meilleur sommelier de France et d’Europe en 2000. Selon ses dires, ces vins sont « ses petits rayons de soleil » qu’il a voulu nous faire découvrir en juin. Et d’expliquer en quoi ceux-ci se marient avec nos envies de terrasses, fussent-elles totalement fantasmées pour cause de météo récalcitrante.

En bouche, ces trois vins tiennent les promesses qui les précédent. Si j’en rachèterais un des trois ? Peut être le Morgon du Domaine Chamonard, franc, fruité et léger à la fois (je joue bien à la fille qui connaît l’univers du vin, hein ?!). Je suis moins convaincue par le rosé, que j’ai trouvé sympathique, sans plus. Quant au blanc, je ne suis pas la meilleure juge puisque je n’apprécie pas le genre outre mesure.

Dernier point, et non des moindres : j’ai aimé les prix négociés pour les abonnés à la Vineabox. Si d’aventure on aime l’un des vins sélectionnés et qu’on veut le racheter, il est accessible à prix négocié. Par exemple, le Morgon que j’ai apprécié est proposé à un prix public de 14 euros contre 11,90 euros pour les abonnés.

Si je m’abonnerais à cette box ? Rien n’est moins sûr. Car, si j’aime la sélection, le prix me freine quelque peu : il faut compter 39,90 euros par mois (frais de port inclus) pour recevoir une sélection de trois bouteilles. Un prix que je serais prête à payer si toutefois la béotienne complète que je suis en matière de vin trouvait davantage son compte en matière d’introduction au vin. En apprendre un peu plus sur l’univers du vin fait en effet partie de ma petite liste des envies latentes que je me promets de réaliser à la première occasion, ex-aequo avec la reprise du piano… même si je sais pertinemment que tout cela risque de rester bien longtemps au rayon des fantasmes. Mais je m’égare.

Or donc, le fascicule est à mon goût un peu court en matière d’œnologie. Et puis, dernier reproche, lequel rejoint l’un de ceux que j’avais formulé pour les box beautés : je sais quels vins j’aime, quels vins j’aime moins. Et si j’aime être surprise et m’embarquer en vinea incognita (!), j’avoue préférer les conseils de mon caviste, fut-il un vulgaire Nicolas, que ceux d’un parfait inconnu, auquel je ne fais aucun retour sur ce que j’ai pu aimer ou non d’une précédente dégustation et qui ne peut pas, de ce fait, éduquer petit à petit mon palais.

In fine, je suis donc partagée entre l’envie de découvrir de nouveaux crus et la confiance que je porte, en la matière, à un commerçant de proximité. Peut être qu’un simple questionnaire sur mes goûts, retour sur la boîte précédente inclus, suffirait à affiner la conception de la box et à proposer une sélection plus en affinité avec mes attentes et mes envies ?

Je vous laisse, j’ai une dégustation à terminer… hips !

Partager l'article

Catégories : Chroniques et humeurs

Tags : , , , , , , , ,

Commentaires

15 réponses à “Voyage en vinea incognita…”

  1. Je suis tombée sur ton article en parcourant mon fil d’actu sur Hellocotton, et quelle ne fut pas ma surprise de découvrir une nouvelle WineBox ! J’avais fait un article sur la République du Vin (http://en-mode-parisienne.com/la-republique-du-vin/) que j’avais découvert quelques mois plus tôt et le concept m’a très rapidement emballée ! Pour m’avoir fait découvrir qu’il y avait d’autre WineBox Un Grand Merci ! Je regarde attentivement les site des 2 Box que tu cite dans ton article pour peut être switcher pendant un mois ou deux histoire de faire la comparaison !
    Encore Merci pour cette découverte !
    Bonne journée à toi !

  2. Le concept est pas mal du tout, ça évite la queue au supermaché pour acheter la bouteille du soir, mais le prix est moins emballant…

  3. Justine dit :

    J’aime beaucoup le principe, c’est très sympa de découvrir de nouveaux vins, petit guide à l’appui. Dommage que ce petit guide soit trop court, pour les amateurs non avertis. Ce serait le genre de box que je recevrais avec plaisir, contrairement aux box beauté, mais ne pouvant déjà pas me permettre une box beauté, ce sera pour plus tard!

  4. Sébastien dit :

    L’idée de s’abonner me rebute à chaque fois, c’est pourquoi je n’ai jamais adhéré à France Loisir, adepte que je suis à l’achat compulsif de mon livre de chevet.
    Même combat pour le vin, sachant qu’en plus que je ne vais pas me descendre une bouteille de vin tout seul (ma moitié n’aimant le vin qu’à très faible dose, à savoir deux gorgées !), j’avoue ne pas être intéressé pour acheter trois bouteilles tous les mois.
    Ceci dit, je trouve astucieuse l’idée d’adapter le concept d’une box pour le vin.

  5. Prisc dit :

    Je n’aime pas le vin, et n’y connait donc absolument rien.. Mais je trouve le concept assez sympa dans l’idée, et plus intéressant que les beauty box. Perso, cela me permettrait d’offrir une bouteille (ou les 3 !) sans le passage obligé devant le rayon, qui provoque toujours un grand désarroi chez moi ! (mais si je peux, je préfère aussi le caviste).

  6. le principe est tentant, j’apprécie le vin mais je ne sais pas toujours le choisir ! A voir…

  7. Caroline dit :

    Je ne suis pas du tout calée en vin, mais je pense que ceux qui habituellement mettent de toute façon ce prix là de temps en temps pour découvrir de nouveaux crus devraient être intéressés ! J’en parlerai à mes amis qui aiment ça. :-)

  8. soniachocolat dit :

    Ah ouais quand même! 39,9 €. Bon faut vraiment être amateur à ce prix là! L’idée n’est pas mauvaise, mais perso, je ne mettrai pas ce prix là.

  9. mathinuages dit :

    Ça peut être bien, mais pour un test 4O euros ça fait chi**

  10. Yosha dit :

    Ah… les dégustations de vin… Ca me rappelle un épisode de « How I met your mother » où ils organisent une soirée oenologie pour se sentir plus adultes et s’enfuient tous par la fenêtre !

  11. Delph' dit :

    Trèèèèèèès intéressant, ça ! Je note !

  12. QuentinEsca dit :

    Mouais, je ne suis que moyennement convaincu par ce nouveau type de Box. Encore une parmi tant d’autres… Et c’est un peu cher vous ne trouvez pas ? Surtout que les vins ne risquent pas de plaire à tout le monde. Enfin je fais mon rabat joie :)

  13. Fay dit :

    Le principe reste sympa pour les passionnées qui désirent connaitre de nouveaux vins. Mais effectivement, c’est cher !

  14. Sébastien dit :

    Je me permets de faire mon chauvin pour parler des vins du Roussillon, peut-être moins connus que les autres, mais pourtant excellents et dont la renommée dépasse les frontières françaises.
    Je viens d’apprendre que sur une péniche s’est tenu le Festival Sud de France où l’on pouvait déguster du vin de chez moi.
    J’espère qu’ils rééditeront cet évènement l’an prochain :-)

Laisser un commentaire

Copyright 2013 Deedee | Tout droits réservés. Designed by Vert Cerise