Où boire un Pimm’s à Paris ? (et comment le préparer !)

Photo @Jacquelyn Clark

Vous ne croyiez quand même pas que j’allais vous laisser comme ça, sans rien à vous mettre sous la dent ? Depuis des années, je veux compiler mes adresses parisiennes préférées où boire un Pimm’s, ce breuvage totalement fou, ultra rafraichissant et si peu alcoolisé qu’il se boit comme du petit lait et bim !, le coup de bambou derrière la tête que tu n’as pas vu venir. Je vous aurais prévenus !

Or donc, depuis des années, je veux compiler lesdites adresses, et je laisse passer le temps… Cette fois-ci et canicule oblige, je me suis dit que c’était le moment où jamais. Je me rends dans le back office du blog, je fais une petite recherche en règle avant de me lancer dans la création d’un nouvel article et que vois-je ? Un brouillon sur le sujet qui date de… 2013… ! On ne pourra pas dire que cet article n’aura pas été mûrement réfléchi !

Voici donc une petite liste certainement pas exhaustive des adresses où vous pourrez déguster ce breuvage made in the UK et qui gagnerait à mon sens à être plus connu ! Traditionnellement, il est servi en broc mais on le trouve plus facilement au verre à Paris.

Où boire un Pimm’s à Paris

Dans les bars des grands hôtels.

L’avantage des bars des grands hôtels, c’est que vous pouvez demander à peu près ce que vous voulez. Les mixologues sont ultra qualifiés et plutôt pointus ! Ceux que j’ai testé :

  • Au Fouquet’s Barrière. En toute simplicité ! Notez qu’il existe servi « on the rocks », un poil fort à mon goût, ou dans un cocktail à base de champagne, réalisé par le premier barman MOF (meilleur ouvrier de France), s’il-vous-plait.
  • Au bar du Lutetia : infusé convenablement, bien parfumé, une valeur sûre et l’occasion de découvrir le nouveau visage de cet hôtel mythique, si ce n’est pas déjà fait !

 

Dans des bars tout simples

Point n’est besoin d’écumer les rades de luxe pour faire main basse sur un Pimm’s digne de ce nom ! Voici quelques pistes testées et approuvées :

  • Au Grand Bar du Gallopin, dans le 2ème à Paris
  • Au Frog’s, à Bercy Village, je ne l’ai pas testé mais je me suis jetée sur une storie d’Angéline, aka @carnetprune, pour avoir son avis. Il est validé selon elle !
  • A l’Etienne Marcel : il y est servi pile comme je les aime, dans un grand verre avec quelques fruits. Parfaitement ajusté et dosé, c’est un de mes préférés à Paris.
  • Au Harry’s New-York Bar, que j’aime aussi pour son ambiance bon enfant et la joie d’entendre parler un peu anglais autour de moi, les jours de chance
  • Au Bombardier, près du Panthéon : il y est servi aux beaux jours exclusivement
  • A l’Ours Bar, un de mes bars à cocktails favoris pour l’ambiance décontractée, la superbe carte des cocktails et leurs prix plutôt doux. Assez rare à Paris pour être mentionné !

 

La recette du Pimm’s Cup

Photo @Jacquelyn Clark

Il existe moult variantes de la recette et je n’aurais pas la prétention de vous livre l’originale… ! Voici comment j’aime préparer le mien :

Pour une bouteille de Pimm’s, comptez 3 bouteilles de limonade. L’important étant de respecter la règle du 1/4 – 3/4 !

  • Une bouteille de Pimm’s
  • 3 bouteilles de 75cl de limonade (en général, j’en utilise deux « originales » et une allégée en sucres pour me donner bonne conscience… Vous pouvez tenter de remplacer une des trois bouteilles de limonades par une bouteille d’eau gazeuse pour un effet encore plus frais)
  • Une orange
  • Un quart de concombre
  • 250g de fraises

Coupez vos fruits grossièrement sans les peler (des rondelles pour les oranges et le concombre, une découpe en 2 ou 4 pour les fraises) et placez les dans un saladier ou équivalent. Versez sur les fruits le Pimm’s et la limonade.

Réservez au frais au moins 2h pour que les fruits aient bien le temps d’infuser. Servez en ajoutant quelques glaçons pour encore plus de fraicheur ! Vous pouvez aussi ajouter quelques feuilles de menthe, toujours pour apporter encore plus de fraicheur.

Où acheter du Pimm’s à Paris

Pour ceux qui voudraient passer à la pratique, quelques adresses où vous en procurer :

  • Chez Nicolas (ben si)
  • Dans certains Monoprix
  • Sur certains eshop, comme Granit bleu
  • A la Grande Epicerie du Bon Marché, évidemment

Et puis, bien entendu, vous pouvez rapporter votre Pimm’s de Londres, so chic !

Il y a des amateurs de Pimm’s dans l’assemblée ?!

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération !

Commentaires

J’en ai acheté une bouteille à Londres il y a 4 ans et elle est toujours dans mon bar, je vais la sortir car ce n’est vraiment pas sorcier! Merci

Répondre

Hello Deedee !! Je ne connaissais absolument pas cet alcool !! ça a quel goût ? est-ce amère ? Car je déteste l’amertume comme la Suze ou le Spritz 😉

Répondre

Un cocktail trop peu médiatisé à mon goût, on le trouve aussi au pichet chez Martin (à la belle saison) , prés de République ! Merci pour ces bonnes adresses à tester !

Répondre

top , je cherche à m’en procurer en France depuis que j’ai gouté ça à Londres ! Merci

Répondre

J’adore ça ! Merci pour les adresses où en déguster à Paris car c’est assez rare d’en trouver 😉

Répondre

je n’ai jamais goûté ce breuvage (shame on me!) mais tu me donnes bien envie de remédier à ça !

Répondre

Mais comment sais tu que c’est mon breuvage de prédilection ??? Bon, le mieux, c’est encore de le préparer à la maison. Mais parfois…

Répondre

Ça se trouve chez Marks&Spencer aussi j’imagine? (en tout cas à Londres ils en ont ^^)

Répondre

Je découvre cet article, avec des copines on est des pro du Pimm’s mais dur d’en trouver des bons, au Harry’s on s’est même pris la tête avec le serveur sur la compo (ils mettent du champagne! et pas assez de fruit), et dernièrement à Stalingrad…c’était imbuvable ! Je retiens le Frog’s! merci ça me donne envie d’en boire un à 10h du mat en ce lundi trop dur de rentrée !!

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

risus. mattis ipsum ut venenatis Curabitur