10 bonnes raisons d’aller voir Roy Lichtenstein ? la Pinacothèque

  1. Parce que la Pinacothèque vient d’ouvrir, et que le bâtiment vaut le déplacement, ? l’extérieur comme ? l’intérieur
  2. Parce que vous pourrez y admirer une sélection de 97 œuvres créées entre 1966 et 1997 (Roy Lichtenstein est né en 1923 et décédé en 1997)
  3. Parce que la Pinacothèque est ? deux pas de chez… Fauchon, Erès, et un peu plus loin, la place Edouard VII ou bien sûr, vous n’irez pas pour lorgner les vitrines alléchantes de Zara, Gap & co puisque vous êtes raisonnables, mais c’est un joli quartier, pourrait-on dire 🙂
  4. Parce que c’est la plupart des oeuvres présentées proviennent de collections privés et sont exposées pour la première fois (sans compter que la dernière exposition de Roy Lichtenstein en France remonte ? 1982)
  5. Parce que grâce ? cette exposition, vous pourrez vous targuer d’avoir une autre figure de référence du Pop Art américain (je ne vous ferais quand même pas l’insulte de dire que l’homologue de Roy Lichtenstein est Andy Warhol, si ?)
  6. Parce qu’elle n’est pas belle, cette fille qui vous aguiche du coin de l’oeil ?
  7. Parce que l’exposition, « Evolution », révèle toutes les phases du processus de création de l’artiste ? travers ses croquis, dessins, collages et maquettes… vraiment très bien fait, et passionnant
  8. Parce que se culturer, c’est tellement plus chouette que de faire les soldes (? répéter en boucle pendant au moins 10 minutes, éventuellement, ? griffonner sur un post it ? coller sous son nez)
  9. Parce que cette exposition, non contente de dévoiler le processus de création de Roy Lichtenstein, montre aussi les sources de l’origine des oeuvres de l’artiste : des figures populaires du monde du dessin animé comme Dagwood, Tintin et Donald Duck, les héroïnes de bandes dessinées comme Girl’s Romances, Heart Throbs and Secret Hearts, de véritables symboles classiques depuis le Laocoon aux paysages de Van Gogh ou de Cézanne, les baigneuses et les portraits de Picasso ou les nus et les intérieurs de Matisse ainsi que les nymphéas de Monet ou les colonnes sans fin de Brancusi. Bluffant ? Oui, je vous l’accorde.
  10. Parce qu’il y a un magasin super chouette attenant au musée (ça va, détendez-vous, une carte postale pour personnaliser votre open space ne va pas non plus mettre votre compte bancaire en péril ! Tu peux toujours venir m’ennuyer Mercutio, je t’ai ? l’oeil :))

Roy Lichtenstein : Évolution
A la Pinacothèque de Paris , du 15 juin au 23 septembre 2007
Métro Madeleine
Ouvert tous les jours de 10h30 ? 18h30. Fermeture de la billetterie ? 17h45
Plein tarif : 8 euros
Tarif réduit : 6 euros

Plus d’infos ?

Post scriptum : j’avoue mon inculture… (attention, c’est du lourd !) : sur le plateau des Zamours, vous croyez que ce sont des reproductions de Roy Lichtenstein ou bien simplement de pâles immitations ? Comme je suis allée ? l’exposition le soir du vernissage et qu’il y avait plein de Georgette-qui-se-la-pête, j’ai pas osé demander… Hein que c’est mieux de l’avouer comme ça, publiquement, au monde entier (comment ça, j’exagère un chouïa ?!).

Partager l'article

Commentaires

dans le genre copi?©-coll?© du dossier de presse de la pinacoth?©que, tu aurais p?ª au moins changer l’ordre des mots, non ?

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

libero risus. Sed id venenatis adipiscing id, facilisis Praesent venenatis,