Alors, cette croisière ?

Et voilà : la fin du voyage sonne déjà !

C’est l’heure du bilan, des colonnes de plus et de moins, des mouais, je sais pas, est-ce qu’un jour j’aurais envie de revenir ? Est-ce que c’était vraiment bien ? Est-ce qu’après une semaine de tests intensifs, j’ai envie de vous recommander cette croisière ?

La réponse est non. Oh eh oh, attendez un peu avant de me prendre pour une ingrate. Bien sûr, j’ai été ravie de pouvoir passer une semaine à bord d’un bateau à voguer mollement, ou presque, au gré des flots. Bien-sûr, ça m’a fait un bien fou de déconnecter du boulot et de Paris pendant une semaine. Bien-sûr, c’était chouette de mettre un nom sur des blogs qu’on lit. Bien-sûr, j’ai apprécié beaucoup de choses à bord.

Attention, il va y avoir de la tartine. Vous pouvez encore renoncer à la lecture de ce billet fleuve (là, c’est le passage ou vous riez de lire un jeu de mot si fin).

La gentillesse des membres de l’équipage, par exemple. Et quand on sait qu’ils constituent presqu’un tiers du nombre total des passagers, je vous laisse imaginer à quel point leur prévenance et leur disponibilité est appréciable !

Le Hammam et le Sauna situés pile au dessus de nos cabines… Un petit luxe dont je ne me suis pas privée, vous pouvez me croire.

Le balcon de notre cabine, idéal pour un petit-déjeuner au soleil, le cœur en liesse et les cheveux aux vents (je verse dans le lyrisme à deux balles si je veux).

La logistique impressionnante et incroyablement bien huilée de la croisière (les navettes lors des escales, par exemple).

Les délires Karaokés / Mojito / tournois de Ping-Pong

Les petits cafés-pâtisseries dans les escales…

Les fous-rires, délires et complicités embarquées…

Les découvertes, qu’elles soient maritimes ou terrestres.

Mais… Non, vraiment. Je suis même un peu contrariée en fin de compte. Et très sincèrement, je me demande pourquoi nous faisions partie du voyage.

Pour tout vous dire, j’ai hésité à rédiger ce billet, contrariée à l’idée de passer pour une fille bégueule qui, invitée pendant une semaine aux frais de la princesse, à l’outrecuidance de ne pas tout trouver parfait et de se plaindre. D’une part.

Mais aussi et surtout parce qu’en fin de compte, je suis bien consciente de faire le jeu de Costa : en parlant de cette croisière, même avec un avis mitigé, je leur fais de la pub. Et ça n’est pas exactement ce que j’ai envie de faire, là, tout de suite.

Parce que j’ai eu le sentiment d’être prise en otage sur le bateau, ni plus, ni moins.

Les horaires stricts, l’emploi du temps ultra encadré, les escales bien trop courtes, le décalage complet des activités proposées avec nos attentes (non, jouer au Bingo n’est PAS ma tasse de thé), l’impossibilité de faire quoi que ce soit sur le bateau après minuit et pourtant, je vous assure, ça n’est pas faute d’avoir essayé (certes, il y a une bouate de nuit sur le bateau mais comme personne n’y va, elle ferme à minuit et non à 3h. En même temps, on comprend que le DJ ait mieux à faire que de faire bouger 10 bloggeurs en quête d’activité nocturne(*)), le côté boat people : et vas-y que les 2000 passagers s’entassent autour de la piscine, laquelle ressemble d’ailleurs à s’y méprendre à un pédiluve plus qu’à un vrai bassin, ou bien encore l’absence totale d’affinités avec les autres passagers.

A ce sujet, si vous voulez mon avis, la solution des retraites est toute trouvée. Et je ne suis pas moqueuse, vraiment ! C’est un voyage PARFAIT pour les personnes d’un certain âge, plutôt aisées, usées par la vie et en quête d’une semaine de repos mâtinée de culture, mais pas trop.

Ah eh puis la déco du bateau aussi. Franchement, ça n’est pas possible… Parce que si tous les goûts sont très certainement dans la nature, honnêtement, je n’ai jamais vu une telle accumulation de kitsch et de mauvais goût. Je peux vous dire que Valérie Damidot est petite joueuse à côté ! La preuve :

Cela étant, ces aspects ne sont que des détails par rapport à l’inconvénient, voire, au veto principal de cette croisière : l’incitation continuelle à la dépense. C’en est limite indécent. Non, C’EST indécent, de fait.

Chaque seconde passée sur le bateau est une invitation à la dépense.

Vous déambulez dans un couloir ? Un serveur vous alpague pour vous proposer un verre à boire.

Vous vous offrez un massage ? L’esthéticienne vous propose jusqu’à 780€ de produits après un exposé de 40 vraies minutes (véridique, c’est la somme des produits proposés à Anne-So, je vous jure ! Pour ma part, je n’aurais eu à débourser « que » 260€ pour acheter les soins vantés par l’esthéticienne qui s’est occupée de moi).

Vous avez-rendez-vous pour un gommage ? L’esthéticienne vous annonce tout de go que vous êtes perclue de cellulite et ridée comme une vieille figue, même quand vous êtes tout juste vingtenaire… et qu’outre les produits qu’elle vous propose pour la modique somme de 780€, donc, elle vous recommande ce massage génial qui ne coûte « que » 120€. Les 100 et quelques euros que vous pouvez dépenser pour vous relaxer sont donc passés à refuser poliment les sollicitations à faire flamber votre CB. En parlant de CB, vous pouvez l’oublier dès le premier jour : votre carte de chambre est aussi une carte de crédit. Dématérialiser l’argent pour en dépenser sans s’en rendre compte, en voilà une idée qu’elle est bonne !

Vous êtes invité à un cocktail de bienvenue par le capitaine ? Hop, l’intégralité des invités est pris en photos, qu’on vous propose bien évidemment d’acheter au prix fort dans l’heure. Existe aussi option « je pose à côté du pizzaiolo pendant le dîner, je fais une escale à Saint-Pétersbourg et je suis accueilli par un ours et une danseuse », etc.)

Deux journées sont consacrées aux « plaisirs en mer » ? En fait de plaisirs, vous devez occuper une journée entière sur un bateau. Quand comme nous, vous avez la chance de pouvoir bénéficier d’une cabine « Wellness » (traduire plutôt haut de gamme), vous pouvez rester tranquillement sur votre balcon et bouquiner en regardant la mer défiler au loin. Mais je n’ai pas l’impression que la plupart des gens sur ce bateau puissent s’offrir un tel luxe. Non, la plupart des gens sont dans une toute petite cabine, avec un mini hublot qui ferait ressembler les trains couchettes à des palaces. Et qui leur a déjà coûté la bagatelle de 800 et quelques euros. Je ferais d’ailleurs partie de ces gens là si l’idée de m’offrir une croisière m’avait pris. Evidemment, l’option « je reste tranquillou bilou dans ma chambrette à bouquiner » n’est pas envisageable dans ce cas. Evidemment, ils sortent donc se promener sur le bateau, où la moindre de leur envie ne pourra être satisfaite qu’en dépensant qui un verre d’eau, qui, une séance de coaching sportif… etc.

Vous y êtes : le principe de la croisière est d’embarquer le plus de monde possible à bord afin de réduire les coups d’exploitation liés au bateau et de faire en sorte que vous dépensiez un max de thunes pendant la durée de votre séjour… Si toutefois les 800€ à 3000€ que vous avez déboursé pour la cabine n’entrent pas dans la catégorie « dépense importante » …

Je reste malgré tout heureuse d’avoir pu découvrir des villes que je ne connaissais pas et que je suis aujourd’hui avide de connaître un peu mieux (je sens que ça va me coûter cher in fine, cette histoire !). A bien y réfléchir, ce séjour était réellement agréable si j’exclus l’aspect « concept de la croisière » et si je fais fi de ces contraintes sus-exposées, je ne peux pas nier que j’ai passé une excellente semaine mais… quitte à dépenser 2500€ pour une semaine de croisière, je préfère louer un beau voilier avec quelques amis et voguer à mon rythme et sans sollicitations annexes…

En définitive, le résultat de l’équation « Costa Croisières + trentenaires plutôt bobos (on ne va pas se voiler la face, hein… ) en quête de culture confiture et avides de découvertes » est plutôt négatif. Le sentiment que j’ai, à l’issu de cette semaine passée à bord de ce bateau est que ce type de croisière est l’illustration parfaite du tourisme de masse dans son expression la plus pure. Et snob ou pas, ça n’est pas ma came.

Ceci n’étant que mon humble avis sur la question. Si le sujet vous intéresse, je vous invite à lire les avis des autres bloggeurs présents cette semaine. Pfiou, je vous avais prévenu que ce billet allait tartiner sévère !

(*) Si vous avez eu une autre idée à la lecture de ces lignes, c’est que vous êtes un gros pervers !

Partager l'article

Commentaires

tu confirmes l’idée que j’en avais en regardant le catalogue. C’est pas pour moi ce type de vacances!

Répondre

ce n’est pas parce que tu étais invitée que tu dois dire amen à tout. Au contraire, merci de ton compte-rendu honnête. Pour avoir faire quelques traversées en Méditerranée (que traversées), je me doutais un peu des aspects négatifs. Peut-être pas le pousse-à-la-dépense…

Répondre

J’ai justement vu un reportage il y a moins de 15 jours sur ces fameuses croisières Costa où le journaliste en arrivait à la même conclusion, même si on essaye de faire croire que la croisière s’est démocratisée en bradant les cabines, on paie cher au final "grâce" aux nombreux extras ! Le coup des ours and co m’avait d’ailleurs fait hurler de rire tellement c’est kitchissime et bateau à souhait ! 🙂

Répondre

Nos avis divergent définitivement quant à ce type de voyage … Je suis un peu déçue d’apprendre que je suis une « personne d’un certain âge, plutôt aisées, usées par la vie et en quête d’une semaine de repos mâtinée de culture, mais pas trop » à seulement 24 ans … gloups !
Parce que moi j’avais beaucoup aimé ma croisière sans y laisser 780 Euros de produits de beauté, ni un fric monstre dans les « à cotés » payants, qui te sont proposé j’insiste ! !
Alors oui comme tu le soulignes très justement tt n’y est pas parfait, il y a encore le coté retraite en puissance qui domine mais dommage que cette croisière ci t’ai déçue …
Dans mon souvenir les caraïbes c’était le rêve … et pourtant moi j’ai payé de ma poche !
Toute expérience est cependant bonne à prendre !

Répondre

Non seulement toute expérience est bonne apprendre, mais en plus et fort heureusement, il existe des opportunités pour toutes les envies et tous les styles de vie !

J’ai fait part de mon avis à moi et mon but n’est certainement pas de paraître méprisante. Je pensais que cela était clair dès lors que j’ai précisé que j’étais certainement et à mon corps défendant snob 😉

aïe.
dur de commenter ça, en fait.

parce que, si d’un côté, je suis d’accord avec toi sur certains points (en fait, je suis d’accord avec toi sur à peu près tous les points, autant les positifs que les négatifs) avec certaines réserves.
je développe pas trop ici, pour pas faire de commentaire énorme aussi, mais bon.
en fait, je trouve simplement que dire que tu ne conseillerais pas la croisière est vachement "sans appel". alors que, comme tu le dis, la croisière est super adaptée à des retraités aisés.
parce que, nos gouts mis de coté (je suis comme toi sur ce coté, je n’aime pas cet aspect super encadré, pas très libre, et tout ça) mais certaines personnes aiment beaucoup partir en vacances dans ce cadre là.
et pour ces personnes là, je pense honnêtement que la croisière qu’on a fait est une croisière de qualité….

en tous les cas, personnellement, j’ai usé et abusé du spa, de la salle de sport, et j’ai en plus de tout, été ravie de vous rencontrer!

(mais on est d’accord, je ne pense pas repartir en croisière…)

Répondre

Merci pour ce compte rendu sincère! Ce n’est effectivement pas parce que tu étais invitée que tu es obligée de faire de la pub positive… si ça ne t’a pas plu, tu fais bien de le dire, sachant que tu expliques cela de manière très transparente.
Je n’ai jamais été attirée par les croisières, on verra dans 40ans… lol (quoique ce joli petit balcon donnant sur la mer est adorable)
Bonne journée

Répondre

J’entends souvent (et ça me fait horreur tu t’en doutes) qu’à force d’être "invitées" (enfin j’entends plutôt "achetées"…) les blogueuses perdent tout sens critique. Je suis donc ravie de lire ce billet sincère qui, même s’il ne me surprend pas, remettra je l’espère certaines pendules à l’heure ;-)))

Répondre

Ah mais tu sais, certaines gens sont très fortes pour verser dans l’amalgame. Perso, comme je l’écrivais un peu plus loin, j’ai toujours revendiqué ma liberté de ton (je suis contente que tu le notes d’ailleurs !), même si elle n’est pas toujours facile à assumer !

C’est toujours la même histoire, les gens se gargarisent d’apprécier la franchise, l’honnêteté et puis… tu te prends toujours une petite calotte quand tes propos sont trop sincères, en fin de compte…

On verra quelle sera la calotte de ce compte-rendu ci 😉

Tu viens de casser le mythe de la croisière s’amuse 😉
Je suis d’accord avec Aneth.

Répondre

Pourtant, Isaac a grave assuré 😉

Ton post est comme le reportage d’un enquête exclusive d’il n’y a pas longtemps, tout pareil !

La croisière de masse est comme tu le dis peut être adapté à un certain âge, et nous n’en sommes pas encore là 🙂

Répondre

La croisière ne m’a jamais tentée, pourtant j’ai travaillé un an chez un tour-opérateur croisiériste qui proposait tous types de croisières, de la croisière "populaire" à la croisière de luxe (pas Costa donc :d)… J’avais beau travailler avec des passionnés de paquebot, l’idée de rester coincée sur un bateau avec des soixantenaires et courir pour visiter une ville en trois heures ne m’a jamais attirée ! Après il y aura toujours ceux (même jeunes) qui te diront que c’est le meilleur plan pour visiter sans se fatiguer, mais peut-on réellement parler de "visite" quand on voit la vitesse à laquelle vous avez couru à chaque escale ?!
Et pour avoir visiter quelques bateaux de Costa, je te suis d’accord avec toi : la déco est moche même s’ils en sont très fiers 😉 (soit disant le parti pris est de dépayser aux maximum les passagers…)
En tout cas bravo pour ta franchise et contente d’avoir pu lire ton compte-rendu aussi rapidement !

Répondre

Merci pour ton commentaire. Je me fais l’effet d’une petite fille gâtée qui trouve encore le moyen de critiquer mais honnêtement, même si j’insiste, j’ai passé une excellente semaine, non, je ne pouvais pas recommander ce voyage. Si j’avais payé ce qu’on m’a offert, j’aurais été deg.

Je pense que tu amènes un excellent point: les croisières ne sont pas pour tous, et c’est excellent que tu sois capable de le dire même si tu as été invitée! Bravo, je partage ton récit sur notre page Facebook et sur Twitter.

Répondre

Pas mon style de vacances non plus, l’option voilier entre potes est largement plus dans mes envies/possibilités. Mais je vous ai envié pendant cette semaine, à lire vos tweets pendant que j’étais collée au boulot…

Répondre

Tu dis tout ca parce qu’en fait tu es deg de ne pas avoir gagné au super Bingo

Répondre

Pffff tu m’as démasquée.. !

En effet le concept n’était pas pour vous, mais malgré tout ici sur la terre parisienne ferme on vous a envié

Répondre

Je m’en doute. Je m’enviais moi-même, pour te dire 😉

Ouhla, ça a l’air encore pire que les voyages FRAM… qui étaent pourtant pour moi, jusqu’à ce que je te lise, le sommum de la cracitude !!

Merc pour ce compte rendu

Répondre

Je vrois que, même si je n’ai jamais fait de croisière, mon avis rejoindrait le tien…

Je me souviens, au moment de préparer ,notre voyage de noces, on a envisagé de faire une croisière en méditerranée. On avait pas trop les moyens d’aller au bout du monde et on devait partir en juillet, alors on s’était dit pourquoi pas une petite croisière.
Mais en fait, c’est vrai, que même si le prix d’appel a l’air intéressant, dès que tu veux une belle cabine et un itinéraire plus long (je veux dire en ce sens, des escales en Afrique du nord ou en Turquie) , ça monte très vite.
Finalement, nous sommes partis pour bien moins cher dans un superbe riad à Marrakech, on s’est fait dorloté tout autant, on a visité à notre rythme quand on le voulait, on mangeait à l’hotel ou à l’extérieur en se décidant à la dernière minute etc…

En fait, je crois que ça correspond plus à un tempérament. N’avoir à s’occuper de rien, en cas de visite, suivre sans se poser de question, c’est un confort que certains recherchent !
Mes parents, pourtant retraités, rentrent tout juste d’un voyage organisé à l’étranger, c’était le premier auquel ils participaient et franchement, à eux aussi ce côté leur a pas mal pesé bien souvent, même s’il reconnaissent la qualité de l’organisation. Alors je ne me risquerais surement pas leur proposer une croisière !

Répondre

Je suis intimement convaincue que quel que soit l’âge, on aime une certaine organisation… ou pas. Et c’est plutôt rassurant, en fin de compte, de se dire qu’on peut toujours trouver chaussure à notre pied… !

Pour 2500 euros, je combine les deux options et réserve une semaine de croisière sur le club med 2… un agréable compromis (la plus belle semaine de vacances de ma vie en fait !).

Je rejoins ceux et celles qui louent l’honnêteté de ton bilan !

Répondre

Marrant, on en parlait justement du Club Med 2 pendant la croisière. C’est si bien que ça ?

Je ne te trouve pas ingrate mais honnête. Ce n’est pas parce qu’on t’offre une semaine que tu dois chanter leurs louanges. Avec tous ce qu’on lit sur les billets sponsorisés ce serait dommage.

Répondre

Comme Camille, difficile de commenter. Je n’ai pas encore assez de recul, je crois sur la semaine que nous venons de vivre ensemble.
Disons que cette croisière est conforme à l’idée que je m’en faisais, pour les points négatifs (pour l’aspect club de vacances flottant, je n’aime pas les clubs de vacances, je ne suis pas cliente, qu’on me traite moi aussi de snob si on veut, je l’assume) mais aussi pour les points positifs, notamment la découverte de villes que je rêvais de découvrir et où je sais que je retournerai. La même croisière en Méditerrannée m’aurait sans doute définitivement épouvantée…
Il en faudrait peu, finalement, pour qu’une croisière puisse me plaire : quelque chose davantage dans l’esprit luxe, calme et volupté que ce barnum aux allures de fête foraine.
Je précise toutefois que je n’ai pas été hyper sollicitée pour acheter des produits de beauté lorsque je suis allée au spa. Mais il faut dire aussi que j’ai eu à chaque fois la même intervenante à qui j’ai fait comprendre d’emblée que rien ne servirait d’insiter.
Et bien sûr, je suis ravie de t’avoir rencontrée !

Répondre

oui de toute facon a la base je n’aime pas partir en vacances organisées. j’aime être libre de mon temps et de mes déplacements.
Donc comme toi : la croisiere OK mais sur un voilier loué avec des potes ! je fais ça presque tous les étés et je ne me ruine pas ! (surtout en basse saison genre debut sept)

Au passage je trouve ça bien que tu aies "les couilles" (passe moi l’expression) de dire vraiment ce que tu en a pensé. je retrouve espoir dans l’indépendances des blogs !

Répondre

J’ai toujours revendiqué cette indépendance, contrairement à ce que certaines langues peuvent dire et écrire ça et là ! Même si oui, il faut des couilles, je te le confirme… Rapport qu’il n’est pas évident de critiquer quand on a été aussi bien invité…

Aïe… Par où commencer… Je ferai une vraie réponse sur mon blog, mais comme Camille et Frieda, je voulais quand même ajouter quelques mots ici.

Pour dire tout d’abord que ton billet est courageux, et que même si je trouve tes propos exagérés, j’apprécie que tu aies eu le courage de les écrire.

Je dis que je trouve tes propos un peu exagérés, parce que typiquement, je n’ai pas été du tout sur-sollicitée dans le spa ni pour le moindre service payant. Pas de centaines d’euros à débourser de mon côté, la croisière ne m’aura coûté que 20 euros de cocktails et autant de mini-bar, c’est dire!

Est-ce que je faisais plus pauvrette? Est-ce que j’ai clairement montré que ça ne m’intéressait pas? En tout cas on ne m’a proposé qu’une pauvre crème et je n’ai pas trouvé ça plus choquant que le coiffeur qui me demande si je veux acheter le soin qu’il vient juste de me faire. Ce qui est une pratique commerciale normale, à mon sens.

Les escales étaient trop courtes, je te suis tout à fait là-dessus.

L’ambiance globale n’est clairement pas adaptée à des "trentenaires bobos", je te suis aussi.

Cela dit, comme le dit Frieda, il m’en faudrait vraiment très peu pour que la croisière soit pour moi. Un peu moins de kitsch et de brillant, une population plus jeune, des activités un peu plus adaptées (et encore, j’ai trouvé plutôt à mon goût les massages, le spa, les pilates, la piscine, les escales non-guidées…), un groupe de "vrais amis" (à ne pas lire péjorativement!), et ça pourrait être assez idéal! Et sinon, je peux t’assurer que j’ai mis les pieds dans la bouate bien après minuit! Même que je n’y étais pas seule! 😉

Répondre

Vraiment j’adore ce billet ♥ ♥ ♥

Les blogs semblent être devenus une façon de faire de la pub à moindre coût. Tellement de bloggeurs perdent leur seule richesse: LA LIBERTÉ… tout ça pour des cacahuètes en général.

Répondre

Ouaip, je crois que le temps est passé plus vite que prévu dans la bouate, parce que moi je me suis fait engueuler par Mister B quand je suis revenue après "5 minutes"… Je crois que c’était plus de l’ordre des trois quarts d’heure… Ahem… 😉

PS : Je devrais commenter ici plus souvent, j’adore ton anti-spam!

Répondre

Oui, mon anti spam est topissime… !!

Je n’aurais qu’une remarque à faire concernant la boîte : c’est pas beau de boire, CQFD !! (parce que moi, ça n’est tellement, mais alors tellement pas mon genre… !!!)

Pour couper court à un éventuel débat qui n’aurait pas lieu d’être [en même temps vous faites comme vous voulez :)] nous avons organisé cette opération en toute transparence avec les blogueurs, il s’agissait de tester et rendre compte, le plus sincèrement possible et en toute transparence. Nous n’avons jamais convenu ou sollicité quelque forme de complaisance particulière, jamais imposé quoique ce soit en retour de cette invitation.

J’aime ce billet (non-sponsorisé ;), autant que les précédents, c’est ton vécu, ta perception, mais surtout, je t’ai vu t’amuser, c’est bien là l’essentiel 🙂

Répondre

Excuse moi, mais j’aurai sauté au plafond si tu avais venté les mérites de cette croisière 🙂
Quoi que … Si ça avait été sur le Club Med 2 😉
Moi je dis que ça t’aura servis à approfondir pour + tard les différents échantillonnage des villes que tu as visité au pas de course.
Et que la prochaine fois que tu iras en cette saison, tu prendras + qu’une petite laine 🙂
Merci pour cette critique sincère et super rigolote 🙂

Répondre

(Je rejoins Camd’Ess sur le fait que ton anti-spam est top.)(sauf que là, à la place d’un truc drôle, j’ai un code sur un fond qui brille, ça me perturbe l’oeil)(je me suis pas habituée, au bout d’une semaine…)

En fait, si, ta critique est constructive, et je ne te traite pas du tout de pourrie gatée, hein!

En fait, je crois qu’on est toutes plus ou moins d’accord sur le fait que si l’ambiance avait été beaucoup moins kitsch que ce que c’est, et que si le raffinement était un tout peu plus présent dans la déco et tout ça, ça aurait été bien mieux.

Et, évidemment, si le micro avait été en libre-service, non mais.

(et puis, définitivement, je confirme : on a vraiment eu l’impression de ne passer qu’un quart d’heure au Dante’s.)(quel nom, mon dieu.)

ah, oui, et j’allais quand même aouter que je tangue encore sur terre, et que j’ai du mal à tenir droit. Et cette fois-ci, sans Cosmo à foison.

Répondre

Moi je dis : le micro aurait été en libre service et on aurait pas eu l’intervention musclée des stewards, TOUT aurait été parfait 😉

Je constate que l’alcool a vraiment fait des ravages au Dante en tout cas, j’ai VRAIMENT loupé la soirée du séjour on dirait ! Heureusement que quelques vidéos ont immortalisées certaines scènes…Moi j’dis ça.. ;))

Je te trouve courageuse de dire ce que tu penses. J’ai un faible pour les personnes sincères, que veux-tu… Comme le dit, si justement frieda une croisière en Méditerrannée… hummm. Bon il y en a au large d’Ibiza mais ce serait encore une autre ambiance 🙂 En résumé, tu donnes ton ressenti, ce genre de trip convient à certains pas à d’autres. Tous les goûts sont dans la nature. Mais encore une fois, je suis épatée par ta sincérité…

Répondre

j’ai adoré te suivre tous les jours dans ton périple et surtout lire ce billet de fin!!avec une copine on avait envie de partir en croisiere pour visiter plusieurs endroits a la fois, après avoir vu plein de reportages,et après avoir vu certains tarifs avantageux! et finalement nous avons abandonné l’idée par peur de s’ennuyer dans le bateau, d’avoir le mal de mer, d’attraper des microbes dans la piscine, de devoir courir à chaque escale etc etc.. en tout cas tu m’as donné des idées pour mon prochain voyage dans une capitale européenne thank you!!!

Répondre

Pour revenir à ce que certains disent au sujet de la sincérité des billets, il est très simple pour les blogueurs et blogueuses de critiquer pour feindre l’honnêteté… Nous sommes des communicants et nous maîtrisons plutôt bien les mots (toi mieux que jamais, c’est indéniable) dans la diffusion de messages. Après savoir se mettre dans la peau du consommateur c’est également notre métier tu me diras.
Enfin bon, c’est une discussion très vaste et je ne vais pas pouvoir la poursuivre comme je le voudrais (trop de taff). Pour ce qui est de ton petit périple, je t’envie tellement, ça sent bon les vacances 🙂 Tes photos sont superbes… La 2ème de ce billet est puissante.

Répondre

Je suis assez d’accord avec toi… Même si malgré tout, je pense que les lecteurs sont capables de faire la différence entre une critique de complaisance et une vraie critique 😉 On en rediscute quand tu veux !

je suis 100 % d’accord avec ton article. "tourisme de masse", c’est exactement ça !

j’ai déjà vu des reportages sur ces types de croisières fréquentés en majorité pas des beaufs et des ringards (le fan-club de Lagaf en fait), franchement ça ne me donne pas envie !

Répondre

Je n’ai jamais fait de croisière donc je ne peux pas donner mon avis sur la question mais je te conseille vraiment de retourner en Scandinavie de ta propre initiative car c’est vraiment fabuleux. Eté comme hiver il y a tellement de choses merveilleuses à voir et à faire. Je ne dis pas ça seulement parce que c’est mes origines qui parlent hein mais plutôt pour que ta déception concernant la croisière ne vienne pas entâcher ton avis sur les pays visités, ce serait dommage ^^

Répondre

Dès que je parle de voyages, je suis moi-même longue alors je n’irais pas critiquer 😉

Je comprends assez bien ton avis. Ce n’est pas la même chose mais rien que les voyages organisés sont souvent très "bienvenue en retraite", frustrants etc.

Je n’imaginais pas un aussi gros bateau pour charrier autant de touristes !

Répondre

Je trouve ton billet très honnête et bien vu!
Je pense que personnellement j’aurais eu les mêmes déceptions…il faut dire que ce n’est pas vraiment fait pour les jeunes d’après moi…d’où le Bingo…
Et mon dieu la déco!!!!Cela dit je rêve encore plus de ces villes!!

Répondre

Quand tu veux on se voit pour que tu me racontes ca en live and direct 🙂

Répondre

J’ai beaucoup apprécié ton compte rendu (je n’appelle pas ça une critique, tu dis simplement ce que tu as aimé et pas aimé).
Un peu comme un avis sur un restaurant ou un musée, est-ce vraiment différent, non?…

Pour ma part, les croisières, jamais testées, donc pas d’avis pour le moment.
A vue de nez, ce qui me gênerait, c’est la promiscuité sur le bateau (j’ai été étonné du monde autour de la piscine! comment fait-on pour avoir des conversations intimes??) et le timing serré des escales (j’aime beaucoup trop flâné!).

Dans tous les cas, les photos sont superbes, ça fleure bon les vacances, et ça donne clairement envie de visiter ces pays là.

Répondre

Hé ben ! Je ne regrette presque pas d’avoir un mal de mer épouvantable !
Les gens entassés autour d’une micro piscine alors qu’ils sont au milieu de la mer, je trouve que cela a coté absurde.
Et tout ce personnel a parfois du mal à se faire oublier, on doit se sentir observé en permanence.
Ma seule expérience fut un déj sur le Club Med 1, ya des années et c’est ce qui m’a frappée.
Je devais boire mon verre de flotte discretos pour pas qu’on vienne me resservir à chaque gorgée.

Répondre

Eh bien… personnellement, j’ai le pied marin, du moins si j’en crois les quelques occasions que j’ai eu de me trouver sur un bateau.

Mais celles qui ne l’avaient pas, le pied marin, craignaient le pire et pourtant… Elles ont très bien supporté les remous ! Je te l’accorde, la mer n’a jamais été démontée.. Mais je crois qu’on supporte mieux le mal de mer sur un bateau aussi grand que celui-ci.

Hi hi hi je penses à la tête de la personne qui a eu l’idée d’inviter des bloggeurs…Bravo Deedee pour ton franc parler !!!De toute façon je n’ai jamais aimé les voyages organisés sauf pour mon safari au Kenya…ni les voyages dans les clubs de vacances…

Répondre

Je n’ai pas lu tous les coms faute de temps, donc sorry si la question a déja été posée.

Pour bien connaître le monde des croisières et en avoir effectué plus d’une dans le cadre d’un ancien job, j’aimerais comprendre l’objectif de Costa dans cette opé? (sachant que les blogueur(ses) invité()es étaient plutôt jeunes…ben oui pas de cinquantenaires, ou seniors à priori).

Rajeunir la clientèle via les blogs?? Honnêtement je n’y crois pas une seconde!!

En France, la croisière, reste un produit qui satisfait parfaitement les gens + âgés. C’est pourquoi ton compte rendu ne me surprend pas du tout. Je l’aurais parié. Comme je te l’ai dit en début de parcours…d’ici qques mois, tu n’auras plus aucun souvenir des villes que tu as traversées. Heureusement, tu pourras relire ton blog et te plonger dans tes albums photos…;-)

PS: J’aurais davantage compris une opé "Club Med" avec de jeunes blogueurs sur leurs voiliers
(même si là aussi, ça coute un bras). Là, il aurait pu y avoir un impact.

PS2: Ceci dit t’as eu du bol, j’ai connu force 9 lors d’un dîner du commandant. Y’avait plus personne à table…;-)

Répondre

Eh bien… Je ne sais pas ! Je t’avoue que nous nous sommes posé la question également, étant un peu perplexes in fine. Et par le choix des blogueurs (nous étions tous très différents, que ce soit par nos univers, notre âge, nos centres d’intérêts…), et par le décalage qui me semblaient assez important entre nous tous et la croisière.

Cela étant, tous n’ont pas le même avis que moi sur cette croisière… Et je pense aussi que la visibilité sur Internet, quelle qu’elle soit, est intéressante pour Costa.

Tu nous a qd même fait voyager, c’est le gros point positif de cette croisière ! 😉

Répondre

Je suis ravie alors, c’était aussi le but 😉

c’est drôle ce que tu écris, je m’en serais douté, j’adore ton blog, comme celui de nadia u de freida et je ne me suis jamais tant ennuyée que cette semaine, des photos de bateau, d’ambiance de villes pluvieuses avec des commentaires psoitifs mais manquant de la passion qui vous nme toute donc boaring!

Répondre

Félicitation, je trouve ça vraiment bien que tu donnes ton avis. Attendons de voir les avis des autres…

Répondre

Moi et les croisières, ça fait deux: j’ai le mal de mer et c’est terrible comme je suis malade sur le bord d’un bateau. Par contre, les villes-escale de cette croisière sont des villes que je rêve de visiter (Saint Pet déjà fait mais pas le reste…)

Répondre

Bein zut alors… n’empêche que j’aurais bien aimé faire un tour dans les villes nordiques en tout cas, ça devait être sympa même si très court. par contre, c’était pas sensé être all inclusive? 😮
sinon, pour changer de la croisière/paquebot, je suis partie avec une amie en république dominicaine. on avait un petit catamaran (et son skipper) à disposition avec d’autres couples et c’était vraiment génial! à tester, si tu cherches un voyage au plus proche de la mer avec une ambiance vraiment sympa et un peu "robinson" (mais chic le robinson)

Répondre

Oui, all inclusive… Y compris les boissons qui sont payantes à bord d’un bateau (eau comprise). Allez, ne regrette rien : tu auras d’autres occasions 🙂

Pour moi, croisière = club med flottant…
Et franchement, comme toi, ça n’est pas ma tasse de thé…
Ce que tu décris correspond assez bien à l’idée que je m’en fais, et je trouve ça assez indécent aussi.
Cependant, je n’aurais pas dit non pour une croisière tous frais payés…
Mais quitte à débourser même "seulement" 800 euros, je préfère partir à la roots en Tunisie ou en Autriche.

Merci pour ton avis détaillé en tout cas.
Ca avait l’air bien chouette, malgré les ponts négatifs!

Répondre

Je suis d’accord avec LMO, pour moi croisière = club med flottant…

Et c’est vraiment pas mon délire, je suis plutôt baroudeuse 😀

N’empêche que j’aurais quand même bien aimer être à ta place et découvrir ces fameux endroits que je ne connais pas… 😉

Répondre

voilà un billet "sponso" (j’insiste bien sur les guillemets) ultra utile! Je suis ravie d’avoir tenu et de l’avoir lu jusqu’à la fin 🙂 Tout semble très bien décrit! J’adoreuh!

Répondre

Pas facile de garder un avis objectif après avoir passé une semaine aux frais de la princesse…et je suis ravie de lire un résumé honnête sur ce qu’ont réellement pu ressentir les blogueurs au cours de cette croisière! Et puis, un blog personnel sur lequel on ne se sent pas libre de donner son ressenti et son avis, n’est plus un blog 😉

Répondre

On a essayé de me fourguer plus de 400 euros de produits dès le premier soin… Si on additionne cette somme avec celle des soins proposés à Anne-so, james et toi, on obtient le coût d’une semaine pour deux personnes version low-cost sur ce même bateau…

Répondre

Merci pour ce avis fort honnête

ça fait du bien de ne pas lire que de la langue de bois dans la blogosphère féminine.

de plus ta critique est très bien argumentée et absolument pas gratuite.

D’ailleurs c’est tout à fait l’idée que je me faisais de ce type de voyage..

Répondre

Bon allez j’y go aussi…

Pas de surprise sur le concept qui était courru d’avance. Et quand je vois beaucoup de commentaires en fait je suis un peu triste de constater que beaucoup de gens ne sortent pas beaucoup de chez eux…A moins que tout le monde ne traine dans l’hotellerie de luxe…

Le concept étant ce qu’il est j’en ai bien profité quand même. Mais c’est clair que je reste fidèle à mes aspirations : La prochaine fois en Scandinavie c’est en sac à dos.

Par contre j’avoue que dans les différents compte-rendus que je lis, ce qui me gène pas mal c’est le soit disant "coeur de cible"…. j’avais pas compris que j’étais une bobo :-))
Donc justement c’était quoi le coeur de cible???

Répondre

Attends, t’es grave une bobo fashion, la preuve : tu as acheté les mêmes chaussures qu’Anne-So. Ne nie pas ! 😉

Je crois que c’est à William de répondre à cette question sur le cœur de cible. Pour ma part, j’ai du mal à le cerner, même après avoir passé une semaine à bord. Ce que je sais, c’est que le concept de passer une semaine enfermée sur un aussi gros paquebot avec des activités encadrées, des prestations plutôt chères et des timings de visite ultra serrés ne me convient pas. Même si j’ai apprécié : qui cracherait sur une semaine de vacances offertes ?!

Je ne suis pas parti en vacances depuis decembre 2006!! Alors moi je ne plaindra pas si l’on m’offrait une croisière!

Répondre

C’est exactement ce que j’ai écris : je ne me plains pas.

Cette opération n’a pas été réalisée en fonction d’un cœur de cible en particulier. Je n’ai pas non plus envoyé à l’aveugle des mails au top wikio (même si, entre autres outils, j’utilise Wikio pour identifier les blogs). Cette sélection a été réalisé en fonction des thématiques, dont la mode car nous allions notamment à Stockholm, mais aussi la photo, le voyage, l’architecture, etc.

Au final, j’ai le sentiment que chacun a pris ce qu’il avait envie de prendre et les comptes rendus s’en ressentent. Ils sont honnêtes et JAMAIS nous n’avons envisagé d’imposer quoique ce soit, mais ça je l’ai déjà dit plus haut.

En suivant le lien sous mon prénom, vous trouverez une page chargée de contenus réalisés durant la croisière, tout y est intéressant et drôle, mais aussi des photos réalisées par des personnes talentueuses (B-Rob et J.Bort) quoique pas très fortes au ping-pong…

@Frogita : sur ton billet, je trouve que le commentaire de Catherine résume parfaitement bien les choses. Je vous laisse découvrir ce commentaire.

Je ne vais pas répondre à tout le monde, je ne suis pas chez moi, mais si vous avez des questions, mon mail est enregistré ici.

Signé le Sherpa Suisse

Répondre

Oh la vache.. Tu cherches là William avec le Ping Pong !!

Deedee : ah non je ne regrette rien.. la preuve moi j’aurais bien enquillé avec les fjords, suis pas contre Dubai ni les Caraibes 🙂

William : Catherine c’est pas chez moi….si en plus tu me confonds ça ne le fait pas!!

Répondre

moi je veux voir ce que Gaston a ramene de son voyage…!!!

Répondre

@Frogita : oups sorry [mode boulet désactivé], me suis emmêlé les onglets, j’en lisait trois en même temps 🙂 Donc le commentaire de Catherine est chez http://www.doucementlematin.com/

@Deedee : en même temps on peut pas avoir tous les talents, faut laisser le ping-pong à ceux qui savent jouer [mode troll activé]

Répondre

C’est marrant, en lisant ton compte-rendu tous les jours, justement ce qui me gênait c’était le temps très très court qui vous était laissé à chaque escale pour visiter la ville, donc je rejoins assez ta critique! Je dois aussi être une bobo 😉

Répondre

Coucou!!! Ouh la la tu me fais peur avec ce que t’as écrit. On a justement prévu de partir en croisière sur Costa Mediterrannée en Aout prochain (avec mes parents dans 1 chambre et ma soeur et moi dans une autre). Je m’en faisais et là je réalise que je vais surtout tomber sur des vieux. Bouhhhhhhhhhhh, je veux plus y aller, je veux des jeunes, des beaux, des marrants….
Trop dégoutée

Répondre

En effet, Costa Croisière est réputé pour passer bcp trop de temps en mer et très peu dans les villes visitées et … ainsi dépenser un max a bord.
Toutefois faire une croisière, c’est unique! Essaie EasyCruise ou Louis Cruise. 10 h ou plus dans un port et la nuit on voyage. C’est super, chaque matin on se réveille ailleurs. J’ai testé dans les iles grecques et j’espère pouvoir le refaire très prochainement en Méditerranée orientale.

Répondre

Mouarf, la déco Cléopatra Egyptienne est attroce !! (sans parler du cordon bleu Costa, là, je me pends avec sur place) Et je dis bravo pour ta franchise. 2500 euros pour une semaine, c’est le truc le plus drôle du billet!! Pour ce prix là, tu as un bel hôtel (ce qui veux dire pour moi un truc top****) dans un environnement pas mal du tout, genre Sicile ou côte Amalfitaine !!

Répondre

C’est marrant, je viens de rentrer moi aussi d’une "croisière" de 8 jours dans la Mer Baltique…
Sur un cargo porte-containers, seul…
Et c’était PARFAIT… pour avoir la paix et déconnecter… Pas d’activité proposées, rien à dépenser en plus, et aux escales, tu vois des ports, des grues géantes et des containers… Mais tu as la paix… et ça fait un bien fou… La mer, le vent, et toi…
Très sincèrement, magnifique expérience…
On s’est peut-être croisés 😉

Répondre

Sûrement ! La mer Baltique est une vraie autoroute, c’est impressionnant.

kikoo dedee !

je me demande pourquoi y aller si tu savais d’avance que cette croisière ne correspondrait pas à tes attentes.

"Mais aussi et surtout parce qu’en fin de compte, je suis bien consciente de faire le jeu de Costa : en parlant de cette croisière, même avec un avis mitigé, je leur fais de la pub. Et ça n’est pas exactement ce que j’ai envie de faire, là, tout de suite."

Tu n’en étais pas consciente en acceptant la semaine ? positif ou négatif !

Répondre

Bonsoir Lorie, n’ayant jamais fait de croisière de ma vie, non, je ne savais pas exactement à quoi m’attendre. J’avais des a priori, comme beaucoup de gens sur beaucoup de choses, mais pas d’idée précise.

Bonjour à tous et toutes,

Il m’est déjà arrivée plusieurs fois je pense d’être qualifiée de bobo trentenaire… J’ai fait une croisière Costa avec mon chéri il y a 4 ans et personnellement, je garde un très bon souvenir de ce voyage.

Pourquoi?

Principalement pour ça :

– Se retrouver dans un nouveau pays (avec sa langue, sa culture, son climat…) chaque matin reste une expérience magique

– Les croisièristes proposent toutes sortes de promotions qui permettent si on s’y prend bien de partir en vacances à moindre coût.

– On peut tout à fait profiter des avantages de ce type de voyage, sans subir les inconvénients. Nous n’avons pas fait la photo avec le commandant, n’avons jamais acheté une excursion proposée par le bateau, n’avons pas participé aux lotos, karaoké et autres animations qui ne nous ressemblaient pas.
Ces paquebots sont immenses, personnellement, je n’ai pas eu l’impression d’être prisonnière ou contrainte de faire des chose…

Je n’ai pas eu l’occasion de refaire une croisière depuis, parce que j’aime bien sûr voyager différemment, mais je pense sérieusement que j’en referai une un jour… et surement avant la retraite… Perso, je suis convaincue que c’est un mode de vacance idéal pour un couple avec 1 ou des jeunes enfants (voir bébé). Pas de galère de bagages imposants à trimballer à l’aéroport, puis le taxi, puis l’hôtel etc… possibilité de faire garder les bouts de choux pour partir en excursion ou en soirée… pas de faux frais… Les prix des pourboires (usuels) et des boissons ont normalement été communiqués par l’agent de voyages… Quand on sait que la plupart du temps, les enfants sont gratuits, pourquoi s’en priver!!!

Bonne journée!
Kywana

Répondre

Avec tout ce qu’on sait de cet mry, son commentaire est drôle !

Répondre

Ton article me rappelle de mauvais souvenirs de vacances où on a l’impression d’être pris pour des porte-monnaies sur pattes. J’en ai tiré la leçon. Je pars moins souvent mais quand je pars c’est pour faire un beau voyage.

Répondre

Bonjour,

Merci beaucoup pour cet article et votre point de vue. La qualité est toujours récompensée.

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

commodo vel, dolor. ipsum ante. pulvinar sed