Une virée en plein coeur du Moyen-Age… ça vous tente ?

Depuis toujours, le Moyen-Age est ma période historique préférée. Oui, je vous l’accorde : le fait que mes parents aient vécu pendant quelques années ? Provins, ville médiévale classée au patrimoine mondial de l’Unesco (s’il vous plait !) ne me rend peut-être pas incroyablement objective sur le coup. Le fait que j’aie même fait pendant quelques années de la danse médiévale non plus.

Inutile de rire sous cape hein, je vous ferais dire que c’est ‘achement bien, la danse médiévale ! D’abord, parce que c’est raffiné, oui mesdames. On danse en couple, et en grand costume d’époque s’il vous plait. Et puis parce que pendant les deux ou trois années où j’ai fait partie des danseries provinoises, je me suis tout bonnement éclatée avec une bande d’amis qui avait eu la même idée que moi pour occuper leurs samedis pluvieux et, il faut bien le reconnaître, assez ennuyeux. Entre le squattage de l’abribus et les danseries, inutile de vous dire que j’avais vite fait mon choix. Et puis attendez, l’été, on participait aux tournois de chevalerie avec démonstration de machines de guerre de l’époque et joutes endiablées. Ahah, l? , avouez-le, vous êtes complètement méga jaloux !

Ahem. Bref. Je disais donc que le Moyen Age est la période de l’histoire qui m’intéresse le plus, et que j’apprécie m’y plonger via des romans sur cette époque, des expos, des visites, bien sûr, mais aussi en faisant un come back direct en plein 13ème siècles. Comment ? Non, pas en me désintégrant et en criant « moyen âge, me voiciiiiiiiiiiiiiiiii » en serrant très fort ma baguette magique, tout simplement en me rendant ? Provins pour les Médiévales.

Car pendant un week-end, la ville revêt l’aspect qu’elle avait ? cette époque, avec de la paille dans les rues, une bonne odeur de crottin, des lépreux ? chaque carrefour, des nobles en grande pompe, des chevaliers, des marchands, des échoppes, des palefrois, des destriers et j’en passe. Inutile de faire vos mijorés, je vous assure que c’est tout simplement ca-non. Toute la ville joue le jeu : les habitants se costument (oui bon allez, évidemment que j’étais costumée moi aussi quand j’habitais Provins, maintenant que je vous ai avoué que je faisais de la danse médiévale, je ne suis plus ? cet aveu près !), les commerçants donnent un petit coup de vieux ? leur vitrine, les chevaliers et les fauconniers envahissent la place, accompagnés des cracheurs de feu, dresseur d’ours, joueurs de vielle…

Si vous aimez cette époque, nul doute que vous apprécierez le voyage… !

Les médiévales de Provins
Samedi 23 et dimanche 24 juin (oui oui, ce week-end en somme !)

Plus d’infos ?

Partager l'article

Commentaires

Provins, ouais,tous les ans, achement sympha!
sans char. Mais renseigne-toi, si tu ne connois, sur La Vivre de Couche les mines, ou Couches en Bourgogne(71). On y brule le dragon tous les 20 ans,et devine, divine, c’est pour le mois d’aout 2008…..(il existe un site)
Et"Cuisine médiévale" de Mme Bourin..Hummmm
Le bon jour a vous ,damoiselle

Répondre

Merci pour ces renseignements Alain 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ipsum pulvinar lectus adipiscing neque. elit. vulputate,