Celui qui ne savait pas lire…

Datcha – le jeudi 26 mars 2009 à 14:16

Je préfère quand tu racontes tes mésaventures avec La Redoute : c’est plus frais, plus intéressant… même si c’est plus futile !!

Là, je trouve qu’on tombe en plein pathos, c’est limite pompeux ! Une critique littéraire, c’est comme une critique de film, c’est quand même mieux quand ça ne se limite pas au j’aime/j’aime pas… et qu’on arrive à mettre le sujet en perspective !!

Bref, même si je loue ton envie de partager tes coups de coeur littéraires… je ne suis pas sure que les lunettes de Pivot t’aillent parfaitement !

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *