Sortie :: Drive-in au Grand Palais + 2 pass à gagner !

cinema-paradiso

(Ouiii je sais, l’adresse parisienne, c’est le vendredi. Mais j’ai un truc chouette à vous offrir. Assez pour mettre un peu la pagaille ici).

Depuis lundi, l’événement le plus couru de l’été a ouvert ses portes. J’ai nommé le Cinéma Paradiso BIEN-SÛR !

Jusqu’au 21 juin, cette nef du Grand Palais que j’aime tant se mue donc en un drive-in géant : 1000 spectateurs par séance, 2 séances par soir… Mais pas que. On trouve aussi en ces lieux d’authentiques bornes d’arcade d’époque pour renouer avec l’ami PacMan, des flippers, une expo, un club éphémère. Et des points de restauration, évidemment.

J’ai pu m’y rendre lundi soir, à l’ouverture. Moi qui avais déjà beaucoup aimé la version fête foraine, j’ai adoré voir les lieux convertis en cinéma à presque ciel ouvert. Le club et le drive-in cohabitent plutôt bien, grâce aux casques distribués au début de la séance.

cinema-paradiso-1

Un seul bémol : il y a finalement très peu de Fiat 500 (32 en tout). Moi même, et bien qu’étant affluente de la plus grande affluence, je n’ai pas eu le droit de franchir le cordon VIP menant au Graal et ai du me contenter d’une place dans un fauteuil de cinéma classique. Il m’en aurait toutefois fallu plus pour ternir ma joie à être en ces lieux !

★ Combien ça coûte ?

  • 11,50 euros le pass pour accéder aux activités hors cinéma pour un adulte
  • 20,50 euros le pass journée + la projection sur un siège ou un transat pour une personne
  • 80,50 euros le pass journée, la projection dans une Fiat 500 pour deux personnes et 2 coupes de champagne

Mises en ventes le 26 avril dernier, les places se sont arrachées en quelques minutes à peine. Joie (récurrente) (et dont on ne se lasse pas…) des évènements populaires à Paris. Il est donc quasiment impossible de participer à ce bel événement. Impossible ? Pas tout a fait : grâce à Paco Rabanne, l’un des partenaires du Cinéma Paradiso, j’ai deux pass à vous offrir. Gniiiiiiiii ou bien ?!

★ Je veux gagner mon pass pour 2 personnes !

Inspirez, expirez, ça va bien se passer. Je vous assure !

  • Les 2 pass (1 pass = 1 invitation pour 2 personnes) sont valables mardi 18 juin, pour la soirée « 1 Million Intense » qui comprend la projection de Goldfinger et une soirée clubbing. Vous aurez la chance, vous (ahah), d’être dans une Fiat 500. C’est qu’on vous gâte par ici !
  • Pour gagner, répondez par voie de commentaires à la question suivante : « racontez-nous en trois phrases maximum l’expérience cinéma la plus intense que vous ayez vécue ».
  • Vous avez jusqu’à ce vendredi 14h pour participer. Tirage au sort vendredi soir.

Et puis c’est tout !

Bonne chance^^

Cinema Paradiso au Grand Palais
3 Avenue du Général Eisenhower 75008 Paris

EDIT : voilà, le concours est terminé. Les commentaires de Celinnet et de Vanessa ont été tirés au sort. Bravo les filles, vous remportez chacune un pass pour deux personnes pour la soirée de mardi ! Vous me raconterez comment c’est, dans la voiture 😀 (la fille qui ne lâche pas le morceau).

Merci à tous pour vos participations !

Commentaires

J’ai tenté d’avoir des places pour le Drive-in, en vain, donc forcément je joue.
Mon expérience ciné la plus intense, je crois que c’était devant Requiem for a dream, j’ai du sortir de la salle parce que j’étais sur le point de vomir, tellement le film est horrible!

Répondre

Bonjour,
Je participe! Merci pour ce concours. Mon expérience la plus intense American History X, j’étais au lycée et je découvrais que le monde n’était pas beau, un choc qui s’en est suivi de lectures orientées, de débats endiablés avec mon cercle d’amis, nous étions tous sous le choc. J’avais 16ans.
Bonne journée et encore merci.

Répondre

Merci pour ce concours. je tente ma chance!
Mon expérience la plus intense au ciné, j’ai un peu honte de le dire, c’était devant Titanic! J’ai tellement pleuré qu’un employé du ciné m’a demandé si je ne préférerais pas sortir de la salle… Je crois que tout est dit! à bientôt

Répondre

1993 ou 94, salle de cinéma avec ouvreuse aux chocolattis dans le bassin d’arcachon : je vais voir avec mon père les Vestiges du Jour. En début d’adolescence, je reste perplexe devant cette histoire tissée de non-dits so british. Je ne comprends pas la subtilité et la finesse. Quelques années plus tard, quel plaisir de revoir ce film avec des yeux différents, l’impression de comprendre enfin un truc évident. C’est une expérience intense de sentir que l’on grandit…

Répondre

Merci Deedee !! Je croise tous mes doigts car impossible de se procurer des places !!
Pour ma part, le film le plus intense, c’était Million Dollar Baby, sans hésiter ! Ce film m’a bouleversé plusieurs jours après l’avoir vu, le jeu d’acteur, l’histoire, tout m’a plu ! Un film qui m’a vraiment fait réfléchir, et que je regarde à chaque fois aussi intensément que la première fois !

Répondre

Merci pour le concours !

Mon expérience la plus intense et peut-être traumatisante fut pour le film Sixième sens avec Bruce Willis. J’avais 13 ans, et intriguée par les films d’horreur je me suis laissée tenter sans le dire à mes parents. Un suspense à couper le souffle (surtout pour mon âge) et une fin incroyable. Cela m’aura valu quelques cauchemars pendant des mois.

Répondre

Super petit concours! Mon plus beau souvenir au cinéma: Étudiante dans la sud, lors d’un we dans la capitale avec une amie nous avons découvert Marlon Brando dans une rétrospective Elia Kazan dans un petit cinéma du 5ème arrondissement. Nous sommes donc restées toute la journée enfermées dans ce petit cinéma , enchaînant « Un tramway nommé désir », « Sur les quais »… Un souvenir cinématographique si intense que je m’en rappelle comme si c’était hier!

Répondre

Petite mes parents m’ont emmenée voir le film L’OURS…
Je crois que je n’ai jamais autant sangloté de ma vie… Et cela a été une découverte des emotions sur Grand Ecran pour moi… et depuis j’ai beaucoup ri et pleuré au cinéma…

Répondre

Pour moi, le film qui m’a le plus remuée, c’était il y a longtemps, c’est Telma et Louise. Encore aujourd’hui lorsque je revoit le film à la tv, ça me fait qq chose.

Répondre

j’ai bien essayé d’avoir des places…mais comme tu l’as justement dit: à peine la billetterie ouverte..les places se sont envolées…et comme je naviguais sur mon iphone à l’autre bout de la France…c’était pas gagné ! Mais heureusement tu es là!
Pour ma part, grande fan inconditionnel de cinéma (j’ai même la carte illimité) mon expérience la plus intense au cinéma a été quand j’ai été voir « les adoptés » de Mélanie Laurent. Le film se passe à Lyon, mon mari est Lyonnais, et plein d’autre détail se rapprochait de ma vie…j’ai donc pleuré comme une madeleine pendant, et après le film…magnifique, cathartique…mais très intense comme expérience 😉 Merci pour ce concours, peut être que finalement je pourrais entrer dans la grande nef pour Cinéma Paradiso :)))

Répondre

première fois au ciné avec mon père, 7 ans, j’ai mon cornetto en main, je me cale au fond de mon siège de « grande » et je me dis que demain je vais pouvoir craner devant les copines. Les lumières s’éteignent,c’est le choc : RAMBO! Mon père m’a tuER (c’est quand même le meilleur des papas!)

Répondre

Ouh la.. cinema paradiso le reve.. mon cheri m’y invite ce soir pour un film qu’il aime pas trop alors je joue pour lui offrir le retour avec Goldfinger (la classe).

Je crois que pour moi la plus grande experience de cinema ca a été la découverte d’un « autre cinéma » alors que étais ado et que je n’allais voir que ce qu’on me proposait dans les gros trucs. Et un jour, je vais voir le regard d’Ulysse de Théo Angelopoulos (j’ai commencé fort) en vrai car harvey keitel jouait dedans… Et là j’ai réalisé qu’un film pouvait être beau (et long, tres long). ce film est tres déprimant (il faut bien l’avouer) mais la musique m’a suivie pendant des années.. Un choc ! depuis c’est vrai, je vois bcp de film assez long et contemplatif (et j’aime !!).. Bon j’ai du mal à trouver des copines pour venir avec moi … quelques experiences trop extremes les ont effrayées 🙂

PS: j’avoue que aimer ce genre de film ne m’empêche pas de regarder toutes les rediffusion de dirty dancing… parce que Jonnhy quand même <3

Répondre

Ahh merci pour ce concours! je tente ma chance hihi

Mon expérience cinématographique la plus intense fut lors de la projection du premier « Spider man » (celui avec KIrsten Dunst), le film en lui même pas de quoi casser trois pattes a un canard…mais j’étais ado et avec mon groupe de potes on décide d’aller le voir au ciné. Jusque là rien d’intense. Mais le garçon que j’aimais secrètement depuis ma tendre enfance (un peu comme la pauvre Joey et son Dawson… on est un peu con étant ado!) s’assit à côté de moi, et pendant le film me prend la main et me glisse délicatement a l’oreille « je t’aime »… culcul mais super intense pour une ado 😉 Six mois plus tard il me larguait …. au cinéma également…. ça aussi c’était intense lol #VDM

Répondre

La bamba évidemment!! Première fois au cinéma avec des copines (c’est à dire sans mes parents pour voir un dessin animé :))Première grande sortie avec Mac do avant! Je nous vois encore danser sur les fauteuils du gaumont!

Répondre

BRAVO Celinnet, tu gagnes l’un des deux pass ! Bon film 😉

Hello,

Cool ce concours !

Mon xp la plus intense:
J’avais 11/12 ans, j’allais voir le grand bleu au Grand Rex en version longue
Une file d’attente de 500 mètres que j’ai réussi à gruger car un enfant, c’est sage,ça ne gruge pas dans une file d’attente.
La musique planante d’Eric Serra, une envie de liberté incroyable en visionnant les images, du bleu, du voyage et le sentiment que tout était possible…

Merci !

Charles

Répondre

Bonjour Deedee,

Des expériences marquantes au cinéma, c’est un pléonasme pour moi, tellement j’aime ça! (Certes, il est vrai qu’un ami m’a affublée du délicieux sobriquet suivant, « l’Outre à films ».)
Alors, pour faire court, je remonte aux sources.
Années 80, j’ai revêtu mon pantalon côtelé caca d’oie, un chemisier brodé et arbore mon immonde coupe de Mirelle Matthieu, pour ce grand événement.
J’ai 7 ans, 7 ans et demi, je n’ai vu jusque-là que « Bambi » et « Blanche-Neige » et Papa m’emmène voir mon premier film. Quelle fierté! Seule avec lui sans maman et sans mes soeurs!
Pendant la séance, je souris, je frémis, je ris, parfois Papa me cache les yeux parce que j’ai peur (par moments, ça ressemble à un film d’horreur !). Je sors de la salle, fascinée…Oui, je viens d’assister à la première de « L’Ours » de Jean-Jacques Annaud…

Répondre

Super ce concours ! Merci Deedee et paco rabanne ! L’expérience de ciné la plus intense. No country for Old Man , j’ai été hapée par le film, j’en oubliais même de respirer parfois ! Je suis sortie de là intésenment lessivée , tellement j’ai vécu le film .
Bises

Répondre

Merci pour ce concours! Je rêve d’y aller!!
Mon souvenir le plus intense a été devant Inglorious Basterds, le mélange des genres j’ai adoré : on passe de scènes très dures à des scènes loufoques!!
Bonne journée 🙂

Répondre

Merci Deedee pour ce concours ! je tente ma chance ! Je crois que mon expérience la plus intense a été devant « l’homme qui voulait vivre sa vie » avec Romain Duris. Il est simplement magnifique dans ce rôle (comme toujours) et malgré l’histoire qui débute de façon très triste, on y voit beaucoup de belles choses.

Répondre

Merci de nous donner cette chance Deedee!Surtout avec la fiat 500! <3
Mon souvenir particulièrement intense:"Les amours imaginaires"de Xavier Dolan. J'y allais sans rien savoir du film et j'ai été extrêmement touchée par les acteurs, les passages drôles cotoyant des passages durs…la musique incroyable…Bref je suis sortie de là retournée et subjuguée!

Répondre

Merci pour le concours ! Pour moi c’était lorsque j’habitais à Londres, à la projection de Donnie Darko. A la fin du film, impossible de m’arrêter de pleurer. Ce film m’avait complètement retourné ! Belle journée.

Répondre

Encore un super concours, alors je participe forcément… En grande adepte des James Bond de surcroît (d’ailleurs on trouve toujours ça bizarre venant d’une fille mais j’adore inconditionnellement James Bond).
Alors je dirais pour les films/expériences intenses dernièrement « De Rouille et d’os » mais aussi « Black Swan » deux films complètement différents mais qui m’ont tous les deux fascinés.

Merci Deedee 🙂

Répondre

Trop génial ce concours merci!!!!
Alors moi mes souvenirs les meilleurs c’était petite à Noël quand on allait en famille voir le dernier dessin animé qui sortait au Grand Rex, la féérie des Eaux et tout! Seules sorties en famille donc superbes souvenirs…

Répondre

Mon expérience cinéma la plus intense était pendant la projection de Polisse. J’étais enceinte de mon deuxième enfant, donc forcément à fleur de peau.
J’ai pleuré du début à la fin… Mais je suis restée jusqu’au bout.

Répondre

Coucou, moi aussi je voulais avoir des places et malheureusement je m’y suis prise trop tard alors je partage avec vous ma 1ère expérience cinéma qui compte forcément :-). J’avais 12 ans et je n’allais rarement au cinéma sauf voir des projections dans la salles des fêtes de ma ville. Et puis pour la 1ère fois, jon m’a emmené au Grand Rex voir le Roi Lion. Beaucoup d’émotion d’un coup ! Un vrai privilège. J’étais heureuse :-). Presque une impression d’être à l’opera tellement c’était beau !!!!

Répondre

Pour moi, c’était dans une chaîne de cinéma indépendant à Montpellier, le Diagonal où ils rediffusent souvent des vieux films. Et je suis allée voir « Brazil » de Terry Gilliam, seule un après-midi sur un coup de tête. J’avais 19 ans et j’ai pris une vraie claque de cinéma!

Répondre

Merci pour ce super concours ! Effectivement impossible de trouver le précieux sésame !
Pour mon moment le plus intense au ciné : le silence des agneaux … Je l’ai vu assez longtemps après la sortie … Donc on était 2 filles toutes seules dans une immense salle vide … Bonjour la trouille ! Brrrr j’en frisonne encore 😉

Répondre

Mon experience cine la plus intense La Vie est Belle sans hésiter! L’atmosphere du film, le sujet traite avec grace et délicatesse si loin du tragique qui se relate malgre tout au fil des images. Sctochée sur mon siege pendant tout la séance, ce film etait fou. Sortir du cinema dans la foule des champs pour me jeter sur le premier banc venu. Javais besoin dun sas dun temps pour realiser et digerer tout limpact de ses images et de son message. Definitivement une experience cinema qui vous retourne!
Merci pour le concours Deedee 🙂

Répondre

Le grand palais un des endroits les plus féérique de Paris
Je viens de voir Lawrence anyways la semaine dernière et cela m’a bouleversé d’être face à du grand art et comment mêler le côté visuel très travaillé esthétiquement magnifique et le temps de découvrir les personnages leurs fêlures leurs désirs
Et puis cette histoire incroyable histoire d’amour impossible quand à l’aube de ses 30 ans annonce à la femme de sa vie qu’il veut devenir une femme
Beaucoup d’émotions dans ce film et tout simplement l’amour avec un grand A sans frontière au delà de toute convenance et des codes de notre société
Voila merci Deedee de cette opportunité de profiter de cette nouvelle expérience que nous offre le Grand Palais
Excellente journée

Répondre

Ma très chère Deedee,
Je suis dans une course effrénée pour essayer de mettre la main sur ces précieuses et si rares places pour cinema paradisio, tu me vends du rêve donc.-
Mon grand moment cinéma à moi : Drive au grand Rex calée aux côté d’une ‘première date’ aux airs de Ryan Gosling. Si!!! Un grand moment cinéma du coup. Et je ne l’ai plus jamais quitté.
love.-

Répondre

Pour changer je vais te raconter mon souvenirs le plus intense qui est aussi le pire ! J’avais genre 10/11 ans ? Je ne voulais pas aller voir ROCK. Mais j’y suis allée, j’ai eu trop peur, mon père est sorti de la salle et a fait l’A/R pour me ramener à la maison ! HORRIBLE !

Répondre

Je participe parce que j’ai été ecoeuré, j’ai fait les 2 premières mises en vente et je n’ai JAMAIS vu de places pour les fiat 500 sur le site de la fnac (et je ne suis pas la seule, la page facebook de l’évènement pas mal de gens ont fait le même constat). Bref, je veux vraiment regarder un film dans une fiat 500 !!!!

Répondre

Oui, mais alors il faut lire les règles chouchou pour participer 😉

Certainement pas le film qui m’a le plus touchée, mais ma première sortie ciné: 6-7 ans, ma super copine et sa maman, et … la petite sirène.
Sensationnel! L’ouvreuse et son petit panier à gourmandises, les fauteuils rouges, la lumière qui s’éteint, , #bonheur!

Merci pour ce joli concours Deedee!

Répondre

L’expérience de cinéma la plus intense que j’aie jamais vécue :
la projection de »La cage aux rossignols » de Jean Dréville (1945), production bien moins connue que son remake, »Les Choristes » (oui oui oui), par une nuit d’été au cinéma en plein air d’un tout petit village où j’allais en vacances…

C’était par l’entrebâillement des volets de la fenêtre de la chambre où il avait été jugé bon de consigner les enfants…

Le grand frisson de la transgression !

Répondre

Wôa, l’occaz’ inespérée ! (après m’être cassé les dents sur le site de réservation, il y a quelques jours…)
Mon souvenir de cinéma le plus marquant est aussi le premier. Ma tante m’a emmenée voir Tous les matins du monde, sans doute parce que j’aimais le violoncelle et les films en costume. La petite fille de 4 ans (!) en a gardé un certain goût pour la musique baroque et une sainte horreur des bottines à rubans (l’héroïne se pend avec ceux qui lacent ses chaussures, à la fin)…

Répondre

Je n’ai pas réussi à avoir de places alors je participe ! Merci Deedee !
Une des expériences ciné les plus touchantes… Les petits mouchoirs ! Ce magnifique film français qui a fait pleuré toute la salle où je me trouvais et quand les lumières se sont allumées, on s’est tous regardés, les petits mouchoirs à la main entrain de s’essuyer les larmes !

Répondre

Bonjour bonjour,
Alors, mon expérience peut-être pas la plus intense mais la plus drôle, c’est lorsque j’ai emmené ma grand-mère voir Titanic. Le film se déroule et là, alors que l’on nous présente l’homme le plus riche du bateau, ma grand-mère s’écrit « Oh mais c’est Victor! ». Oui c’est bien Victor Newman des Feux de l’Amour… Merci grand-mère 😉

Répondre

Pour ma part , l’expérience la plus intense a été avec le film ‘the usual suspect’. J’avais rien vu venir, le jeu d’acteur de Kevin Spacey m’avait époustouflée.

Répondre

Merci Deedee de nous laisser tenter notre chance!
Je crois que la séance dont je suis sortie le plus bouleversée ces dernières années, c’est Brokeback Mountain…la nature époustouflante filmée par Ang Lee, des acteurs waouh…et une histoire d’amour impossible, bouleversante, poignante, tragique…mais tellement belle.

Répondre

Salut Deedee et merci pour ce concours 🙂

J’ai eu plusieurs expériences intenses au cinéma (je te passe « Seven » et les hurlements hystériques des filles à la première apparition de Brad) mais je crois que la plus folle fut pendant « Le fabuleux destin d’Amélie Poulain », quand à la fin du film son amoureux frappe à la porte. La salle entière retenait son souffle, le temps était arrêté, on attendait tous ce moment pour elle… S’en sont suivis des applaudissements fous, la salle était en symbiose. Un grand moment de cinéma !

Bon courage pour le tirage 😉
Em

Répondre

Une expérience cinéma! Très très difficile a part des 1er rendez vous au collège lycée et des bisous échangés. Par contre expérience d un ami: celle ci a réussis lors d une projection plutôt calme (pas trop de spectateur dans la salle) a faires ses ébats amoureux avec sa copine de l époque cache sous les sièges du 1er rang. Cette anecdote reste dans un coin de la tête avec mon copains (au cas ou …)
Voilà j aimerais moi aussi vivre une expérience driving comme mes parents 😀

Répondre

J’ai vécu 3 ans a New York et j’ai eut la chance devoir Kramer contre Kramer à Bryant Park … Just Magic… Un film que j’avais vu si jeune… Un film triste que j’ai partagé avec une bande de copine américaine, autour d’un picnic (light pour notre ligne) et du bon vin (j’importais la bas du vin français sans etre chauvine)… Bref un belle soirée dont je me rappellerai tout le temps dans un parc autour de building… je ne pense pas le revivre un jour 🙂
Merci pour cette chance!

Répondre

En Fiat 500 trop chouette, alors le cinéma à chaque fois c’est déjà une parenthèse dans nos vies, avec mon lover, avec des ami(e)s et puis selon, cela peut être le coeur qui bat, les mains moites, les rires, et puis aussi les pleurs et surtout le rêve de partir dans une une histoire. Mon dernier coup de coeur l’expo cinéma à La Villette une régalade pour les mirettes, et les oreilles aussi car cela commence toujours par la bo, 37°2 à l’époque m’avait beaucoup remué et touché, c’était incandescent même dans l’obscurité. Mag

Répondre

Mon expérience la plus incroyable: festival de Central Park, été 2009, par terre blindé pour la projection de Sex and The City (en fan, j’étais aux anges).je ne comprends pas tout ces flashs…les gens sont stupides, pourquoi ils prennent des photos d’écrans? Et tout d’un coup, je comprends, ce ne sont pas des flashs, mais des éclairs. La foudre tombe dans l’écran, de spectateurs on se retrouvent acteurs d’un film catastrophe: ciel noir, grêle, pluie jusqu’au genoux, arbres qui tombent…Je n’ai jamais été plus heureuse de regagner la 5eme av que ce soir là!

Répondre

Merci beaucoup Deedee pour ce consours (et Paco Rabanne)! La Nef du Grand Palais me fascine depuis toute petite mais alors là!!
Sinon le film qui m’a le plus happé c’est Les Oiseaux d’Alfred Hitchcock. Autant j’étais pas très emballée de le voir. Mais en sortant, j’étais loin d’être déçue! Je ne saurai pas trop expliquer pourquoi, mais le style d’Hitchcock, la musique, le suspens… Bref j’ai eu peur de ces petites bêtes à plumes pendant un moment après ça! Haha
Bonne journée à toi!

Répondre

Mon dieu un DRIVE IN, depuis Grease, l’envie d’aller voir un film dans sa voiture est plus que forte! Quand j’ai vu ça sur instagram j’étais folle et malheureusement plus de places…
Je vais souvent au cinéma donc les expériences intenses j’en ai à la pelle mais celle qui m’a le plus marqué c’est quand du haut de mes 14 ans je suis allée voir avec une amie et sa mère ( film mois de 16 ans oblige ) L’Exorciste, enfin je dis voir mais plus entre appercevoir, je me suis cachée tout le long derrière mon manteau ou mes mains ( même si j’écarquille les doigts donc en gros je vois tout quand même ), j’avais qu’une seule hâte c’est de sortir de la salle tellement j’ai eu la flipette. J’ai pas mal psychoter après l’avoir  » vu « . Bon depuis j’ai réussi a le regarder en entier ( Victoire ! )

Merci pour ce concours! Je croise les doigts! Regarder un film dans une Fiat 500, la méga classe quoi!

Répondre

Découvrir l’incroyable « Big Lebowski » dans une petite ville montagneuse du Colorado avec des spectateurs vêtus comme leur idole : j’ai nommé « Jeff Bridges & son mythique peignoir », sirotant des White Russians à l’infini et récitant les phrases cultes du film…! Tout simplement génial et inoubliable! xoxo

Répondre

Quelle bonne idée ce concours! Mon meilleur souvenir cinéma ? Pearl Habor : non pas parce que j’ai aimé le film (d’ailleurs c’est tout le contraire !!), mais parce que c’était le premier RDV avec mon mari. Nous avons particulièrement aimé sa longueur 🙂

Répondre

1995. Pensant m’emmener voir un film drôle avec Alain Chabat et Josiane Balasko, mes parents m’ont emmenés voir Gazon Maudit. J’avais 10 ans. Mes parents étaient rouges en sortant à l’idée de m’avoir emmené voir un film sur la vie sexuelle et amoureuse d’un mariage à trois. Trop jeune, ils avaient peur de m’avoir choquée !! Pour moi, c’était la révélation (et l’ouverture d’esprit qui en découle) :  » whaouu !! homme-homme, homme-femme, femme-femme, à deux, à trois, c’est cool, tout est permis en amour » !

Répondre

Pour moi, si je dois en prendre qu’un, Telma et Louise et leur grand saut !

Répondre

Dur de choisir mon expérience cinéma la plus intense tant le nombre de films qui m’ont marquée est grand, mais je crois que le moment le plus intense que j’ai vécu au cinéma ne tient pas tant du film en lui-même ([.REC], un très bon film d’épouvante certes mais de là à dire que c’est du grand cinéma…n’exagérons pas :), mais plutôt de l’atmosphère (une salle à moitié vide, le noir complet, une ambiance glaciale pour cause de climatisation réglée à son maximum) et des personnes qui m’accompagnaient (j’étais entourée de mes deux meilleures amies, nous étions emmitouflées sous nos manteaux en guise de couvertures pour nous protéger de je ne sais quel danger 🙂

Bref, nous avons vécu chaque scène du film à 200% en frémissant, sursautant ou criant de peur en chœurs au moindre bruit ou mouvement des personnages du film, le tout systématiquement suivi d’un fou rire général provoqué par le ridicule de la situation (3 quasi-trentenaires en mode adolescentes mortes de trouille devant un film au scénario il faut l’avouer peu probable dans la vraie vie 🙂

J’ai tellement eu peur que j’en ai renversé tout mon popcorn et j’ai tellement rit que je suis sortie de cette projection de film d’horreur avec un sourire qui ne m’a pas lâché jusqu’au lendemain, un moment inoubliable 🙂

Répondre

A toi le second pass Vanessa ! Profites-en bien 🙂

Bonjour Bonjour,
J’ai essayé d’avoir des places, mais bien trop tard… Mon expérience ciné la plus intense? Lorsque je suis allée à un festival de cinéma à Sarlat et où on a visionné en avant première « j’irai dormir chez vous à Hollywood ». A la fin on a pu rencontre Antoine, ça a été une rencontre incroyable, avec un homme formidable.

Merci pour ce concours 🙂

Répondre

Merci pour ce concours! J’ai essayé de réserver des places en vain.
Mon expérience ciné la plus intense: « Beignets de tomates vertes ». C’était une des premières fois que j’allais voir un film de grands (et plus un Disney) avec ma mère. Aujourd’hui, ça reste mon film préféré, celui qui me touche le plus et je suis sûre qu’il a participé à ma « construction »

Répondre

Merci Deedee pour ce concours!!!
J’espère le remporter…j’étais trop triste de pas avoir réussis à acheter des places!

Alors l’expérience cinématographique la plus intense…la fois ou j’ai vu le film les Oiseaux d’Hitchcock. J’étais en primaire, assise avec une copine devant une toute petite tv mais souvenir horrible.Un peur bleu des pigeons!
J’ai plus regardé nos chers pigeons parisiens de la même façon..(merci pour ton header ;)lool )

Répondre

Bonjour Deedee, et Merci!

Pour le film intense, je dirais Le Grand Bleu, ou Sur La Route de Madison…

Bonne journée, Bises

Répondre

Ahhh MERCI ! J’étais dans les starting block à 13 heures chaque fois et je n’ai jamais réussi à valider mon panier !

Mon expérience cinéma la plus intense :
A 13 ans pendant les vacances scolaires, j’ai été avec ma mère et une de ses amie voir le film Mulholland Drive de Lynch. Film « pour adulte » rapport à la complexité de la chose. J’ai rarement été aussi touchée par un film, une sorte de tension insupportable qui me donnait envie de sortir en courant de la salle, en même temps j’étais comme hypnotisée.

Répondre

Coucou !!
Alors, mon moment fétiche au cinoche a été le jour ou j’ai emmené mes petits loups au ciné pour la première fois. Pendant toute la séance je les regardé au lieu de regarder le dessin-animé.
C’était trop marrant de voir les différentes réactions sur leurs visages.
Et pour clore ce moment, à la sortie j’ai eu droit au gros câlin de remerciement 😉
Voili voilou 😉

Je croise les doigts et les orteils !!!
merci pour ce petit jeu

Répondre

Chaque séance de cinéma est toujours intense : rien que le plaisir du cinéma, du grand écran et du fauteuil moelleux.
Un moment intense ? Le premier Paranormal Activity , qui fut le dernier film de ce type que je regardais… Mon petit ami de l’époque tenait absolument à le voir, moi moins…Je l’ai suivis par dépit et je n’aurai pas dû ! J’ai passé la semaine suivante à ne pas ou mal dormir !
Aujourd’hui, j’ai un nouvel amoureux, qui me cache les yeux, quand il sait que ma sensibilité va être un peu trop touchée !
Du coup j’espère avoir l’occasion de me lover dans une fiat 500 mardi prochain et profiter (et ensuite clubber!).

Merci pour ce chouette concours et de nous laisser une petite chance de venir !

Répondre

Je crois que mes souvenirs de cinéma se passent l’été dans le sud, encore enfant, des projections en plein air, installée dans des fauteuils de jardin en plastique dans le jardin de la bibliothèque du village. Les films? je ne m’en souviens plus vraiment, mais j’adorais le cadre et le caractère un peu exceptionnel de la soirée (surtout que je n’allais quasiment au cinéma dans l’année, c’était l’occasion de faire un peu de rattrapage).
Du coup je pense que le cinéma paradisio me plairait bcp! Merci pour le concours!!

Répondre

Jack meurt. Rose se retrouve seule. Et j’ai pleuré toutes les larmes de mon corps.

Je croise les doigts maintenant 🙂

Répondre

Penser a une experience intense au cinema me fait remonter dans le passe et je me demande comment definir cette experience intense? Etait-ce parce que c’etait la premiere fois que j’allais au cinema en amoureux? Etait-ce parce que j’etais accompagne de mon amoureux, que l’experience fut d’autant plus intense? Parce que, regardant autour de moi, je vis toutes ces personnes sourirent, pleurer, rire pendant la projection, et que ce flot d’emotions ne fut qu’en rajouter a l’intensite de mon expérience… Le film, les films, que d’expériences intenses de partager avec plein d’inconnus et l’homme de sa vie, ce moment magiquement intense qu’est le cinema!! Cinema paradisio…… ce ne serait qu’un moment de bonheur …. et une experience si intimiste ….. et partagee….

Répondre

Waou super opportunité, merci!
Moi mon expérience la plus flippante c’est la dernière fois que j’y suis allé et qu’une souris m’est passé entre les pieds… suis phobique de ces betes là… jamais retourné au ciné depuis (c’était ya quelques années)
Mais pr une drive in, je dis oui!:)

Répondre

Chouette concours 🙂 une des expériences les plus intenses est celle devant into the wild, je me voyais tellement loin, les yeux grands ouverts …

Répondre

Je participe au concours !!^^
et mon expérience la plus intense au cinéma ?! quand j’y suis aller pour la première fois quand j’etait petite avec mon père pour voir Bambi ! tellement émouvant ..

Répondre

Le Sud. Un drap blanc tendu entre deux oliviers à la tombée de la nuit. Les chants des cigales s’apaisent enfin…et je découvre avec mes yeux d’enfant Cinéma Paradiso…la voix de Noiret fut pour moi inoubliable depuis cet instant, une voix qui résonne en moi comme celle d’un grand-père merveilleux.

Répondre

Merci pour ce jeu, j’aimerais beaucoup découvrir cet évènement. Mon expérience ciné la plus intense, c’était quand je suis arrivée à Paris !! j’ai pu découvrir le Forum des Images avec le film « Paris, Texas » de Wim Wenders. C’est un film qui m’a chamboulée !! Avant le film, le Forum nous a proposé un mini-concert pour nous faire découvrir le fonctionnement de la Slide-guitare, la musique de Ry Cooder et des extraits de Blind Willie Johnson, une belle découverte !!

Répondre

c’est un ciné en plein air en 1998 à l’île Rousse en Corse au coeur du mois d’août, dans notre voiture à la Grease avec mon amoureux. je ne me souviens absolument plus du titre du film… mais ça reste mon souvenir le + intense…

Répondre

Moi, c’était pour aller voir les 101 Dalmatiens, j’avais 6 ans et j’ai pleuré tellement fort de peur, que l’on a demandé à mes parents de me sortir du cinéma…

Répondre

Bonjour Deedee,
Mon expérience ciné la plus intense, récemment, est Camille redouble. Ce film m’a bouleversée et donné envie de dire à mes parents que je les aime !
merci !

Répondre

Alors pour ma part, il faut remonter à l’âge d’or de l’adolescence, et la sortir du 1er Scream.
Friante de films d’horreur, mais entre copains, dans un salon parisien, j’ai joué les nanan totalement détendues dans la file d’attente du film, pour lequel j’ai menti de quelques semaines, n’ayant pas encore soufflée mes 16 bougies.
La séance commence et plus les minutes passent, plus je me ratatine dans mon fauteuil, broyé les accoudoirs et retiens des petits cris, jusqu’au moment où ma peur a pris le dessus et je me suis mise à hurler, que j’ai fait sursauté mes voisins et suis passée pour la grande gueule du groupe, qui finalement avait eu bien peur !! Pour conjurer le sort, nous sommes tous retournés voir le 2 et cette fois-ci, même pas peur !!!

Ombeline

Répondre

C’était dans un drive in aux états-unis pour le film Pulp Fiction, un expérience incroyable que je n’oublierai pas ! C’est pour cela que j’aimerai trop gagner un pass au Grand Palais 🙂

Répondre

Mon souvenir le plus fou est certainement celui d’avoir regardé Star Wars épisode 4 (ou 3) (bref, la menace fantôme quoi), dans un cinéma de village avec des bancs en pierre.
Même s’endormir devant demandait un effort de concentration!

Répondre

Coucou ! Enfin la mise en ligne de ce concours que j’attends depuis lundi… (tu en as parlé sur Instagram)
Alors, pour mon expérience ciné la plus intense, après moult réflexion… je dirais 1996, j’avais 9 ans, et nous sommes allés voir Independence Day avec mes parents et ma sœur. J’ai probablement eu peur pendant le film mais surtout : j’ai eu peur chez moi toutes les nuits pendant DES MOIS. J’avais peur de la moindre ombre et je regardais le ciel en espérant ne pas voir de vaisseau extra-terrestre : une horreur !
Merci pour cette super occasion de participer à cet évènement, sans toi, pas de Cinéma Paradisio 🙁

Répondre

Coucou Deedee!!! Merci pour ce superbe concours!!!! Je cherche des places désespérément depuis 1 semaine, donc bien sûre que je tente ma chance!
L’expérience cinéma la plus intense que j’ai vécu? Il y en a eu beaucoup, mais la fête des pères approchant je vais évoquer la première et unique fois où je suis allée au ciné avec mon papa. Je devais avoir 4 ans et on été allé voir la « Belle et la Bête ». La bête m’avait effrayé pendant tout le film donc j’avais passé la séance blottie dans les bras de mon père. Bien des hommes m’ont pris dans leurs bras pendant une séance de ciné depuis ce jour là, mais jamais je ne me suis sentie aussi bien, apaisée, rassurée et protégée que cette fois là dans les bras de mon père 🙂
Des bisous!
Pilou

Répondre

Mémorable moment de cinéma : revoir par hasard avec ma petite soeur notre adoré Voyage de Chihiro dans un tout petit festival de ciné en plein air en Suède… Réaliser au dernier moment qu’il était forcément en japonais sous-titré suédois, mais rester quand même jusqu’au bout en nous récitant les dialogues par coeur à voix basse. Magie complice retrouvée des dix mille fois où on l’a vu ensemble !

Répondre

… comme ce doit être magique, James Bond sous la verrière du Grand Palais… soupir…

S’il fallait ne retenir qu’un souvenir intense, ce serait mon tout premier film au cinéma, Blanche neige et les 7 nains, sur les Champs-Elysées. Etonnamment je me souviens très précisément de l’atmosphère magique de la salle qui m’avait parut sombre et immense, le panier tout aussi magique de l’ouvreuse rempli de cornets de glaces, de chocolettis et de popcorn baff, Simplet qui fait des bulles avec le savon et les diamants scintillants de la mine. A la réflexion, je n’ai pas beaucoup changée depuis ce premier souvenir de ciné il y a presque 30 ans, j’aime toujours autant Disney, les Chocolettis, les bulles de savons et les diamants étincelants, comme quoi le cinéma laisse une empreinte indélébile.

Merci pour ce jolie initiative qui, même si elle ne me rapporte pas de pass, m’a permis de me replonger dans un joli souvenir.

Et toi, quel serait ton souvenir de cinéma le plus intense ?

Répondre

oh ouiii! chouette chouette! j’ai aussi tentée en vain de réserver des places…Mon expérience la plus intense restera surement la première: 3 ans et des brouettes à une projection de Blanche neige sur une péniche. Beaucoup d’enfants et un grand écran dans une toute petites salle. Je ne crois pas avoir jamais vu une sorcière en si gros de toute ma vie… ni avoir autant hurlé dans un cinéma!

Répondre

Ohhhhh je veux y aller ! On repart avec la fiat? bon ok arretons de rêver ! Je croise fort les doigts et je raconte:
Je pense que mon moment le plus intense fût ma première fois au cinéma, 6 ans, Pocahantas, un paquet de pop-corne, un cinéma minuscule et moi complétement émerveillé. C’est l’unique Disney que j’admire et ca doit être parce que je me souviens encore de mon entrée dans le cinéma et toute la projection(et l’ado qui s’était fait virer parce qu’il parlait durant la séance ! )
Allé j’y crois fort !

Répondre

Merci pour ce concours! Une soirée drive-in comme dans les films j’en rêvais!
Alors mon expérience ciné la plus intense c’est probablement ma première sortie d’ado en amoureux dans un petit cinéma de Tunis quand mon copain m’a dit « je t’aime » pour la première fois… Tellement émue que je ne me souvenais plus de l’histoire à la sortie (c’était La momie), heureusement je l’ai quand même regardé après…
C’est très niais je sais mais bon les premiers amours restent les premiers amours 🙂

Répondre

Ma plus belle expérience a été le cinéma en plein air des Buttes Chaumonts.
Pourquoi ma plus belle expérience?
regarder un film (en l’occurrence croate) dans le décor idyllique des Buttes Chaummont était incroyable:coucher de soleil sublime, ciel rose se reflétant sur le lac et la roche, petite brise chaude, des gens supers sympas et aimable, convivialité au rdv…
Bref, tout était parfait!

Répondre

désolée pour les fautes d’orthographe à Chaumont!!!!
(je suis fatiguée)

Répondre

Pas de souci 😉

Bonsoir, je participe, merci a toi! Moi, c’était le film Philadelphia!!! Juste magnifique!!! J’ai pleuré comme une madeleine!!

Répondre

Le noir qui se fait, les discussions qui se font chuchotements, le bruit des pop-corn où l’on plonge la main, comme à chaque début de séance. Blondie en fond sonore puis la splendide Eva Mendes qui se caresse langoureusement. Merci « We Own The Night ».

Pile trois phrases et merci pour ce concours 🙂

Répondre

Hello !

Alors mon expérience la plus intense au cinéma n’est pas su à un film mais à un « moment ».

Un rdv pour un film avec un garçon qui me plaisait beaucoup, une séance de cinéma interminable tellement il était difficile de rester à côté de lui, statique…
A la fin de cette soirée, il m’a embrassée…Voilà un an que nous sommes ensemble et vivons une très belle histoire !

Répondre

Coucou Deedee. Merci pour ce concours. En ce qui me concerne mon expérience la plus incroyable c’était il y a quelques années lumière pour voir Midnight Express avec mon grand frère qui avait adore le film. Je n’étais pas encore majeure ( film interdit aux mineurs) donc gros frisson pour la transgression de l’interdit ( oh oui) et une grosse claque quant au film pour sa musique enivrante et son histoire époustouflante.

Répondre

Mon expérience cinématographique la plus intense n’a rien à voir avec le film, mais plutôt avec ma voisine inconnue. Elle a fait des bruits de bouche (aspirer des popcorns, mastiquer son chewing gum et j’en passe) et a envoyé des textos pendant TOUTE la séance.
J’avais beau soupirer, gigoter, la fixer (oui oui, dans le noir!), rien n’y faisait !
Incivisme parisien, bonjour ! Et en plus elle a monopolisé tout l’accoudoir…
Certes, ce n’est pas aussi palpitant qu’un rendez-vous en amoureux, mais je vous assure que c’était intense en énervement !

Répondre

Mulholland Drive, lors d’une rétrospective Lynch dans petit cinéma de quartier du 5e. Une vraie expérience de cinéma – qui confine à l’épreuve, tant j’ai trouvé le film difficile, effrayant. Je suis ressortie passionnée, et ça ne m’a pas lâchée. Je pense que je suis devenue plus exigeante envers le cinéma, je regarde d’autres genres de films, et autrement, et je crois que c’est à partir de ce moment que j’ai vu le 7ème art autrement que comme une simple machine à divertissement.

Ces places pour le Paradise me font rêver!

Merci 🙂

Répondre

J’avais 15 ans. Un cinéma en plein air dans une petite ville au Sénégal sous un ciel étoilé . Inoubliable .

Répondre

Hello,

Je tente ma chance aussi car je suis frustrée qu’il y ait tant de choses tentantes sur Paris dont je ne profite jamais!
Mon expérience la plus intense, c’était il y a déjà plusieurs années quand on avait été au cinéma avec celui qui était à l’époque mon nouveau copain. J’avais choisi le film Solaris car je le savais fan de sciences-fiction. Or ce remake américain était… comment dire… particulier pour être polie! On a fini par un peu décrocher du film et on a tellement ri des situations improbables à l’écran. Heureusement, il n’y avait personne dans la salle, on a pu se lâcher. Et je pense que c’était une bonne façon d’apprendre à se connaître et de voir qu’on avait le même humour. 11 ans plus tard, nous sommes toujours ensemble et cela nous arrive de nous remémorer cette séance ciné ratée mais inoubliable 🙂

Répondre

Hello !
Super ce concours ! J’aimerai tellement y aller.
Ma meilleure aventure au cinéma ce fut de voir la trilogie de Matrix de 23h à 6h du matin dans le Grand Rex, Memorable !

Répondre

Bonjour,

mon expérience de cinéma intense c’est au cours du film  » in the mood for love ». Nous étions partis avec mon ami pour aller voir « o’ brother » mais la séance était complète alors nous nous sommes rabattu sur ce film. Je ne suis pas particulièrement attiré par les films d’amour mais celui m’a touché par ses images, la lumière et la douceur des personnages.

Finalement pour un premier film au cinéma avec lui c’était parfait.

Répondre

coucou! je participe aussi !
le film qui m’a le plus marqué c’est sans hésité la trilogie du parrain, enchaîner les trois films (soit un total de presque 8h si mes souvenirs sont bons), Al Pacino et De Niro des acteurs à couper le souffle, un BO qui transporte…bref un bijou

Répondre

Ahalala!
Sans hésiter…Jurassic Park, j’avais 11 ans et c’était une des seules fois où mon père a bien voulu nous amené au ciné, ma soeur et moi.
Le ciné, ce n’est pas son truc, la Science Fiction encore moins, l’horreur, l’épouvante non plus…Il est plus comédie romantique, un grand fan de Pretty Woman (True Story)!

Mais cette fois, il a apprécié…Imaginez ma stupéfaction. Entre le film et sa réaction, pour moi c’était la soirée de toutes les possibilités!

Merci 😉

Répondre

Ahhhh merci pour ce concours nous permettant de vivre une expérience unique !
L’expérience ciné qui m’a le plus marquée jusqu’à présent c’était (dans une autre vie) lors de la projection presse de « Paris » (de Cédric Klapisch). J’étais tout simplement assise à côté de Vincent Elbaz et j’ai halluciné pendant plus de 2 heures de respirer le même air que lui ! Midinette un jour, midinette pour toujours !

Répondre

Mon expérience ciné la plus intense, je l’ai vécue devant Star Wars la menace fantome. Il s’agit de la première experience au cinéma dont je me souviens. Accompagnée d’un ami, ce film m’avait éblouie et nous faisions que parler de ce film dans la cour de récréation. Autant dire que lorsque quelques années plus tard j’ai revu ce film, j’ai légèrement déchanté…

Répondre

Super ce concours !! Malheureusement je me suis réveillée 2 sec trop tard pour pouvoir acheter des places !
Bon, j’ai pleuré comme une madeleine les 3 fois où j’ai vu Leo mourir dans Titanic quand jétais petite (mais pourquoi il meurt à CHAQUE fois ce nul !) mais ma dernière séance la plus intense était Intouchables ! Rires et larmes, j’adore !

Répondre

Comme tout le monde impossible de trouver des places pour ce bel événement dans ce cadre si grandiose qu’est le grand palais …. mais dans la vie ne faut il pas toujours tout tenter? s’obstiner toujours un peu plus ? nous verrons bien … mon souvenir de cinéma le plus intense fût sans conteste devant  » breaking the waves  » ce film m’a littéralement bouleversé et j’ai pleuré pendant trois jours quasi non stop… mais il y en a tant, le dernier en date fût  » la rafle « … ne jamais oublier surtout… ne jamais oublier. merci Deedee pour cette opporunité que vous nous donnez…maintenant laissons faire le destin 😉

Répondre

Alors….Moi j’étais en Corse, c’était l’été, et j’étais dans un cinéma en plein air. Le film qui passait (je sais ce n’est pas récent!) c’était Batman! En plein milieu du film, alors que l’action était à son comble, une chauve-souris a littéralement jailli de l’écran pour foncer sur les spectateurs! et oui, le soir, en Corse, en plein air, il y a des chauve-souris mais c’était une drôle de coincidence!

Répondre

Wouahh !! Je tente ma chance !! J’ai embrassé pour la 1ère fois un garçon, au cinéma !!! Le film ? Trop stressée, trop déconcentrée pour m’en souvenir…En tout cas, ce fût mémorable mais pas dans le bon sens du terme. Très loin du fantasme du « baiser de cinéma » mais j’adore y retourner 🙂

Répondre

Je rêve de ces places au Grand Palais..
Mon expérience la plus émouvante au cinéma, c’était avec mes enfants : Nous étions au début du Monde de Némo, la scène de l’attaque du Barracuda, et mon grand un peu affolé chuchote « elle est ou la mère ? » sans me laisser le temps de répondre, mon petit de 4 ans lui annonce alors sans s’émouvoir « elle est morte…. avec les bébés »; J’étais si étonnée de sa réaction que j’en ai pleuré alors que lui avait déjà compris le cycle de la vie.
Merci pour le rêve.

Répondre

Au ciné, devant Invictus, j’étais tellement dans le film qu’à chaque inception je pressais de plus en plus fort la main de mon amoureux. Je me suis apperçue à ce moment là, que les films qui me captivais étaient assez rares…. tout comme l’être dont j’écrasais la main… et qui était si content de me voir captivée qu’il ne disait rien.

Répondre

L’expérience la plus intense au cinéma, c’était certainement la sortie de Titanic, seul film que je suis allée voir plusieurs fois au cinéma et dont je ne me lasse toujours pas aujourd’hui. C’était certainement l’effet Leonardo Di Caprio et mon âge de midinette.
Merci pour ce concours très chouette.

Répondre

Tout d’abord, merci de nous faire partager tout ça, je suis fan!
Par où commencer… D’un côté je dirai Sex and the city le film, avec qui j’ai été avec 3 garçons qui ont été conquis, et m’ont donc payé une paire de chaussure pour mon anniversaire (pratique, pratique). Il faut dire que je l’attendais depuis des années, suivant Big et Carrie avec vigueur et fidélité.
Plus gênant, je dirai Vicky Cristina Barcelona, vu avec mon grand-père (pour les connaisseuses, je n’aurai JAMAIS du, je ne savais plus où me mettre).
Bonne journée et surtout bonne et fructueuse continuation (Deedee au boulot, magique)

Répondre

J’ai cliqué, recliqué, et encore recliqué pr tenter de choper des places sans jamais réussir ! ô frustration intense ! bref, je joue ! Et donc qd je pense expérience ciné intense, je revis les marathons ciné qu’on s’est fait 2 ans de suite avec ma soeur et une amie lors de la fête du ciné pr voir le plus de films possible ! je ns revois encore stabilotant les programmes, et faisant de savants calculs pr ne rien rater !
Merci pr le jeu !

Répondre

Mon expérience la plus intense ?
Lorsque j’ai été voir le film « The Trip ». Chacun ses gouts, mais ce fut le film le plus long, austère et ennuyant qu’il m’ai été donné de visionner.
Mais comme « c’est offert de bon coeur », j’ai tenu jusqu’au bout, jusqu’à en avoir des frisson d’horreur 🙂

Intensément dur à vivre 🙂

Répondre

Je crois que c’est mon premier film en 3D.
Merci Deedee !

Répondre

Mon expérience la plus intense était d’aller voir Titanic lorsque j’étais encore au lycée…J’ai pleuré comme une madeleine en voaynt le beau léo couler à pic ^_^…On va dire que j’étais jeune et que ça excuse tout 😀

Merci pour le concours !

Répondre

mon expérience la plus intense ? Voir Le Magicien d’Oz de Fleming avec Judy Garland au cinéma d’art et d’essais de ma petite ville natale. Une vraie révélation : noir & blanc vs. Technicolor, décors féeriques pour l’époque… j’ai décidé d’étudier le cinéma. Et ces chaussures à paillettes… ces chaussures… 😉

Répondre

Le dessin animé de La petite sirène, mais pas celui de Disney… J’étais toute petite et qu’est ce que j’en ai pleuré ! C’est peut-être la première fois que je ressentais le sentiment d’injustice !

Répondre

Je participe et pour l’experience la plus intense au ciné je dirais va vis et deviens!!!!
Super concours merci

Répondre

J’ai perdu les eaux dans une salle de cinéma. Intense et humide. Tellement d’ailleurs que j’en ai même oublié le film 😀

Répondre

Bonsoir,

Mon expérience la plus intense au cinéma a été le Roi Lion, c’était la première fois que j’allais au cinéma, et ce dessin animé est un chef d’œuvre ! Une sortie en famille qui s’est transformée en magnifique souvenir <3 Évidemment, c'est mon Disney préféré (comme une grande partie des gens de ma génération)!

Je te remercie pour ce concours, je croise les doigts pour gagner une place (je suis une fan de cinéma et des USA alors imagine mon enthousiasme) 🙂 Bonne chance à tous.

Répondre

mon souvenir le plus génial dans un cinéma, c’est terrible, c’est en voyant « Le Dîner de con » : toute la salle se tapait les cuisses, c’était fou ! je croyais que c’était une expression !

Répondre

Bon les concours, c’est jamais pour moi, mais tant pis, qui ne tente rien, n’a rien et là, c’était juste l’évènement que je voulais voir à tout pris !

J’ai pris et prends encore régulièrement des « claques » cinématographiques, mais celle qui m’a beaucoup marqué, c’est (justement) « Cinema paradiso » que j’ai vue très, très jeune. Et au final, je me souviens moins de l’histoire que de mon émotion en suivant les aventures et les premiers films de « Toto », son amitié avec Philippe Noiret, la bobine de film qui brule…

Merci pour ce concours !

Répondre

il est encore temps pour moi de tenter ma chance! mon souvenir de film le plus intense: sans doute « Elephant man » de David Lynch, vers l’âge de 11, 12 ans, le point de départ d’une longue réflexion -qui dure toujours- sur la condition et la nature humaine.

Répondre

Coucou!

Pour moi, le film le plus intense dont je me rappelerai toujours le moment où je l’ai vu est la liste de Schindler, j’ai pleuré pendant 3 jours 🙁

Merci pour ce concours 🙂

Répondre

Ohh merci pour le concours !!
Mon expérience la plus dingue c’est Titanic que je suis allée voir à 10 ans environ. J’ai été complément traumatisée par ce film ! Pas possible de le regarder aujourd’hui sans pleurer à chaudes larmes !

Répondre

Mon expérience la plus intense était il y a fort longtemps… C’était devant l’Ours de Jean-Jacques Annaud ! Tout simplement car c’est le premier film que j’ai vu à 6/7 ans accompagnée de mon papa et de mon grand-frère. J’étais passé la séance mi-fascinée mi effrayée mais je m’en souviens comme si c’était hier.
Merci pour le concours 🙂

Répondre

Mon expérience de cinéma la plus intense je crois que c’était Mary Poppins 😉 On avait fait la queue looongtemps avec ma mère et mon frère et quand on a enfin vu le film c’était magique ! 🙂
Merci pour le concours, il est bien gniiii 😉

Répondre

Merci pour ce concours !
Mon expérience cinéma intense :
Mon petit frère, que j’emmène voir Zorro, explique à la caissière que « mais non, j’ai pas encore trois ans ». Sueurs froides et intenses pour la jeune ado que j’étais … mais c’est passé =)

Répondre

Alors à part taram et le chaudron magique, ma première expérience au cinéma ah c’était la belle époque les ouvreuses avec leur petit panier, bonbons esquimos … la plus intense est sans doute celle ou je me suis retrouvé devant street fighter en rendez vous galant le premier avec la moitié des éléves de l’école qui assistaient a ce premier rencard, why street fighter je ne sais absolument pas mais avoir la pression pour embrasser un garçon devant la moitié de l’école c’était intense !

Répondre

Oh Taram et le chaudron magique !!! Merci pour ce flashback 🙂

Oh trop fort, il me reste quelques minutes pour répondre… j’ai loupé la vente de billets donc je tente ma chance ! Mon meilleur souvenir cinématographique : « Les Cavaliers » de John Frankenheimer.
merci pour le concours

Répondre

Bonjour deedee,
Pour moi sans hésitation, mon expérience la plus traumatisante reste la scène d’ouverture d’un grand classique du cinéma,  » un chien andaloux »… Que je me refuse à regarder à nouveau… (L’homme qui tranche au rasoir l’œil de la fille). Oui je sais c’est mega gore mais esthétiquement magnifique et déjanté (C’est qd même dali et bunuel) 😉

Répondre

Bonjour Deedee,

Super concours en effet! 🙂
Mes meilleurs souvenirs au cinema sont les fois ou j’allais avec mes parents au grand REX voir les dessins animés de Disney. Mes parents m’y emmenaient pour chaque nouveau dessin animé qui sortait 🙂 Très joli souvenir d’enfance 🙂

xoMelody

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Praesent ipsum ut facilisis felis adipiscing Curabitur Aliquam