Comment reconnaître une pétasse parisienne ?

Ahah, je vous vois venir : non, toutes les parisiennes ne sont pas des pétasses, loin s’en faut ! N’exagérez rien tout de même, ça n’est pas parce que vous n’affectionnez pas particulièrement Paris qu’il faut verser dans le plus primaire des clichés. Non mais.

En revanche, c’est indéniable : il y a plus de pétasses ? Paris qu’ailleurs. Mais il y a aussi plus d’habitants… 🙂 De ce fait, repérer la pétasse s’avère tout ? la fois subtile, très utile et hilarant, pour peu qu’on y mette un peu de bonne volonté !

  • La pétasse parisienne garde TOUJOURS ses lunettes de soleil, même dans le métro, même la nuit, au cas où elle prendrait un coup de lune
  • La pétasse parisienne ne jure que par les marques : du Vuitton bien sûr, du Dior, du Chanel… Oui, tout ça en même temps. Evidemment, l’ensemble peut être de fort mauvais goût, mais la pétasse n’en a cure : il faut que ça brille !
  • La pétasse parisienne est toujours perchée sur des talons de 10cm, ce qui lui permet d’arborer en toute circonstance un air dédaigneux et hautain qui sied ? sa petite personne ? merveille
  • La pétasse parisienne ne dit pas « bonjour » quand elle rentre dans les magasins, ni « au revoir », manquerait plus que ça…
  • La pétasse parisienne donne dans le « ma biiiiiche », « bichette » et « ma chérie » ? tout va, surtout dans le bus aux heures de pointe, c’est beaucoup plus drôle
  • La pétasse parisienne est un vrai porte manteau : copie conforme de ses boutiques de mode préférées, elle refuse de mixer le cheap et le cher avec grâce, « pas assez cher mon fils »
  • La pétasse parisienne aime ? s’acoquiner avec un type ‘achement plus vieux qu’elle, mais riche, bien sûr, et d’une richesse de préférence du genre clinquante. Faut qu’ça brille je vous dis !
  • La pétasse parisienne a toujours les cheveux longs : la crinière de tigresse, c’est son dada
  • La pétasse parisienne parle toujours plus fort que les autres : seule au monde, ou plutôt, j’me la pête grave, c’est son credo
  • La pétasse parisienne est un poil vulgaire, mais ça… vous le saviez déj? !

Evidemment, la pétasse parisienne… ne sévit pas qu’? Paris. Et finalement, c’est peut être mieux ainsi !

Je ne vais pas vous faire la chute des bobos de Renaud car pour le coup, je ne suis pas sûre de faire partie du lot (j’en suis même certaine). A part peut-être pour les lunettes de soleil version zobie la mouche cette année encore… Les talons, très peu pour moi dans une version « partout et en tout lieu », l’amabilité, ça me connait et ma biche n’évoque pour moi qu’une chanson des années 80 que j’entends encore ma maman fredonner « Biche oh ma biche lorsque tu soulignes, au crayon noir tes jolis yeux…« . Je ne me souviens hélas plus de la suite…

Post scriptum : je viens de trouver la chanson sur radioblog ! Décidemment, ce site est une vraie petite merveille 🙂 Je me fais une choix de partager avec vous ma trouvaille !

Post post scriptum : ce billet est ? manipuler avec humour et au 36 000ème degré… Je précise hein, des fois que ! (surtout que je dois dire que j’aime bien la tenue du milieu croquée par Adéjie… N’insistez pas, je n’en suis pas, je viens de vous le dire !)

Partager l'article

Commentaires

1

Slt
oui c’est vrai la p?©tasse (ou pouffiasse) s?©vit en grand nombre a Paris, je n’en rajouterai pas par pur humanit?©. Heureusement que d’autres femmes plus naturelles, de meilleure humeur, moins mat?©rialiste existent^))
A LOT OF FRENCH PARISIAN WOMEN THINK THEIR SHIT DO NOT STINK^))
no respect for them

Répondre

Deedee
Ton commentaire sur ce spécimen de la population féminine nous a bien fait rire ma femme et moi…Elle te dira qu’? Moscou ou Saint Petersbourg prolifèrent la même espèce, ? la différence qu’elles sont tout ? fait charmantes en privé!!Mystère insondable de l’âme humaine…

Répondre

je suis moi meme parisienne et il me semble que ta définition de la pétasse est dépassée pour ne pas dire has-been.
la pétasse parisienne :
-nous la joue décalée et nonchalante (en réalité une vraie fille ? papa)
-ne s’habille pas en Dior (ne peux pas les porter pour aller bosser)
-porte du Paul & Joe, comptoir des cotonniers,Gerard Darel et a une carte chez Catherine Max
-adorent les sushis et fréquentes les bars ? soupes et autres lieux "trendy" de la capitale
-n’a pas de problèmes de poids (pire : fait semblant d’en avoir)
-ne regarde pas TF1 (trop cheap)
-adore le velib mais n’en fait jamais
bref elle n’est plus vulgaire, elle est fashion tendance bo-bo. et au risque de décevoir tes aficionados, tu es l’archétype de la pétasse parisienne d’aujourd’hui. Sans racune mais ton post c’était vraiment l’hopital qui se fout de la charité.

Répondre
1

De la rancune ? Non franchement on ne le remarque pas, je te rassure…
Je dois être une "aficionada" de Deedee, sans doute (une vraie secte ? elle toute seule cette Deedee…), mais ça vaut mieux que d’être une aficionada d’Elodie ? mon avis.
Ah ! passant par l? , je n’ai pas pu resister…
Ca fait du bien de se défouler, hein ?
Moi, je milite pour la civilité sur les blogs.

Répondre

c’est restrictif de ne parler que de la pétasse; il ne faut pas oublier la pouffiasse, la feignasse, la conasse, la bétasse, la bécasse.

Répondre

rooo la la chui d’accord faut pas oublier la marseillaise, c’est elle qui lance les tendances !

Répondre
1

Ben je peux vous assurer que le royaume de la petasse n’est pas a Paris, c’en En Orange County en Californie du Sud. KLa vous pourrez trouver de la petasse comme nulle part. Meme Monaco doit paraitre pale a cote !!!!

Répondre
1

salut dedee,
excellent ta caricature de la petasse parisienne c’est tout à fait ça tu trouves la même chose sur deauville j’avoue que si j’avais les moyens financiers je serais moi même une petasse parisienne mais comme je n’ai pas les moyens je suis juste moi et ça me convient tres bien bisous à toi

Répondre

Que de basses attaques contre les pétasses parisiennes lol je serais pourtant prêt à troquer plusieurs dizaines de mamies en bas de contention contre quelques belles de la rue du Four ou du café Marly pour venir égayer ma bourgade de banlieue toulousaine…

Répondre

Oh, il doit bien avoir de la pétasse toulousaine, non ? 😉

Bonjour Deedee.

Je viens de "tomber" par hasard sur ton blog qui est vraiment pétillant et plein d’humour. J’aimerais avec ton assentiment te mettre en lien sur le mien. Si tu juges cela possible, fais le moi savoir.

A bientôt,

Saint-Sulpice

Répondre

ba super simpa ton blog !!
tu as bien raison!!
et encore tu n’as pas vu les pétasses italiennes !!
Pire que tous 😉
va faire un tour en italie tu verras ^^
bisous et bravo encore

Répondre

hello

ces petasses parisiennes sont en generale naient en province elles se veulent parisienne et quand on leur demande quel ecole maternnelle elles ont effectuee elles ont vraiment du mal a repondre c est simple pourtant ou elle ne savent plus ou elles sont nees c est bizrre car moi mes grands parents savent encore dans quel endroit ils sont nes

Répondre

Sur le lien, vous trouverez une réelle étude anthropo-zoologique de la pétasse. Un autre point de vue..

Hal et Iway

Répondre

waw!!!troop foort ce que tu dit!!
Mais tu as troop raison..mais ça se voiit que t’as jamais visité sète!!!dans le 34..
tu peux voiir toute sorte de pétasse sétoises!!!
Moi je n’en fais pas partii mais j’ai des conaissances qui en fon partii xd!!
en tous cas vraimet chouette ton blog!!
c’est la définition elle même de la pétasse que tu nous as faite..mais po que parisienne ! 😉
bisouxxxxxxxxxx @@@@@ toaaa

Répondre

coucou tout le monde!
la pétasse comme elle est décrite ici n’existe pas qu’à PARIS la preuve je viens de Marseille et la petasse chic c’est moi =)
bien sur je suis aimable et je dis bonjour dans les magasins mais le reste nous correspond bien à nous les petasses chic de MARSEILLE! lol
cet article est super. <3

Répondre

Hihi tres amusant cet "article", le commentaire d’elodie m’a egalement bien fait rire, ca transpire le mécontentement de la petasse parisienne up to date, ou devrais je dire : tendance 🙂

signé un mec qui prend la ligne 9 tous les jours et qui s’amuse toujours autant d’observer les pétasses parisiennes. Quel regal !

Répondre

la petasse s’habille toujours en micro-jupe en mini(micro) short pour montrer ses petites fesses aux mecs pour les faire bander

Répondre
1

tu pues
tu sens mauvais
t’es trop conne
lis sexy quiz

Répondre

Braaaaaaaaa on a du lourd là, merci !

La chanson de frank alamo fonctionne pas. Je peux te proposer Marie-Paul Belle (vintage hein ?)

<object width="425" height="344"><param name="movie" value="http://www.youtube.com/v/sZgiZ1Y... name="allowFullScreen" value="true"></param><param name="allowscriptaccess" value="always"></param><embed src="http://www.youtube.com/v/sZgiZ1Y... type="application/x-shockwave-flash" allowscriptaccess="always" allowfullscreen="true" width="425" height="344"></embed></object>

Non honètement, la pétasse provinciale vaut autant que la parisienne. En fait, la notion de pétasse ne se réduit pas à une classe sociale spécifique. On l’est ou on ne l’est pas.

Répondre

Ton article est vraiment top… moi j en ai marre de ces pétasses a micro mini jupe qui se prennent pour les meilleures!(et croyez moi cette jupe trop courte elles la portent toute l année!) XD

Répondre

« Biche oh ma biche lorsque tu soulignes, au crayon noir tes jolis yeux… »
Et la suite :
« …Biche oh ma biche moi je m’imagine, que ce sont deux papillons bleus »

C’est cadeau !

Répondre

C’est un peu trop cliché, mais drole à lire

Répondre

Deux pétasses parisiennes dans Pétasses de América Trumy.
A vomir de rire!

Répondre

Je trouve que le nid de pétasses se trouve plutôt dans le sud non ? . Je trouve que la pétasse, c’est celle qui aime les louboutins (ça fait top top p-te à mon goût les louboutins). La pétasse du sud, elle porte des jean trouée avec des louboutins, et elle dit qu’elle a un style chic et elle dit qu’elle est classe . On n’a pas la même notion du chic.

Répondre

ah j’oubliais, elle aime les tatouages aussi !

Répondre
1

Bonjour,

Rien à voir avec le thème principal mais vous parlez de renaud, pour moi, si on me demandait qui est le plus gros bobo de la terre, je répondrais renaud sans hésiter même si il n’a pas le look, ce qui le rend moins reconnaissable, c’est encore pire car plus trompeur pour la masse qui pense reconnaitre le bobo en un coup d’oeil. Dans son public, il y a beaucoup de gens très pauvres qui sont à gauche (la vraie gauche qui existait) et renaud va voter fillon et le dit. Tout est dit, fillon qui se dit tatchérien, tatcher ça a été un bain de sang ! Renaud s’habille comme un clochard pour donner une image d’un type simple aux revenus très modestes. Renaud et sa chanson mme tatcher .., , Si mme tatcher n’avait pas été une femme, ça l’aurait moins dérangé apparemment pour être prêt à voter pour un type qui dit que mme tatcher a été bien pour son pays. Renaud a eu du talent en tant que parolier dans le passé, mais est devenu complètement narcissique, égocentrique, nombriliste et « bip (insulte censuré) » je trouve. C’est bien simple, la première fois que j’ai entendu « toujours vivant » et « les mots », j’ai cru que groland faisait une parodie sur renaud, j’ai cru que c’était une parodie d’un type narcissique, égocentrique, qui a le melon, autocentré, à la voix qui vascille qui se prend pour un dieu. Je n’ai pas entendu un seul journaliste critiquer son très mauvais album, non, il y a un concensus journalistique pour dire que son album est excellent, que c’est un génie. En l’entendant, je me suis dit, vous imaginez renaud comme candidat a une émission de radio crochet comme nouvelle star (je ne connais le nom de ce type d’émission), il se ferait jeter méchamment, le jury se moquerait de lui et de ses paroles narcissiques. Voilà, toujours vivant, rassurez-vous, et bien moi, justement, ça ne me rassure pas du tout !!! (non pas qu’il soit toujours vivant, je ne souhaite à personne de mourir, mais qu’un bobo vende autant d’album à des gens parfois très pauvres en faisant de la « bip » (insulte censurée) et que le concensus journalistique lui serve la soupe à ce point sans aucun esprit critique. Pour résumé ma pensée, le plus gros bobo, c’est renaud en plus ça rime !

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

massa Phasellus Nullam Praesent odio ut ut Curabitur