Jolie petite histoire (ou pas !)

Réjouissez-vous, oh « provinciales » ! (décidément, j’exècre ce terme et je prie lesdits provinciales de ne pas croire que je place dans ce terme quelque mépris que ce soit !), je suis JA-LOUSE. Complètement ! Pourquoi ?

C’est archi simple. A Paris, nous avons certes énormément de magasins. Certes. Mais à Paris, si on ne se jette pas littéralement sur LA fringue ou LA paire de chaussures que l’on repère au hasard d’un rayon dans la seconde, c’est fini, terminé, niet : rutpture de stock. Si vous appréciez quelque chose, mieux vaut le prendre tout de suite ! (et après, on se demande pourquoi je suis à découvert..). Alors qu’en province, à Toulon en l’occurrence, point n’est besoin de se muer en une shoppeuse addict compulsive. Non mesdames! Un exemple ?

Paris, début novembre. Je repère chez Zara une paire de bottes à se damner, pas hors de prix. Oui mais début novembre je n’ai pas trop d’argent. Et puis est-ce que j’ai vraiment besoin de cette paire de bottes ? Pas vraiment hein. Bon, j’attends. Mi décembre. Maintenant, j’ai VRAIMENT besoin de cette paire de botte, il commence sévèrement à faire froid à Paris et puis je n’ai plus rien à me mettre. Comme d’habitude quoi. Je retourne chez Zara : plus de bottes. Oh bien sûr, j’ai essayé d’en trouver ailleurs : j’ai appelé au bas mot 15 Zara -j’étais même prête à aller jusqu’à Boulogne, c’est dire ! (oh ça va hein, on peut rigoler deux secondes) : rien. Nada. Niet. Tout ça pour qui plus est m’entendre dire par un vendeur qu’il fallait que je me réveille avant. How charming !

Toulon, ce jourd’hui : je passe dans un centre commercial en fin de matinée pour terminer les derniers cadeaux (je sais, je suis un peu kamikase à mes heures, à croire que la foule parisienne me manquait :)). Je franchis la porte d’un Zara, ne pensant même pas une seule seconde à mes bien aimées et regrettées bottes. Quand je les vois, là , sous mon nez : il y en a au bas mot une dizaine de paires! et pas que du 36 ou du 41. Un truc de dingue. Alors d’accord, ? Toulon il fait moins froid qu’à la capitale, point n’est besoin de porter aussi longtemps des bottes. D’accord. Mais tout de même !!!

Conclusion : je ne les ai même pas prises (mon cher banquier, si vous lisez ces quelques lignes, vous pourrez constater qu’un miracle est toujours possible. Si si ! bon d’accord, on verra si le miracle se répète le 10 janvier, d’accord :)). Non, pas prises, donc, because les cadeaux de noël sont passé par là . Mais j’aurais pu si j’aurais voulu !

Il est pas beau mon conte de Noël hein ? Avouez !

Moralité (comme tout bon conte qui se respecte) : pour ton shopping en province tu iras. Na.

Post Scriptum (spéciale dédicace ? Ludo qui aime les post scriptum !) : oui, en vacances on a le droit de faire des billets plus légers ! Youpi 🙂

Partager l'article

Commentaires

Prem’s ! Youpi !
Ce billet et la photo qui l’accompagne sont excellents 🙂
Je ne sais pas si a Toulon on peut attendre un peu avant d’acheter le dit article tant convoité mais ? Nice( tout comme ? Paris apparement)c’est difficile de retrouver sa perle rare deux jours après l’avoir vue dans une boutique…
Donc je te comprends tout ? fait …mais le shopping ? Paris …ya rien de comparable … 🙂
Très bonnes fêtes !!
Joyeux Noël !

bises
Emma

Répondre

Ah mince !! Comme quoi, il ne faut pas généraliser 🙂 En même temps, de Nice tu peux toujours venir ? Toulon, c’est moins loin que moi pour faire Paris-Toulon !

Bises Emma, très belles fêtes ? toi 🙂 A très vite !

Répondre

C’est amusant ça, j’habite ? toulon mais je fais mes courses ? Nice (ou Aix, ou Marseille, ou Cannes, donc jamais ? Toulon ^^)

Ce qui est encore plus amusant c’est que j’ai fait un tour ? Grand-Var aujourd’hui!!

Joyeux Noel

Gali

Répondre

Oh oui, c’est marrant ! j’y suis allée entre 11h et 12h30 🙂
Joyeux Noel ? toi !

Répondre

D’un autre côté, en province on n’a pas le droit ? la totalité des collections … 🙂
D’où l’intérêt de s’offrir des week end ? Paris pour les provinciales …

Par contre, le prochain "touriste" (il était parisien !!! J’en suis sûre) que j’entends dire "tu as vu ?! Ils ont ça aussi ici !!", je le frappe !!! On n’est pas des sauvages …

Répondre

et les provinciales que nous sommes vont ? paris faire du shopping ! les femmes veulent toujours ce qu’elles n’ont pas !

Répondre

et bien moi je suis a bordeaux ou mon ordi refuse de se connecter, je pique donc celui de mon pere. et pareil, je retrouve certaines choses qu’il n’y avait plus a paris.
qu’est ce que j’ai hate d’etre a apres demin matin! joyeux noel a tous et a toutes!! bises deedee 🙂

Répondre

Moi, en général, quand je suis confrontée ? ce genre de doutes existentiels en boutique ("en ai-je vraiment besoin ?", "que vais-je mettre avec ?"..), je prends et je réfléchis chez moi en profitant du "mois de réflexion" que nous offre la plupart des enseignes… Dans 2 cas sur 3, au moins, ça retourne au magasin dans les 10 jours.. mais dans le cas restant, je suis contente d’avoir pris l’article car je ne le vois plus en rayon en rapportant les deux autres cas..:-)

Répondre

Et au fait : EXCELLENT, TOPISSIME, GENIAL, JOYEUX NOWEL ? toi DeeDee !!!

Répondre

Ah non non non !!! Il ne reste jamais de 41 dans les magasins,et encore faut il que la pointure existe tout court !!!
Mais ? part ça, oui oui oui, c’est bien la Province pour faire les magasins, c’est moins la folie, mais (parce qu’il y a un mais) on est toujours un ptit’peu en retard, et ça n’a pas le même charme qu’? Paris (pointe de nostalgie parisienne, j’avoue !)
Bonnes fêtes Deedee !!!

Répondre

bah c’est vrai qu’ un mois et demi c’est long tout de même ^^
au fait je suis tombée sur ton blog grace a ton billet sur un sac Eve Gallorini, alors, tu l’as eu ? =)

Répondre

>> Bauréale : lol, ah oui, c’est un peu sévère ça quand même 🙂 En même temps, quand au Printemps je demande s’ils ont un corner Z&V et qu’ils me répondent "l’année prochaine", bon… tu me diras, ils auraient aussi pu ne pas connaître ! Bon enfin en somme, on a jamais ce qu’on veut 🙂

>> Marie Caroline : voil? , c’est exactement ça !

>> Cachou : j’espère que tu vas mieux surtout !

>> Sandrine : merciiiiiii ? toi aussi ! bonne technique 🙂 J’avais tenté un peu, mais je gardais car je ne trouvais jamais le temps de les rapporter.. 🙂

>> Pickouic : et bien l? si, il y avait PLEIN de 41 !! Il faut que tu ailles ? Toulon, je ne vois que ça 🙂
Bonnes fêtes ? toi aussi !

>> Laurie : bienvenue ici ! Pour le sac, et bien non ! j’aime beaucoup beaucoup ce sac, mais j’en ai déj? beaucoup, et j’en convoite d’autres… la vie est une jungle :))

Bonnes fêtes ? tous !

Répondre

Par contre en Province comme y’a moins de magasin, la probabilité la meme chose que ses copines et beaucoup plus forte…

Répondre

>> Greg : lol, c’est pas faux.. On est jamais content hein !

>> Coline : l? , c’était Grand Var en l’occurrence, mais je fréquente également assiduement Mayol ! 😉

Répondre

Bonjour Deedee ! Tu me mets l’eau ? la bouche avec ces bottes Zara pas hors de prix du tout…comment sont elles exactement ?

Répondre

Rhaa elles sont juste sublimes ! Modèle 5053 noir (si jamais tu dois appeler :)), elles sont plates, bout pointu mais pas trop, et le cuir est "tire bouchonné" sur la cheville. 109€, et il en reste donc plein ? Grand Var !! (Paris, oublie : j’ai déj? appelé tous les zara :))

Répondre

Bon ben j’ai rien dit alors, mais quand même, j’ai du mal ? en trouver du 41…

Répondre

Je vais meme te raconter une petite histoire. Je devaismonter a Paris la semaine derniere pour aller faire mes courses, et j’etais tellment fatigue, que j’ai decider d’annuler au dernier moment.
Bref, je suis donc alle faire mes courses a Grand Var, eh ben j’etais quasiment tout seul, c’en etait tres agreable. J’ai pu tranquillmeent fouiller, fouiner et acheter sans faire la queue aux caisses… c’est pas formidable???
Joyeux Noel quand meme

o|-)

Répondre

Plates??? Plates comme dans "pas de talons"?
Bon sans aller jusqu’? un talon aiguille super haut, nan, nan une botte digne de ce nom se doit d’avoir un talon.

Mmmh? Oui, oui je sais ce n’est pas moi qui les porte…, mais quand même!

A.

Répondre

>> Pickouic : tu n’as plus qu’une solution : aller chez Zara 🙂

>> Tof : formidable, c’est le mot !! Et merci pour les huîtres 🙂

>> Adrienhb : je t’assure qu’après une journée ? cavaler dans tout Paris, tu BÉNIES le plat !!!

Répondre

Pour le shopping, pensez aux US!
Je sais, c’est loin, mais en matière de shopping, c’est le top: un bon taux de change, une vie relativement moins cher, résultat : propension ? l’excédent de bagages…
Mais bon, pour des talons hauts comme ça archi confortables, des pulls archi originaux, des coupes différentes, des motifs nouveaux, des marques inconnues en France, que ne ferait-on pas?
Bonne année (vu que maintenant c’est trop tard pour Noël !)

Répondre

Félicitations ! Ne pas céder ? un "VRAIMENT besoin" : waw !!! 🙂

Répondre

Et les QUINZE paires que j’ai encore vues ce jour en allant chez toi oui, tu sais dans le placard ? gauche en entrant elles sont ? la voisines ces bottes l? ?

🙂 Biz

Répondre

Avec un peu de retard…je l’admets… je suis tout de même excusée car ce sont les vacances, n’est-ce pas?
J’ai eu la même impression que toi, une ptite paire de chaussures me plaisait bien chez Zara ? Paris… je la repère et comme d’hab j’arrive trop tard, finalement je les retrouve ? Orléans, les achète… et un mois après ? Madrid 20€ de moins…conclusion point faut se presser, tu trouveras!

Répondre

Mais Nice, ce n’est pas la province.
Nice, c’est Nice.
C’est ? peine la France…

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

amet, tristique leo ut Sed libero Nullam commodo dapibus