L’Echappée Belle, d’Anna Gavalda

Avec tout ça, voilà un moment que je ne vous avais pas parlé de mes dernières lectures.

Notamment L’Echappée Belle, donc, d’Anna Gavalda. Lu en quelques heures pendant les vacances de Noël (*soupir intense à l’évocation de ce doux souvenir* Enculé, aurait pu ponctuer le mââââri originaire du sud et pour qui cette drôle d’expression n’est absolument pas vulgaire).

Comme souvent, c’est la 4ème de couverture qui m’a décidée. Les histoires de famille me plaisent, en général, autant que la plume d’Anna Gavalda que j’avais découverte avec son J’aimerais que quelqu’un m’attende quelque part. Lequel m’avait séduite SURTOUT pour la description du beauf seine-et-marnais que j’ai eu pratiqué pendant quelques années.

Mais je m’égare, là.

J’en étais à vous dire que j’ai dévoré L‘Echappée Belle en quelques heures. Ces frères et sœur qui se retrouvent à l’occasion d’un mariage et qui décident de tout planter pour raviver le monde coloré de leur complicité d’enfance, ces souvenirs à fleur de peau, le temps qui passe, les conjoints qui viennent agrandir la famille et dont on doit fatalement s’accommoder, et dont on finit par chérir les petits travers, la chasse aux idées reçues, l’enfance, séduisante, rassurante, et si loin derrière soi.

La Dilettante a réédité ce roman initialement paru chez France Loisirs en 2001. L’écriture est simple, les personnages admirablement bien croqués, les répliques affûtées : pas de doute, L’Echappée Belle se déguste comme un petit bonbon qu’on suçote jusqu’à la fin, partagé entre l’envie de le croquer pour en finir à bout plus rapidement et l’envie de le faire durer, durer !

Ce que dit la 4ème de couv’ : Simon, Garance et Lola, trois frères et sœurs devenus grands (vieux ?), s’enfuient d’un mariage de famille qui s’annonce particulièrement éprouvant pour aller rejoindre Vincent, le petit dernier, devenu guide saisonnier dans un château perdu au fin fond de la campagne tourangelle. Oubliant pour quelques heures marmaille, conjoint, divorce, soucis et mondanités, ils vont s’offrir une dernière vraie belle journée d’enfance volée à leur vie d’adulte. Léger, tendre, drôle, L’Échappée belle, cinquième livre d’Anna Gavalda aux éditions Le Dilettante, est un hommage aux fratries heureuses, aux belles-soeurs pénibles, à Dario Moreno, aux petits vins de Loire et à la boulangerie Pidoune.

Partager l'article

Commentaires

ah ben mince je suis passée totalement à côté, j’ai pas du tout accroché…

Répondre

Tu me tentes avec ton Gavalda, ce qui est un exploit, parce que depuis le fiasco de "La consolante", j’étais sacrément refroidie envers elle!
(Si tu n’as pas lu La consolante, franchement je ne te le conseille pas)

Répondre

moi non plus, je n ai pas aimé…Trop de lieux communs…et puis A.Gavalda ne se renouvelle pas, je trouve…

Répondre

Ahhhhh, ma belle-maman me l’a offert pour Noël et je me demandais justement ce matin si je n’allais pas lâchement abandonner mes livres en cours pour me jeter dans l’Echappée belle…
Est-ce que je suis la seule à culpabiliser quand je lâche un livre en plein milieu ?

Répondre

L’edition France Loisirs est tombé dans mes mains il y a quelques mois quand j’avais encore le temps de lire (*soupirs*), et j’avais bien aimé, car justement, l’écriture est simple, belle.
Mais par rapport à "ensemble, c’est tout", je suis un peu restée sur ma faim…

Répondre

non Flannie, moi aussi ça m’arrache le coeur d’arrêter un bouquin au milieu … du coup j’en ai 2 ou 3 qui trainent en permanence à côté du lit, avec un ticket de métro coincé à la page symbolisant mon échec …
Pas lu l’échappée belle, j’aime la couverture colorée mais pas fan de Gavalda en général. Vais peut être me laisser tenter, jusqu’à maintenant je suis assez d’accord avec les commentaires de Deedee sur les livres qu’elle conseille.

Répondre

Mais comment ce livre a-t’il pu m’échapper ? Je cours le commander sur Amazon, avec le livre de Thomas Clément tiens !

Répondre

je l’ai aussi, mais j’arrive pas encore à me poser pour le lire tranquillement !!!!

Répondre

ce n’est pas mon genre de lecture. Perso, je préfère les policiers, et les romans d’espionnage..Mais pourquoi pas, un jour…

Répondre

Comme HH76, je trouve qu’Anna Gavalda ne se renouvelle pas trop d’un livre, d’une histoire à l’autre. Pourtant, à chaque fois je tombe dans le piège et j’accroche avec l’histoire et surtout je m’attache aux personnages. Donc avec celui-ci encore, je me suis dis qu’elle n’avait pas chercher bien loin son histoire, mais en refermant le livre, j’avais le sourire aux lèvres…

Répondre

Je l’avais lu quand j’étais au lycée alors ça me fait bizarre qu’il soit "tout neyf" pour beaucoup de gens !
Je l’avais beaucoup aimé mais il faudrait que je le relise, j’ai oublié l’histoire !

Répondre

@ Audrita: je fais exactement la même chose en ce moment. J’ai 3 livres en perdition à côté de mon lit avec un ticket de bus coincé dans chacun 😉

Répondre

J’adore Anna Gavalda depuis son tout premier roman. Pourtant, j’avais hésité à acheter ce livre mais là tu m’as convaincu !

Quand je lis ses livres j’ai à la fois envie de ne plus le "lâcher" jusqu’à la fin et envie de le mettre de côté pour pas que cela ne se finisse trop vite …

Répondre

Moi qui avais été très déçue par La Consolante, j’espère être de nouveau touchée par Anna Gavalda que je chéris tant.
Ce livre fait partie d’une loooongue liste d’attente…

Répondre

Moui… ben Anna Gavalda j’avais bien aimé quand c’était tout neuf. Son style léger, l’histoire de "Ensemble, c’est tout"… et puis, et puis… ca s’épuise, ça tourne en rond, un peu comme un Marc Lévy, Musso, ou Dan Brown. On sait à quoi s’attendre, c’est tout de même toujours agréable à lire, mais ça n’a plus aucune saveur comme au début… Donc non, pas pour moi cette année !

Répondre

comme tout le monde.. dévoré en 2 soirées en essayant de faire durer le plus possible !! rien de tres original mais réconfortant comme un doudou..et c’est déjà bien !!

Répondre

Lu également en quelques heures 🙂 Je l’ai tellement aimé que je l’ai offert à ma meilleure amie qui a une grande famille et se reconnaîtra dans ces situations de fratrie.

Un super livre en tous cas 🙂

Répondre

fan absolu de la belle ANNA ce livre a ete lu en 2h mais tres decevant par rapport aux autres je ne retrouve^plus trop son style ;(

Répondre

Je l’ai acheté la semaine dernière, je pense le lire après ma lecture en cours, on verra bien, car j’aime bien Anna Gavalda, mais le dernier m’avait déçu …
Bises

Répondre

Mon premier post (alors que je ne rate aucun de tes billets depuis des mois et des mois voire des années !)bref je me lance..j’ai lu "l’échappée belle" les premières pages sont touchantes,le personnage de la belle-soeur pénible est particulièrement truculent,mais la fin m’a laissé sur ma faim (ah ah) ça se lit bien,c’est frais et bucolique ,vraiment sans prétention. Quelqu’un aurait-il lu "je l’aimais " j’avais adoré le film mais j’ai peur d’être déçue par le livre.Cheers from la Y’haute !(et ses 20 cm de neige)

Répondre

ça me donne bien envie d’aller à la fnac là tout de suite…

Répondre

Je suis étonnée… Anna Gavalda n’est vraiment pas mon auteur préférée… Mais bon, à voir… ou plutôt à lire !

Répondre

bon je me lance aussi ;)(2ème commentaire alors que je dois te lire depuis le tout début!)
J’ai lu (et adoré) Ensemble c’est tout et bien aimé je voudrais que quelqu’un m’attende quelque part.En revanche j’ai eu trop d’échos négatifs pour la Consolante que du coup je n’ai pas lu!
en tous cas, ton article m’a convaincue,je crois que je vais me laisser tenter!

Répondre

j’ai bien aimé egalement! j’aime beaucoup A Gavalda en general en fait, ENSEMBLE C’EST TOUT a été un vrai coup de coeur, je te le conseille tres vivement si tu ne l’as pas encore lu!!

Répondre

Je n’ai pas osé l’acheter, j’avais adoré les deux premiers opus de Gavalda mais "ensemble c’est tout" m’avait beaucoup déçue (je m’étais passablement ennuyée à le lire).
J’attends que celui sorte en poche et zou, dans ma biblio 😉
Merci pour ta critique en tout cas, ça donne envie de le lire.

Répondre

c’est drôle, je l’ai fini hier soir et c’était …. du nectar! Tout est bon, le choix des mots est si juste, c’est plein d’images,d’humour, quel plaisir avec tous ces personnages qui font parti de notre vie, l’atmosphère y est douce…. j’ai tant adoré que j’étais toute triste arrivée à la dernière page.
Gavalda m’a fait encore une fois vibrer, je l’adore!

Répondre

J’avais beaucoup aimé dans ma jeunesse *soupir* "j’aimerais que quelqu’un m’attende quelque part", et "je l’aimais" que j’avais trouvé très touchant, et drôle, et léger… Mais je trouve effectivement qu’Anna Gavalda peine à se renouveler… je pense que je garderais l’échappée belle pour la plage cet été, pas de déception dans ce contexte !

Répondre

@ Géraldine : j’avais adoré le livre "je l’aimais" et n’ai pas du tout accroché au film, auto-centré sur le personnage du beau-père alors que le livre est plus subtil que cela…

Lu "L’échappée belle" en deux allers-et-retours de boulot, adoré et me suis dit que c’est bien ce que j’aurais dû faire à Noël !

Répondre

J’ai lu plusieurs bouquins de Gavalda,je n’ai aimé que le 1er.J’ai particulièrement détesté "Ensemble,c’est tout": personnages stéréotypés,situations convenues,quand au style…ahem…
Je me souviens que "Je voudrais que quelqu’un m’attende quelque part" m’avait plu,pourtant.
Bon,c’est un peu comme Amélie Nothomb (en pire,je trouve),pour moi,j’en ai assez lu.Après,il ne faut jamais dire jamais…

Répondre

Lu début décembre et vraiment beaucoup aimé.
@Géraldine : je l’aimais m’a fait pleurer !

Répondre

Je l’ai lu aussi, un peu comme toi, d’une traite. Et j’ai été ravie, on retrouve parfaitement la délicate plume de l’auteur. On en veut encore !! 😉

mel

Répondre

Je ne l’ai pas encore lu mais ton commentaire me donne envie, même si je trouve (encore une !) que AG ne se renouvelle pas beaucoup.
Dans la série "tranches de vies décortiquées à l’occasion d’un mariage", avec les travers des uns et des autres, les vieilles rancunes qui ressortent, etc…, je vous conseille "Pièce montée". Le nom de l’auteur m’échappe, mais c’est facile à retrouver. C’est très fin, très bien écrit, et on passe du rire aux larmes.

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Instagram
This error message is only visible to WordPress admins

Error: No connected account.

Please go to the Instagram Feed settings page to connect an account.

suscipit in ipsum Nullam id venenatis at quis