La conférence Berryer

Attention : amateurs de calembours à haute valeur
ajoutée, de bons jeux de mots et de subtilité, c’est du lourd !

La conférence Berryer est la conférence du stage du barreau de Paris. Elle se déroule une fois par mois dans la magnifique
Salle des Criées du Palais de Justice. Rien que pour ce détail, je vous la recommande. Pour en comprendre le sens, les auteurs
du site Internet nous livre une brève biographie de l’illustre avocat, Pierre-Antoine Berryer, qui
donna son nom à la conférence en signe d’hommage à son goût du défi et de la
liberté. Avocat dans l’âme, Berryer a en effet toujours défendu ceux qui
n’avaient pas les faveurs du pouvoir. Royaliste de conviction, il défendit
pourtant les généraux bonapartistes vaincus, Cambronne et Ney. Esprit plein
d’indépendance, il plaida pour les ouvriers typographes ou pour Louis-Napoleon après
la conspiration manquée de 1840. Académicien français, Bâtonnier de l’Ordre (1852-1854), on apprend enfin que Berryer
donna à la plaidoirie ses lettres de noblesse, celle du courage.

Le ton de la Conférence Berryer est donné !


La Salle des Criées, suffit à elle seule à en résumer l’atmosphère, que
d’aucuns ont comparée à celles des jeux du cirque. Respectant un certain retard
qui contribue à l’excitation du public de Berryer, les douze Secrétaires font
habituellement une entrée remarquée en compagnie de leur invité, en se frayant
un passage au travers d’une foule surchauffée. L’usage s’est en effet établi de
convier en Berryer un invité d’honneur : Monseigneur Lustiger et Monseigneur
Gaillot
, Gainsbourg, Seguela, Pasqua, Boudard, Ustinov, Toscan du
Plantier, Deniau, Ppda, Bedos, Luchini, Rocard, Dormann, Pivot, Coppens, Reno,
Nougaro, Tapie, Sarkozy, Charasse, Plantu, Hanin
. et en 2000, Roselyne Bachelot, Patrick Bruel, Gérard
Miller
et Jean-Pierre Bacri
pour ne citer que les plus connus.

Le Secrétaire rapporteur de la séance entame les hostilités en prononçant un
éloge « doux-amer » de l’invité, laissant ce dernier rectifier, à
l’issue de son rapport seulement, les « quelques » contre-vérités
lancées en public. Deux sujets, proposés quinze jours à l’avance, sont ensuite
rappelés aux valeureux candidats de cette Conférence, avocats ou pré-stagiaires
de l’EFB, qui au nombre de trois ou quatre viennent défier la Conférence du
Stage en déclamant un discours au beau milieu de la foule. Et du courage, il
leur en faudra ! Car après chaque discours, les Secrétaires prennent tour
à tour la parole et critiquent avec plus ou moins de férocité et d’humour leurs
jeunes confrères. Je vous préviens tout de suite, âmes sensibles, abstenez vous,
la parole des Secrétaires étant volontairement… dure ! Le dernier mot
revient à l’invité, souvent soucieux de défendre le candidat, il en faut bien
un.

A l’issue des discours de la soirée et des critiques, vient l’heure de
la contre-critique.
La parole est alors donnée à un ancien Secrétaire, qui vient clouer au pilori
de leur propre faconde qu’ils croyaient pourtant éloquente (oui oui, j’ai
repris les propres termes du site Internet, avouez qu’ils sont trop élégants
pour qu’on s’en passe !), chacun des Secrétaires déplorant à chaque fois
l’image honteuse de la Conférence du Stage donnée par la promotion en exercice.
La boucle est bouclée et
l’auto-dérision triomphe sur un dernier mot de l’invité qui clôture ces jeux du
cirque modernes.

 

Un exercice plein de
saveurs auquel il vous faut assister de toute
urgence si vous aimez les joutes verbales recherchées ! Et en plus,
c’est gratuit. On ne pourra pas m’accuser de vouloir violer les actes
de mon propre plan Orsec anti-dépenses. Non mais ! 

Plus d’infos ?

Partager l'article

Commentaires

ça a l’air dingue ce truc !
(oh le pov’ vocabulaire !!)

Je ne connaissais pas du tout … merci de l’info DeeDee !

Moi j’irais bien les voir le 4 mai, s’étriper sur le thème
« faut-il fêter le travail » avec comme invitée la patronne d’une agence où j’ai bossé … !!!

Répondre

Merci pour l’info

Je viens de faire un tour sur leur site, c’est désopilant.

De plus, les sujet sérieux ont aussi droit de cité, le billet d’humeur sur la loi Perben II est lourd de sens.

Je pense que je vais consulter régulièrement ce site pour suivre leur actualité, et tenter d’assister à leur conférence.

Merci Deedee, tu nous rend Paris plus belle encore en nous en indiquant les charmes occultes.

Voilà qui mérite bien un RTT …

Répondre

Rien à voir

Je voulais juste te signaler que au-dessus de ta bannière, y a un petit bandeau qui bouge (genre, « tu vas cliquer ici, oui ou merde? ») et qui annonce, je te le donne en mille…. »BESOIN D’ARGENT RAPIDEMENT? »…non mais si c’est pas de la provoc, ça…

Répondre

ça a l’air vraiment génial, j’organiserai mon prochain voyage à Paris en fonction de cette petite merveille !

Répondre

rohh c’est vrai DeeDee,
la bannière « besoin d’argent rapidement ? »
c’est fort !!!

Répondre

à moi aussi?

vu dans le lien « conférence Berryer », deedee, le petit billet d’humeur sur la loi perben II que l’auteur, manichéen, a appelé « ça peut vous arriver »… pour ceux (comme a ga dou dou dou)qui trouveraient ce petit site à priori rédhibitoire, allez quand même directement à http://www.laconference.net/billet.html… c’est assez amusant et surtout ça fait un peu froid dans le dos…
allez, tchawouawoua

ps: au fait, deedee, faire dire à ses (très) nombreux lecteurs qu’ils sont tous fauchés et passer ensuite des publicités pour l’argent facile, ça serait pas de l’incitation à quelque chose, ou un truc comme ça? je vais appeler mon pote perben pour voir s’il peut pas faire un perben III juste contre toi!
AH AH AH AH ! (rire démoniaque)

Répondre

Lorsque j’étais à Assas il y avait un concours de plaidoirie organisé chaque année, à l’échelle nationale .. et c’était tout à fait fantastique .. alors si je peux retrouver ça quelque part c’est avec plaisir que j’y vais ! Merci ;o)

Répondre

intéressant….

à l’occasion je note le plan!!

vous savez pas ce qui m’arrive??? ton siote et celui de Nadia me sont interdits par les policiers informatiques de ma boite…. bouhhhh ils ont considéré que ces sites n’avaient pas à être consultés depuis le boulot….. bouhhhh j’suis trog deg!!!! je comprends pas que vos sites ne soient pas reconnus d’intérêt publique!!!

ah par contre cete semaine j’étais à Lyon, mercredi à l’hotel au petit dej mon oeil mal réveillé est tombé par hasard sur un article élogieux de ton site!!! ca se passait dans l’édition de mercredi dans le Progrès, édition de Lyon….. j’ignore si tu étais déja informée…

a+

Répondre

Oui c’est vraiment dingue comme tu dis Christèle ! ça vaut vraiment le coup, même s’il vaut mieux ne pas avoir trop d’empathie pour les deux candidats qui se font littéralement et subtilement démolir verbalement !

>> Merci p_apa noel, et de rien 😉 Les conférences sont à la hauteur du site, aussi savoureuses et pertinentes… ça devrait te plaire !

>> Julie Cosette, mercution, Christèle : oui !!! j’ai vu la bannière !!! je ne sais pas si je dois en rire ou en pleurer…… 0__0

>> Jade, tu me diras ce que tu en as pensé 🙂

>> A ga dou dou dou : allez, on ira une fois ensemble si tu veux 🙂

Répondre

mais moi je la vois pas la banniere a cliquer!

Répondre

Et romarine : non je ne savais pas !!! c’était dans quelle rubrique ? Présenté sous quelle forme ?!

Répondre

Tant mieux Esme!!

Assez inexplicable en fait: de chez moi je n’ai jamais de pub, chez moi tout le temps… Je ne comprends pas pourquoi car j’utilise firefox sur les deux… Weird

Répondre

Bof bof a ga dou : j’ai oublié que ce WE était prolongé.. donc beaucoup de gens ne vont pas être derrière leur ordinateur pour enchérir !! QUelle quiche je fais parfois.. Blague à part si l’envie de prend t’essayer la conférence Berryer, n’hésite pas !

Bon WE 🙂

Répondre

ça ressemble à un jeu…

…auquel je joue tous les jours au boulot. Je suis sûr que certains de mes commanditaires feraient fureur là-dedans.

Répondre

T’es la reine des bon plan Deedee. Merci pour cette nouvelle info 🙂
Et je te souhaite de nombreuses enchères sur ebay. Comme tu le disais NOUS VAINCRONS.

Répondre

J’y suis allée

Ma meilleure amie est avocate et m’y a emmenée une fois, c’était assez incroyable à vrai dire.
Un monde fou, une ambiance inattendue, & de vrais acteurs, j’en ai gardé un très bon souvenir.

Répondre

Un fidèle de la Berryer

Je vous recommande ce site: http://blog.berryer.free.fr

Vous y trouverez une série de podcasts des dernières Berryer. Perso, je suis un fidèle de la Berryer lorsque je suis à Paris. J’ai eu des fous rires dans la 1ere chambre de la Cour d’Appel de Paris. A l’époque, c’était la promo 2004. Je ne sais ce que vaut la promo 2006, mais à entendre les discours de Boujenah, j’imagine qu’ils ont bien rigolé….

Répondre

Merci Polydamas, et soit le (ou la!) bienvenue ici. Merci également pour le lien que je ne connaissais pas, j’ai hâte de pouvoir y jeter un oeil. Marrant en tout cas, moi aussi il s’agissait de la promo 2004 🙂 j’ai été à 2 ou 3 Berryer à ce moment là, avec entre autres Pierre Bellemare, du grand Art!

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

elit. dolor Phasellus adipiscing id in tristique risus commodo tempus