La Lenteur, de Milan Kundera

Comme je le disais la dernière fois, Kundera est un de mes auteurs préféré. J’aime sa plume juste, précise, et la manière dont il dissèque avec une clairvoyance hors du commun la nature de certains de nos sentiments. La complexité de ses personnages n’est jamais vaine, les méandres de sa pensée toujours constructifs… A ce titre, L’insoutenable Légèreté de l’Etre fait indéniablement partie de mon top ten des lectures (tiens, une idée de billet !), et j’avais beaucoup aimé Le livre du Rire et de l’Oubli, ainsi que l’Immortalité et que Risibles Amours.

Même si, il faut bien l’admettre, on ne lit pas un Kundera comme ça, en pensant ? sa journée de boulot ? venir ou bien ? ce qu’on va cuisiner en rentrant. Un Kundera se déguste. Il se savoure ? petit feu, histoire de bien en saisir toute la substantifique moelle.

Qu’en est-il de la lenteur ?

C’est écrit sur la quatrième de couv’ : « Tu m’as souvent dit vouloir écrire un jour un roman où aucun mot ne serait sérieux. Une Grande Bêtise Pour Ton Plaisir. J’ai peur que le moment ne soit venu. Je veux seulement te prévenir : fais attention »
J’incline la tête encore plus bas.
« Te rappelles-tu ce que te disait ta maman ? J’entends sa voix comme si c’était hier : Milanku, cesse de faire des plaisanteries. Personne ne te comprendra. Tu offenseras tout le monde et tout le monde finira par te détester. Te rappelles-tu ?
– oui, dis-je
– je te préviens. Le sérieux te protégeait. Le manque de sérieux te laissera nu devant les loups. Et tu sais qu’ils t’attendent, les loups ».

Mon avis ? moa : mouaif, la quatrième de couv’ ne nous renseigne que peu sur le contenu du livre, tout simplement jouissif ! J’ai beaucoup aimé ce récit qui se compose en fait de trois récits en un. Trois récits qui n’ont a priori absolument rien en commun, trois récits qui s’entrecroisent, qui finissent par se rejoindre d’une manière aussi inattendue qu’incroyable. Trois récits qui sont liés par une notion : le paraître. Et je dois dire que j’ai particulièrement aimé la manière dont Kundera s’est amusé ? brosser le portrait de notre société contemporaine et sa dévotion au paraître. J’ai aimé enfin les chapitres courts et rythmés, limite rock n’roll !

Si vous n’avez jamais lu de livre de Milan Kundera, ne commencez peut-être pas par celui-ci, peut-être un peu difficile d’accès quand on ne connaît pas encore l’auteur. Je vous recommanderais plutôt L’insoutenable Légèreté de l’Etre. Si ça n’est pas le cas, régalez-vous !

Prochaine lecture : Tout doit disparaître, de Benoît Duteurtre. J’avais tenté de lire Service Clientèle de cet auteur… En vain. J’espère que j’ai eu raison de lui accorder une seconde chance 🙂

Partager l'article

Commentaires

Jamais lu. Donc je retiens "L‚Äôinsoutenable L?©g?®ret?© de l‚ÄôEtre" pour le lire ? l’occasion et d?©couvrir cet auteur!
Merci bcp!
Bonne journ?©e!

Répondre

faudra que j’essaie aussi. j’ai jamais essay?© mais c’est un auteur qui me tente…

merci pour le conseil alors 🙂

Répondre

Beau sujet de lecture en effet.
Je me souviens d’une phrase de Kundera qui disait (grosso-modo) que la discr?©tion est la vertu supr?™me, parmi toutes les autres. Cela m’a toujours frapp?© et me frappe plus encore en ces temps exhibitionnistes…

Répondre

Tr?®s bon auteur vraiment jouissif. C’est vrai qu’il faut l’attaquer avec l’insoutenable l?©g?©ret?© de l’?™tre (d’ailleur adapt?© au cin?©ma avec Juliette Binoche … je me demande ce que ?ßa peut donner). Je note la lenteur dans ma liste des "? lire".

Répondre

Contente que tu l’ais aim?©, comme je te l’avais dit, c’est mon Kundera pr?©f?©r?©… En revanche, j’ai d?©couvert Kundera en lisant ce livre et c’est ?ßa qui m’a donn?© envie de continuer, je ne suis pas spure que si j’avais commenc?© par un autre j’aurais eu le m?™me coup de foudre… J’aime aussi beaucoup Le livre du rire et de l’oubli…

Répondre

Je ne connais pas..mais ?ßa donne envie ! C’est s?ªr, ces deux bouquins vont bient?¥t aller rejoindre mon petit tas de livres en attente d’?™tre d?©vor?©s juste ? cot?© de ma table de nuit…

Répondre

Hello Deedee:
First com’!
A chaque fois que je viens sur ton blog, je chantonne " Deedee oh deedee oh deedeee etc": l?©g?®rement ridicule je suis mais plut?¥t gaie ?ßa me met!!! Alors figure-toi que je pense tr?®s fort ? "La lenteur" depuis quelques temps en partie because of my new blog + un ?©v?®nement pr?©cis que je d?©taillerai + la vie, les m?©dias…Qui me posent la m?™me question: quid de la tyrannie de la transparence? Comment trouver la bonne distance entre l’autre et soi? Entre le public et le priv?©? Ca me donne envie de relire Kundera qui est assez pr?©monitoire sur ce coup-l? , et aussi de lire "L’?©loge du secret"de P. L?©vy-Soussan. Faisant ?©cho au tien, je rebondirai certainement sur mon blog autour de cet aspect. Voilou, sinon bravo pour tes billets: humeurs, bons plans, balades etc…!

Répondre

Et bien moi je n’ai jamais accroch?©. Kundera m’est apparu comme un extraterrestre. Ces lignes ne me parlaient pas. Je n’ai fait que commencer certains de ses ouvrages sans jamais les terminer. Un billet sur L’insoutenable l?©g?®ret?© de l’?™tre serait formidable.

Répondre

J’ai lu service client?®le de Duteurtre et je trouve que ce n’est pas le mieux de lui

D’ailleurs je lui avais consacr?© un article (lou-poulain.blogspot.com/… …car malgr?© tout il a qqch d’original dans ses sortes de romans / pamphlets
Je te conseille de lui : Le Voyage en France

Quant ? Kundera, c’est not?©, et bient?¥t lu. Merci 🙂

Répondre

J’ai d?©couvert Kundera avec L’insoutenable l?©geret?©…, l’ai ador?© avec L’immortalit?©. Dernier en date, L’ignorance mais j’ai pas trop accroch?©. Mais je note La lenteur pour la prochaine fois!

Répondre

Justement le premier livre que j’ai lu de Kundera, c’est L’insoutenable …… puis l’immortalit?© et la vie est ailleurs, j’adore cet auteur quand je le lis, je suis compl?©tement hypnotis?©e.
Donc va pour la lenteur.

Répondre

Je n’ai jamais lu, je vais suivre ton conseil et commencer par l‚Äôinsoutenable L?©g?®ret?© de l‚ÄôEtre, vous ?™tes quelques-unes ? n’en dire que du bien 🙂

Répondre

le film de l’insoutenable l?©g?®ret?© de l’?™tre est superbe et compl?©mentaire au livre (Juliette y est sobre et Daniel Day Lewis , dont c’?©tait le premier "grand" film y est craquant .Le film et le livre ne se font pas d’ombre..Dans Kundera : ne pas oublier "la plaisanterie" cruel et dense.

Répondre

Ah quel plaisir de lire une chronique telle sur cette oeuvre qui tellement et pour d’autres c’est par ce livre que j’ai d?©couvert, aim?© et eu envie d’en lire plus sur Kundera, par contre je n’ai jamais lu risibles amours..

Répondre

C’est mon auteur favori. C’est m?™me gr?¢ce (ou ? cause ? 🙂 ) de lui que j’ai r?™v?© devenir ?©crivain durant mon adolescence.
Tu as raison de conseiller l’Insoutenable L?©g?®ret?© de l’Etre pour le d?©couvrir !

Répondre

Un peu dans la m?™me optique que ptiseb : j’ai ador?© Kundera jusqu’? L’ignorance, que je n’ai jamais fini…Pour moi l’explication en est que ses livres ?©taient ?©crits auparavant en tch?®que (n’oubliez pas Le livre du rire et de l’oubli)jusqu’? L’ignorance, ?©crit lui directement en fran?ßais !!! L’auteur a une fa?ßon d’?©crire dans sa langue d’origine, une po?©sie, une fa?ßon de faire chanter les mots qu’il ne poss?®de pas en fran?ßais. En mon humble avis, bien entendu 😉

Répondre

J’ai d?©couvert Kundera il y a peu de temps en lisant "L’immortalit?©". Ginafizz m’a conseill?© de lire "l’insoutenable l?©g?®ret?© d’?™tre" et ton billet me conforte dans cette envie. Kundera est ind?©niablement un ?©crivain de talent avec des opinions tr?®s int?©ressantes.

Répondre

vealaure : sois la bienvenue ici 🙂

Merci pour vos conseils de lecture que je note pr?©cieusement, comme d’habitude 😉 Et lisez L’insoutenable l?©geret?© de l’?™tre, c’est un livre fabuleux ! Allumette, pour en faire un billet, il faudrait que je le relise.. Pourquoi pas, ? l’occas 🙂

Bonne soir?©e ? tous

Répondre

J’avais bien aim?© La Lenteur, m?™me si j’ai de loin pr?©f?©r?© L’insoutenable, qui lui, en plus d’?™tre plusqu’agr?©able a lire (Kundera, quoi :), m’a amen?©e ? r?©fl?©chir, profond?©ment, ce genre de trucs. Disons qu’il fait pour moi partie de ces bouquins ? part qui, en quelques sortes, marquent nos vies.

Répondre

>> Kim : sois la bienvenue ici, non ?:) Je suis comme toi, l’insoutenable l?©g?®ret?© de l’?™tre est un des livres qui m’a le plus touch?©e..

Répondre

Bravo Deedee
M.Kundera est un auteur de talent. J’ai devor?© son oeuvre avec bonheur…
Mon fils de 7 mois s’appelle Milan grace ? lui

Répondre

Coucou ! Je d?©couvre ce chouette blog gr?¢ce ? ton interview La Fraise…

Grande fan de Kundera devant l’?©ternel, mon pr?©f?©r?© c’est "L’Identit?©", et je pense qu’il convient bien aussi pour une entr?©e en mati?®re quand on ne conna?Æt pas l’auteur.

Mais de toutes fa?ßons, n’importe lequel sera un d?©lice ? lire, pour celles qui ne connaissent pas, plongez-y vite…

Répondre

Suivant depuis peu ton blog je n’?©tais pas au courant de tous tes articles, je suis bien heureuse de lire ce post. et oui je viens de commencer ? lire Kundera. j’ai bient?¥t fini l’identit?© et je vais commenc?© l’insoutenable…et la lenteur. ta critique m’a fait beaucoup de bien et j’ai hate de finir ces livres pour voir si nos points de vue se rejoignent. en tout cas au 3/4 de l’identit?©, j’ai encore besoin de digg?©rer son livre, il me fait poser beaucoup de questions, sur les relations humaines, ce qu’il faut faire ou non etc..? conseiller aussi ^^

Répondre

l’insoutenable legereté de l’etre un des livres de ma vie..

Répondre

j’ai detesté ce livre je ne conseille personne de le lire j’ai perdu mon temps a le lire 🙂 😀
(AVEC TOUT MES RESPECTS)

Répondre

La première partie de son oeuvre est intéressante, la deuxième de la merde

Répondre

Eh bien merci pour cet avis ultra argumenté.

Il faut lire ce qu’il a écrit avant 1993. Après ce n’est qu’un enchainement de conneries sur conneries, dont la lenteur fait parti.

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Instagram
This error message is only visible to WordPress admins

Error: No connected account.

Please go to the Instagram Feed settings page to connect an account.

accumsan elit. Phasellus massa Curabitur odio vel, dapibus felis