Les bobos me cassent les bonbons !


Les bobos vus par Dupuy et Berbérian dans Télérama

Enfin les bobos… comprenons-nous bien : ce qui m’ennuie, ça n’est pas tant ceux qu’on appelle les « bourgeois-bohème» et qui se voient réduits au terme de « bobos », mais plutôt le fait qu’on en parle ? tout va. Depuis deux ans, les gens n’ont plus que ce mot ? la bouche : les bobos… Les bobos par-ci, les bobos par l? , les nouveaux bobos, les goûts des bobos, les bobos parisiens (pléonasme ?!) et j’en passe. Ils sont apparus comme ça, d’un coup, et depuis, on en mange ? toutes les sauces. « Bobo », c’est un peu LE concept tendance dont on nous abreuve copieusement, beaucoup trop ? mon goût !, et dont on ne sait pas quand, enfin !!, on en serra débarrassé.

Non mais sans rire, je suis la seule ? trouver qu’on ne parle que d’eux en ce moment ? Parce que d’accord, j’admets volontiers que les bobos peuvent parfois être horripilants. Jouer les pauvres quand on est riche, c’est d’ailleurs plus qu’horripilant, c’est grotesque, voire un poil indécent. Etre ? la fois « conservateur, conformiste, fermé ? la littérature et aux arts » (définition de bourgeois- dictionnaire Hachette) et dans le même temps « mener une vie irrégulière et désordonnée » (définition de bohème- dictionnaire Hachette), certes, c’est comme qui dirait légèrement paradoxal. Mais après tout, chacun voit midi ? sa porte, et tant qu’on ne vient pas m’embrigader de force dans tel ou tel mouvement qui serait contraire ? mes convictions, honnêtement, je m’en cogne.

Non, je crois in fine que ce qui me fait me gausser au plus haut point, c’est que tout le monde critique ces fameux bobos mais ? voir la manière dont en parlent les gens et la fréquence ? laquelle ils en parlent, on se demande presque s’ils n’en sont pas jaloux. Tout simplement. C’est vrai quoi, en parler un peu, pourquoi pas, après tout il s’agit d’une tendance qui peut ? juste titre étonner. Mais l? , vraiment, trop c’est trop.

Moi, je vais vous dire, j’en ai ras le bol de ces âmes qui nous déversent du bobo en veux-tu en voil? , les gens font bien ce qu’ils veulent non ? On ne pourrait pas passer ? autre chose maintenant ?

Post scriptum : ahah, voil? bien longtemps que je n’avais pas poussé ma petite gueulante du lundi matin. Avouez que ça vous manquait 😉

1
Partager l'article

Commentaires

Effectivement, ?ßa me manquait. Les bobos de Renaud (chanteur que je ne peux pas blairer, au passage), les bobo CSP, les bobos pour se moquer, les bobos… j’en fais ?©galement une overdose. La bonne nouvelle, c’est que comme toute tendance, elle devrait passer. Heureusement…

Répondre

Hello deedee, ah oui ?ßa fait du bien de pousser sa "gueulante", et suis totalement d’accord avec toi… Perso d’une, les bobos ne me d?©rangent pas (peut etre mme que je m’y reconnais un chouia) et de deux, chacun vit comme il lui plait, je ne comprends pas cette focalisation.. Ca en devient un terme p?©joratif, limite insulte.. Bonne journ?©e ? tous!!!

Répondre

Je rebondie sur le commentaire de Miss Hello pour poser une question. Ca veut dire quoi "CSP" ??

Répondre

Bah alors DeeDee (dit "D?©d?©" par un pote a qui tu as d?©j? dit qu’il fallait dire "Didi" mais on aime bien D?©d?© ;-)), faut pas s’enerver comme ?ßa d?®s le lundi matin, c’est rude qd m?™me.. Mais t’as raison. Viens on demarre la gr?®ve du mot "BOBO", le premier qui le prononce a un gage ! Bonne journ?©e

Répondre

Je ne sais pas si les noms que les gens donnent ? certains groupes de personnes, viennent de la presse ou du groupe m?™me. Dans les deux cas, ils ne m‚Äôint?©ressent pas. Si ?ßa vient de la presse, ?ßa montre un besoin de toujours cataloguer, classer les gens dans des cat?©gories bien d?©finis en les enl?®vent leur individualit?©, laissons les gens ?™tre ce qu‚Äôils veulent‚Ķ Vivre et laisser vivre !!! Si la classification vient du groupe, je trouve pire. Pour moi l‚Äôexistence de ces groupes est form?© sur l‚Äôexclusion de l‚Äôautre, on adopte les gens qui s‚Äôhabillent comme nous, qui parlent comme nous, etc. Je d?©teste ?ßa, je suis un cam?©l?©on qui ne rentre dans aucun moule et je tiens ? ?™tre comme ?ßa. C‚Äôest qui me d?©range dans ce genre de groupe est l‚Äôexclusion de l‚Äôautre et l? je gueule. Je trouve qui tu as raison Deedee, parler des bobos par ci, par l? leur donne une importance qu‚Äôils n‚Äôont pas.
Rossana de Sordi
artmodeetcreation.typepad…

Répondre

Il faut absolument que j’?©crive un manifeste de d?©fense du bobo !!! C’est un terme tr?®s galvaud?© c’est s?ªr, voire m?™me p?©joratif, c’est vrai mais moi je trouve ?ßa plut?¥t ?©l?©gant d’?™tre un bobo. Gagner un salaire de cadre sup et porter des Converse, choisir d’habiter le 11?®me plut?¥t que le 7?®me, lire Lib?© plut?¥t que le Figaro, acheter de la nourriture bio chez un commer?ßant de quartier plut?¥t que faire ses courses chez Auchan, apprendre la tol?©rance et le respect ? ses enfants plut?¥t que l’esprit de comp?©tition, je trouve ?ßa plut?¥t pas mal. Pas de quoi fouetter un chat. D’ailleurs, m’est avis que si vous fr?©quentez ce blog vous n’?™tes pas loin d’?™tre bobo vous-m?™me…

Mais, bon l? o?? Deedee a enti?®rement raison, c’est qu’on en parle mille fois trop. Pour vivre heureux vivons cach?©s. Rive droite. 😉

Répondre

Ca ne veut rien dire, bobo. Et puis, le bobo, c’est toujours l’autre…ou ?©ventuellement, soi-m?™me, si on a l’esprit critique et qu’on a envie de se critiquer.
Les ?©tiquettes, berk ! Les moules dans lesquels on essaie de poser les gens, histoire de les ranger comme des serviettes dans un tiroir.
Je ne dis jamais de quiconque qu’il est bobo, parce que je ne sais pas ce que ?ßa rev?™t. Alors, Deedee, si tu entends tes oreilles bruire du mot bobo (mobobo), c’est pas de ma faute. C’est pas moi qui l’ouvre !

Répondre

je suis assez d’accord avec Thierry (encore une fois… d?©sol?©e hi hi…), ce qui m’?©nerve ce n’est pas le comportement du bobo (quand il est "normal") mais c’est le fait qu’on ne parle que de ?ßa, comme s’il n’y avait que ?ßa de bien.
C’est ? la mode, ok, mais pas de quoi fouetter un chat !
Je ne suis pas bobo, terme que je trouve terriblement snob, mais par contre j’aime
– aller chez les petits commer?ßants
– manger des produits naturels (pas forc?©ment bios ;)) )

par contre je d?©teste ces gens qui font ceux qui ont du mal ? terminer leurs fins de moi mais vont chez Z & V comme le dit Renaud…
ETRE SIMPLE il n’y a rien de tel.
Cela n’emp?™che pas de se faire plaisir, de rouler en BMW et de poss?©der 4 anc?™tres 😉
bonne journ?©e ? tous

Répondre

Comme toi, je trouve qu’on met les bobos ? toutes les sauces..

Mais moi, j’adore la bobotitude! Je me retrouve assez dans le commentaire de Thierry. J’aime bien la description qu’il fait du mode de vie bobo… Et cela ne me g?®ne pas d’y ?™tre assimil?©e, puisque c’est la r?©alit?© 😉

Répondre

.. oui.. bobo c’est un peu surann?©. Comme Yuppi (Young Urban and Professional) . M?™me m?©trosexuel c’est obsol?®te. je propose qu’on s’int?©resse aux nouvelles vraies ?©tiquettes de g?©n?©ralisation marketing pour mieux segmenter le march?© : ¬´Dinky¬ª : ¬´Double Income, No Kids¬ª ou LOHA ¬´Lifestyle Of Health And Sustainability¬ª (Style de Vie Sant?© et Durabilit?©) -> tout un programme. Allez, 2 ann?©es de Dinky et 2 ann?©es de LOHA. On s’en reparle en 2011. (moi il me manque la d?©finition de tous ces jeunes du pop-in avec la m?®che ? gogo, le jean allumette, les grolles cir?©es : La naast/plasticine/parisians attitude. Si quelqu’un l’a..

Répondre

L’insupportable c’est quand on te regarde d’un air goguenard et moqueur en te disant "Mais quel bobo!" ? chaque fois que tu fais ou dit quelque chose qui sort du cadre m?©tro/boulot/dodo. Quelqu’un conna?Æt il seulement la d?©finition exacte du terme?

Je crois que cette d?©nomination devient un outil de chasse aux anti-conformismes utilis?© par le jaloux frustr?©…

Répondre

Alors oui je trouve ce terme trop employ?©, ? toutes les sauces quoi. En m?™me temps il refl?®te une cat?©gorie de gens ais?©s qui multiplient les incoh?©rences d’opinion. Ils pensent ?©cologie et roulent en grosse voitures, mangent bio et fument encore, veulent passer des vacances dans la nature isol?© mais se retrouvent au cap ferret ou ? l’Ile de R?©, aiment le Paris village version carte postale, mais font fuir les dits villageois avec des loyers ahurissant…
Alors on se retrouve tous un peu dans les bobos, mais il faut avouer qu’il y a quand m?™me des caricatures!

Répondre

C’est vrai que les bobos ont remplac?© les "jet-setteurs" dans les m?©dias. Je ne crois pas qu’on y a perdu au change.
De toute fa?ßon, si on ?©coute la chanson de Renaud, on est tous plus ou moins bobo 🙂

Répondre

Hum je suis pas vraiment d’accord avec ta d?©finition des "bobos" Deedee. Ils sont quand m?™me loin d’?™tre conservateurs et conformistes…je pense que le d?©finition serait plus nuanc?©e. Je pense plus vers le d?©finition de Thierry, mais je ne limiterais pas cela ? Paris, car on trouve des bobos aussi en banlieue et en province, dans des villes comme Montreuil ou Rennes et Toulouse par exemple. Pour moi le bobo est effectivement quelqu’un qui a socialement r?©ussi, mais qui souhaite garder un mode de vie cool, est la plupart du temps ouverts aux autres cultures et aspire ? un rythme de vie plus d?©tendue, moins stressante.
Effectivement les habitants du 11?®me en sont le plus bel exemple, mais au del? du mode vie, je pense qu’il y a tout un ?©tat d’esprit ? mettre en avant : on a de l’argent, mais on ne cherche pas le profit ? tout prix, on veut garder une certaine qualit?© de vie tout en mettant en avant des principes forts d’?©changes et de tol?©rance envers les autres. Et surtout on rejette la soci?©t?© capitaliste ? outrance et ses m?©faits en pronant des limites dans la consommation courante. Une vie plus simple, tr?©s ax?© sur la consommation "bio" (alimentaire mais aussi vestimentaire et autres). Ce sont tout simplement des gens qui m?™me en ayant r?©ussi professionnellement sont capables de vivre sans les derni?®res technologies les plus pointues, ? savoir l’?©cran plasma, le s?®che linge et autres objets pas forc?©ment utiles…et vont favoriser des loisirs comme la lecture, les voyages hors tourisme de masse, le cin?©ma d’auteur, voire le jardinage etc…
Pour les filles, on les verra souvent s’habiller chez des cr?©atrices comme Isabel Marant ou fouiner dans les boutiques vintage.
Politiquement des gens qui ne votent ni ? gauche, ni ? droite, et qui repr?©sentent surement l’electorat montant d’un gars comme Bayrou…
C’est ? mes yeux tout un art de vivre qui comprend des valeurs autres que la r?©ussite financi?®re et ses mises en avant…

Répondre

Moi je suis fan des coups de gueules!!!
J’en veux encore DEEDEE!!!!

Répondre

Le style des gens, me me d?©range pas … Chacun sont style.
Par contre, je me souviens d’un emploi que j’avais eu sur Paris, dans une multinationale ? la mode. J’avais des coll?®gues issus de milieux favoris?©s qui te parlaient comme des rmistes… Quand on a connu des vrais moments de pr?©carit?© c’est insupportable comme discours. Mais ?ßa ce n’est pas un comportement de bobo c’est de la connerie 😉

Répondre

Mais, le terme Bobo n’est-il pas aussi has been que celui de M?©trosexuel ?

C’est entr?© dans les moeurs, ?ßa n’excite plus personne tout ?ßa, m?™me le nouvel obs…

Répondre

Ce qui est chiant avec les bobos c’est leur hypocrisie. Pour fr?©quenter assidument quelques ?©chantillons de ce st?©r?©otype (car c’en est un) je peux affirmer qu’ils ne s’assument g?©n?©ralement pas. Certains bossent dans l’humanitaire mais… pour trois fois mon salaire! A ce prix moi aussi je viens me mobiliser contre la faim dans le monde.
Les bobos se veulent g?©n?©ralement de gauche, vivent dans les quartiers populaires mais sont en r?©alit?© tr?®s tr?®s ?©litistes.
Moi je pr?©f?®re m’embourgeoiser avec bonheur et j’assume.

Répondre

J’habite le V1?®me,j’adore ,et lesgens y sont charmants et chaleureux,polis,marrants et cool. C’est ?ßa bobo? Ca devrait etre partout comme ?ßa …Pas besoin de paraitre!Renaud,qui ne connait pas grand chose des banlieues qu’il d?©crit,est un pur produit du V1?®me, fr?©quente ZetV,et autres lieux dits bobo…Paris devient boboland , ?ßa ne veut plus dire grand chose …J’appr?©cie le com de Thierry,bonne analyse….

Répondre

>> MissHello : ben moi, j’aimais bien Renaud. J’aime toujours bien d’ailleurs.. Sauf cette chanson !! 🙂

>>nina : oui, je m’y reconnais peut ?™tre moi m?™me un peu (et encore…), mais je suis d’accord avec toi : rien ne m’insupporte plus que les gens qui se m?™lent de tout, surtout de ce qui ne les regardent pas…!! j’avoue que j’ai du mal… et comme Rossana de Sordi et Poupoupinette, j’ai moi m?™me beaucoup de mal avec les petites cases !

>> Marie : oui, Drine a gagn?© !! 🙂 CSP c’est bien cat?©gorie socio-professionelle 🙂

>> Thierry : je suis assez d’accord avec toi in fine, m?™me si pour moi, le d?©bat n’est pas l? 🙂 Et d’ailleurs, je ne vois pas ce que ?ßa peut faire d’acheter Lib?© au lieu du Figaro.. ?ßa donne bonne conscience tu crois ? en m?™me temps, les bobos sont globalement de gauche, donc le Figaro, j’y crois moyen ! Pour le reste ,c’est comme tout : les gens font bien ce qu’ils veulent, halte au voyeurisme !

>> poutchi : tu roules en BMW ? Tu n’es pas bobo, tu es snob poutchi !! :))) Je rigole hein ! 😉

>> clarchen : ?ßa ne me d?©range pas non plus, m?™me si je ne rejoins pas les bobos sur toute la ligne… loin s’en faut ! je n’aime pas l’hypocrisie et pour moi, bien que certaines valeurs bobos soient plus que louables et int?©ressantes (principalement celles ?©voqu?©es par Thierry qui va faire figure de r?©f?©rence ici !), les bobos sont globalement faux cul, ? mon humble avis. C’est un peu comme la gauche caviar pour moi.. Des belles paroles, mais d?®s qu’on gratte un peu, pfft ! Comme le souligne d’ailleurs tr?®s justement Ceucidit, d’ailleurs 🙂

>>Xavier : ahah, facile pour la La naast/plasticine/parisians attitude : fils ? papa, riche, d?©soeuvr?© et g?¢t?©. En gros hein ! 🙂

>>fred680 : ouiiii exactement ! Si tu veux creuser le sujet, il y a une fiche tr?®s bien faite, comme d’hab !, sur Wikip?©dia => http://fr.wikipedia.org/wiki/Bourgeois-boh%C3%A8me

>>Johanna : ben oui, parce que ?ßa m’?©nerve :)) Il faut bien que j’en parle si ?ßa m’?©nerve, non ?! 🙂

>>Vally : si ce n’est que Renaud est tr?®s light quand m?™me dans sa conception. Parce que moi, j’ai beau faire le tri des d?©chets, aimer le bio (m?™me si je n’en consomme pas r?©guli?®rement), penser « peace » et pas comp?©tition, je ne roule pas en 4X4, je n’habite pas un quartier hype, je ne m’habille pas avec des nippes hors de prix qui ne payent pas de mine, je ne pense pas « partage des richesses » en grignotant mon Ha?§gen Dasz devant une ?©mission intellectualiso intellectualisante diffus?©e sur mon ?©cran plat…! 🙂

>>Sarah : pour moi, tu vois le c?¥t?© positif des bobos uniquement 🙂 Je suis comme toi, je trouve les valeurs que tu as cit?©es plus haut tr?®s nobles et bien s?ªr attirantes. Mais encore une fois pour moi il n’y a pas que ?ßa !

>>iris et sardine qui aime les gueulantes : lol :))

>>TheC?©linette : c’est de la connerie, mais c’est souvent le cas chez les bobos, et c’est clairement ce qui m’horripile !

>>anne : certainement pas une bobo. J’adooooore d’ailleurs les gens qui jugent sans connaitre la personne, ?ßa me fait hurler de rire ? chaque fois.

>>MonsieurL?¢m : claro ! m?™me ?ºbersexuel est totalement has been… 🙂

Répondre

>>Allumette : et ben voil? : nos commentaires se sont crois?©s mais je pense EXACTEMENT comme toi, ? la virgule pr?®s.

Répondre

Selon moi, le concept m?™me de "bobo" est une fa?ßon de st?©r?©otyper le comportement humain, de coller des ?©tiquettes qui n’ont pas lieu d’?™tre…

Répondre

non pas moi ;))) mon mari…
je suis loin d’?™tre une bobo, loin d’?™tre snob… ;)))
tu le sais d’ailleurs ! 🙂
il n’y a pas plus authentique que moi !
bisous !

Répondre

Je ne suis pas d’accord avec toi, d’autant que tu en as assez d’en parler mais tu rajoutes aux "bavardages" sur le sujet ;o) C’est trop facile de tout reprocher au bobo : je pense qu’il y a de la jalousie chez les gens qui les critiquent. Je rejoins donc l’avis de Thierry sur la question et je me permets (tu me dis si tu n’es pas d’accord) de rajouter un lien vers un billet que j’avais ?©crit sur le sujet en octobre 2006 : vinceonline.canalblog.com…

Répondre

C? n’est pas un peu has been, d’?©voquer les BO-BOs? On en parle depuis 2001, non?
(Magazine Strat?©gies n¬? 1194 du 01/06/2001 – page 52)

Snob as I am, je pr?©f?®re ?©voquer les RI-RE (prononcer RRRRI-RRRREU), RIches REbelles. Concept moins mainstream et qui veut tellement dire… la m?™me chose !

Fafa l’Ecureuil, DINK de son ?©tat

Répondre

Bonjour Deedee,
Voici un nouveau terme qui devrait faire parler de lui un peu plus prochainement.
Certains j’en suis sur le connaissent d?©j? , mais peut ?™tre remplacera t’il les Bobo’s 🙂

"WANNABE"

Un wannabe (orthographiait quelquefois wannabee) est une personne qui aime imiter, ou veut m?™me ?™tre, un autre, mais ne peut pas l’accomplir en raison des restrictions physiques, psychologiques, financi?®res, culturelles, politiques, religieuses, ou mentales. Le terme, une contraction "de veut ?™tre," est entr?©e la conscience populaire dans le milieu les ann?©es 1980.

Répondre

Extrait de cet article de "Strat?©gies"
Les bobos
Les bobos ou ¬´bourgeois boh?®mes¬ª, selon l’expression du journaliste am?©ricain David Brooks, auteur du livre Bobos in paradise, sont les enfants du baby-boom. Ils ont entre trente et cinquante-cinq ans. Surdipl?¥m?©s, ils sont artistes, publicitaires, consultants, journalistes ou informaticiens. Tous sont de fervents utilisateurs d’Internet qui concilient business et boh?®me. Cette nouvelle bourgeoisie branch?©e repr?©senterait 4% de la population, soit 800000foyers. Autant dire que cette cible ? haut pouvoir d’achat, entre 40000 et 150000francs de revenus mensuels, int?©resse particuli?®rement les marques. Mais attention, il faut s’adapter ? ses nouvelles valeurs, bourr?©es de contradictions. Car le bobo est le produit d’une subtile combinaison entre le hippie et le yuppie. Ais?©, il ne veut pas frimer. Sa priorit?© est l’?©panouissement personnel, la qu?™te de sens. Pour le toucher via la publicit?©, mieux vaut viser des m?©dias comme Lib?©ration, Les Inrockuptibles, Technikart et bien s?ªr Internet. Gros consommateur, il tient cependant ? ?™tre anticonformiste. La ¬´m’as-tu-vu attitude¬ª lui donne des boutons. Toujours habill?© d?©contract?©, mais tr?®s cher, il ne jure que par le bio, l’authentique, le commerce ?©quitable et les produits diff?©rents, rares, voire uniques. Cela ne l’emp?™che pas de craquer pour tout ce qui est high-tech. Sa voiture de pr?©dilection est la Range Rover, la New Beetle ou les minimonospaces. Mais la PT Cruiser de Chrysler, qui cherche ? combiner nostalgie, nouvelles technologies et c?¥t?© pratique, est la ¬´bobo’s car¬ª par excellence. Ses lieux de consommation pr?©f?©r?©s? Les supermarch?©s bio, Nature et D?©couverte, R?©sonances, la boutique Colette, la grande ?©picerie du Bon March?©… En jouant sans cesse sur les deux tableaux, ?©thique et fric, le bobo ne serait au fond qu’un conservateur. David Brooks d?©clarait r?©cemment dans un entretien sur Internet: ¬´Tout l’aspect boh?®me du bobo se r?©duit aux apparences. Une fois install?© avec un gros salaire, une famille et une belle maison, le bobo a tendance ? oublier son c?¥t?© rebelle.¬ª Alain Delcayre

Répondre

je ne me serai pas permise de te poser la question si je n’avais pas l’impression, ? te lire tous les matins depuis un an, de commencer ? un peu te conna?Ætre, ch?®re DeeDee!

Répondre

Apr?®s v?©rification et lecture de l’article de Fafa, ca me rassure, je ne suis pas une bobo…et tu as raison Deedee, j’ai un peu tendance ? ne voir que les bons c?¥t?©s !
N?©anmoins, pourquoi opposer les bobos aux yuppis et autres bourgeois de la soci?©t?©, apr?®s tout, m?™me s’ils ont des id?©es un peu ?©colo gaucho etc, leur mode de vie est plus proche des bourgeois habituels que des milieux populaires, puisque de toutes fa?ßons, ils ne mettent pas en pratique les id?©es qui sont soit disant le leurs. Et de ce fait, restent pour moi les vieux soixante huitards anciennement rebelles qui ont mis de c?¥t?© leurs id?©es pour profiter un max du confort de la soci?©t?© moderne, et se rassure en achetant plein p?¥t des produits bio au monop du coin 😉

Répondre

Je partage ce coup de gueule ! Je pense que les bobos sont une cible marketing et b?©n?©ficient d’une image tr?®s valorisante: ce sont de grands consommateurs mais il ne consomment pas n’importe quoi, mangent bio, s’inqui?®tent de la plan?®te, encouragent le commerce ?©quitable.
On en parle aussi parce qu’ils font envie ou rendent jaloux.

Répondre

On a eu la p?©riode "BABAS", maintenant c’est l’?®re des "BOBOS"…. moi, j’vous l’dis d’ici peu, on parlera des "BIBIS!!" A suivre…smile!!
missJulie

Répondre

C’est typiquement marketing, ces cat?©gories.

Un jour, mon copain m’a demand?© : c’est quoi, les bobos? Ca veut dire quoi? On les caract?©risent comment? Je lui ai r?©pondu qu’on en fait probablement partie : revenus plut?¥t confortables (mais pas de "riche" version Hollande), vie rang?©e mais sans plus, voyages, amis partout dans le monde, un peu de bio par-ci, par-l? , etc. Pour la caract?©risation exacte, ben l? …
Puis je lui ai dit que lui, il est en plus probablement ?ºbersexuel (pas m?©tro, ?ºber). Il a transform?© ?ßa en B?©bertsexuel…

Quant ? dire que les bobos rendent jaloux, vu que c’est quant m?™me des gens aux revenus confortables, ?ßa peut se comprendre, mais on est toujours le bobo d’un autre.
Il suffit qu’on ait un niveau de vie (m?™me un tout petit peu) sup?©rieur au voisin. Ou qu’on vive diff?©rement, l’autre voyant les plus, pas les moins.
Tu voyages plus que moi, donc t’es un bobo… (ben oui, mais j’ai pas un 4X4, moi).

On s’en fout un peu, de la case dans laquelle on est rang?© (caricatur?©?).

Répondre

le bobo c’est le bourgeois de gauche celui qui n’assume pas son fric, bref un faux cul !

du genre p?©t?© de tunes mais qui habite un loft dans un bel immeuble,mange bio (comme chacun sait 2 fois plus cher que ce que mange le commun des mortels)scolarise ses enfants dans des institutions priv?©es, roule diff?©rent de la masse (4X4 pour se faire remarquer),s’habille chic,d?©contract?©….etc…etc et qui se fout pas mal des autres…

Répondre

c’est drole comme personne ne se reconnait dans ce terme la‚Ķ perso je le trouve plutot pas mal‚Ķ vaut mieux l’?™tre que ?™tre nouveau bourge ou caillera‚Ķ

Répondre

Alors je suis pas bobo. Je ne suis pas de gauche non plus (pas forc?©ment de droite, mais je ne me dis pas que je suis de gauche), j’ai pas de loft, je suis m?™me oblig?©e de m’exiler en banlieue, on n’a pas de 4×4, je ne me dirais pas p?©t?© de tunes (j’aimerais beaucoup, ceci dit)…

Répondre

J’habite le 11 i?®me mais pas bobo pour un sous, venez visiter mon appart et on en reparlera …
Lol !!!

Répondre

Je suis plutot du m?™me avis qu’ Allumette. ce qui me derange avec les bobos(therme maintenant trop vaste pour regrouper un type pr?©cis d’individu) ,c’est egalement le c?¥t?© hypocrite.personellement,ce que j’en retient c’est qu’ils sont majoritairement de gauche, mais on le portefeuille ? droite. alors faux ?™tre honn?™te, quand on s’ach?™te un paire de chaussures ? 250 euros,on assume!

Répondre

j’ai pas tout lu alors ce sera peut ?™tre une redite : le pire en la mati?®re ?©tant la chanson de Renaud!

Répondre

Ah ben ?ßa veut dire quoi Lucie ?
Que si on est riche et qu’on aime d?©penser son argent dans des pompes de luxe (qui ont donc une infime chance de ne pas avoir ?©t?© fabriqu?©es par des enfant chinois exploit?©s, contrairement au ‘pas cher’), on est forc?©ment ? droite ?
Ca me semble aussi r?©ducteur que "les pauvres ? gauche et les riches ? droite", et heureusement, je pense que la r?©alit?© et plus complexe…

Répondre

Bobo = gens qui habitent dans les quartiers populaires mais qui ne mettent surtout pas leur enfants dans l’?©cole public du quartier, voil? ma conception du bobo..Un de vous a cit?© montreuil ville de l’est bobo par excellence..avec le 11 eme hors 85 % des enfants habitant le bas montreuil, rep?®re de bobo vont ? l’ecole priv?© de la chicissisme vincennes..
Quant au 4X4…?ßa fait 20 ans que j’adore les 4X4 donc je ne peux pas critiquer..

Répondre

quitte ? me faire des potes…le bobo c’est aussi le "j’aime pas les riches" mais je gagne super bien ma vie et j’ai pleins de maison…suis de gauche ? la base. mais tr?®s tr?®s loin..Ok deedee je sors…;-)))

Répondre

Des fois je me demande si je suis une bobo.
Un peu parfois.
MAIS je vis en banlieue (ce qui n’est pas Paris on est bien d’accord)

Bref, de toute fa?ßon ?ßa n’a aucune importance: chacun vit comme il l’entend, du moment qu’il ne d?©range pas ses voisins (surtout, si le voisin c’est moi!)

Répondre

Moi j’aime pas tra?Æner avec des bobos "d?©clar?©s" mais j’aime bien ?™tre un ti peu bobo… enfin j’en sais rien…

Répondre

Les bobos, c’est les filles avec des sacs vuitton ??? ;-))

Répondre

Tu n’as pas fait ? une ?©poque l’?©loge du Caf?© de Flore ou des boutiques de la rue de Rennes?

Répondre

moi je crois que les "bobos" n’existent que dans les t?™tes de journaleux parisiens et dans celles de ceux qui les lisent…?ßa s’appelle de la connerie. il parait que je suis une bobo parce que j’habite le 12?®me (si si …), sauf que si j’habite le 12?®me c’est que j’ai pas trouv?© d’appart ailleurs…
qu’on laisse donc chacun mener sa vie comme il peut et comme il l’entend, surtout ? partir du moment o?? le chacun en question en fait de mal ? personne…

Répondre

Les bobos c’est d?©pass?© en plus. il parait qu’aujourd’hui pour ?™tre dans le coup il faut ?™tre Furita… ca vient du Japon…Bon ben ?ßa fait une raison de plus pour se prendre la t?™te

Répondre

>> Greg : avec des sacs Vuitton ? Turigoles !! ou alors celui l? : deedeeparis.com/blog/inde… :)))

>> Lucky et Faustine : vous avez oh combien raison ! Moi, j’habite le 15?®me = un arrondissement "bourgeois" mais pas boh?®me, o?? il n’y a que des petites familles bien tradis.. N’importe quoi !!

>> SebG : and so what ?!

>> boytoy : lol 🙂

>> prof : exactement !

>> Hossegor :non non, c’est aussi ma vision des choses 😉

>> Fyfe et Lucie : non, je pense que ce que Lucie voulait dire, c’est que quand on a de l’argent, on essaye au moins d’assumer et pas d’acheter des chaussures ? 1000$ et faire croire que c’est de l’H&M…

>> la quiche : suis bien d’ac !

>> Virginie : moi aussi j’aimerais bien avoir pleiiin d’argent !!:))

>> yoyostereo‚Ñ¢ : moi, je me reconnais sur certains aspects. Mais ce que je n’aime pas chez les bobos, je le rep?™te, c’est l’hypocrisie notoire.. je dis blanc, je fais noir, je n’assume pas, tout dans l’apparence.. J’aime pas

>> papa : "se fout pas mal des autres" => c’est exactement ?ßa qui me g?®ne !

>> missJulie : chiiic ! je pr?©f?®re de loin les bibis !! 🙂

>> Sarah : moui, c’est s?ªr 🙂

>> Anne : c’est tout le probl?®me du blog.. les gens croient te connaitre alors que c’est le m?™me principe que l’iceberg : tr?®s peu de personnalit?© d?©voil?©e in fine….

>> Fafa l’Ecureuil : tr?®s int?©ressant ! merci 🙂

>> Vince et seheno : je ne suis pas d’accord avec vous ! je ne suis pas jalouse des bobos, je n’ai aucune envie de leur ressembler 🙂

>> Poutchi : je sais bien, c’?©tait pour te taquiner :))

>> Guylou : exactement ! Bienvenue ici 🙂

Répondre

C’est peut-?™tre parce que je vis en Tha?Ølande mais pour moi, bobo, ?ßa ne voudra jamais dire qu’une chose :
quand on s’est fait mal, bah on a un bobo.
Point.
g.

Répondre

Et sinon est ce que les bobos c’est comme les cochons plus ?ßa devient vieux plus ?ßa devient *** ?

Humour de merde, d?©sol?©e !

Répondre

Ah ben tout ?ßa me rassure : moi qui me reconnaissait parfaitement dans la chanson de Renaud ? tel point que ?ßa me faisait peur (bosse dans la pub, lui dans dans l’informatique, ach?®te bio au monop’ ou au march?© Raspail, adore manger japonais, le cin?©ma cor?©en …) Non, en fait, je ne suis pas une bobo : je d?©pense queue-dalle ! Budget principal apr?®s le loyer, les courses. En fringue je d?©pense 70 euros tous les 6 mois chez Promod, pour les pompes c’est Bata ou Andr?©, pour le sportswear c’est D?©cathlon. Mon sac ? main il vient d’un magasin d?©griff?©. J’ai pas de Ipod. J’ach?®te jamais de livre ou de DVD : j’emprunte ? la biblio ou je loue.
Voil? , je suis une bobo radine !

Répondre

Bobos Parisiens (pl?©onasme)!!

Peut ?™tre que le point de d?©part de la bobo attitude est Paris (ahhhhhh! ce centre d’impulsion de toutes les modes..) mais LA CAPITALE n’a sans doute plus le monopole de la bobo attitude, elle gangr?®ne toutes les villes!

Je doute qu’un bobo soit irr?©m?©diablement un Parisien et qu’un Parisien soit irr?©m?©diablement un Bobo…

MERCI PARIS !??!

Répondre

Pourquoi cataloguer les gens et critiquer autant les "bobos" ? Apr?®s tout o?? est le mal d’avoir du fric et une sensibilit?© bio, tol?©rance, entraide etc…c’est pas incompatible. Le plus grave c’est quand m?™me ceux qui se font un max de fric au d?©triment des autres et qui du coup sont ?©goistes et ne pensent qu’? eux, c’est tout de m?™me le cas des vrais bourgeois, qui pronent eux un capitalisme ? outrance et ne pense qu’? s’enrichir, peu importe l’impact sur la plan?®te ou sur la vie des autres. Je vois pas en quoi c’est pas bien d’avoir un comportement civique et des id?©es de partage ?
ce qui m’inqui?®te le plus de nos jours en France, c’est justement la mont?©e de l’indivisualisme.

Répondre

J’ai un peu tard?© ? vous r?©pondre…! Je ne sais pas si vous lirez les r?©ponses, tant pis, je m’y "colle" quand m?™me avec plaisir 🙂

>> g : excellent :)))

>> Elo : je t’en prie !! il faut se faire plaisir, dans la vie :))

>> Cl?©mentine : comme quoi, rien n’est jamais perdu !

>> Ekirock : ah, mais je n’ai jamais pr?©tendu le contraire !!

>> Pas d’accord : ?ßa n’est pas moi qui catalogue les gens, je le d?©cris d’ailleurs en l’occurrence. L’individualisme est un tout autre sujet 😉

Répondre

Alors, petite le?ßon d’histoire. Le profil des Bourgeois Boh?™mes a ?©t?© r?©v?©l?© par les marketeurs, et oui, comme toujours, avant que le public ne s’approprie une id?©e, elle a ?©t?© longuement dig?©r?©e par le cerveau de nos chers leaders d’opinion. Et donc, ces derniers ont d?©termin?©, qu’? une ?©poque o?? se croisent riches d?©complex?©s, lev?©e des barri?®res douani?®res avec la Chine, et il faut le dire, abus des grandes marques sur le rapport qualit?©/prix, un nouveau comportement est n?©.
Et ?ßa a engendr?©, (non pas cr?©?©), le bo-bo. Qui est il pour un leader d’opinion ce bo bo ? Donc, dans bourgeois, il a un pouvoir ?©conomique fort, qui traditionnellement le poussait vers l’acte d’achat Orgueil, il achetait une marque pour que ?ßa se voit puisqu’il en avait les moyens. Et Boh?™me me direz vous ? Bah justement, avant, le Bourgeois aurait achet?© n’importe quoi, pourvu que ce soit une marque. Bah le boh?™me, justement, il n’est plus fid?®le ? une marque, d’o?? boh?®me. Il h?®re d’une marque ? l’autre, non plus guid?© par sa recherche ind?©fectible de "j’ai une m?©daille donc je suis", mais de "j’ach?®te le produit le mieux adapt?© ? mon besoin donc je suis un gros malin, et qu’importe que ce soit du NBNL (No Brand, No Logo).
Et voil? , fin de l’histoire du bo-bo, le plus dr?¥le, c’est que tous les branchouilles qui utilisent ce mot ? tout va, ne savent m?™me pas que c’est un vilain terme de classification du genre humain.

Ciao

Répondre

personellement je pense que ce n’est pas les BoBos qui emmerdent mais plut?¥t qu’on en parle. Je suis BoBo j’en suis tr?®s fi?®re et je suis tr?®s heureuse de faire partie des BoBos. Je ne pense pas que les gens soit vraiment emmerd?©s par eux parce qu’ils n’ont jamais voulu emb?™t?©s qui que se soit ni se faire remarquer. Seulement ils sont sortis du lot et les gens ont aim?©s leur cot?© Bourgeois-Boh?®mes (terme + d?©finis point de vue vestimentaires qu’autre chose XD) et se sont inter?©ss?©s ? eux. Ce que je trouve chiant c’est les gens qui ont vu ce look tellement en vogue dans les tablo?Øds et qui se d?©p?®chent de leur calquer. Je trouve la chanson de Renaud excellente. Par ailleurs, c’est en ?©coutant cette chanson que j’ai compris que j’?©tais une Bobo. Je ne connaissais m?™me pas ce terme mais le c?¥t?© moqueur qu’il utilisait m’a tr?®s vite plut. Je fais partie des gamines qui ont lu le petit prince ? 6 ans etc… […] Ensuite parler des Bobos comme de gens friqu?©s est par contre vraiment pas sympa. Les gens r?©ussissent comme ils peuvent dans leur vie. Il y a des limites. Mais les personnes s’extasiant b?©atement devant ce groupe de personnes sont comment dire… stupide.

Répondre

Typique du Bobo (bobeauf) parisien … sale inculte braillard d?©fonc?© et arrogant … se complaisant a fr?©quenter des endroits minables hors de prix pour se bercer dans l’illusion d’avoir atteint un statut social autre ….

Répondre

J’ai créer le groupe "J’aime pas les bobos!" sur Facebook, pour une raison simple: ces personnes sont socialement nusibles. Leur arrogance, leur mépris, la facon dont ils abordent le reste du monde est simplement insupportable et intolèrable. Des gens en manque d’éxotisme, de spontanéité, d’ouverture, de générosité et de chaleurs humaine voilà ce qui définirais The Basic Bobo. Tu te demandes si Bobo Parisien est un pléonasme? Hum c’est alors un bien gros problème pour nous les "vrais" Parigos, ouverts et disparates (même si pas des plus aimables je te l’accorde!).
Quoi qu’il en soit bonne continuation.

Répondre

Bravo ce je me joins à ton cri du coeur !

Je suis tombée sur ce site en tapant spontanément "j’aime pas les bobos", car ils commencent à m’énerver prodigieusement moi aussi!
Leur problème est leur certitude d’être "dans le vrai", ils ont toujours raison, et la vanité des plus jeunes d’entre eux est assez déconcertante.
Ils ont l’air cool comme ça, mais ils montrent beaucoup d’intolérance. J’en vois régulièrement au square avec mes enfants, pas près de chez moi (j’habite Porte Maillot à paris, un coin "riche" mais pas bobo), mais plutôt autour d’Oberkampf ou dans le 12ème entre autres où je vais de temps en temps voir une amie…Leurs gosses portent des T-Shirts à 60 euros et boivent du jus de pomme bio. Un exemple: Dès que leur enfant se fait légèrement bousculer en jouant, ils se lèvent la casquette de travers et viennent te regarder dans le yeux pour te dire que ton enfant est "hyperactif" ou "violent" alors que personne ne s’est fait mal.
Bizarrement, les mecs bobos sont souvent pires que leurs femmes. Ils sont aigris et pointilleux, souvent médisants et "chipies" alors qu’on ne leur a rien demandé. Et bien sûr, ils font partie d’une couche "évoluée" de la population, ils sont plus "civilisés" que les autres !
C’est un snobisme plus puant que celui qui existait jusqu’à maintenant, car très hypocrite.

A bientôt et bon courage, le mieux est peut-être de les ignorer autant que possible !

Sonia

Répondre

L’article montre bien que l’auteur est un bobo, qui ne comprend rien de rien au problème. « Chacun fait ce qui veut » c’est vrai, mais il existe dans cette classe sociologique une véritable volonté d’imposer à chacun de faire comme il veut à condition que ça respecte certain dogmes. Les pousses à la conso bio, les pousses à la tolérance exagérée, les goûts qu’il faut avoir, l’ouverture d’esprit qu’il faut montrer, tout cela nous pousse à aller dans le sens de cette classe bourgeoise qui finalement ne rêve que d’une chose c’est d’arriver à prendre le pouvoir économique et politique; prochaine révolution qui laissera encore une fois tomber le prolo et les gens simples qui respecte beaucoup plus les autres de part leur humilité.

2
Répondre

2013, rien n’a changé… Les bobos sont présents plus que jamais à Montmartre où j’ai toujours habité, ils sont là… Ça respire le bobo. J’ai l’impression de crever quand je les vois… Et cette fois, c’est décidé, j’abandonne. L’heure de la retraite a sonné et je m’en vais loin de mon Paris que j’ai tant aimé. Place aux bobos… Plaies vivantes… Suceurs de sang…

1
Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fringilla risus. id Praesent ante. Curabitur ut libero Donec Lorem suscipit quis