Les yeux plus gros que le ventre…

Lu dans Isa de novembre 2005

Une étude américaine parue dans le journal Obesity Research a démontré que notre sentiment de satiété ne dépend pas de notre estomac, mais bel et bien de ce que nous voyons dans notre assiette.
Pour arriver à cette conclusion, des chercheurs de l’Université de
Cornell ont piégé des volontaires en leur donnant des bols de soupe
truqués qui se remplissaient doucement au fur et à mesure que la
personne mangeait. Résultat ? Les personnes qui avaient les
bols « truqués » ont ingéré 73% plus de soupe que les autres, et, encore
pire, tous ont estimé n’avoir mangé qu’un bol de soupe normal, avec la
sensation de satiété correspondante
.

Conclusion ? On estime les calories par la vue et non par ce qu’il y a bel et bien dans nos assiettes…Parfois
ça colle : un bon gros Mac Do est visuellement gros ET calorique, mais
ça reste une exception. Les chercheurs suggèrent en tout cas de tenir
compte de ces paramètres pour lutter efficacement contre l’obésité.

Bon appétit bien sûr !

 

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *