Ma petite cape de chez Monop’

Il en va de la mode comme de la vie : les bonnes surprises existent. Oui, ce matin, j’ai décidé de vous servir de la philosophie de bistrot mâtinée de cigarette et de vapeurs de café. J’espère que vous appréciez !

Blague ? part, j’avais déj? eu des bonnes surprises chez Monop, mais l? , je suis définitivement conquise. Et pourtant… la première fois qu’une amie m’a confié avoir trouvé son manteau de folaï dans cette enseigne, j’ai bien cru qu’on allait se fâcher. C’est vrai quoi, garder ses bons plans en inventant n’importe quoi, c’est pas très sympa. Devant la mine incrédule de ladite amie, j’ai fini par comprendre que non, elle ne me menait pas en barquette. Dingue. Quelques jours plus tard, je trouvais enfin sur ses conseils le manteau en tweed que je cherchais désespérément partout depuis au moins quelques mois. Oh joie !

Malgré ça, je ne peux pas dire que Monop fasse partie de mes références vestimentaires… du moins jusqu’? la semaine dernière, où j’ai trouvé le petit bijou que vous pouvez voir en photo. J’ai failli faire une crise d’apoplexie dans le magasin tellement j’avais peine ? y croire : la petite cape que j’avais essayé sans trop de conviction chez Zara & co -et au passage, assez hors de prix pour un micro bout de tissu que j’aurais porté au mieux un mois, dans l’éventualité où le ciel parisien daigne être clément…-, oui, LA petite cape so Audrey Hepburn était l? , devant moi, ? me regarder du haut de son portant de ses yeux humides ! Mon sang n’a fait qu’un tour. Je l’ai saisie, je l’ai passée devant un miroir et j’en suis immédiatement tombée amoureuse. Matière assez chaude pour être portée même au milieu de l’hiver (bon d’accord, on en reparlera), coupe ? se damner, joli mouvement de col… Encouragée par tant d’éléments positifs, j’ai osé regarder le prix et miraculeusement, il n’était pas indécent.

Voil? comment la petite cape fait désormais partie des basiques de ma penderie. Suggestion d’accompagnement : un petit col roulé sans manche, un slim – of course – ? assortir avec des escarpins vernis et un cabas Vanessa Bruno. Hihi

Et vous, vous avez des magasins « bonus » ?

NB : si vous voulez voir les commentaires, il faut cliquer ici

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *