Mademoiselle ?

Non, mâdâââââme. Je ne m’en lasse pas !

Oui oui, je sais, dans quelques années, je me damnerai pour qu’on me donne ? nouveau du mademoiselle, pour que les rides impitoyables qui commencent ? envahir mon visage me laissent un peu de répit, si illusoire soit-il, et que je puisse me leurrer d’être tellement jeune encore, de toutes façons tout ça c’est dans la tête é-vi-de-mment !

Mais aujourd’hui, j’avoue, ça m’amuse énormément de rétorquer que non, point de mademoiselle, mâdâââââme s’il-vous-plait.

En fait, et pour être tout a fait honnête, je reconnais que la terminologie est surtout utile pour éconduire les dragueurs invétérés. Car in fine, être une madame vs une mademoiselle ne change pas grand-chose pour moi, en dehors de mon état civil. D’ailleurs, près de deux ans après le mariage, je n’ai pas fait encore la moitié des changements : je suis toujours une demoiselle pour ma banque (qui sait, ça me permettra peut être de les semer ? Comment ça, je rêve ?!!), pour les factures de téléphone, d’électricité, de chauffage et que sais-je encore. Bref bref, les dragueurs invétérés et lourdingues, disais-je. Voyez, les « ouech mademouazelle ! », les « ravissante », « charmante » et j’en passe… Non, ça n’est pas flatteur, surtout dans la bouche d’un mec qui vous détaille morceau par morceau, l’œil libidineux et la remarque graveleuse au bord des lèvres… Pitiéééééé !!!

Mon jeu favori est donc de planter un regard bien droit au fond du leur et de leur jeter avec un soupçon de mépris et beaucoup d’indifférence un « non, madame » bien senti. Quand je suis vraiment en forme, je montre le matos accroché ? mon annulaire gauche et en général, il n’y a plus personne. Totalement jouissif ! Bon, évidemment, il y a la catégorie lourdingue +++ qui vous rétorquera toujours un « je ne suis pas jaloux » ou « je partage moi ! » très spirituel… Dans ces cas l? , l’Ipod se révèle bien souvent beaucoup plus efficace que l’alliance… Evidemment, il y a aussi cette catégorie d’hommes pour lesquels on cache discrètement sa main gauche… Oh ça va hein, ne me regardez pas avec cet air offusqué : ça n’est pas parce qu’on est mariée qu’on n’a pas le droit d’apprécier la beauté ? sa juste valeur !

Tsss… Voil? , la vie est une jungle, pour celles et ceux qui en doutaient encore !

Partager l'article

Commentaires

Salut,
Je suis etrangere. J ai 22 ans et tout le monde dans mon pays et meme ici a paris me donnent. 14 et 15 ans. Mais a paris, dire mademoiselle devient tres rare. sinon pour quelques habitues qui tiennent a ce mot. Moi on me dit madame et mes amies aussi meme les plus jeunes. Au debut j etais choquee mais apres avoir connu le pays. je vous dit mes dames mesdemoiselles que le mademoiselle ca va bientot disparaitre. meme les jeunes ados lorsque je parle avec eux ils me disent qu’on leur dit madame et que eux aussi disent madame au plus de 15 ans. la nouvelle generation, c’est comme ca.

Répondre

Comme je suis d’accord avec Valent! J’ai 27 ans, je suis mariée, et je préfère que l’on me dise Madame plutôt que Mademoiselle. Quant ? mon nom de famille, s’il y a bien une chose que je ne supporte pas, c’est qu’on me demande mon "nom de jeune fille " ou mon "nom d’épouse"! Je suis née avec une identité (un nom et deux prénoms)… Je mourrai avec cette identité! Ceux qui veulent me coller le nom de mon mari n’ont qu’? bien se tenir! En général, je menace de porter l’affaire devant les tribunaux, et ça se règle rapidement…

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Instagram
This error message is only visible to WordPress admins

Error: No connected account.

Please go to the Instagram Feed settings page to connect an account.

justo dolor. in quis adipiscing libero.