Michel & Augustin deedeecastés !


MICHEL & AUGUSTIN
envoyé par deedeeparis

Cette semaine, c’est au tour de Michel & Augustin de jouer le jeu du Deedeecast !

Qui sont-ils ? Ahah, si vous me posez cette question, c’est que vous n’avez pas lu régulièrement mon blog, bande de vilains ! Trêve de plaisanterie (hilarante…) en ce lundi matin. Michel et Augustin sont deux amis. Tous deux avaiet fait d’excellentes études et occupaient de beaux postes bien prometteurs. Problème : ils s’ennuyaient ferme dans leur boulot. Ils ont donc tout plaqué pour passer… un CAP de boulangerie ! et créer des petits sablés ronds et bons dans la cuisine d’Augustin.

Depuis Zazie, j’ai par ailleurs eu une petite idée qui, je l’espère, vous plaira : vous présenter le making-of du podcast, histoire de vous montrer au moins une partie de l’envers du décor. Pour Zazie, c’est un peu tard, dommage… j’y reviendrais peut être un jour car le déroulement a été assez cocasse !

Pour Michel & Augustin, les choses se sont fait plus tranquillement. Quoi que… !  

Tout a commencé vers 9 heures… Heure du rendez-vous ? l’inénarrable Bananeraie des deux compères. Ce qui veut dire que j’ai du partir de chez moi ? 8H30, et me lever ? 7H30, le temps de faire le brushing et de me pomponner pour l’occasion. Et non, je n’ai pas –encore, on peut rêver !-de maquilleuse officielle, pfffff, que fait Garnier, je vous le demande ?!

Inutile de vous dire que l’heure grandement matinale de ce rendez-vous n’était pas franchement pour me ravir… Me faire ça, ? moi qui suis tout sauf du matin ! C’était sans compter sur l’extraordinaire gentillesse de ces trublions du goût qui nous ont accueilli avec toute leur équipe et surtout, surtout… leurs fameux petits sablés ronds et bons et leur Vache ? boire. Une journée qui commence du côté bon, moi je dis banco.

Je vous passe les détails de la saynète en extérieur, qu’on a failli ne jamais tourner pour cause de bétonneuse qui avait décidé de fabriquer du béton l? maintenant tout de suite… Ce sont les risques du métier, que voulez-vous 😉

L’ambiance de la Bananeraie est particulièrement propice ? la détente : un gros canapé ma foi fort confortable nous tend les bras sous une pluie de feuilles de bananier et de murs tapissés de tâches de vaches. J’aime beaucoup. Petite aparté : si vous voulez voir ? quoi ressemble la Bananeraie, vous pouvez vous y rendre tous les 1er jeudis du mois : vous y serez chaleureusement accueillis par Michel & Augustin pour tester leur produit (ou faire semblant de les redécouvrir si vous êtes un vrai gourmand et un petit filou) et pourquoi pas, refaire le monde entre deux petits sablés ronds et bons.

J’en reviens ? l’interview. Comme il est un peu difficile de nous tenir tous les trois sur le canap’, c’est Augustin qui se prête au jeu des questions. Et voil? , vous avez vu le résultat.

J’ai passé un excellent moment ce matin l? ? la Bananeraie. Pourquoi avoir choisi d’interviewer les deux compères ? Parce que personnellement, je suis assez admirative de la manière dont ils ont tout plaqué pour monter leur petite entreprise, entre amis qui plus est. Moi qui me tâte pas mal professionnellement parlant en ce moment, cette expérience me prouve que oui, l’utopie peut parfois revêtre une réalité bien palpable…

Excellente journée ? tous !

Post scriptum : je suis toujours preneuse de vos conseils, critiques constructifs etc. etc., vous avez l’habitude maintenant 😉

Post post scriptum : je rencontre prochainement Elisa Tovati pour le prochain deedeecast… si vous avez des questions ? lui poser, c’est maintenant !

Partager l'article

Commentaires

Génial tes petites interviews !!! Surtout la bananeraie!! Moi je te conseille si tu veux réinterviewer des entreprises innovantes va voir virtuoz.fr !! ça vaut vraiment le détour aussi et tu pourrais faire un truc bien sympa vu la qualité des tes interviews!!!

Répondre

Merci pour ce très beau reportage . Très pro.
Je suis également enthousiaste de leur aventure.
Dommage qu’on ne puisse laisser de trackback sur ton site.

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

id libero. felis risus. libero venenatis, suscipit nunc ante. pulvinar mattis et,