Moi vivant, vous n’aurez jamais de pauses, de Leslie Plée

Ou comment j’ai cru devenir libraire.

Depuis quelques semaines, les éditions Pocket ont lancé leur collection de BD, offrant ainsi aux lecteurs l’opportunité de découvrir de jeunes talents ainsi que des grands noms de la bédé à petit prix.

Grande lectrice de bédés, j’avoue aimer l’objet autant que le contenu. Et donc, préférer l’originale, la vraie, grand format, papier épais et toussa. Mais… à 5,90€ la bédé, je l’avoue… pas de quoi bouder son plaisir !

En l’occurrence, j’ai beaucoup aimé découvrir Moi vivant, vous n’aurez jamais de pauses, de Leslié Plée, le premier travail d’une blogueuse.

C’est drôle, frais, pas prétentieux. J’aime bien les dessins. Et l’expérience qu’elle décrit/décrie est tout bonnement incroyable.

Ce que dit la 4ème de couv’ : « Moi vivant, vous n’aurez jamais de pauses », voici la phrase inouïe qu’osa un jour prononcer le chef de Leslie, vendeuse dans une « grande surface de produits culturels ».

Leslie Plée a utilisé son blog et ses dessins pour dépeindre ce quotidien surréaliste : les chefs décomplexés comparent les livres à des bouteilles de bière, managent leurs équipes avec cynisme, il y a de quoi rire… jaune.

Son expérience dans la grande distribution va la traumatiser et l’inspirer pour son blog. Repérée par Pénélope Bagieu, auteur de Ma vie est tout à fait fascinante et devenue directrice de la collection BD chez Jean-Claude Gawsewitch, Leslie Plée peut enfin toucher le grand public et raconter les dessous inavouables d’un monde bien à part…

Au même prix et dans la même collection, vous pourrez lire ou relire l’excellent Mon Gras et moi, de Gally. Et dans quelques semaines, d’après ce que j’ai compris, Fraise et Chocolat, qu’on ne présente plus.

Post scriptum : en allant fureter sur le blog de Leslie, j’ai cru comprendre qu’elle serait au salon du livre le samedi 27 et le dimanche 28 mars de 14h à 16h sur le stand pocket. A bon entendeur…

Post Post Scriptum : vous avez vu ? J’ai ajouté quelques rubriques en images dans la colonne pour faciliter la lecture et la recherche.

Notamment, un petit « vite, un livre ! » pour ceusses et celles qui veulent une piste de lecture vite fait.

Commentaires

Décidément, on ne se lasse pas de tes bons plans lecture. Merci Deedee.
Par contre, je dois être cruche car je n’ia pas trouvé les rubriques en image dans le colonne.

Répondre

J’adore le blog de Leslie Plée ! J’irai sans doute acheter la BD, dont elle a aussi fait la promo 🙂

En revanche, je ne connais pas encore fraise et chocolat mais ça donne envie 😉

Répondre

j’adore les BD de filles… j’en ai ma petite collection à la maison :o) Je connais ce que fait Leslie et je rigole à chaque fois que je vais sur son blog. C’est super qu’elle sorte un pocket, j’trouve ça génial, elle le mérite :o)

Répondre

J’aime bien le travail de Leslie, c’est pour ça que j’étais ravie qu’elle se soit alliée au projet Always.
Elle a un trait de crayon et un humour qui n’a pas son pareil ! Et elle est adorable ! Je vais aller acheter son livre plutôt que de ne lire que son blog !

Répondre

Zut, les images sur le côté ne s’affichent pas chez moi. ^^’

Répondre

Mais euuh ! Tu surfes sur quel navigateur ?

Sur mozilla, j’ai bien les images. Très bonne idée cet ajout ! Merci !

Je reverrai les deedeecasts avec plaisir (fou comme le temps passe vite ma bonne dame) mais pas au bureau…Rhhha mince j’ai un travail…

Répondre

je l’avais déjà en grand format..j’adore leslie plée ! c’est une très bonne initiative la b.d en pocket …

Répondre

Merci pour le bon plan, et surtout merci pour le « vite un livre », fort pratique quand je me retrouve en plein milieu de V*rg*n à chercher un livre repéré sur ton blog, et que je suis à la limite de jeter le portable 3G de mon cher et tendre par terre (avant de le piétiner, of course) parce que je ne trouve plus la catégorie ou la note où tu parles dudit bouquin…

Répondre

Oh mince, désolée :p

J’ai moi-même travaillé dans l’enseigne en question… Je peux dire que TOUT ce qui est ici est complètement vrai. D’ailleurs, nous n’avions pas le droit de le vendre au magasin. On se le prêtait sous le manteau entre collègues.

Répondre

J’ai suivi ton conseil et j’ai bien fait, je me félicite ! (plus sérieusement merci, j’ai fait une belle découverte grâce à toi merci)

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aenean pulvinar neque. tempus justo risus mi,