Osez la gentillesse !

©Illustration unjourunsourire.fr

J’ai toujours été « gentille ». Traduire par là un peu chipie à mes heures, évidemment (!), mais jamais malveillante. Jamais dans le clan des hyènes, pas dans celui des bénies oui-oui pour autant, un peu indifférente et globalement partisane des « chacun fait fait fait, c’qui lui plait plait plait », à quelques détails près… et même si mon seuil de tolérance tend à s’amenuiser à mesure que je vieillis. Mais c’est un autre sujet.

Et ? Et je dois dire que j’en ai un peu marre de cet amalgame si souvent crée entre gentillesse et niaiserie. A en croire les plaidoyers de certains, être gentil équivaudrait à être un peu benêt. A prendre tout pour argent comptant, un sourire stupide plaqué H24 sur le visage. Un peu comme le ravi de la crèche, voyez ? (Oui je sais, le ravi, il est surtout heureux. Mais bon, vous voyez ce que je veux dire). Etre gentil, c’est pas cool, you know. Pour survivre dans cette jungle, qu’elle soit virtuelle ou réelle, mieux vaut pratiquer le bitchage intensif que d’être gentil.

Alors oui, je m’énerve (dans l’absolu, hein, je ne vise personne en particulier) et je le dis : on peut être gentil sans être con. Optimiste sans être foncièrement naïf. Doux et fort en gueule à la fois. Et qu’on ne vienne pas me parler de ces p’tits cons de Bisounours !

Amis gentils, chaussons donc nos sourires et luttons ! (nan mais) (c’est tout, cordialement, bisous)

Commentaires

Je suis aussi une gentille …il m’arrive d’en souffrir parfois notamment quand une personne de mon entourage abuse de ma gentillesse … c’est plus cet aspect là qui m’agace.

Répondre

Etre gentille ne veut pas dire se faire marcher sur les pieds, mais généralement si on élève la voix pour se faire respecter, ceux qui ont cherché à profiter de notre gentillesse ne comprennent plus, et on devient les méchants du coin…j’ai un coeur de bisounours, je pense positivement un max de fois et j’applique ma version du karma (souris à qqn, il te le rendra), mais je ne supporte pas que l’on se foute de moi.Smiiiiiile 🙂

Répondre

Je partage totalement ton avis! C’est difficile d’être gentil dans notre société parce que c’est très mal vu…
Je ne me revendique pas « gentille » d’ailleurs, parce que j’ai un vieux caractère merdique, mais je ne fais jamais de mal à personne (ou pas volontairement), je suis au fond une vraie gentille, je crois, mais c’est dur à assumer alors je le cache!
Merci à toi pour cet article, tu as bien résumé ce que je pense! 🙂

Répondre

Je suis d’accord à 200 % ! Pour moi la gentilesse est une qualité fondamentale… d’ailleurs c’est LA qualité n°1 que je recherche chez un homme 😉

Répondre

Tiens, tu parles de moi dans ce post… 🙂
La gentillesse et la positivité sont contagieuses, je suppose que tu l’as remarqué. En tous cas, moi je vois bien autour de moi que ma gentillesse a tendance à rendre les gens plus gentils à leur tour. Au bon sens du terme, celui que tu utilises. Et ça me donne envie d’être encore plus gentille !
(mais pas conne)
(bon mais quand même le bitchage c’est rigolo parfois, à condition de ne pas le prendre au sérieux et de n’être jamais vraiment méchant – le « bitchage gentil second degré »)

Répondre

Oui mais tu vois moi, à force d’être gentille, ben j’ai parfois l’impression qu’on me juge trop bonne trop conne 🙂 Mais je préfère rester gentille quand même !

Répondre

Je suis entièrement d’accord avec toi et je trouve que la gentillesse est une très belle qualité qui n’est pas assez valorisée dans notre société! J’essaie d’être gentille surtout avec ceux qui le sont aussi, pour ne pas que ça se retourne contre moi, mais on ne sait pas toujours à qui on a affaire…

Répondre

Ce billet me parle énormément. J’ai cette philosophie en tête, elle m’habite… mais, tout pareil, au fur et à mesure des années, je tends beaucoup moins l’autre joue aux oursins. Ils piquent trop ! 😉
Bon, je dis ça, mais mon sourire revient même quand je ne m’y attends pas. C’est comme ça et ce n’est pas plus mal.
Bref, lutter par le sourire, ça me plaît bien !
Excellente journée, Nathalie

Répondre

Alors alors, excellent sujet!
Comment faire pour ne jamais basculer dans le bien connu « trop bon trop con »?
J’avoue traverser la frontière par moment et à force de gentillesse, tomber dans la connerie, ce qui m’amène à des situations très décevantes.
Mais comme il a été dit plus haut, bonjour le retour de bâton lorsque l’on sert les vis. Les gens tombent des nues…
Il faut donc réussir à s’affirmer sans pour autant changer du tout au tout. Je prends bonne note alors Deedee. Cela peut être la trame d’une résolution de l’année 2013?

Répondre

Ouaaiiiisss ! On monte un club ? (on pourra y apprendre à dire « non » dans notre club d’ailleurs, ça peut être utile ^^)

Répondre

Gentille ne veut pas dire couillonne, c’est vrai que les gens confondent souvent.
D’un autre côté c’est un adjectif qu’on me colle rarement car à première vue, j’ai tout du vieux chien qui grogne. Pourtant ceux qui me connaissent très bien savent qu’au fond je suis très gentille (mais qu’il ne faut pas me faire chier)

Répondre

Chere Deedee, pour être gentille il faut etre intelligent..
C’est donc pas donné à tous, la gentilesse et lié en grande partie à la capacité d’empathie et souvent s’ajoute les valeurs que ton éducation t’a transmise…

Alors moi je la cultive depuis tjrs et j’en…. ce qui pense que c’est de la bêtise ( la mienne est noté à 140 selon un certain test de deux lettres, you know what i mean…

Bonnes fetes

Répondre

Chere Deedee, pour être gentille il faut etre intelligent..
C’est donc pas donné à tous, la gentillesse et lié en grande partie à la capacité d’empathie et souvent s’ajoute les valeurs que ton éducation t’a transmise…

Alors moi je la cultive depuis tjrs et j’em…. ce qui pense que c’est de la bêtise ( la mienne est noté à 140 selon un certain test de deux lettres, you know what i mean…
Bonnes fetes

1
Répondre

J’ai reçu une éducation à base de « Ne te laisse pas marcher sur les pieds », « trop bon, trop con », etc.
Du coup, j’étais dans le camp de ceux qui croient que la gentillesse est un vilain défaut et qu’il faut être dur et méchant si on veut être respecté.
Sauf que… j’ai rencontré mon homme qui est un vrai gentil et qu’à son contact j’ai compris que non, être gentil n’est pas une preuve de faiblesse, bien au contraire ! Il est plus facile de bitcher et de perdre son calme que d’essayer de se mettre à la place de l’autre.
Donc j’ai changé, et je change encore car c’est un « travail » de tous les jours, mais je suis nettement plus heureuse comme ça.
Donc vive la gentillesse, et pis c’est tout !

Répondre

Joli billet d’humeur et surtout très pertinent, je suis aussi une gentille qui souffre parfois de sa qualité !

Répondre

Je suis gentille, mais il m’arrive aussi de montrer les dents….et je suis de moins en moins patiente avec ce genre de commentaires avec l’âge 🙂

Répondre

J’ai lu un peu plus haut et Amaryllis a défini exactement ce que je pense de la gentillesse, la gentillesse est avant tout de l’intelligence. Je dirais aussi qu’il faut une certaine force pour rester gentil, parce qu’en général, on fait pas partie du groupe le plus important en nombre, oser être différent en somme… Et ça c’est sûr, c’est pas donné à beaucoup de monde.

Répondre

Ahahah je suis passée par cette même crise l’année dernière, de « Laissez-moi être bisounours c’est moi qui ai raison et si tout le monde il était comme moi on serait dans le monde parfait d’abord » !!
J’ai l’impression que ce thème est dans l’air du temps, parce que l’an dernier justement, je suis tombée plusieurs fois sur des émissions à la radio invitant des philosophes à parler de ça. Tu devrais lire « Petit éloge de la gentillesse » d’Emmanuel Jaffelin, un essai paru l’an dernier (editions François Bourin). Il m’a donné des pistes excellentes pour une argumentation sans faille contre les avocats du diable (c’est le cas de le dire hihi !), et, surtout, une confiance inébranlable en moi et mes principes de gentille envers et contre tous.

Répondre

Alors là j’applaudis! merci de donner des mots bien choisis à ce préjugé horripilant..imagine moi « blonde et gentille » c’est un vrai festival parfois mais aujourd’hui cela me fait rire et le tourne à mon avantage…! un beau post !

Répondre

Alors là totalement d’accord avec toi, un sourire ne veut pas dire qu’on est niaises, la vie est belle voilà tout.
Bisous, bisous.

Répondre

C’est vrai je suis bien d’accord avec toi, si on est gentil aux yeux des autres nous sommes des cons ! Mais en revanche, il ne faut pas tout mélanger et se dire que le bitchage est parfait si on garde les principe de vie : respect d’autrui, honnêteté, politesse et pas de jugement de valeur. Malheureusement les gens confondent souvent les deux 🙂 Et se faire respecter, ce n’est pas pour autant être une killeuse ! Bizz

Répondre

Sujet intéressant….
Gentille je l’ai été très longtemps. Et puis en vieillissant, beaucoup moins tolérante envers la bêtise humaine, je vire parfois carrément misanthrope, et ma gentillesse devient ultra sélective….Ce qui est sûr c’est que dans le monde de l’entreprise (en tous cas celle à qui je vends mon travail) la gentillesse est carrément un handicap, et seuls les gens qui se prennent au sérieux sont pris au sérieux. Et ça, j’arrive pas.

Répondre

très bon post Deedee. je suis une gentille moi aussi (et blonde de surcroit…!). être gentil ça n’est pas être niais, bien au contraire ! perso je suis gentille jusqu’à un certain point et ceux qui l’ont dépassé regrettent en général d’avoir poussé le bouchon trop loin. car oui, je suis gentille tant qu’on n’abuse pas de cette jolie qualité. le contrevenant a droit à ma froideur (de blonde, et toc !) et à ma plus sincère indifférence ! autrement dit, qui s’y frotte s’y pique ! eh oui, on peut être gentil ET avoir un fort caractère. faut pas déconner !

Répondre

là… je suis tellement énervée, et je fais tout pour me calmer et ne pas être méchante… Que me conseillez vous docteur? je me lâche ou je me calme?

Répondre

Eh oui, l’amalgame est souvent fait, alors qu’en vérité, c’est pas du tout de la niaiserie, après ce qui profitent, en général, ils le regrette, faut pas pousser, et en vieillissant, tu te fais plus marcher sur les pieds.

Répondre

Je suis gentille, polie, serviable, très généreuse et je pars du principe qu’il n’y a aucune raison qu’autrui ne soit pas comme moi. J’ai un apriori positif sur les gens. Néanmoins, faut pas me prendre pour une imbécile. Si on se fout de moi et/ou abuse, ça brise tout. Je suis rancunière et on ne se fout pas de ma poire deux fois.

Répondre

Trop jumelles de mood en cette fin d’année! 😉 Je gueule, tu maintiens le sourire mais même problème d’environnement donc… 😉
Bisous et bonnes fêtes! Eloignons nous un peu des « autres »! 😉

Répondre

C exactement ça !!! Combien de fois je suis traitée de naïve ou de trop bonne trop conne… !
Mais la vie est pourtant bien plus facile avec le sourire et en ne remarquant que le positif plutôt que focaliser sur.. Bref, moi je m’y tiens et certains ferraient bien d’en prendre de la graine ! De la graine de Bisounours tiens !!!! 😛 Parce que de toute façon moi je m’en fous je suis une Princesse !!!!! 😀
Happy fêtes !

Répondre

Je me demande parfois pourquoi la gentillesse est considérée comme une faiblesse alors qu’elle m’apparaît clairement comme une force de caractère. Penser au bien être de ceux qui nous entourent, garder son calme quand d’autres s’énervent, prendre la vie avec philosophie… C’est bien plus difficile que de céder à la colère ou à la méchanceté.
Vive les gentils !

Répondre

Hey mais je reconnais ce dessin !
Il est de moi ce joli sourire à découper !

Très sympa d’illustrer cet article que j’aurais pu signer tellement nous sommes sur la même longueur d’onde.

Oui je débarque avec un mois de retard…Tu me fais littéralement sortir de ma grotte ! (j’ai du boulot par dessus la tête ces derniers mois et malheureusement plus le temps de poster au quotidien)

Répondre

Ah ! Désolée, je ne savais pas qu’il était de toi : une gentille lectrice l’avait posté un jour sur ma page FB 🙂 Je rectifie le tir de ce pas !

Répondre à sofy from sxb Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

sit elit. dictum risus ipsum elit. nec eget quis velit,