De l’art de la prononciation

Il y a quelques mois, j’ai vécu une bonne grosse honte.

Je suis dans un magasin, je veux palper de près mon Graal du moment : les casques Wesc.

J’avise une vendeuse : « bonjour, vous pourriez me dire où je peux trouver les casques Wesc, s’il vous plait » ?

Perplexité de la vendeuse. J’insiste. « Vous savez, les gros casques colorés ? »

« Ah, les casques « Wesc » ! Bien sûr, ils sont par là« .

Comme ça, vous vous dites gnééé. Si si, je le vois bien.

Sachez-le donc, co-béotiens du genre qui, comme moi, pensiez que Wesc se prononçait bêtement « ouèske », vous avez tiré une mauvaise carte. On ne parle pas d’un casque « ouèske », mais d’un casque « oui èsss ciii », voyez, quand on est de la hype.

Les exemples de cet acabit sont légion. Chie Mihara, Maloles… et même, Konass (je n’invente rien !). Je ne sais pas si cela m’amuse ou bien m’énerve, in fine.

Ce que je sais, en revanche… C’est qu’on a définitivement pas des vies faciles, CQFD !

Commentaires

J’ai la manie de tout prononcer à l’Allemande dès que ça ne semble pas français. Et j’ai l’air… hum… très bête. Mais je m’en remets ; le ridicule ne tuant plus depuis 1728. 😀

Répondre
1

Ouf, hein ! 😉

1

Solidaire avec la Mère Joie !
C’est la vendeuse qui était snob… parce que si elle veut que tu achètes, elle devrait commencer par s’adapter à ta prononciation, non ?
Pas de quoi être gênée et par solidarité avec toi, je vais rentrer chez Colette aujourd’hui (si je vais le faire !) et demander s’ils ont les casques Wesque, na !
Bisous
Anne

Répondre
1

J’ai hâte que tu me racontes 😉

1

Bizarre cette vendeuse… Je suis allée il y a quelques jours acheter un casque « ouèsque » chez Conran et la vendeuse a très bien compris de quoi je parlais…

Répondre

j’en déduis qu’ils sont plus ouverts au Conran Shop que chez Citadium 😉

Même pb avec les gommes Staedtler, la marque Loewe et les baskets Feiyue… Seule solution trouvée, je les écris mais je n’en parle jamais !

Y a aussi quand toi tu prononces bien (parce que tu le sais) et que la vendeuse voit pas… Mais je valide la vie pas facile 😉

Répondre

La vache, tu me complexes : je ne sais prononcer aucune des marques que tu as citées. Rude.

Aaaaah je suis TROP contente de lire que ton graal c’est un casque Wesc (que j’ai d’ailleurs toujours prononcé ouèske !!) parce que l’autre jour je disais à mon homme, qui me cherchait un cadeau, que je voudrais bien un casque ouèske blanc-qui-épouse-trop-bien-la-tête-et-qui-est-trop-beau, et il m’a répondu « non mais arrête avec ces casques d’ados retardés !! » – sur le coup, j’ai pas compris le comment du pourquoi mais j’ai pas plus insisté (au pire je me l’offre, nan mais!!) !
Mais figure toi que je vais TOUT DE SUITE lui dire de te lire et grâce à ta réputation de méga influente, il se pourrait bien qu’il me l’offre ce casque au final 🙂
Et là je dis : MERCI DEEDEE !!!!!!

Répondre

Alors attention, pour toi, oui, TOI, je tente pour la première fois l’insertion d’un code html dans les commentaires.

Go :

Casque WESC

Bon au passage en parlant de WESC (moi je disais ouesque aussi ^^), mon homme m’en avait offert un tout joli en novembre dernier. J’ai fait la belle avec pdt +ieurs mois jusqu’à il y a peu.. car aujourd’hui il est foutu : un faux contact entre le casque et le fil rend le son inécoutable!

So qd tu auras le tien, prends en bien soin.
..moi j’hésite du coup à m’en reprendre un (j’adore la forme et les couleurs) et de faire beauuuucoup + gaffe ou à investir dans un autre pt-être moins hype, mais plus résistant!

Répondre

Tu fais bien de me le dire ! J’ai pris un WESC, il succède à mon KOSS largement meilleur en terme de sonorité MAIS le fil à lâché aussi..

ah tiens, je disis ouéske aussi. 🙁 echec.

c’est comme IKKS aussi, y’a une scission entre les ixsses, et les icacaesses…

Répondre

Je me serais tapée la même honte que toi !
De toute façon, j’ai l’habitude, je prononce souvent mal les noms de marques… Il m’a fallu du temps avant de bien prononcer IKKS 😀 (comme La Perchée )

Répondre

Ah ben fais pêter IKKS, parce que je dis I.K.K.S, moi.

Aah ah, ben tant qu’on y est avec les prononciations exotiques :
uniqlo se prononce à la japonaise  » you-ni-ku-ro « ( et si on veut pousser le vice, le « r » se prononce, comme ne japonais à mi chemin etre le rr et le ll )

snobisme quand tu nous tient !

Répondre

Ah ouais ?! Je suis grave dans les choux alors, je dis bêtement « uniklo », comme ça se prononce, quoi. La naze :p

Je compatis, on a eu le même genre de honte au magasin d’électroménager lorsqu’on a demandé des renseignements sur les jolis frigos Gorenje !

Mais le pire, c’est que je ne suis même pas sûre d’avoir retenu la prononciation exacte finalement… alors si jamais je devais encore une fois prononcer cette marque dans un magasin, plutôt que de tenter une version hasardeuse, je vais encore une fois m’en tenir à la prononciation à la française…

Répondre

Visiblement, Clem nous sauve la mise sur Gorenje 😉 (je dis nous car personnellement, tu m’apprends l’existence de cette marque !)

Gorènyeuh marque des pays de l’est ( d’ou la prononciation ) reconnue dans le milieu de l’electroménager.

bon et là je vais paraitre truffe mais j’me lance : alors ça se prononce comment au final Chie Mihara et Maloles ? Et Gorenje ? Non parce que tant qu’à faire, autant crever l’abcès en public sur les commentaires de Deedee. J’vais pas attendre de me faire donner une leçon en magasin. 😉

Répondre

Moi, je dis « kié miyara », mais je crois que j’ai faux. Il me semble que la vraie prononciation trop d’la hype c’est « tchie miyara ».

J’ai eu le même instant de solitude chez Sephora lorsque j’ai demandé ou étaient les vernis OPI, il parait qu’on dit O.P.I (au pi aie!) !!!

Répondre

Ah oui tiens, on a pas évoqué le cas OPI.. Même combat !

Quand j’avais 15 ans, la mode c’était les blousons bombers de la marque Schott, que je prononçais, comme la vendeuse de ma petite ville de province, « chotte ». Jusqu’à ce que la pétasse de parisienne de ma classe mre reprenne, c’était « skot »… en sovenir de cette honte, je vais vous en éviter une, le slovène étant mon rayon : Gorenje = « gorénié ».

Répondre

Good to know indeed !

Pour Schott, j’ai eu la « chance » d’avoir une copine qui s’est tapé la honte avant moi…

tu pourras dire a la petasse de parisienne que quand on sais lire on prononce » chotte » et pas « skot », il n’y a qu’en france que les gens prononcent « skot »et encore c’est les jeunes les anciens prononcent correctement ..
signé le vendeur parisien de la marque !!!

Merci Pat, tu sauves ma vie pour ce soir… c’était le gros débat avec ma chérie… elle etait pour Skot et moi pour Chott… héhé.

Merci pour l’info: Wiesci, Tchie Miyara…
Reste plus qu’à savoir comment prononcer « Shiseido » et « Shu Uemura » !!! En fait, il aurait fallu faire japonais 1ere langue pour être hype!

Répondre

Hype ET utile, hein 😉

C est pas trop gros ca????

Répondre

Le casque ?

Bon donc si mm ton KOSS a cédé je vais pas chercher + loin et retourner me reprendre un WESC de couleur estivale 😉

Répondre

Bon, en même temps, j’avoue que je n’en ai pas pris grand soin… Mais je suis triste, je l’aimais bien, mon Koss !

Moi c’est pire car c’est même pas une marque, mais quand j’étais ado et que je connaissais pas Paris j’avais prononcé la rue d’Ulm comme un U.L.M., mon père, fou d’histoire, était mortifié héhé!

Répondre

Je ne dis rien. J’ai une copine (que je ne citerai pas !) qui, dans un guide touristique, ne comprenait pas le « Apt » qu’elle voyait un peu partout.. Du nom de la ville, quoi 😉

Enfin je balance, mais j’en tiens des bonnes moi aussi !

O.M.G !!!! Vert en plus…énorme!!
Deedee, tu es ma star 🙂 (enfin, je te confirme çà en ouvrant, j’espère bientôt, mon paquet cadeau :D)
Bises !

Répondre

Je regrette un peu le rouge pétard 🙂 Tiens moi au courant !

Nous portons la même croix. Je me permets pour les non japonisants de préciser
Chie Mihara: Tchi-é Mi ha ra (on prononce le h)
Shu Uemura: Chou Ou-é-mou-ra (avec un r palatal, ah oui, c’est la fête!)
Shiseido: Chi -sé-i-do

Et merci d’avoir éclairé ma lanterne pour Gorenje!

Répondre

Merci à toi pour ces précisions !

Ah, ben moi je suis encore plus larguée: je croyais que vous parliez de casque de moto. J’ai compris seulement en voyant la photo (*^_^* )

Répondre

Par contre en prononciation japonaise je m’y connais mieux:
« Uniqlo » ==> You ni klo
« Chie Mihara » ==> Tchié Mihara (avec un h expiré pour le « ha » de Mihara)

(fallait bien que je me la pète un peu après mon précédent commentaire)

Répondre

Plutôt « Mihala » en fait . Les japonais ne connaissent pas le « r » (ce n’est pas exactement un « L » mais ça y ressemble fort) C’est comme ça qu’une de mes copines japonaise une fois m’a dit qu’elle avait vu un reportage à la télé sur un pays d’Afrique qui porte le même nom que moi… J’ai mis du temps à comprendre que c’était un reportage sur le Mali! ^^

Si vous voulez faire une blague à un japonais demandez lui la différence entre « riz rond » et « lit long ».

Répondre

Bon, je note 🙂 Merci !

Ce genre de déconvenues m’arrive aussi souvent…mais dans le boulot et en pire. La dernière fois j’interviewais des artistes et je me suis totalement plantée dans la prononciation de leur nom de scène. La honte. Sinon, tu peux lire quelle a été la honte de ma vie avec Roman Duris sur mon blog:
http://mechants-medias.blogspot.com/
Honnêtement, ça va te rassurer, tu verras que je ne suis pas blonde pour rien 😉 a +

Répondre

J’adore ce que tu fais, j’ai beaucoup ri, je l’avoue.. ça aurait tellement pu m’arriver !!

Maintenant concernant tout mot « nouveau », j’évite de le prononcer avant d’avoir demandé l’avis des filles.
Ca m’évite de passer pour une attardée, vu mon grand âge…
D’un autre côté on ne peut pas tout savoir et le progrès va tellement vite… (pour les chaussures citées, je ne sais même pas comment cela se prononce…)

Répondre

Demande à ta fille pour « Chie Mihara », elle saura encore mieux que moi ! 🙂

Une vraie bible tous les commentaires!
Ou de l’art d’avoir l’être moins cruchonne dans une boutique…
Moi c’est avec Saint-James que je n’ai jamais su quoi dire…
Et je sais toujours pas, d’ailleurs :))

Répondre

Ah ça, je sais. On dit « Saint geame » —> pas le « j » à l’anglaise, et on ne prononce pas le s final…. enfin je crois !

Je confirme, je dis aussi ouesc, et puis on si on part par là, on dit « hip » et pas « haïpe » (parce que les anglais ne nous comprenent pas quand on dit « c’est trop hype tu vois » parce que hype, c’est un gros barouf publicitaire en fait).

Mais comme on est français, on s’en fout un peu non? 😀
Sinon, les wescs sont pas mal, mais là, j’ai récupéré un Kulte qui est non seulement joliment et faussement vintage mais qui surtout fait du bon son.

Répondre

Je crois que WESC n’est pas top top pour le son. Je veux dire, les vrais amateurs de son avec les basses qui crachent bien et tout ça.

Je suis une fashion victime moi, tu sais 😉

J’ai appris plein de trucs en lisant les coms, je me coucherai moins bête :).
Et ce casque alors, il est bien ?

Répondre

Ben en fait, cf. mon commentaire du dessus.

Moi, je l’aime bien parce qu’il tient bien sur les oreilles, qu’il est looké et que le son ma paraît bien.

J’avais un KOSS avant, mille fois plus réputé que le WESC en terme de qualité de son et…. je dois avouer que je n’entends pas la différence… honte à moi ?!

Tu évoques un méga problème là!
L’autre jour, alors que je ne trouvais pas le stand Chie Mihara des GMagasins, j’alpague une vendeuse en lui demandant où sont rangées les chaussures Mihara (peur de dire un gros mot); elle ne savait pas; j’ai capitulé et dis [chié mihara]; elle a ri comme une oie; mais ne m’a pas plus renseigné…Je reste perplexe!

Répondre

Pfff la pauvre fille ! 🙂

Putain tu peux insérer des photos dans les commentaires toi ??? t’es trop forte

Répondre

C’est pas moi qui suis trop forte, c’est Romain 😉

En plus, j’ai un peu merdé parce que cette photo est un peu grande, elle dépasse du champs : ça me stresse !

Bon alors déjà je suis un peu jalouse de ne jamais avoir même ne serait-ce que pensé à insérer une photo dans mes commentaires… Et ensuite je suis dégoûtée parce que maintenant, moi aussi je veux un casque « oui èsss ciii » ! Et enfin je crois que je vais imprimer tous les commentaires pour bosser mes prononciations hypes, parce que clairement, y a du boulot ! 😉

Répondre

Oui, idem : je me sens trop de la hype maintenant que je sais prononcer tous les noms de ces marques 😉

Je ne sais pas si c’est le billet ou les comms, le plus savoureux !

Bon au début moi j’avais rien compris, je croyais que tu voulais un casque de moto, je ne suis définitivement pas de la hype.
(Et Chie Mihara je le prononce « mes shoes qui chient » mais je SAIS que c’est pas ça 😉 )

Répondre

Nan, c’est pas ça :))

Et bien merci pour toutes ces prononciations !! Visiblement je dois bosser un peu aussi. J’ai bien ri !
Sinon en ce qui concerne IKKS d’après la légende il semblerait que ça se prononce X. Le créateur aurait eu du mal à trouver un nom aurait appelé sa marque X mais écrit IKKS… Si ça peut aider à ne pas se taper la honte en boutique !
Autrement ces vendeuses sont franchement des pétasses ! Je tiens une boutique Maje et parfois des clientes prononcent Maje à l’espagnol = [maré] et je me vois mal rire comme une oie !
Par ailleurs très sympa ce casque !

Répondre

J’avoue que je vivrais assez mal le coup de la vendeuse qui me rirait au nez ! Mais je ne pourrais pas m’empêcher de lui faire savoir 😉

C’est marrant que tu en parles, parce que ça me choque justement qu’en France, très souvent, on prononçe des mots/noms étrangers à la française, ce qui donne parfois des trucs sans aucun rapport avec la prononciation d’origine. Je vis à Montréal depuis 7 ans, et quand je suis arrivée ici (enfin, là-bas pour vous!), et que je parlais à mes copines québécoises d’acteurs américains, elles comprennaient rien à ce que que je racontais et me reprenaient en prononçant à la perfection. J’étais mortifiée bien sûr, mais j’ai pris le pli. Et maintenant, quand je rentre à Paris, je fais l’effort inverse de faire attention à bien prononcer à la française pour ne pas passer pour une snob, et ça me fait bien rigoler d’entendre tous ces mots et noms écorchés. Comme hype dont parlait Larcenette, en effet il faudrait dire hip!

Répondre

à voir sur vitrines-parisiennes.com : le casque audio Spitfire. pas mal !

Répondre

Connais pas ! Je vais voir ça, merci (ou pas 🙂

Tout comme Marie, je croyais que tu parlais d’un casque pour ton scooter (ouh la nase de banlieusarde !). Mais ton billet du jour m’a permis de découvrir le blog de Blanche que j’ajoute de ce pas à ma blogroll.

Répondre

Idem 😉

Bonjour,

J’ai pour habitude de prononcer les noms de marques selon leur pays d’origine. Pour l’instant ça fonctionne plutôt bien grâce à mes amis qui viennent d’un peu partout et à mes propres origines smoothiesques: en gros on met plein de pays dans un mixeur, on appuie sur ON et on vend ça très cher à des fashion victims .

Les points japonais ont été éclaircis mais Quid de Loewe et Maloles, deux marques espagnoles.
un quart de ma petite personne étant directement importée du pays du bellota (miam), je me permet d’éclaircir ce point.

Maloles se prononce Malolesse (les puristes pouront meme ajouter l’accent tonique sur le « o » et prononcer Maloooolesse)

Loewe se dit Lo é bé

Voili voilou,

Ah, une petite anecdote pour la route!

j’ai commencé à me renseigner sur la prononciation des marques après un épisode fâcheux de mon adolescence.

Je venais d’arriver en France après une enfance passée entre le Maroc, l’Espagne, l’Italie et les USA .
Ma soeur et moi étions à la recherche de nouveaux jeans aux galeries Lafayette et avions poliment (bonjour, s’il vous plait, madame merci, au revoir et sourire permanent) demandé la direction du corner Levi’s (prononcé à l’americaine donc livaïsse) à une vendeuse peinturlurée et choucroutée à souhait mais pas avenante pour autant.

Elle s’était esclaffée d’un air supérieur: Vous n’êtes pas de Paris vous non ? Le corner Lévisse se trouve par là! mais vous débarquez de quelle campagne? (je retranscris quasiment texto)

Ma soeur et moi avons répondu en choeur: de New York madame et nous avons continué notre chemin.

Répondre

Ce sont ces connards de parisiens que j’exècre… ! Désolée, si si.

Mais justement, le pire c’est que la plupart de ces pseudo snobs qui se la racontent ne sont pas de « vrais » (si tant est qu’il y en ait) parisiens et se sentent donc obligés d’être plus royalistes que le roi…

J’ai l’impression qu’ils s’érigent en détenteurs des pseudo bons codes de comportement pour se faire oublier à eux même qu’ils ont du les apprendre et qu’ils ne sont pas « nés » avec. Ils ne se rendent pas compte qu’etre snob et etre chic sont deux notions totalement différentes. La gentillesse et la considération, c’est toujours chic. Prendre les gens pour des êtres inférieurs à cause de leurs origines (sociales, ethniques…), c’est snob.

Ils ont été snobbés donc ils snobbent!

N oublions pas que le mot snob vient du latin sine nobilitate (sans noblesse) et désignait ces jeunes roturiers qui imitaient les comportements des aristos anglais auxquels ils voulaient ressembler sans pourtant jamais appartenir à leur cercle.

Ce type de comportement m’énerve tellement que je ne me prive que très rarement d’être désagréable avec les gens qui me prennent de haut.

Je voulais me faire un très joli cadeau très cher pour m’auto récompenser d’avoir atteint un objectif au prix de beaucoup de travail et je me suis donc rendue dans une boutique de « luxe ».

Manque de bol, je revenais d’un voyage dans la jungle, au sens littéral, et ne ressemblais à rien. Ou si, peut être à une femme des cavernes qui aurait pris trois bains dans sa vie, et encore, dans un étang marécageux .

Je ne vous raconte même pas l’expression des deux mannequins russes/vendeuses quand j’ai osé franchir le seuil de la boutique. J’ai cru qu’elles allaient me jeter dehors comme Julia Roberts dans Pretty Woman. Elles étaient super sèches et pas aimable pour deux kopeck.

Pour les embêter, j’ai essayé la totalité de la collection de chaussure dans trois demi pointures différentes alors que je savais déjà que je repartirais avec un sac bien particulier!

Comme je les ai prises du haut des 18cm de talons des escarpins que j’enfilais à la chaine, elles ont commencé à avoir des doutes sur mon identité et ont complètement changé leur comportement. Ce changement m’a encore plus fait sortir de mes gonds. Pourquoi faudrait il mieux traiter Madame Duschmolle de Roubignolle que la mère Michu?

Aaaargh, heureusement que le spectacle des quais de seine illuminés à trois heure du matin depuis la fenêtre d’un taxi qui file vers mon lit est là pour me faire apprécier Paris à sa juste valeur.

Répondre

je suis encore plus à la ramasse : je pensais que tu parlais casque protection (scooter/moto) avant de voir ta photo … je suis définitivement pas hype !

Répondre

Ah ben pendant qu’on y est, est-ce que quelqu’un peut me dire comment on prononce le nom de la marque Acne? « Acni »; « Acné »?… Si quelqu’un sait! Merci! 🙂

Répondre

Demander à ma fille cela va être dur : tu crois qu’elle a le temps ?
🙂

Répondre

Ah! on n’a pas fini de s’emmêler les pinceaux avec des noms comme ceux là.

Parfois même on se complique la vie sans l’aide de personne.

Par exemple: j’écris un post dont le titre est « Instint maternel ».

Mais trop anglomaniaque, je pense « Instinct » au moment de l’écrire. Je réalise mon erreur plus tard mais google a déjà fait son travail. Tout le monde a vu l’erreur. Je rectifie quand même par principe.

Ma copine lit l’article, elle m’envoie un mail pour me « corriger ». Le problème c’est qu’elle est plus anglomaniaue que moi. Elle me signale que j’ai mal écrit « instint ». Alors je me précipite sur mon blog pour vérifier au cas où wordpress m’aurait joué des tours.

Mais non, la dernière correction était toujours là.

Et Miss F me dit « mais si, tu as mal écrit Instinct ».
A moi de lui rappeler que En France ça s’écrit Instint et non Instinct.

Bon mes chères, j’arrête avec mes « Instinct » sinon on s’en sort pas.

Répondre

Une amie m’a fait tester son casque WESC qui en effet est magnifique et je n’ai jamais entendu un son aussi pourri !!!
Et je mâche mes mots! Un Sony horrible, bas de gamme à 20 euros à un son 10000x mieux que les casques WESC.

Pour ce qui est de la prononciation des maques et plus généralement des noms propres je pense aussi que la bonne pratique et de prononcer dans la langue d’origine.
Bon je dis ça après 3ans au Canada j’avoue 😉

Ah oui et au passage +1 pour les vendeurs(euses) / serveurs(euses) parisien(e)s les pires au monde !!!

Répondre

Très drôle! Surtout que c’est une situation vécue par à peu près tout le monde, donc on se sent bieeeen concernés!

Sinon, Willikean, en français, c’est « instinCT »! Le mot « instint » n’existe pas!!!
Pour une fois que c’est le même mot dans les deux langues, on ne va pas se priver!! 😉

Répondre

Et moi, je me sens moins seule 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Donec accumsan in felis amet, id mi, sem, adipiscing