Quelques solutions pour soulager le fameux RGO…!

Au rayon des fameux tracas dont peuvent être victimes nos minus dans les premières semaines de leur vie, j’ai nommé le fameux RGO. Gné ? Ce fut aussi ma première réaction. 3 lettres que les mamans dégainaient à l’envi sur les forums et autres lieux d’échange et qui me fit découvrir que de la même manière qu’il existe une terminologie propre à l’entreprise à grand renfort de sigles mystiques pour les non initiés, il en va de même avec l’univers parental…!

Vous saurez donc (ou savez déjà !) que RGO, donc, signifie reflux gastro-oesophagien. Un truc pas très cool qui peut être externe ou pire car plus difficile à détecter, interne. En gros, un RGO est une remontée involontaire du contenu gastrique dans l’œsophage (source et plus d’infos).

Nous avons rapidement identifié que Jésus (non, ce n’est pas son vrai prénom) souffrait d’un RGO interne grâce à la super ostéopathe chez qui nous l’avons emmené quelques jours après sa naissance, initialement pour le remettre d’équerre après cette épreuve qu’est l’accouchement pour lui aussi. Grâce à quelques questions bien ciblées, elle nous a permis d’identifier qu’il souffrait d’un RGO interne, fort heureusement assez petit. Et quand je vois à quoi les nouveaux-nés peuvent être soumis… Je me réjouis qu’il n’ait eu qu’une forme relativement cool, si je puis dire, de reflux !

Si je vous raconte tout ça, c’est qu’en tant que jeunes parents, on a été assez démunis pour le soulager et in extenso, nous soulager nous aussi. Rapport qu’un reflux fait beaucoup souffrir l’enfant, qui dort mal, pleure beaucoup, se tortille bref, manifeste comme il le peut son inconfort.

Comme il semblerait que le reflux touche plus de monde qu’on ne le croit, voici quelques solutions qui ont fonctionné ici pour soulager le RGO interne de Jésus.

ATTENTION : je ne suis pas médecin, je n’ai pas la prétention de vous livrer des clés universelles, chaque enfant est différent, ce qui a marché pour nous ne marchera pas forcément pour vous. Je tiens simplement à partager une expérience et à vous donner quelques pistes si toutefois vous ne les aviez pas envisagées de votre côté !

Quelques solutions pour Soulager un RGO

Le matelas surélevé : vous pouvez glisser un petit coussin pas trop épais sous le matelas du berceau ou du couffin, au niveau de la tête et des épaules.

La position verticale : lorsque le minus a terminé de manger, ne le laisser pas trop longtemps allongé. Faites-lui faire son rot en le tenant à la verticale.

L’écharpe de portage : on la beaucoup, beaucoup porté en écharpe pendant la journée, ce qui lui faisait visiblement beaucoup de bien ! On a la Duo de Studio Romeo, elle est fiable et simple à utiliser. Les 3 premiers mois, on n’a utilisé que ça, aussi bien en intérieur qu’en extérieur.

Le peau à peau : on nous l’avait vanté à l’hôpital pour bien des choses et il n’est pas utile qu’aux bébés prématurés ! Le peau à peau rassure le nouveau-né, il le met en confiance, favorise l’attachement du nouveau-né avec ses parents, donne un rôle au père, stabilise sa température, favorise l’allaitement pour celles qui le souhaitent… et soulage les reflux, donc. La chaleur dégagée par le corps du parent peut être ? Je ne suis pas scientifique mais ici, les effets du peau à peau ont été très bénéfiques !

Le lait épaissi : je n’ai pas pu allaiter (ce n’ai pas faute d’avoir essayé… mais c’est une autre histoire !), nous avons donc donné à Jésus un lait infantile. Rapidement, le pédiatre nous a proposé d’essayer un lait épaissi pour qu’il remonte moins dans l’oesophage.

Le Julep Gommeux : c’est une préparation naturelle qui soulage les coliques ou les reflux en réduisant l’acidité gastrique. On n’y croyait pas franchement (elle est plutôt recommandée pour soulager les coliques) mais force est de constater que ça a bien marché ! On le lui a donné jusqu’à ce qu’on commence la diversification alimentaire, vers ses 4 mois 1/2.

Les vêtements confortables : ça semble évident, mais moins vous comprimerez la zone de l’estomac, plus vous limiterez les désagréments. Visiblement, ce n’est pas recommandé non plus de les laisser dans les transats par exemple : la position « assise » comprime elle aussi l’estomac.

D’autres solutions qui n’ont pas marché ici, mais si vous voulez tenter :

Les pauses au milieu du biberon : quand on en faisait, il ne voulait plus reprendre son biberon. Fail.

Donner des repas moins abondants et plus fréquents : il était calé sur un biberon toutes les trois heures (c’est toujours le cas aujourd’hui alors qu’il a un chouïa plus de 5 mois), si on en donnait avant, il ne les prenait pas car il n’avait pas faim. On a pris le parti d’écouter ses envies à lui, de respecter son rythme mais il n’y a pas qu’une méthode et chacun fait bien comme il veut (peut !).

Le gel de polysilane : on a essayé plusieurs fois, inefficace ici. Mais peut être pas chez vous !

Voilà, si vous avez envie de partager en commentaire ce qui a marché de votre côté, n’hésitez pas ! Et bon courage à tous les parents dont le minus souffre d’un RGO. On m’a souvent dit quelque chose qui m’énervait à chaque fois mais qui est très vrai : tout passe… <3

PS : l’air de rien, j’ai ajouté une nouvelle catégorie, « Maternité« , pour que vous puissiez retrouver tous les sujets liés à… La maternité hein ! (captain obvious).

8

Commentaires

Bonjour,
Quelles ont été les questions de l’ostéopathe pour diagnostiquer un RGO interne ?

Notre bébé se tortille, grogne, pousse.. nous avons pensé à des coliques mais il peut peut être s’agir d’un RGO interne. C’est pour cela que je voudrai savoir quelles questions vous ont été posées.

Je vous remercie,
Lola

0
Répondre

Bonjour Lola,

pour autant que je me souvienne : est-ce qu’il se tortille systématiquement après les biberons, est-ce qu’il pleure quand il a mangé, est-ce qu’il a l’abdomen dur, comment dort-il, est-ce qu’il a la voix cassée et plus étonnant, est-ce qu’il ronfle. C’est visiblement un signe mais je ne sais pas si c’est systématiquement un signe de RGO. Le mieux est vraiment d’aller voir quelqu’un pour être sûr du diagnostic !

Bon courage 🙂

0

Hello
Je suis maman d’un bébé qui vient d’être diagnostiqué RGO interne (et léger) c’est ma kine qui a su mette le doigt dessus, si ça peut aider certaines elle m’a dit que les 3 symptômes qui caractérisent un rgo bebe se cambre après manger (autour de 30 mins 1h après le repas), il bave et rumine en journée. Pour les coliques bébé se tortille comme un vers de terre.
Ici ce qui semble marcher en plus de ce que tu as donné comme conseils dans ton article (je l’allaite exclusivement) le polysilane, on commence les probiotiques aussi ça semble très très bien marcher sur les coliques (ici ce sont elles qui entraînent le.reflux)
Sinon mettre bébé sur le cote gauche, il y a une poche dans l’estomac qui permet d’éviter la remontée acide.
Ah et mon docteur m’a dit d’éviter les repas trop long ou rapprochés ca favoriserait la production d’acide.

1
Répondre

Super utile, merci ! Et bon courage 🙂

0

Merci pour ces tips.
Nous avons un reflux un peu plus important (nous avions la voix cassée comme symptôme si ça peut aider) du coup le pediatre nous a prescript du gaviscon qui limite clairement le flux externe.
Sans être médecin ou autre, je vous conseille également de regarder ce qu est le syndrome de kiss et de demander à vos soignants si votre bébé peut être concerné. Le reflux est un des symptômes. Super centre de traitement à Paris (par des ostheopathes).

0
Répondre

J’avais oublié la voix cassée.. Merci ! Et bon courage 🙂

0

Bonjour !

Effectivement on ne parle jamais assez du RGO. Notre fille a 8 mois et ça fait 1 mois qu’on a arrêté son traitement mais elle a encore son lait AR+ Pour le matin et le soir.
Je rajouterai une chose très importante : s’écouter. Au tout début de son RGO on nous a juste prescrit du gaviscon et je suis heureuse d’avoir persisté et d’avoir voulu un deuxième avis car c’etait un gros RGO qui nécessitait de l’inexium en plus. Donc surtout ne pas avoir honte, oser et demander d’autres avis. Car il y a plusieurs niveaux de RGO et des fois malheureusement il faut une aide médicamenteuse.
Courage aux parents dans ce cas et surtout soyez patients !!!

0
Répondre

Est ce que l utilisation de l ours Beke Bobo a été efficace svp? Merci

0
Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *