Se simplifier la vie grâce à la maison connectée !

Je ne sais pas vous, mais d’une manière générale, je suis assez méfiante en matière des services connectés : je me méfie comme de la peste de ces nouveaux « assistants » connectés, par exemple, qui lancent telle ou telle musique quand on leur en fait la demande à haute voix (ouaouh, quelle révolution…!). Je fais globalement attention aux datas que je laisse dans mon sillage, même s’il m’arrive de lâcher la bride, parfois : je rédige cet article grâce à la connexion WiFi non sécurisée de l’hôtel où j’ai posé mes guêtres l’espace de quelques heures pour travailler, pour vous donner un contre exemple… !

C’est dire si j’étais méfiante lorsque Leroy Merlin m’a proposé de tester Enki, la solution pour une maison connectée.

C’est quoi exactement Enki ?

Enki, c’est le nom d’une déesse sumérienne qui faisait le lien entre différents dieux et s’appliquait à que tout cela se passe bien (ça fera toujours bien dans votre prochain dîner en ville !). C’est aussi une solution qui permet de piloter des objets connectés de marques et technologies différentes et de les contrôler même quand on n’est pas chez soi grâce à une appli et une box.

Imaginez un peu : vous pouvez piloter votre chauffage, décréter que vos volets vont s’ouvrir 5h par jour de 10h à 17h, sauf le samedi la prochaine fois que vous êtes en vacances, éteindre votre lisseur à distance (que celle qui n’a jamais eu une descente d’organe à l’idée d’avoir oublié d’éteindre son lisseur lève la main !), allumer les lumières quelques secondes avant que vous rentriez chez vous, déclencher l’alarme à distance… bref, en (presque) un mot comme en cent, Enki est sensé nous simplifier la vie. 

Pour ma part, j’avais deux attentes en particulier : rationaliser l’utilisation de mes radiateurs, d’authentiques grille-pains énergivores comme il se doit, et centraliser l’allumage de mes nombreuses lampes.

PROBLÉMATIQUE #1 : Optimiser le chauffage

Côté radiateurs, mon deux pièces en comprend seulement 3 : deux dans la pièce principale et un sèche-serviettes dans la salle-de-bain.

optimiser le chauffage pour un logement à une température à peu près constante.

Nicolas, le spécialiste qui est venu installer Enki chez moi, a commencé par installer la box qui centralise par WiFi les appareils connectés. Nous avons ensuite paramétré l’appli pour que je puisse contrôler le chauffage au choix directement depuis les appareils ou à distance. Ça m’a semblé assez simple et rapide, limite, j’aurais pu me passer de Nicolas ! (Ça sert d’avoir eu un lieu pendant presque deux ans ahah).

Ensuite, Nicolas a installé un petit récepteur connecté sur les deux radiateurs du salon et de la cuisine. Nous avons déterminé un « scénario » ensemble, qui dit que par défaut, les radiateurs sont sur la position médiane. Je peux les couper ou les activer à distance et même régler la température : quand je suis partie 4 jours à Marrakech la semaine dernière par exemple, j’ai coupé les radiateurs en partant et je les ai rallumés via l’appli en atterrissant pour trouver un logement bien chaud. Bonne pioche !

Le fait de rationaliser la température ambiante devrait aussi me permettre de faire quelques économies. Je vous dirai.

Lancer le sèche serviette automatiquement le matin

Le matin, ça caille sévère dans la salle-de-bain, raison pour laquelle nous sommes friands de notre sèche serviette (aka se mettre bien) : il a une fonction « boost » qu’il faut penser à activer avant d’entrer dans la douche pour avoir une serviette bien chaude. Problème : un matin sur deux (bon d’accord, 3 sur 4), je suis mal réveillée et je zappe le boost. Ça n’est pas la fin du monde, je vous l’accorde, mais ça me rend quelque peu chagrin de commencer la journée avec une serviette froide et la plupart du temps humide si monsieur est passé avant moi (hein qu’elle est passionnante ma vie ?!). Depuis le passage de Nicolas et au scénario que nous avons concocté ensemble, à moi la serviette toujours chaude ! C’est peut être un détail pour vous mais pour moi, ça veut dire beaucoup.

 

PROBLÉMATIQUE #2 : Centraliser LA COMMANDE DES lampes

Deuxième problématique et non des moindre : piloter d’un seul geste l’allumage ou l’extinction des nombreuses lampes.

C’est un choix que j’ai fait d’avoir plusieurs sources lumineuses vs une ou deux principales. Dans le salon, nous avons ainsi 6 lampes, 4 dans la cuisine. Avant Enki, j’avais déjà investi dans un petit appareil qui permet de commander tous les luminaires en même temps. La différence ? Enki me permet d’allumer ou d’éteindre mes lampes à distance, via l’appli. Il m’est arrivé assez souvent, par exemple, d’oublier d’éteindre les lampes en partant le matin. Je ne suis pas sûre que cela fasse de moi la pire pollueuse de la terre mais enfin j’aime bien l’idée de pouvoir éventuellement éteindre mes lampes bien après être partie de chez moi.

Même constat pour le lisseur : j’ai demandé à Nicolas d’installer un récepteur sur la prise de la salle-de-bain. Plus de trouille de faire cramer l’appart après avoir claqué la porte, je n’ai qu’à désactiver la prise à distance et on n’en parle plus !

Voilà. Enki a été mis en place il y a un peu moins de deux mois et je suis plutôt très satisfaite du résultat : je gagne du temps et surtout, de la tranquillité d’esprit. Et ça, ça n’a pas de prix !

Toutes les infos sur Enki sont sur le site de Leroy Merlin si vous voulez en savoir plus. Pour ma part, je rêve d’avoir une maison pour pouvoir tester encore plus de services connectés !

Merci à Nicolas pour l’installation aux petits oignons et les réponses à mes nombreuses questions !

Commentaires

1

Ah ben tu vois je me posais la question la semaine dernière suite au futur achat d’un lisseur pour l’anniversaire de mon ado 🙂 je cherchais un lisseur avec sécurité et tout le tintouin de peur de faire cramer la maison ! je vais donc de ce pas me renseigner chez monsieur merlin 🙂

Répondre

Bonjour,

l’idée du sèche serviette est génial ! Merci pour le retour ! Je vais me renseigner sur Enki j’adore le principe.

Répondre

Répondre à Remi Guerin Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Donec eget consectetur at nec ut diam ut