Tattoo moi !

Parfois, les marques ont de vraies chouettes initiatives, qu’on a envie de relayer MEME quand on est pas sponsorisée (tout se perd !). C’est le cas de Côte d’Or qui, pour promouvoir la sortie de ses nouvelles tablettes, propose des tatouages… mais pas n’importe lesquels !

Tout commence autour du 95  de la rue Saint Honoré. De drôles d’éléphants essaiment sur les murs, les trottoirs, la chaussée, et nous mènent tout droit dans l’antre du Rock n’roll (oh yeah) : le Horror Picture Tea. LE salon de thé -slash- salon de tatouage plus in, tu meurs. Bon, je dois dire qu’au départ, le Horror Picture Tea est moi n’étions pas les meilleurs potes du monde, rapport que j’y suis allée un samedi du mois de juin pour enterrer dignement la vie de jeune fille d’une amie et qu’on a été reçues, comment dire.. de manière très… rock, oui, c’est ça. C’est à dire que le lieu est entre autres réputé pour ses pâtisseries à se damner, signées Guillaume Sanchez, meilleur ouvrier de France (et une gueule à croquer !). Et que ce jour là, une serveuse plus camée qu’une junkie sous acide (mais c’est trop rock, quoi) nous a expliqué que ben non, macache, pas de pâtisseries.

M’enfin passons.

En l’occurrence, si je vous parle MALGRE TOUT du Horror Picture Tea, c’est que le salon de tatouage troque jusqu’au 2 octobre ses encres au profit du chocolat. En quelques minutes, hop, à vous le tatouage éphémère au chocolat !

Sur place, vous pourrez aussi goûter aux pâtisseries élaborées par Guillaume à base de chocolat Côte d’Or (notamment des sucettes… je ne vous dis que ça). Un défi qu’il dit avoir aimé relever, lui qui travaille d’habitude à partir de chocolat pâtissier. Tant que vous y êtes, profitez-en pour faire un petit tour de quartier : Côte d’Or réserve à vos sens d’autres surprises chocolatées…

  • Où-quoi-comment-quand ?

Rendez-vous au Horror Picture Tea du 15 septembre au 2 octobre // 95 rue Saint Honoré // Métro Les Halles ou Louvre-Rivoli.

Post scriptum : ah oui, et c’est gratuit, le tatouage au chocolat. Gniii hein ?!

Commentaires

J’ai découvert Horror Picture Tea sur le net et depuis je n’ai qu’un rêve y aller 🙂
Aussi bien pour les pâtisseries que pour les tatouages !

Mais je me suis faite tatouer ailleurs finalement, cf mon dernier article où tout le monde est tombé dans le panneau (des fois je me demande si les gens lisent vraiment les articles :D).

Répondre

Les gens lisent rarement les articles. Enfin, pas tous, mais certains…

Dis moi Deedee, je dirais qu’en ce moment, niveau article on est synchro loool L’autre jour, les affaires de rentrée et (le fameux concept de « sa(c)lopes » 🙂

Répondre

😉

Et alors tu vas tenter l’expérience chocolat tatoo ou pas ?

Répondre

Si j’ai le temps…. !

j’en ai entendu parler, c’est vrai que c’est tentant !

Répondre

A mon avis, difficile de le faire le WE… Mais ça doit être jouable en semaine.

Ton expérience passée  » macache, il n’y a plus de ganache  » tiédit l’enthousiasme généré par le mot magique chocolat, m’enfin……
Haro sur la sucette !

Répondre

J’ai un peu de mal avec les lieux fashion bobos à deux balles… Mais bon, je suis un peu barre de fer, je suis peut être tombée sur un mauvais jour…

Tatouée « pour de vrai » mais étant gourmande de chocolat et notamment de cette marque, j’avoue je me laisserais bien faire ! MIAM

Répondre

Où ça, tatouée ? Et quoi ? (tu as le droit de ne pas répondre si je suis trop indiscrète !)

ah tiens ! j’ai vu ça dans 100% Mag hier, et toute excuse est bonne pour du chocolat

Répondre

Quel succès ce tatouage au chocolat ! 😀

j’avais vu un teasing sur l’opération Côte d’or, le quartier du chocolat, mais j’avais rien compris… Là, c’est plus clair, et ça me donne envie de me balader rue St Honoré…

Répondre

Bonne balade 🙂

Deedee non tu n’es pas indiscrète pour les tatouages (oui y en a 2). Le premier un petit tribal monochrome noir au creux des reins et le second au creux de l’aine polychrome une rose avec sur la tige des papillons à la place des feuilles. Voilà voilà 😉

Répondre

Ca tombe à pique. Je n’ose pas encore le taouage en « vrai de vrai » et je suis chocoladdict … On dirait que je vais pouvoir tout concilier. Chouette ! (Ils ne font pas une dégustation sur place + un échantillon de 3 ou 4 tablettes à emporter chez soir, par hasard ?) 🙂

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

vulputate, id, elementum dictum Praesent ipsum massa eleifend