Une autre expo à voir de toute urgence

Certes, on peut déplorer la popularité des photographes
humanistes à la Doisneau, qui ôte peut être une part de magie à leurs clichés. Et certes, je sens bien que vous êtes ‘achement plus interessés quand je parle de crèmes que d’Art, je ne vois pas pourquoi !! ;).
Mais personnellement, je suis et reste une grande fan de ces photographes qui
ont si bien su percevoir l’âme de Paris, à l’instar de Willy Ronis, et je ne résiste pas à l’envie de vous parler de cette expo. Willy Ronis a donc traversé le siècle avec son appareil photo, et connu toutes les
facettes du métier de photographe des années vingt à nos jours. À travers
photographies, films et archives personnelles, il raconte ses souvenirs
parisiens et évoque son histoire et celle de ses photographies.

À
l’occasion de son quatre-vingt-quinzième anniversaire, rien que ça, la Ville de
Paris rend ainsi hommage au plus parisien des photographes vivants. L’exposition retrace ses soixante-quinze ans de
photographie, et fait appel au don de conteur de ce grand amoureux de Paris.

Salon
d’accueil de l’Hôtel de Ville, 29 rue de Rivoli – Paris 75004 
Jusqu’au 27 mai 2006 – Entrée Libre (armez- vous de patience, vous risquez de ne pas être tout seul !)
Du lundi au samedi, de 10h à 19h. Fermeture les dimanches et jours fériés

Partager l'article

Commentaires

trop bêeeelle

très touchante aussi …
En fait faut dire que vivre avec un photographe (ehhh oui) m’a sensiblement aider m’intérésser à la photo – forcément …
Moi qui me trouvait jusqu’à présent horriblement horrible sur les photos j’arrive presque à me trouver moins moche .. en tout cas celles que mon chéri prend de moi j’arrive à les regarder … et alors celles qu’il prend de ma petite Mathilde (mon amour de Bébé qui a 2 ans et demi) sont tout simplement magnifiques …

Répondre

J’ai vu l’expo Willi Ronis: superbe!
J’aime beaucoup Doineau, mais tu le soulignes, Deedee, la popularité de ses clichés leur a ôté un peu de leur saveur. C’est moins le cas pour Ronis.
L’expo est de plus gratuite (d’où la demi-heure de queue à prévoir…) et plutôt bien présentée je trouve.
A voir absolument!

Répondre

L’autre expo en ce moment a l’hotel de Ville, Paris Cinema, est tres bien faite : des photos, des extraits de films (avec les ecouteurs pour ecouter la musique ou les dialogues selon l’époque),…
Redecouvrir sa ville vue par les plus grands cneastes, un bonheur.
A la fin de l’expo, une salle de ciné où sont projetés plein d’extraits permet de laisser vagabonder son esprit sur tous les souvenirs liés à ces différents film, et de se reposer bien sur.
De même que pour Willy Ronis l’entrée est gratuite donc queue à prévoir mais bon maintenant il fait un peu moins froid que quand j’y suis allée (une heure de queue par moins 2 degrés, je m’en souviens bien aussi).

Du 2 mars au 30 juin
Hôtel de Ville
Salle St-Jean
Tous les jours sauf dimanches et fêtes de 10h à 19h
Entrée libre

et voila aussi la description :
http://www.paris.fr/portail/Culture/Portal.lut?page_id=102&document_type_id=4&document_id=16702&portlet_id=14227

Répondre

Ah super pour l’info, merci Diamantina 🙂

Lisa, tu as bien de la chance de vivre avec un photographe 🙂 Je crois que c’est normal de ne pas s’aimer sur les photos… On apprécie que très rarement l’image que l’on a ! enfin pour moi c’est le cas 🙂

Clarchen : tu me donnes encore plus envie d’y aller 🙂

Répondre

c’est vrai que j’ai de la chance … pas seulement parce qu’il est phototgraphe mais aussi parce que c’est un très gentil chéri – en même temps « je le vaut bien » bordel lol

Répondre

SUPERBE EXPO je confirme, les lives de photos sont tres beaux et font de beaux cadeaux à ceux qui ont habité ou habitent encore les dits quartiers photographiés…

Bises chère Delphine 🙂

Répondre

Bin non, on aime bien aussi les posts culturels Deedee, et puis ce qui est agréable avec ton blog c’est qu’il suscite des envies 🙂 Je vais essayer d’aller voir cette expo, j’aime beaucoup les quelques photos de Ronis que je connais…

Répondre

tu as raison, Deedee, c’est une exposition fabuleuse. Dans ces photos, l’émotion et la vie sont palpables et nous donnent l’impression d’être sur ce trottoir avec ce petit garçon joyeux ou en train de descendre l’escalier de la rue Simon-Bolivar… Ca vaut le coup de faire la queue, vous ne le regretterez pas.

Répondre

Bravo !

Je suis une fan de willy Ronis… J’ai vu sa dernière exposition à Argentan dans l’Orne, un pur moment de bonheur!!! Je l’ai aperçu qui arrivait à l’exposition avec ses cannes, je n’ai pas osé lui parler. J’étais très impressionnée. Je voulais juste lui dire combien son travail m’émeut et le féliciter pour sa simplicité.
Félicitations et longue vie à Willy, qu’il prenne soin de lui. Christine

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Instagram
This error message is only visible to WordPress admins

Error: No connected account.

Please go to the Instagram Feed settings page to connect an account.

id venenatis elit. fringilla consectetur felis