Une initiative pour le moins croustillante !

Mesdames,

Que diriez-vous d’aller faire un
peu de shopping pour vos hommes à vous ce week-end ? Vous n’avez pas
d’homme ? Qu’à cela ne tienne, personne n’est obligé de le savoir, et vous
pouvez toujours vous rendre à la boutique Celio du forum des Halles ce samedi
pour savourer la belle initiative que voilà :

Partant du constat que la moitié
des clients de Celio sont des femmes et que celles-ci n’ont pas toujours un
compas dans l’œil lorsqu’il s’agit de prendre la taille appropriée à leur cher
et tendre, la marque a décidé de mettre 17 hommes âgés de 19 à 63 ans à leur
disposition.

Le principe est simple : les
clientes choisissent parmi les Shoppenboys en caleçon celui qui correspond à la
taille de leur compagnon (du S au XXL). Ce galant homme l’accompagne ensuite
dans son shopping en essayant les vêtements qu’elle envisage d’acheter pour son
cher et tendre. Un homme en caleçon à disposition des femmes… C’est pas magique
ça ?!!

Samedi 30 septembre 2006 à Paris au magasin Celio du Forum des Halles

Séance de rattrapage le samedi
2 décembre 2006
dans le magasin Celio des Champs Elysées

Plus d’infos ?

Post sciptum : oui, je sais, il s’agit encore d’une sortie parisienne, mais je tiens à vous signaler que la première de ce concept a vu le jour à Nice ! (bon d’accord, ça vous fait une belle jambe…!)

Partager l'article

Commentaires

Ah oui, j’en avais entendu parler! C’est bien trouvé quand même comme concept!

Répondre

Non mais ça va pas!

mais quelle horreur, on se mettrait à faire ce genre de truc pour les hommes, ce serait les chiennes de garde and co direct!! comment peut on apprécier ce genre de chose!! je suis outrée!
(faut pas exagerer, pas à ce point, mais quand même!)

Répondre

Sérieux, c’est pas une blague ?? Ben la vache, ça c’est du concept original. Ceci dit je crois que je n’oserai pas faire appel à un de ces charmants (espérons qu’ils le soient) hôtes en calbut. Je veux bien lire les retours de celles qui auront tenté!

Répondre

Je ne pensais pas qu’ils réitèreraient l’expérience après l’année dernière… Je suis assez partagée sur « l’évènement » moi aussi. Je ne suis pas moi-même féministe, mais ce que dit Aurélie ne fait pas un pli, la même chose avec des femmes provoquerait un tôllé d’enfer! En attendant c’est vrai que c’est rigolo de voir des garçons en caleçon, surtout de garçonc normaux, pas body-buildés huilés…

Répondre

Aurélie et Natural Born Blond, vous avez raison, si ce n’est que si les femmes achètent pour les hommes, je ne pense pas que la même proportion d’hommes achètent SANS leurs femmes POUR leurs femmes… Perso, j’ai rarement vu un homme faire du shopping tout seul pour sa tendre et chère !!!

Répondre

oui, je suis pas réac, mais moi aussi, ça me choque un petit peu… la même chose dans le sens inverse serait… mmmhhh… un peu maladroit. mais bon, ça n’est pas bien méchant non plus, et puis finalement le nigaud qui ne va pas avec sa princesse essayer les fringues qu’elle lui achète n’a que ce qu’il mérite… par contre, évidemment, si c’est pour mâter…

Répondre

deedee

je lis ton commentaire juste après avoir posté le mien: là, je pense qu’il n’y a pas assez de bouffeurs de yaourt dans ton entourage!

Répondre

idem que nbb, ma première réaction est de trouver ça original et pratique, et ensuite de me demander ce qu’il en serait si on inversait les rôles.
Mais pourquoi faut-il que le corps de la femme soit sexualisé à ce point ?

Répondre

Canular

Nan, j’y crois pas. A quand la même chose chez Durex ? Et si ces dames demandaient simplement les mensurations de leur homme ou bien (comme je le fais avec ma zouze) vérifiaient en douce l’étiquette, histoire de garder la surprise ?
Allons, allons…

Répondre

dubitative

Pour un coup de pub c’est un coup de pub!!!
De là à défendre l’intérêt « pratique » il y a un fossé que vous ne me verrez pas franchir…
Moi je reste perplexe, ça me fait doucement sourire voilà tout – cela dit c’est déjà sympathique !

Répondre

Quand je vivais aux Pays-Bas, il y avait eu une initiative comme ça où les mannequins en vitrine étaient des personnes humaines. Mais cela n’avait pas provoqué un tollé car ils ont une toute autre relation au corps. par exemple les thermes sont nus et mixtes, mais personne ne se regarde, il n’y a pas de complexes.
Je pense que l’idée de Celio à Paris est un vrai coup de pub et que cela implique une réelle réflexion sur l’image que les publicitaires ont du corps en général…

Répondre

HAN !

SAVOURER ! pas Z

Attends, fallait pas le dire que t’étais à cheval sur l’orthographe, sinon vais t’attendre au tournant hein…

Sinon, pas mal l’initiative… mais je doute que l’essayage de calecons soit autorisé… :-p.

Et je préfèrerais l’idée inverse moi, je sais pas pourquoi…

Répondre

Je m’imagine mal en train de scruter un inconnu pour savoir si ce pantalon met bien en valeur ses petites fesses (qu’il ne peut évidemment pas avoir complètement conformes à celles de mon Chéri, normal, elles sont uniques 😉 )…
En tout cas, merci Deedee pour cette news rigolote et insolite !

Répondre

Saperlipopette…

mon ordi est devenu fou!
il fait tout en deux exemplaires!!!
mille pardons ma chère deedee…

Répondre

j’en avais entendu parler. L’idée est pas mauvaise, sauf qu’a bien y réfléchir, et comme signalé dans d’autres commentaires, je crois que je trouverais l’initiative inverse scandaleuse: des femmes en sous vêtements à disposition des hommes…

Répondre

encore pire?
Dans le magasin Abercrombie de New York il y a carrément un mannequin en jean et torse nu (un homme je précise) qui est posté à l’entrée pour que les touristes (ou je ne sais qui franchement) puissent se faire photographier à ses cotés. La grande classe!
J’ai pensé la même chose que beaucoup, si ça avait été la même chose avec une femme, d’un coup ça aurait choqué beaucoup plus!!
d’ailleurs rien à voir mais qui est allé mater la manif des pompiers à Lyon 😉

Répondre

>> Mercutio : ça doit être ça :)) Pourtant, vraiment, dans les magasins, j’en vois peu…. curieux !

>> Osmany : merciiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii 🙂

>> Anne Emmanuelle : aucun soucis, ne t’en fais pas 🙂 Je crois que ça arrive quand tu réactualises la page… mais je n’en suis pas certaine !

En tout cas, je suis comme vous : je trouve ça rigolo, mais mon homme à moa est unique, donc je ne pense pas que l’initiative me serve !

Répondre

Encore mis de côté !

Bande d’esclavagiste, ce serait des femmes, on dirait que c’est dégradant et humiliant, mais c’est des hommes, ils font ça pour le plaisir. Mais c’est faux je le vis comme un enfer de sentir mon corps ne plus m’appartenir. Je prône la révolution des hommes et le droit de vote également 🙂

PS : Je serais posté devant le rayon chaussettes. Si ça intéresse quelqu’un ? Ouais je sais, mais on a tiré ça à la courte paille, j’ai hérité des chaussettes, il y a plus malchanceux, d’autres essaieront les chaussures de ski. Parce que Célio c’est aussi ça…

Si c’est comme ça je vais me faire Zara, esprit, morgan, un jours ailleur, kookie… tout seul. Na !

Répondre

Originale comme idée mais ça me choque un peu aussi.

Les publicitaires en sont réduits à ça?

J’espère que les mannequins sont bien payés!
Les femmes glissent un billet dans le caleçon une fois qu’elles ont fait le choix de leurs vêtements?

Si 10 femmes attendent le même mannequin qui est déjà occupé, elles prennent un ticket?

Répondre

Un peu d’autonomie messieurs !

Ah ah trop marrant…
Si les mecs sont choqués, y z’ont qu’à aller acheter leur slip eux-même (leur chaussettes, leur chemises et leur pantalon aussi). j’avais lu un sondage effarant la dessus : y’a moins de 10 % de mâles qui achètent leurs sous-vêtements tout seul ! Au secours…
D’ailleurs s’il faisaient leurs courses eux-mêmes y’aurait pas à proposer ce genre de sevice… C’est pas choquant, c’est hilarant ! Pas besoin de l’imaginer dans l’autre sens, les filles se chargent elles-mêmes de leurs emplettes… elles sont grandes, elles !! Hi hi

Répondre

Sévices

Bon ben sur il fallait lire :
« s’il faisaient leurs courses eux-mêmes y’aurait pas à proposer ce genre de seRvice »
Remarque c’est peut-être un sévice que subissent ces pôv mannequins…

Répondre

Je suis amusé de voir que certains et plutôt certaines sont « choqués » par cette initiative plaisante.

En soi, cela reste une liberté… Les manequins sont libres et rétribués et les clients peuvent choisir d’autres jours pour aller dans ces magasins.

Personnellement, je trouve cela pratique (encore que dans mon cas, ce serait des manequins féminins qui seraient plus utiles) et même amusant (en tout cas pas vulgaire). Je suis même sûr que ma copine, même si je suis là, profitera de voir ce que cela donne sur d’autres.
A ce propos, je me demande si je ne le ferais pas moi-même, ne serait-ce que pour voir, pour une fois, à quoi ressembles mes habits, portés, sans devoir me contortionner devant un miroir.

Répondre

et une petite réponse pour Fanchette : je ne ressens pas le besoin d’acheter mes sous-vêtements tous seul pour affirmer ma grandeur et mon indépendance ;o)

Au contraire, je trouve cela bien plus « croustillant » à deux ;oD

D’ailleurs, je préfère aller choisir de la lingerie pour ma moitié et qu’elle achète la mienne … c’est ainsi le principal concerné qui s’occupe de tout …

Répondre

Pour info

Je fais ça sur demande, peu importe la boutique. En contrepartie ça me donne des idées pour ma garde-robe.

Ecrire à la papesse du blog qui transmettra. :oD

Répondre

Yes!!!!!!

Arrêtez de jouer les outré(e)s, et de tout prendre au 1er degré!! Ce concept est innovant et rigolo…Et puis en l’occurence, il ne s’agit pas de filles en guêpières…Pour une fois que la tendance s’inverse,donc, comme Iris, la question est:On peut repartir avec?? Smile
Merci pour cette info Deedee!!
missJulie

Répondre

2ème commentaire

Moi ça m’interesse de savoir que le concept est né à Nice…..

bises

Répondre

3ème et dernier commentaire de ce billet

……je crois que « miam » est le terme adapté à cette sortie, non?! 😉

bises

Répondre

Trop fort !!
Et si on n’est toujours pas certaine du gabarit, peut-on le ramener à la maison pour comparer ?
LOL

Répondre

J’avais un pote quand je bossais chez zara qui était grand et très bien foutu. Le type athlétique sans être trop musclé avec une carrure parfaite. Et bien les femmes qui achetaient des costumes pour leur mari demandaientt toujours à ce qu’il soit essayé par mon pote « parce qu’il avait la même carrure » que le mari en question. Moi, je veux bien, mais je croise peu d’hommes comme ça dans la rue…Mais bon. Tout ça pour dire que les costumes revenaient presque toujours en boutique parce trop grand, trop long, etc… En fait, le plaisir de ces dames était de tripoter mon pote pendant quelques minutes et de fantasmer un peu, sans doute…

Répondre

>> Elphyre et Ak. : j’ai oublié de vous souhaiter la bienvenue !! honte à moi…

>> Iris et Miss Julie : je ne sais pas si on peut se servir :)) ça se tente peut être ? Qui sait ! 🙂

>> Amaury : meilleure idée : j’organise une soirée fille demain soir, tu fais qqc ?! ;)))

>> Moimoi : je suis bien d’accord avec toi. Choisir la lingerie de sa moitié est bien plus trépidant !

>> Fanchette : quel beau lapsus :))))))

>> Poulpie : je ne pense pas que ces hommes soient instrumentalisés, dans la mesure où ils doivent je pense avoir un CHOIX pour cette prestation.. Je trouve pour ma part que c’est une initiative plutôt drôle et décalée ! le but est ludique, pas pornographique…

>> Charles : j’ai déjà répondu au fait que si c’était les femmes, ça n’aurait rien à voir. Et d’ailleurs, je rajoute que les femmes sont quand même largement plus instrumentalisées que les hommes… Et puis là, le but est différent d’une affiche pour des stings ou de la lingerie, au hasard…!! 🙂

Répondre

Je continue 🙂

>> Emma : et alors, tu n’avais pas vu ça sur Nice ?!

>> Gabbel : ça se tente ?! 🙂

>> Nadia : lol le pauvre (ou pas, ça dépend comme il prenait la chose !)

Répondre

C’est pas une mauvaise chose 🙂

Personnellement, si je ne travaillais pas Samedi, j’y serais volontié aller. ^^

Et oui, même si j’adore mon chéri, j’ai toujours eu du mal à l’imaginer dans des fringues sur un ceintre, d’où pal mal d’erreurs dans mes achats :s
Si j’avais un gabari similaire comme mannequin, ça serait bien plus simple à mon avis ^^.
(évidemment, l’homme tournerait vite à l’homme-objet, mais bon depuis le temps que nous le sommes :D)

Et puis, comme mon cher et tendre ne met jamais un pied dans un magasin de fringue, peut etre que l’idée de me voir faire les magasins avec un autre que lui l’incitera à venir avec moi la prochaine fois 😉

Moi je dis : bonne initiative ! (have fun ce week end :D)

Répondre

Deedee >> non j’avais pas vu et crois moi je m’en veux terriblement ……;)))

bises

Répondre

Dommage

que cette excellente idée ne soit pas de Jules….

leurs fringues sont vachement mieux!!!

Répondre

j’irais bien juste pour le fun …

mais j’parie grave que je ne trouve pas le gabari de mon mâaaaaari 😉
1 m 92 pour un petit quintal : il y a XXL & XXL !!! celui de Celio est fillette !!! avec le temps j’ai en tête le circuit des boutiques special gabarit de marin : GANT, FIGARET, LE QUINZE : avec une mention special pour GANT qui en plus de viser grand est vraiment fashion… mais pas victime !!!;-)

Répondre

Et dans l’autre sens ?

Une même initiative existe t-elle pour les hommes qui achètent des sous vêtements à leur femme ??? hihihihihihihi

Répondre

Nan j’fais rien ce soir

Pourquoi ? C’est où ?

Répondre

C’est à la boutique celio du Forum des Halles.
Deedee, tu penses venir?
En tous cas, si vous y allez, faîtes moi signe.
J’y serai sans doute dans l’après midi.

Répondre

ça m’effare d’apprendre qu’autant de femmes achètent les vêtements de leur petit garçon euh mec. Ils ont pas de carte bleue ? ils savent pas quelle couleur de pull ils aiment sans maman euh chouchou ?
Plus que l’événement en lui-même (qu’on peut considérer comme sexiste), c’est le fondement de cette initiative qui me fait bondir !
ma belle mère prépare sur le lit les vêtements que son mari porte. Je pensais que les générations plus jeunes étaient différentes, ben loupé !

Répondre

ça m’effare d’apprendre qu’autant de femmes achètent les vêtements de leur petit garçon euh mec. Ils ont pas de carte bleue ? ils savent pas quelle couleur de pull ils aiment sans maman euh chouchou ?
Plus que l’événement en lui-même (qu’on peut considérer comme sexiste), c’est le fondement de cette initiative qui me fait bondir !
ma belle mère prépare sur le lit les vêtements que son mari porte. Je pensais que les générations plus jeunes étaient différentes, ben loupé !

Répondre

Et quid du mec qui achète pour son mec ?
Personne n’y avait pensé à ça, hein !?

Répondre

Question pratique

Si j’achète pour moi, j’ai le droit de me balader en caleçon dans toute la boutique ?

Répondre

je vais faire mon emmerdeur, mais sais-tu si l’initiative inverse a eu le mérite d’exister ? Parce que si c’est le cas, j’aimerais bien lire les coupures de presse parues à l’époque

Répondre

En chair, en os, en video

Une video sur le sujet est publiée (enfin!) sur mon blog, pour voir « en vrai » et déjà choisir le Shoppenboy pour votre prochain shopping…

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dictum venenatis, sed nec eget dapibus nunc Aenean ut dolor.