Vis ma vie sans portable

Comme vous l’avez peut-être lu ou vu ça et là, mon portable a décidé de jouer les prolongations à New York. Tu m’étonnes Elton… J’aurais bien fait comme lui !

Toujours est-il que depuis lundi matin, je n’ai plus de portable. Niet. Et plus d’agenda non plus (puisque agenda et portable s’entendant comme larrons en foire, les deux ginchent peinard en ce moment même de l’autre côté de l’Atlantique, les bougres).

Et là, c’est le drame. Je me sens nue. NUE ! Si j’aime de moins en moins utiliser mon téléphone (écouter mes messages me gonfle, passer des heures et des heures au téléphone le soir me gonfle, taper un sms me gonfle… En somme, je n’apprécie la chose que pour passer des appels brefs et pratiques), force est de constater que le bougre me manque.

Pour m’assurer que je ne serai pas toute seule au rendez-vous, par exemple. Imaginez un peu : débarquer dans un endroit inconnu et ne trouver personne sur place, et surtout, horreur, malheur, être dans l’impossibilité de dégainer l’objet, passer un coup de fil rapido presto et s’assurer que oui, on est au bon endroit, à la bonne heure (dans tous les sens du terme).

Pour envoyer un mot doux à l’Amoureux, vite fait, ultra bien fait, l’air de rien.

Pour appeler les renseignements et trouver le numéro de Pierre-Paul-Jacques, le meilleur ami de Georgette-qui-se-la-pête et qui a le bon goût de ne pas être sur liste rouge.

Pour envoyer un texto à sa collègue « arrive, ai juste quelques minutes de retard, pb dans métro » (c’est fou ce que le métro à bon dos par moment).

Pour faire semblant de parler à un interlocuteur lorsque vous croisez votre voisine TELLEMENT bavarde en bas de chez vous (que celui ou celle qui ne l’a jamais fait me jette la première pierre).

Pour écouter le message d’une minute 30 de votre maman adorée qui vous dit que l’expo était géniâââle, que pour le déjeuner dimanche ça s’rait chouette qu’on vienne mais que vraiment, on fait comme on peut et que comment va le chat ? et que si tu peux me laisser tes clefs exceptionnellement ce serait bien pratique parce que la cousine de mon patron vient et que c’est quand même plus pratique de…….. je vous épargne la fin du message. Ne me remerciez pas.

Bref, mon téléphone me manque, et comme à peu près 99% des gens, je m’interroge : comment diantre faisions-nous avant l’apparition de ces machines infernales ?!

« Un jour j’irais à New York avec toi » chantait un certain Téléphone. Le mien chante « un jour je f’rai la bringue à NY sans toi ». Mouaif.

Commentaires

Suis loin d’être un accro (mon abonnement mensuel mini me coute plus cher que mes communications), mais c’est vrai que parfois, je me demande comment on faisait avant…

Répondre

Avant les gens se parlaient… tout simplement ! Bonne chance Deedee, va vite chez le marchand 😉

Répondre

Pour moi c’est une semaine sans crédit !!! On est dans la même galère Deedee … Bonne journée à tous

Répondre

Courage Deedee, dis toi que tu reviens en arrière, faire en quelque sorte un voyage temporel où les gens savaient encore vivre sans les technologies moderne!!!! Mais quoi qu’en dise les "vieux", moi sans tout ça je suis perdue…. alors c’est de tout coeur que je te dis COURAGE!

Répondre

Sans être une accroc (loin de là) je serais totalement perdue sans mon portable à Shanghai, rapport au fait que je parle pas chinois (ou très peu), et qd on peut passer le téléphone au chauffeur de taxi pour qu’il comprenne bien où on va, c’est mieux !
Attention, je passe sous un tunnel…

Répondre

Tu as vu la vidéo du maïs qui devient du pop-corn à force de rester près d’un télééphone? Moi ça m’a calmé!

Répondre

C’est l’occasion pour acheter le prochain iPhone qui sort bientot!

Répondre

Ce maudit portable, c’est toujours quand il est oublié, déchargé, plus de crédit… qu’on en aurait eu besoin. Lui et moi, c’est plutôt conflictuel, surtout que je n’ai jamais le temps de décrocher mais je sais oh combien il m’est utile.

Il est resté dans tes bagages, eux-mêmes perdus à l’aéroport ? (voir la vitesse avec laquelle une fille peut inventer une histoire…)

Répondre

Cette semaine ayant oublié mon portable au travail j’ai du appeler d’une cabine !!! Et dieu que c’est dur de trouver une cabine téléphonique !!

Et sinon comment faisait-on avant ? Simple: on était organisés et à l’heure…

Répondre

c’est clair ! et je me dis la même chose concernant Internet. Comment les gens faisaient-ils pour travailler, rechercher, communiquer !
Si je ne suis pas trop une accro du telephone…j’avoue que c’est tout de même bien pratique… quant à internet vu que je suis complètement addict là vraiment je ne vois pas comment je ferais !

Répondre

Passé une période d’adaptation on commence à savoir vivre avec…même si georgette-qui-s’la-pète- gueule encote té OUUUUUUUUUUUUUUU ? ou raconte ses dernières péripéties au travail/en soirée/…dont on n’est même pas sûr que cela intéresse son interlocuteur, il faut bien reconnaître que c’est un objet fantastique avec pleins de développement à venir: TV, terminal de paiement, sésame dans les transports…etc….profite quand même de cette période de désintoxication!

Répondre

Je crois que mon portable ne me manquerait pas … mais mon agenda par contre … aïe … 🙁

Répondre

Je dois avouer que moi aussi je suis un peu dépendante de mon portable !! et c’est vraiment malheureux mais bon , c’est tellement pratique !

Répondre

Hello DeeDee,

Je ne commente pas souvent les posts des blogs, mais là, il faut que tu regardes cette vidéo :
youtube.com/watch?v=V94sh…
Tu verras ton portable ne te manqueras plus tant que çà !

Répondre

Bon ben…J’te jette la première pierre?! J’avoue n’avoir jamais utilisé mon mobile pour esquiver quelqu’un, mais je devrais m’y mettre !
J’adore ta chute 😉

Répondre

En lisant tous les commentaires je suis bien contente de ne pas être dépendante de mon portable :^^ Il y a encore deux ans j’en avais pas et tout le monde me prenait pour une folle..Par contre je suis TRES dependante de mon ordi portable et d’internet aie aie aie…….

Répondre

Je n’ai pas du mal à croire que ce ne doit pas être facile ! On se rend compte que ces choses sont bien pratiques… quand on ne les a plus !

Répondre

Mais c’est vrai ça… Comment faisions nous?? (et non, je ne fais pas parti des 1% des gens qui ne se le demande pas…) Moi je l’utilise rarement mais je ne saurais pas m’en séparer… Rien que pour joindre mon chéri, il est indispensable… Et puis je me dis que ça peut être super utile: si par exemple t’as un accident, et que tu veux prévenir quelqu’un, ou même, si tu es témoin d’un accident et que tu veux prévenir les secours… En fait c’est surtout pour l’imprévu, les trucs de dernière minutes que je l’utilise mon portable, pas pour passer des appels de plus de 3minutes!

Répondre

J’étais accro au portable et puis je me le suis fait voler. j’avais tout dedans des photos, mon agenda, de la musique, des adresses bref comme toi je me suis sentie nue et en colère de m’apercevoir à quel point j’en étais dépendante. J’ai pris une décision le sevrage c(omme les drogués ou les alcooliques) et j’en ai pas racheté. je suis restée un an et demi sans portable et quelle liberté en réalité – là J’en ai repris un uniquement pour que mon mari puisse me joindre en cas de pbm lors de mon voyage à NY. L’effet bénéfique aujourd’hui ca me coûte bcp moins cher : j’ai pris le + petit forfait car je l’allume uniquement lorsque je dois m’en servir

Répondre

Pareil! Depuis que j’ai perdu le mien j’ai repris un agenda papier, j’ecoute des cd et surtout… je le laisse dans un joli porte portable à la maison… du coup on m’appelle sur mon fixe chez moi, le soir, le matin et même on me rappelle si on m’a pas eu. A quel palsir de se sentir attendue 😉

Répondre

Je te jette la deuxième pierre? (Cf commentaire n°16), je ne l’ai jamais sorti pour une telle utilisation!
Par contre je suis une portable addict, avec un forfait illimité le soir et là je vais changer de forfait pour avoir l’illimité le soir et le week end! Je passe beaucoup de temps au téléphone, mais aussi sur msn, sur les blogs et sur Internet en général! Mais quel bonheur de voir mes amis autour d’une table et discuter "en live" et non plus "on line"!

Répondre

Un portable ça traverse facilement l’Atlantique dans une boite Fedex!

Répondre

Deedee,

sms pour toi: Des blogs, j’en visite des tas chaque jour et le tien est toujours mon préféré…:)

Et si tu es trop malheureuse à cause de cette séparation, je te passe mon portable 😉

Répondre

Dans une boite Fedex oui, comme disait Anne, mais avec des petits trous pour qu’il puisse respirer quand meme 😉 Je crois que je l’ai vu hier soir en boite ton portable, il se la coule douce!

Répondre

C’est qu’on s’y attache sans s’en rendre compte à ces petites choses!
Bon week end quand même
Flo Bretzel

Répondre

Mes mouflets m’ont mis en pièces détachées mon Blackerry c’est le nervous breakdown depuis quelques jours jusqu’à ce que je retrouve la puce qu’ils ont égaré 🙁 je compatit c’est l’enfer)!!!

Répondre

Bonjour chere demoiselle… madame?!? … bref je découvre à l’instant ton blog et tu es, toi, ou peut etre tes fideles lectrices, en mesure de me repondre… Moi petite provinciale profonde … que dois je choisir un vuitton ou un darel???

Répondre

Va savoir c’est peut-être un acte manqué ?! mais alors le sens ? 2 choses soit il faut absolument que tu retournes le chercher parce que le portable de Deedee (tu permets que je t’appelles Deedee ,) tel le chien de Mariah careh ne peut voyager seul en soute non pressurisée, soit une façon de dire "laissez moi tranquille" Sinon avant ? Ben on a eu les messages de fumée, le morse, le téléphone à pièces, à cartes, à cartes prépayées , les tatoos ? (qq’un se rappelle des tatoos ou des bibop ?) ou rien les gens attendaient quand tt en retard c tout et au moins si t’arrivais pas à les joindre tu t’inquiétais pas (mais t’avais pas pris ton portable ??!!!)en même temps je comprends hein ?
courage

Répondre

oh oui, cette semaine j’ai également essayé et il est vrai que c’est affreux, on s’y fait a ces petites betes!

Répondre

je me suis fait voler le mien à l’arrachée en février dernier…Et ai vécu 1 mois sans portable! C’est en effet bizarre au début, mais bizarrement on fini par s’habituer à la vie sans téléphone….Comme un retour vers le passé quoi 🙂

Répondre

Et le nouveau mobile de Dior lancé le 21 Mai, tu l’aurais jeté aussi ? ( tu peux le voir sur le Kiosque de Rebecca)

Répondre

Deedee je compatis… Car j’ai deux telephones… Un portable et un blackberry-portable. Il est ou ton portable? Tu veux que j’aille le chercher et que je te le renvoie?
Tiens moi au courant

Répondre

On est tous pareils finalement, la modernité nous rend accro malgré nous.
J’ai beau dire que je ne suis pas une fana de téléphone (ce qui est un joli mensonge peut-être ^^), je ne peux pas faire trois pas hors de ma maison sans le balader sinon, il y a comme un grand vide dans mon sac et ma vie!
Il y a quelques années, j’avais seulement un tatoo, je ne m’en portais pas si mal après tout!

Bon courage pour le retrouver bien vite ainsi que l’agenda, tu pourras respirer un peu mieux 😉

Répondre

je te jette la seconde pierre car j’ai d’autres techniques d’esquives 😉

Répondre

Il a bien de la chance ce portable, mais il est pas très sympa de te laisser.
Plein de mimis

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

elementum Sed neque. facilisis suscipit nec Aliquam quis