3 rouges à lèvres clean et nude

©Photos Ylenia Cuellar

Je n’ai jamais beaucoup porté de rouge à lèvres. Un beau rouge qui claque oui, quand j’enchaine (j’enchainais ?!) sur une soirée en sortant du boulot, par exemple, mais si j’ai tendance à user et abuser des soins hydratants, je ne maquille pas souvent mes lèvres.

Ou du moins, je ne les maquillais pas souvent : depuis quelques années, j’ai adopté le nude pour rehausser tout en subtilité la carnation de mes lèvres. C’est tout bête mais comme le crayon à sourcils que j’ai adopté il y a peu de temps, ça permet de donner bonne mine en quelques secondes à peine.

Voici donc les 3 rouges à lèvres nude que j’utilise depuis quelques années et que je vous recommande les yeux fermés, par l’exigence de leur formule autant que leur coloris !

(Comme d’habitude, les liens comprenant un astérisque indique une affiliation). 

Le rouge à lèvres la Bouche Rouge

Je l’ai reçu en novembre 2020… et je vous en parle seulement aujourd’hui, même si je vous l’ai déjà recommandé via les listes de cadeaux de noël ici sur le blog et sur Instagram !

D’abord, je suis fan du concept : une beauté clean, des formules qui se glissent dans des écrins rechargeables, recyclables et sans plastique, fabriqués en France… La Bouche Rouge a, à mon sens, tout bon !

Les écrins sont personnalisables, luxueux. Ils vieillissent bien (je traine le mien au fond de mon sac à main depuis tout ce temps et rien à dire, il est toujours aussi beau !). Et sa formule, donc : on y trouve entre autres de l’huile de jojoba vierge 100% biologique pour protéger les lèvres, du beurre de karité, indispensable dans un rouge qui ne desseche pas les lèvres !, de l’acide hyaluronique combiné à de l’huile de ricin végétal pour hydrater les lèvres en profondeur. Les rouges sont formulés sans silicone, ni microplastiques ou bien encore poudres plastiques.

Du mat au satiné, la marque propose plusieurs options déclinées dans plus d’une trentaine de coloris.

Le premier achat est un peu dispendieux puisqu’il faut acheter le raisin d’un côté (39€) et l’écrin de l’autre (65€), mais de mon côté, j’ai acheté deux autres couleurs que je stocke dans ma trousse à maquillage et que je remplace dans l’écrin lorsque je veux utiliser une autre couleur. Idéal !

Le site est bien fait, il est facile d’y trouver son coloris. Si vous le pouvez, passez aussi au corner du Bon Marché pour voir tout cela de plus près.

La Bouche Rouge, 39€ la recharge de rouge à lèvres, 65€ l’écrin. Je porte le coloris Nude Pink en finition satinée. 

Le rouge à lèvres Ilia

Lui n’est pas spécialement élégant en terme d’objet, mais quel plaisir à l’application ! Ilia est une marque de maquillage clean qui ne sacrifie ni les couleurs, ni les textures, ni la tenue. Et ça, ce n’est pas rien.

J’ai choisi une teinte un chouïa plus soutenue, quel intérêt d’avoir 3 teintes de nude similaires hein ?! Le fini semi-mat me convient bien (j’ai longtemps porté des formules mates, mais je trouve que ça marque plus les traits et que ça assèche davantage les lèvres). Si le fini est plutôt mat, donc, la formule n’assèche pas les lèvres grâce notamment à la présence de beurre de mangue, d’huile d’abricot et de cire de graines de tournesol.

Son prix est de surcroit largement plus abordables que les deux autres rouges que je vous présente.

On résume ? Large choix de coloris, compo irréprochable, effet repulpant et prix abordable… il a tout bon, vous l’aurez compris !

Rouge à lèvres Ilia*, 30€. Je porte le coloris Rosette, un nude un peu plus soutenu. 

Le Rouge à lèvres Hermès

Petite folie de ma part : ils me faisaient de l’oeil depuis longtemps ces rouges à lèvres Hermès, dans leur joli écrin ultra léché et rechargeable conçu par Pierre Hardy. Un jour pas fait comme un autre, je me suis donc octroyée ce petit plaisir d’aller m’en offrir un dans la Maison sise rue de Sèvres.

On passera sur l’absence total de conseil et le service déplorable (je suis assez old school en la matière, les rares fois où je franchis le seuil d’une boutique de luxe, j’attends un accueil en rapport avec la réputation d’une marque. Sinon je commande en ligne, ou je vais chez Sephora et j’en ai pour mon compte !). Un peu au pif en l’absence de conseil, donc, j’ai choisi un joli nude, le rose encens.

La formule n’est pas aussi hydratante ni aussi clean que celle des deux autres RAL que je vous ai présentés, mais elle fait bien le job. Elle contient néanmoins plusieurs allergènes et une huile minérale. Je l’utilise donc avec plus de parcimonie !

Le Rouge Hermès, 66€, écrin rechargeable. Je porte la teinte Rose Encens en satiné.  

That’s all folks !

Commentaire

Toujours l’œil
Je partage souvent ton avis
Le Hermès je n’ai pas aimé en fait ! En raison du prix n’attendais de l’excellence et bof … mais l’objet est beau
Ilia c’est top tout est top tt la gamme
Je viens de découvrir la gamme des baumes de Chanel et ils sont top! J’ai pris le nude of course ! Des merveilles
Il est 4h49 pas dormi de la nuit ! Grand bonheur
Avec un peu d’avance bonne journée

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.