Grüs Gott !

Il y a quelques jours, juste avant de partir en vacances (rhaaaaaaaa), j’écoutais sur France Info les résultats d’une enquête, que dis-je, d’une étude internationale(*) sur le comportement des touristes dans le monde.

Une étude plutôt bien ficelée, la preuve : contrairement à la météo de Joël Collado, j’ai écouté l’intégralité de la chronique sans en perdre une miette (ne m’en veux pas Joël, j’ai beau aimer ta voix, j’ai beau attendre l’info la plus cruciale de la matinée, rien n’y fait : je décroche au bout de 10 secondes. Tu sais, quand tu en es à énumérer le 15ème patelin de notre belle France quand moi, en bonne connasse de parisienne qui se respecte, je préfère ne pas entendre qu’il fait 10° de plus et un vrai temps d’été à quelques kilomètres de chez moi).

Or donc, cette enquête sur le comportement des touristes à l’étranger révélait que les japonais étaient number one, et de loin, grâce à leur bonne éducation, leur amabilité, discrétion, générosité, quand les français arrivaient bons derniers du classement… Radins, râleurs et impolis, oui, c’est donc l’image que nous renvoyons à l’étranger !

Peut-on néanmoins s’offusquer, monter sur nos grands chevaux et verser dans un mélo à deux balles histoire de cocoricoter à l’envi pour défendre notre honneur mis à mal ? Oui, on peut. Manquerait plus qu’en sus de ces résultats calamiteux, on n’ait même pas l’opportunité de pousser une bonne petite gueulante !

Nonobstant et puisque quoi qu’on en dise, le français sait être smart et fair play, on peut également consulter Fasten Seat Belts, un site rudement bien fait puisqu’il recense les us et coutumes des prochains pays que vous allez visiter.

Le site propose ainsi les principaux « dos » et « don’ts » des pays européens mais aussi quelques expressions ma foi fort utiles lorsque vous voudrez insulter un briton (n°2 du classement, les bougres), grignoter des tapas en Espagne, offrir un bouquet de fleurs à votre hôtesse allemande ou bien encore payer une tournée à vos amis turques.

Allez, chiche, on passe avant-dernier du classement l’année prochaine ?!

(*) Etude internationale réalisée par TNS Infratest pour Expedia auprès des hôteliers.

Commentaires

ah je comprends maintenant pourquoi tu es restée en France pour tes vacances………le Var il n’y a que ça de vrai ;o))

Répondre

Je confirme que les Français sont insupportables en vacances et pourtant je suis française vivant en Suisse. L’année dernière, le guide balinais que nous avions nous répétait sans cesse qu’il avait passé un sale mois d’août à balader des Français entre Java et Bali. Il préférait bosser avec des Allemands ou des Suisses, moins pénibles et moins radins aussi.

Une autre mauvaise expérience: 2 semaines en Afrique du Sud avec un groupe de Français! plus jamais! ils te passent devant tout le temps, il leur faut la meilleure place partout. Avant, je réservais volontiers des vacances depuis la France vu que c’est moins cher qu’en partant de Suisse. Mais finalement, depuis 2 ans, je préfère payer le tarif suisse et me coltiner des suisses allemands dans l’avion plutôt que des Français…

Dans certains pays c’est tellement flagrant que je préfère dire que je suis suissesse plutôt que française.

Répondre

Heureusement, il y a des Français agréables, ça sauve l’honneur quand même !
Quand je vois le nombre de gens qui m’écrasent les pieds à l’étranger sans s’excuser à l’étranger, je ne comprends pas tout au classement… Mais il me semble que dans les voyages en groupe, ça doit être pire !

Répondre

Je pense surtout que les français ne sont pas des distributeurs d’euros. J’ai vu bien pire que les français en vacances ; les allemands aux Baléares, au Portugal ou en Grèce qui jettent leur fin de repas sur la plage, les anglais au Mexique, les canadiens à Cuba qui sont murgés du matin au soir. La grande différence, c’est qu’ils sont bruyants, odieux, insupportables mais qu’ils dépensent leur argent, ce qui n’est effectivement pas forcément le cas des français. L’image pour moi du français en vacances, c’est un moment hors du temps que nous avons passé sur l’ile de Gorée, au large de Dakar ; une ile où étaient regroupés les esclaves avant de partir pour l’Amérique. C’était chargé en émotion, fort… Pas pour un petit groupe de 4 français qui s’était installés sur la plage avec une bouteille de pastis et qui jouaient à la belote. Pas méchant mais tellement incroyable 🙂

Répondre

Arf ce n’est vraiment pas une légende, les français sont vraiment pénibles en vacances! A chacun de mes voyages à l’étranger, j’ai toujours eu un peu honte de mes compatriotes et surtout très peur de me comporter comme eux… ce que je n’espère pas!

Répondre

Le touriste de base, peu importe sa nationalité, n’est pas vraiment très sociable… Il estime qu’il paie et qu’il peut prendre et faire ce qu’il veut… En tout cas c’est une chose que j’ai souvent remarquée lors de mes voyages.

Sinon, tout autre chose : j’ai pensé à toi Deedee samedi en faisant un tour à la maison des Métallos qui présente une expo sur l’Art de rue, ça devrait te plaire (mon chéri a écrit un article sur le blog).

Bonne journée

Répondre

Avez-vous déjà remarqué le niveau déplorable en langues chez les Français. Pas fichus de dire 3 banalités correctement (un accent à mourir de rire) et en plus ils s’offusquent si le receptionniste de leur hôtel ou leur guide ne parle pas français. J’ai rencontré un français en Thaïlande…le mec il n’allait pas prendre ses petits-déjeuners car il ne comprenait pas quand la serveuse lui demandait ne serait-ce que s’il voulait du café ou ou thé. Il devenait agressif si on lui parlait anglais et pas français. Il a réussi à mettre le grapin sur un guide francophone et ne l’a plus lâché de toutes les vacances en lui promettant de l’aider à ouvrir une échoppe. Bien sûr, il n’a rien donné en retour, le pauvre thaïlandais a dû oublier son échoppe et les belles promesses de l’imbuvable français….

Répondre

Hummm, pour avoir eu un guide touristique turc comme petit-ami et pour avoir passé pas mal de soirées avec plein de guides touristiques : Yep !
Les français sont très très très pénibles parait-il. Mon mec disait "Si 99% du séjour se passe bien, les français te balanceront toujours le 1% qui a merdé dans la tronche le jour du départ !". Plus que le côté raleur, c’est ce côté négatif qui exaspère…
Pis on a la réputation de se la péter aussi. Mais là, je ne suis pas d’accord : et les italiens alors ?
:))
Ceci dit, je suis allée pour la première fois aux Etats-Unis en janvier et j’ai mieux compris notre sale réputation : j’ai trouvé les gens tellement ouverts, sympathiques, aimables, cool, polis… là-bas que ça m’a fait tout bizarre en rentrant !

Répondre

Bonjour!
Cet article m’a faite sourire! En effet, je rentre d’un an au Royaume Uni, et même si ça ne fait que trois semaines que je suis rentrée en France, mère patrie, je n’ai qu’une envie, c’est de repartir. Les français, c’est malheureux de l’avouer, sont très très raleurs, souvent très impolis, et arrogants au possible. Ils ne font jamais la queue correctement, se plaignent de tout et n’importe quoi, et comparent TOUT à la France (nourriture, mode, architecture…)

Je suis fière d’être française pour le pays des droits de l’homme, la culture, la bonne bouffe et beaucoup d’autres choses qui relèvent de notre patrimoine, mais être française dans un pays où les gens sont bien élevés et respectueux des autres, c’est une sacrée honte la plupart du temps!

Répondre

Oui, j’ai également entendu parler de cette étude, et je ne suis pas vraiment fière du classement. Mais quand je vois le comportement de certains de nos compatriotes ici à Londres, je comprends parfois notre dernière place …

Répondre

@Deedee: Grüss Gott

Répondre

Il me semble qu’en Autriche, les deux orthographes sont admises. Mais je peux me tromper..

Je ne suis pas très fière de ce classement , mais aussi pas d’accord du tout!

Je suis originaire de toulon , et tout les ans en aout c’est infernal.

Les russes qui vous bousculent et parlent fort , les allemands qui se croient tout permis , et les japonais qui n’hésitent pas à planter leur parasol a 2cm de votre pied lançant votre tong 2m plus loin parce qu’elle les gênait … VÉRIDIQUE!

Répondre

Héhé, j’en reviens, de Toulon 🙂

Et clairement, la côté l’été, c’est l’horreur..!

Salut Deedee,
J´ai bien lu toute cette info sur les blogs et sur plusieurs pages de tourisme. Je le trouve tout à fait exagérées.
Très bon ton article
A plus
Elisa, Argentine

Répondre

ce qui est bien avec Little Dress c’est qu’elle rale en disant que les français sont raleurs… jolie démonstration !

Répondre

Joel, ça passe mais le mec qui nous a tous un jour donné mal au coeur sur les chemins en lacets : Jacques Kessler…
Jacques, si je t’entends un jour dans la rue je reconnaitrai ta voix et là… tu auras vraiment affaire à moi.

Concernant l’étude, ça fait déjà plusieurs fois que nous sommes dernier. Que faire? Rien. on reste le pays avec le meilleur fromage, le meilleur vin, le pays de la mode… patatipatata je crois que c’est notre nombrilisme qui nous fait défaut.

A très vite et courage pour la reprise moi c’est dans … euh ?! 6 semaines ?!

Répondre

Arf on peut pas être premier partout ! (En amour, en cuisine…) On peut se permettre de laisser d’autres pauvres nations les honneurs =)

Répondre

Datcha: Ben tiens, encore heureux que je râle, je ne suis pas française pour rien! ^^ Non mais c’est vrai que depuis mon retour de l’étranger, je râle beaucoup contre…les râleurs. J’ai appris à vivre avec des gens qui se contienne en permanence, et du coup, tout le monde est plus détendu, alors quand on vient maugréer sous mon nez, et gâcher ma bonne humeur, nom de diou, je râle, je râle, je râle!

Jvous l’avais dit, rentrer en France fait ressortir ce qui est horriblement français chez moi! Je vais travailler dessus, plus de plaintes, promis!

Répondre

Bein je croyais que c’était vrai… Et dernièrement, en expédition au Louvre, petite belge gentille que je suis (lol), j’ai juste failli éclater de rage face au comportement des japonais. Et ça te bouscule fort, ça se retourne même pas pour un regard d’excuse et bouge-toi de là que je m’y mette avec mon objectif de 3m de long… J’ai tout simplement dû sortir pour me calmer sinon je faisais un scandale.
Quant aux français, j’admets que je suis arrivée armée de mes pires insultes afin de pouvoir répondre au râleur typique et bein j’ai dû les laisser dans leur boîte! A-DO-RABLES! Toujours souriants, prêts à donner un renseignement. Vraiment agréablement surprise!
Quant aux français en vacances, c’est vrai que vous parlez fort quand même ;-)Mais je préfère ça aux italiens et aux espagnols 😉

Répondre

Il faut reconnaître que le français chez lui n’est déjà pas facile à traire souvent, il n’y a pas de raison pour qu’il soit mieux à l’étranger donc 🙂
Le pire que j’ai trouvé chez mes compatriotes, c’est une certaine incapacité à comprendre le mode de vie du pays où ils se trouvent, d’où des réflexions réjouissantes parfois…
Pour la radinerie, beaucoup économisent pour s’offrir un voyage et n’ont qu’un tout petit budget à utiliser sur place.
Lors de mon dernier voyage en Egypte, j’ai pu constater le comportement des Russes, j’aurais parié qu’ils nous battaient haut la main…

Répondre

@Deedee: tu voulais certainement parler du ß

Répondre

Ayant pas mal arpenté… je me dois de reconnaître que ce n’est pas étonnant que nos néanmoins voisins hexagonaux… soient si mal classés…

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Instagram
This error message is only visible to WordPress admins

Error: No connected account.

Please go to the Instagram Feed settings page to connect an account.

elementum eget sem, Aenean efficitur. Lorem Donec