Je déteste Monop

Ras le bol. Et je pèse mes mots.

Le Monop est le plus bel antre de claquage de pognon jamais imaginé. Un Monop, c’est sexy. Un Monop, ça propose des fringues chics et chocs, mais aussi une foultitude de babioles peu dispendieuses, du moins… en apparence.

Des Monop, il y en a partout, je suis littéralement cernée. J’en ai un à côté du boulot, un en bas de chez moi, et même un sur le trajet du boulot si tant est que j’arrive à échapper aux deux autres.

Je consomme le Monop comme je consomme ma vie en ce moment : vite et avec délectation. Je sors du boulot, tard, l’intégralité des boutiques sont fermées ? Pas mon Monop, qui lui, a le bon goût de fermer ses portes à 22 heures. J’y passe juste pour acheter un petit truc à diner pour le soir et paf, je ressors avec :

  • une blouse à croquer pour 24,95€ (à ce prix là, ce serait un crime de la laisser en rayon)
  • un cabas pour mon casque de scooter à 4,95€, oui madame
  • un baume nourrissant pour les cheveux (je vous ai déjà dit que j’étais une névrosée des cheveux, non ? Ben voilà, c’est fait) à 7,95€
  • deux paires de collants, 4,95€ chaque
  • 2×2 paires de mi-bas à 2,90€ le duo
  • deux trois choses à grignoter pour le diner (puisque si vous me suivez, c’était le but de ma quête), 17,50€
  • et ça, là, sur la photo : MON baume à lèvres que je ne trouve que chez Boots, trouvAIS, devrais-je dire… Je suis littéralement tombée en pâmoison devant le rayon des labellos (puisqu’en plus d’être une névrosée du Monop, une névrosée des cheveux, je suis aussi une névrosée du baume à lèvres… Même pas mal), 3,90€

Moralité ? Je vous laisse calculer l’addition de ces emplettes « juste pour le dîner »… Je l’ai payée, ça m’a fait assez mal comme ça. A plus forte raison parce que la blague se répéte un peu trop souvent à mon goût.

Je suis donc cruellement partagée par ce débat hautement turlupinant : dois-je me réjouir de cet Eden de la consommation qui propose sans cesse de nouvelles pépites, ou bien dois-je enterrer ma carte bleue et m’exiler à pétaouchnok-les-glavinettes ?

Vaste question… En attendant, je suis plus que ravie d’avoir dégoté mon baume à lèvres fétiche… c’est bien là tout le problème !

Commentaires

mon dieu qu’ouies-je!!! Moi j’adore Monop. il ferme tard c’est pratique et y a plein de jolies choses! je ne m’en lasse pas!

Répondre

hello deedee, effectivement la note pour le dîner du soir est salée… en même temps tu as acheté UTILE -bon mis à part la mignonne blouse…- donc pas de quoi culpabiliser!

Répondre

Et voilà, c’est malin, du coup, je suis sûre que lors de mon prochain passage au Monop’, je vais ajouter à mon panier ce baume à lèvre ;D

Répondre

EXCELLENT, mon billet du jour était justement "Monoprix, monnouvel ami !" les grands esprits se rencontrent… ;)))
Bisous

Répondre

Si ça peut (maigrement) te consoler, tu n’es hélàs pas la seule victime. Je ne peux pas aller chez Monop’ sans passer par leur rayon fringues – de très bonne qualité avouons-le – sans compter que pour la bouffe j’achète évidemment dans la catégorie Monop’ Gourmet (alors que le même article traine à côté, deux fois moins cher)…Moi aussi je hais Monoprix !

Répondre

Tu as quand même pensé à prendre un truc pour manger, tout n’est pas encore perdu 🙂

Répondre

Idem ! Toujours quelque chose à acheter. Du pain amandes céréales, à la petite marinière tendance ! Derniers achats, la tenue complète (robes, chapeaux et gilets) pour mes bouts de choux de 1 et 5 ans pour le mariage de leur parents ! Je craque !
Bonne journée à toi.

Répondre

Heureusement que je n’en ai pas sur ma route quotidienne ! Du coup je suis moins victime..
Mais quand j’y entre il est sûre que je ressort avec qqch ! Pourtant j’ai lutté ! Pfffffff

Répondre

Ah le pays où la vie est plus belle! On nous l’avait pas encore sorti mais en affichant de tels prix et produits, c’est faire un sacré pied de nez aux enseignes discount.
Clair que le plaisir d’acheter est tout autre en allant chez Champion. Ayant comparé les additions des 2 enseignes, Champion est moins cher donc pour l’achat de nécessité= Champion, pour l’achat plaisir= Monop’. T’as pas de chance dans une certaine mesure de l’avoir dans 2 lieux hautements stratégiques!

Répondre

attents voir…tu a trouvé le fameux Carmex à MONOPRIX ????

Répondre

on arrive pas loin de 70€, le prix d’un diner à deux dans un bon petit bistrot de quartier.

arrête le Monop’ et dine au resto plus souvent!

Répondre

Coucou Deedee….

Tu te plains d’avoir trop de Monop’ sur ta route….et bien moi je me plains de ne même pas en avoir un dans ma ville!!!!
Ben oui quoi, y’en a marre que vous trouviez toutes des trucs super chouettes au Monop’ et pas moi….qui reste à baver devant les photos de vos trouvailles….
Je suis bien d’accord avec toi: la vie (en province…) est une jungle!

Delph, quui n’M pas du tout que le soleil soit déjà reparti….

Répondre

bravo il seble sympa ce baume a levre!on peut voir cette jolie blouse???
bisous

Répondre

Je te comprends ! J’habitais à côté d’un super Monop avant et je faisais exactement la même chose quand je sortais tard du boulot. Maintenant que j’ai des enfants et un budget serré, c’est plus simple d’habiter loin de mon Monop préféré… mais je passe quand même à côté tous les jours. RAHHHHH !!! Que c’est dur ! Surtout qu’ils ont un superbe rayon vêtements pour les petites filles…. soupir… soupir… soupir.
Exile-toi dans le quartier de ma grand-mère. Il y a là le Monop le plus pourri de la terre.

Répondre

Pareil, je trouve que c’est une honte, un scandale, du grand n’importe quoi… mais c’est si bon 🙂

Répondre

Si tu pouvais m’en donnais UN de Monop je serais plus qu’heureuse, car ici, en Allemagne, il n’y en a aucun … et rien de semblable non plus…

Répondre

Même soucis que toi… un en bas de chez moi mais surtout un à côté du boulot… et pendant le zonage de la pause déjeuner… reviens souvent la phrase devenue culte entre copines : "on va faire un tout chez monop ?" et là… ba par rapport à toi, évidemment, je rajoute : le rayon enfant ! La marque Bout’chou pour les plus petits et CFK pour les plus grands… et là évidemment… c’est dur de ne pas craquer ! Et question bouffe, j’adore aussi, il y a TOUT, tout simplement TOUT à mon monop : des trucs classiques à mes petites boites de noix de coco en morceau (pour le gouter avec une plaquette de chocolat MIAMMMMMMMM…. on en reparle dans un post "régime" ? )

Répondre

Moi aussi j’adoorais les monop jusqu’à ce que je déménage à Berlin… mais je ne suis pas libérée pour autant, ici ils ont des "drogueries" de partout, c’est à dire que tu t’arrêtes acheter les croquettes du chat, tu repars avec 3 shampooings, 2 fards à paupière, du muesli bio, des bagues, du vin français… Bref, même galère !!!

Répondre

Didi, arrête de te poser en "Monop addict"…On sait tous pourquoi on y va, et puis franchement c’est plus glamour que l’Arabe du coin (et pas plus cher)….et puisque grâce notamment à M.Delanoe notre belle ville devient de plus en plus une réserve de bobos, tout le monde est content, non ?

Répondre

C’est plutôt marrant. Quand on habite en province, le Monop’, c’est pas glop!!!

Répondre

bon plan le sac à casque! il est comment???? je sens que je vais foncer ce soir chez monop!!! marre de rayer ma visière!!

Répondre

what’s this word "glop"?
buona giornata a tutti..
besos

Répondre

Vive le Champion de Vincennes : aucune tentation possible, rien que de l’utile 😀

Répondre

Rhalala moi aussi quand je rentre là bas je ressors avec bien plus d’articles que ce pour quoi j’y étais allée !!!! Ils mettent un truc dans l’air ou quoi ?? 🙂

Répondre

Hihi, je suis du même avis que val, c’est loin d’être l’antre de la tentation pour moi non plus, le monop !
Les monop des provinces seraient-ils différents des monop de Paris ? ma foi…

Répondre

@val: c’est normal: province=bouseux=monop pas glop :))

capitale=bobos=city monop :))

l’anti spam demandait quelle était la capitale de la Belgique et j’avais envie de répondre "FRITES" ou "BRUXELLES….CELLES" Pardon à nos amis belges pour ce mauvais humour!

Répondre

Pas de monop en suisse… mais j’ai aussi un mag qui me pompe mon fric sans que je me rende compte!!!

Répondre

aaaa toi aussi tu deviens folle en rentrant chez monoprix! c’est bizarre, ça ne marche pas chez franprix (ouff, c’est ce qu’il y a en bas de chez moi!)… mais ça me prend chez carrefour et champion, surtout devant leurs rayons shampooings!

Répondre

Va falloir que je révise mes classiques alors, parce que pour moi Monop’ est encore assimilée à l’esprit des anciennes Coop, c’est à dire magasins de petite taille, voire supérette. Et je n’y mets jamais les pieds. Affaire à suivre donc…
bises

Répondre

Monop ou "Le Grand Alibi"…

Monop’, c’est vrai que c’est le meilleur moyen de faire semblant de ne pas dépenser ou de dépenser utile (les courses bien sûr!) tout en déversant son argent par coup pernicieux de CB…

Le truc le plus enrageant d’ailleurs: ils acceptent la CB pour 1 EUROS!!! Moi qui n’ai jamais de liquide sur moi, c’est une aubaine ou plutôt une grand peine pour mon banquier!!

Et cette idée de côtoyer fringues et accessoires quand on va aux caisses! Arfff! Il manque toujours une paire de ballerines ou un bérêt au placard, nan?

Répondre

Monsieur le papa de Deedee,
je vous trouve un tantinet hautain voire méprisant à l’encontre de ceux qui ne sont pas parisiens…
A moins, que ce ne soit de l’humour façon "Groland"?…
Quelle manque d’élégance pour un bobo!

Répondre

Bonjour Deedee .

Suis à Bruxelles pour le moment ( ce qui n’intéresse personne évidemment ) . Pas vu de Monop…ni de bouseux d’ailleurs , bien qu’en y regardant bien… (aucun rapport…).

Répondre

Avant, les bobos, c’étaient les morts qui allaient voter… mais allaient-ils au monop ?

alors au moins, maintenant les bobos votent peut-être Delanoe mais ils vont aussi au monop, et ça, ça fait marcher la consommation. C’est bien là qu’est le salut de la société, il parait non, qu’il faut consommer?

je m’excuse par avance de cette incartade, Deedee, mais c’était trop tentant !

Sinon, je maintiens, les rares fois où je vais au monop, franchement j’y vois pas grand-chose d’intêressant.
Moi, le seul gros point positif que je trouve à celui de Toulouse, c’est qu’il a une cafette donc on peut grignoter un bout pour pas cher, vite, au milieu d’une zone de shopping stratégique !

Répondre

@val:

Mais bien sûr que c’était de l’humour; merci de l’avoir noté!….cependant, le fait d’avoir vécu 27 ans en province m’a permis de constater certaines différences de comportement,de mentalité ou de mode de vie….

Quant à être bobo, sachez que je les exècre.

Allez, sans rancune, val, et ne vous sentez pas agréssé! "CHEESE" :))

Répondre

J’adore Monop’ !!
Et en plus pour moi c’est une vraie madeleine de Proust..
J’y rentre, et je resors avec pleins d’achats pas prévus.. Que ce soit pour la nourriture, fringues ou cosmetos, je trouve qu’il y a beaucoup de produits originaux..du coup, je me laisse tenter ! Pas bien…

Répondre

Je suis super impressionnée par le renouvellement de cette ancienne qui il y a encore quelques années était vraiment pour moi l’archétype de l’enseigne vieillotte. J’avoue que j’y dégote toujours mille merveilles et leurs soldes sont top top top 🙂

Ca ne t’aide pas mais je suis solidaire !

Répondre

Je suis toute aussi partagée que toi : j’adore Monop pour ses bons plans et ses bonnes surprises mais je le bannis lorsque mon compte vire au rouge et que je n’ai besoin que d’un pot de crème fraiche ! Alors, je tente la méthode Coué : "J’aime Franprix, j’aime Franprix, j’aime Franprix"… Ok, c’est pas encore VRAIMENT efficace ! 🙂

Répondre

Ouh lala ça déchaîne les passions ton sujet sur Monop. Il y a du débat dans l’air.
Moi je suis Monop Addict tout simplement parce qu’il ne m’est jamais arrivée de ne pas trouver tout ce que je veux (et bien plus encore…la-dessus on se retrouve carrément)dans un Monop.
Mon remède pour ne pas succomber, ne pas trop y aller car bonjour la note à la sortie.

Répondre

Je suis bien d’accord avec toi, moi Monop’ je ne fréquente que quand je vais à Bastia chez mes parents, à chaque fois avec ma mère on s’en sort pour près de 150€ … 🙁 Heureusement que j’habite pas en ville et que j’en ai pas un près de chez moi !

Répondre

J’adore Monop, ils ont faits de réels efforts depuis quelques temps sur les fringues et puis comme ça ferme tard alors je traîne dans les rayons, c’est vrai que l’on se retrouve à acheter toujours des choses en plus mais bon du moment que ce ne soit pas tous les soirs. C’est le principal!

Répondre

Au papa de Deedee ,

il fut un temps où la bouse de vache séchée remplaçait en période de pénurie le charbon chez les plus pauvres . Il y aurait là peut-être un commerce à refaire , et pourquoi pas à des prix écrasés dans les Monop……..

Répondre

moi tout pareil que Delphm, pas de monop comme ça c’est réglé lolLe plus près est à la Rochelle mais quand j’y vais c’est la cata car il n’y a pas que ce magasin qui me plaît là-bas!!!!

Répondre

Mais ça m’intrigue moi… La Papa de Deedee, c’ets le vrai Papa de Deedee ou un imposteur?

Répondre

Je suis Monop’addict également ! au moins deux sorties par semaine…pour voir si ils ont reçu des nouveautés…en particulier dans le rayon bébé-enfant (et hop ce matin, un chapeau à 4.90 euros ! 🙂 ) et je viens de voir qu’ils vont vendre également la marque bio nuxe !

sinon, monop pas glop en province, suis pas tout à fait d’accord. à mon avis c’est comme à paris, y’en a des biens et moins bien (qui n’ont pas le rayon vêtements ou accessoires par exemple); chez mes parents, par exemple, il est très couette le monop’ !

Répondre

DeeDee, sérieux, tu portes vraiment des mi-bas ? Tu sais que c’est interdit normalement, ça … Quand je passe devant un rayon mi-bas, je détourne carrément le regard. C’est dire ma révulsion …
C’est un tabou complet chez moi.
(en passant, 4,95 euros le collant, c’est pas très cher, tu as pris lequel ?

Répondre

Ahhh mon carmex!!! Je l’adore, il pue un peu mais je l’aime;)
Et je ne le trouve que dans mon monop’ (que j’aime aussi;))

Répondre

Trop drôle, justement aujourd’hui j’évoque mon amour pour Monop dans notre dernier article. Les grands esprits… 😀

Répondre

Arf !!! tu m’étonnes !
J’en ai un à côté de chez moi et j’essaie d’y aller le moins souvent possible sinon la carte chauffe, c’est clair !
que la vie est dure, n’est-il pas ?
Bonne journée.

Répondre

Salut Deedee
J’apprécie de trouver dans mon Monoprix un choix de produits bio (de la nourriture mais aussi quelques vêtements en coton biologique). Par contre la qualité des vêtements est variable d’un vêtement à l’autre.
a+
ApollineR

Répondre

Hummm je cherchais une idée pour devenir riche…donc je vais ouvrir une clinique de desintox pour accro du Monop… 🙂

Sérieux les filles grâce à vous je me suis senti moins seule face à mon addiction monop 🙂

Répondre

BrunoK et Val : sans vouloir prendre la défense à tout va de mon papa, il me semble important de garder son sens de l’humour et de ne pas tout prendre au premier degré…

Restons légers please !

Répondre

Le Monop c’est The MAGASIN de Paname 😉 C’est vrai, il y en a partout monoprix ou monop, c’est tout de même très très bien … surtout pour la pause dej’ du midi !!
Ligne de vêtements sympas, je trouve aussi !
Enjoy Monop 😉

Répondre

Oufff sauvée pas de monop à coté de chez moi….par contre là ou je bosses oui…mais bon il est à 700 metres….trop loin :-)))vu le temps pourri….bon la Défense non plus n’est pas loin…1 km à pied…
moi perso j’ai appris à resister à cette société de consommation…surtout depuis que je ne travailles plus à haussmann..d’ailleurs je suis sure que le Chiffre d’affaire de ZARA et HetM a baissé…ça me rappelle une phrase de mon homme…samedi dernier…il a acheté pleins de vêtements pour nos loulous..samedi…Il m’a retorqué arghhh ça fait du bien????? pourquoi parce que il y a deux semaines nous sommes allés aux galeries et qu’on avait simplement pas envie d’acheter donc au final on était reparti sans rien..Je me suis demandée.pourquoi ne peut on plus faire les boutiques sans rien acheter..pourquoi aboutit on obligatoirement à un sentiment de frustration? Je consomme donc je suis…je vais le renvoyer un an au sénégal…pour qu’il se rappelle de certaines choses…oui en afrique les seules pub sont protégez vous du SIDA et le cube MAGGI..pas de société de consommation tout est récupération….aie…je vires alter mondialiste…deedee sauve moi…

Répondre

Moi mon plus grand ennemi/ami c’est le Beauty Mono’p ou le rayon des produits de beauté. Je peux rester une heure à sentir tous les gels douches et les shampoings alors que j’en ai 3 pas terminés chez moi, puis je me dis que quitte à acheter du gel douche autant en profiter pour prendre de la crème, du démaquillant, du vernis… Oh et puis pour aller aux caisses il faut passer par le rayon accessoires et je me dis qu’au point où j’en suis ça serait idiot de passer à côté de ce petit gilet et voilà comment moi aussi je me retrouve à payer le quadruple de ce que j’avais prévut.En tout cas ça doit te rassurer de lire les commentaires parce que appremmenr les Monop addict sont nombreuses.

Répondre

Du carmex on en trouve aussi au Sephora des Champs Elysées depuis des années . Bien-sûr c’est peut-être moins sur ta route . Mais tu seras contente (ou pas) de savoir que tu as souffert de pénurie pour rien toutes ces années. 😉

Répondre

En restant légère et en ressituant :
Je suis parisienne de naissance, mais provinciale de volonté.
Je trouve l’humour du papa de Deedee très très lourd et pas du tout brillant.

bref, pas de monop non plus chez moi, dommage, j’aime beaucoup cette enseigne, mais je me console avec le jardin, la piscine et les vergers en fleurs.

Répondre

@AlmondFlower

on ne peut pas plaire à tout le monde et généralement on n’apprécie que ce qu’on comprend !

quant à ton commentaire ça fait très peace and love BRAVO!

Répondre

monoprix à bastille on est cerné : presenté tu rentres pour une eponge, et tu repars avec une blouse, des collants, ton baume, mais tu as oublie ton eponge. Le pire tu décides d’aller d’ acheter ton eponge,(bah oui pour faire ta vaisselle quand même) daily monop ouvertjusqu’a minuit!!! pfffffffff et là j’abandonne

Répondre

Deedee…autre solution….tu envois ton homme faire les courses…à part chips, bierre, coca et pizza..les hommes arrivent à s’en tirer dans les rayons…;-))))Rhoo….non même pas honte…

Répondre

bienvenue au club ! J’ai la (mal)chance d’etre à deux pas d’un monop qui ferme à 22h et qui est un SuperMonop, sous entendu : un monop qui a les fringues, la parapharmacie, les magazines, la librairie, la bouffe, le bio, la vaisselle, la déco, et meme les aspirateurs et le linge de maison ! bref, j’y termine régulièrement mes journées et j’y vide mon compte. parce que 30+30 +30+30 pendant une semaine, ca finit par payer un aller retour à NYC… Et le piiiiiire, c’est que je crois que je suis accro… Franprix, c’est tout de suite moins sexy… C’est grave docteur ????

Répondre

Ah c’est donc pour ça ! j’ai toujours confondu le monoprix et le prisunic ! et je n’avais jamais compris pourquoi à Paris c’était aussi cher ! merci au papa de deedee pour ses blagues… quoique un peu hum déroutantes.

Répondre

pffff je suis dans le même cas et le pire c’est que j’en ai 2 tout près de chez moi…et même souvent je les enchaine…la galère 🙂

Répondre

A pétaouchnok-les-glavinettes, c’est pareil, rien d’ouvert après 19 h, du coup la malheureuse virée du samedi(2h maxi et on a tout vu!) se transforme en crise boulimique!! 400€ mini,rien de fun et même pas de repas évidemment!
Résultat vive Paris Vive Monop

Répondre

Aïe… la vie est une jungle ! Bienvenue ici Alex90 🙂

Deedee, j’ai la solution qu’il te faut : fais comme moi, vas chez ED !

Beaucoup, beaucoup moins de tentations et beaucoup moins cher (y’a même des produits bio aux prix des articles MDD de chez Monop’)…

Je suis de plus en plus surprise par la qualité des produits ED : la dernière fois, j’avais la flemme de devoir me taper la parapharmacie en plus des courses, mais plus du tout de démaquillant…
J’ai donc acheté un pauv’ lait démaquillant à 1€20 en me disant que s’il ne ferait pas l’affaire, il finirait sur mes chaussures… Et ben il est carrément bien, moi qui ait la peau super sensible et sujette à l’acné et ben nickel !
Bon, j’ai gardé ma crème Avesnes mais au moins j’économise 9€ de démaquillant toutes les trois semaines !

Répondre

Pour être tout a fait honnête avec toi, plusieurs choses m’empêchent d’aller chez Ed : celui de chez moi est littéralement dégueulasse.. Petit, sale, peu de choix… Ensuite, rien ne me gonfle plus que d’aller dans un magasin A pour acheter l’alimentaire, dans un magasin B pour acheter les primeurs, dans un magasin C pour acheter les collants, le dentifrice, et que sais-je encore.

En revanche, si j’avais un Lidl ou un Franprix // Leader Price pas loin de chez moi, là.. Ce serait LA solution ! Même si aller chez Monop est un PLAISIR, quel qu’en soit le prix 😉

Oh là là j’étais justement en train de me dire (juste après consultation de mon compte en banque)"c’est fou ce que je peux claquer comme fric chez monop’"!! pourtant je suis au régime, dc ça ne peut pas être QUE de la bouffe!! alors c’est sur que ce serait plus raisonnable d’aller faire mes courses chez ED, vu mon budjet d’étudiante… mais le problème c’est que là bas je n’ai RIEN envie d’acheter (pour manger ça pose pb), alors qu’à monop’, tout à l’air bon!!
(et je ne vous parle même pas de mes virées à La Grande Epicerie, heureusement qu’il ya mon régime pour m’empecher d’y claquer tout mon salaire…

Répondre

74,95€ en tout.
Hein, c’est fou Monop… ? Je compatis. Je sais.
On y rentre comme ça, "pour voir", c’est sur le chemin, histoire de ne rien louper, une bonne affaire quelconque, tel truc qu’était en rupture de stock la dernière fois dont on a absolument besoin ; ou bien juste pour prendre une bricole, en appoint quoi, et hop ! Au passage y’a toujours des petites choses sympas & pas excessivement chères, non, non.
D’autant qu’on a moins de scrupules à dépenser chez eux qu’aux Nouvelles-Galeries-Lafayette…

Répondre

Moi aussi je le deteste mon Monop’! Il est beau,il livre a domicile, et il vend mon parfum fetiche. Bref autant te dire que quand j’y vais c’est un carnage. Et puis attends d’avoir des enfants et tu verras… tu le destesteras encore plus 😉

Répondre

faut faire comme si on avait des oeilleurs, ne prendre que ce dont on a besoin!

Répondre

Sita : en même temps, c’est un faux problème ! Quand t’as VRAIMENT plus une thune ou quand tu gagnes le smic avec des enfants à nourrir, tu vas chez ED car tu n’as pas le choix !

Je précise que ce n’est pas mon cas, je gagne bien ma vie, mon copain aussi mais on est pas des "consommateurs". On achète des produits simples chez ED, chez le primeur ou le boucher du coin, on se fait un restau de temps en temps…
On essaye de consommer "intelligent" en fait…

Mais je crois que c’est surtout grace au fait qu’on aime pas trop faire les magasins… ça ne m’excite pas d’acheter. Même pour les fringues: je suis hyper difficile sur les coupes et les matières : si ça ne tombe pas pile-poil comme je veux je n’achète pas ! Du coup j’achète jamais ! Alors du baume à lèvre…

Répondre

Et bien j’aimerai bien avoir un Monoprix à côté de chez moi, les américains trouvent que c’est hyper chic comparés aux Duane Raide etc…qui font station d’autoroute.

Répondre

Comme toi, je suis cernée par les Monop. A midi , j’ai réussi à y laisser à vue de nez la même somme que toi hier soir, en allant racheter un stylo plume pour mon fils !!! J’ai même réussi à acheter un sécateur vert avec des coccinelles pour tailler mes géraniums !!!

Répondre

Le pire c’est quand je me dis : bah j’vais pousser jusqu’au monop’, ce sera quand même moins cher que l’épicier du coin…et au final je ressors avec tout plein de trucs pas prévus dans ma liste…mais comment font-ils ?!!

Répondre

Et dire qu’on essaye de nous faire croire que le pouvoir d’achat des Français est en berne :-/

On m’aurait menti ???

Répondre

Peut-on éviter de tout mélanger ?

c’est toujours ça quand on a deux trois trucs a acheter on ressort avec 15000 produits

Répondre

Monop’, c’est le temps où je vivais à Paris en séjour Erasmus, le bon pavé bio, les gels douche que j’ai accumulé en masse, les t-shirt bio…

Du coup, quand je reviens en France, virée chez des potes, tout ça tout ça, rien ne me met plus de bonne humeur qu’une virée "ooooh aaaah" chez Monop’. Uh uh.

Répondre

De bon matin,…comme ça, j’ai envie…de défendre le papa de Deedee!!!!
Non mais franchement, un peu d’humour et de dérision sur sa propre personne n’a jamais fait de mal!!!!
En tant que bonne provinciale de l’Est, de la Lorraine plus exactement (…mais j’habite qd même en ville…c’est moins bouseux…), je trouve que le raccourci humoristique du papa de Deedee est très marrant, tout simplement…
Provinciaux = bouseux…et pour nous les provinciaux, parisiens = têtes de chien, parigots = têtes de veau = bobos….Je sens que je vais encore déchaîner les passions…
Tout ceci reste bien sûr des images (…quoique certains dépassent la réalité, foi de provinciale…).
Et moi globalement ce qui me gêne, ce n’est pas l’humour mais le dédain et je n’ai vu aucun dédain dans le commentaire du papa de Deedee…
Voili, voilou…et n’en déplaise à certains ou certaines…

Delph qui M sa ville de province et même Paris!!!!

PS: Deedee, excuse-moi pour cette disgression mais j’avais déjà donné mon opinion sur Monop’ et y’a des choses qui me hérissent le poil où je ne peux me taire…

Répondre

@delphM
"je n’ai vu aucun dédain dans le commentaire du papa de Deedee…"

Merci Delph et ça me rassure, puisqu’effectivement ça n’était pas le cas !

Répondre

Canon je cherche du carmex partout
d’habitude je me fais des stocks pour 1 an a Londres!!!
C LE BAUME A LÈVRE qui teste le carmex ne peut plus sens passer
merci miss pour la bonne info
bonne journée

Répondre

Je t’en prie 😉

Bonne journée

C’est nouveau on se fait insulter par le papa de la propriétaire des lieux et en plus on doit le prendre avec le sourire sous peine de passer pour un crétin sans humour. Je ne trouve aucun sens humoristique à des remarques telles que "provinciaux=bouseux et je sais de quoi je parle j’ai vécu en province", cela me fait bizarrement penser à une certaine banderole… qu’eux aussi voulaient peut être rire un peu si ça se trouve.
Es-ce la nouvelle ligne éditoriale?

Répondre

Désolée , je ne pensais pas avoir manqué de correction vis-à-sis de ton papa et je tenais à signifier que ce genre d’humour très déplacé peut faire penser aux malheureux raccourcis récemment célèbres. Il est vrai que l’écrit se prête maladroitement à l’humour. Je ne souhaite absolument pas faire de polémique là où il n’y a pas lieu d’en faire, je n’avais pas l’impression de "monter sur mes grands chevaux" ou de "sortir l’artillerie lourde".
A l’avenir je tacherai de suivre ton exemple et tes conseils zen et merci de nous assurer une liberté d’expression.

Répondre

Comparer l’humour de mon père à une banderole gerbante à un point tel qu’elle en est tout simplement inqualifiable est à mon sens bien plus qu’un malheureux raccourcis et qu’un simple manque de respect. Cette banderole est la représentation même de la lie de l’humanité, l’incarnation de la bêtise humaine dans son abjection la plus crue.

Je m’étonne sincèrement que tu ne le vois pas, mais je suis prête à croire qu’il s’agit d’une simple maladresse.

Ce que je veux dire c’est que le raccourcis provincial= bouseux est un raccourci déplorable et que je le trouve dénué de tout humour. Qu’il n’y a qu’un pas entre ce genre de raccourci et ceux qui sous-entendent que telle région est une région d’alcooliques. (le pas étant la volonté de nuire et l’agressivité)
Voilà, je voulais juste préciser ce point, non pas faire ma gamine irrévérencieuse qui ne comprend pas l’humour. En espérant ne pas avoir relancé une polémique qui n’a pas lieu d’être, je cours m’atteler aux choses importantes de la vie telle que m’acheter du gloss.

Répondre

Aaaaah d’accord, il n’y a qu’un pas entre le raccourcis que tu évoques et dire qu’une région est alcoolique ET pédophile. Bon sang mais c’est bien sûr !

Ta comparaison est lamentable, et je pèse mes mots. La-men-table. Ta précision prouve qui plus est que tu le fais en toute connaissance de cause et que le bénéfice du doute que je t’octroyais n’a pas lieu d’être. Je n’ose même pas imaginer à quoi je pourrais te comparer si j’usais des mêmes procédés que toi. Bref. Les gens comme toi m’écoeurent violemment. Je préfère donc arrêter là la discussion.

Bonne continuation.

Heuuu salut pardon de déranger…je voulais juste dire que moi aussi je suis une monop addict et que je ne connaissais pas ce baume pour les lèvres donc comme je suis aussi une addict de tout ce qui est nouveau m’attire et encore plus quand c’est joli!! et ben je vais aller acheter ce baume.
voilà alors je pars discrètement faites pas attention à moi:)
biz

Répondre

Manquerait plus que tu aies l’impression de déranger alors que tu participes à la discussion initiée par le billet..! 😉

Pour ma part, j’utilise Carmex depuis quelques années. Les produits sont simples, sans chichis..Et vraiment agréables !!!

Bonjour, Bonjour…

Ma soeur blogueuse (que je squatte) m’a fait découvrir ce blog ce matin, je viens de donc de lire une bonne 100aine de pages de retard…

Je trouve certaines choses très bon esprit (les concours, partager le truc oenobiol avec les lectrices, etc etc) d’autres jolies (les photos de Paris insolite: très beau)

Et puis certaines un peu moins. Comme par exemple le fait que toute personne qui laisse un commentaire autre que pour chanter les louanges de "l’auteuse" du blog se fait "ouspiller".

Les gens ont le droit de trouver que la complainte de la pauvre fille qui a encore claqué 75 euros à monop’, ça le fait moyen. Et de le dire. Sans se faire accuser de "tout mélanger". Parce qu’on est en plein dedans.

Alors peut-être que le "succès" de la d’moiselle attise les jalousies, et que certains guettent le moindre faux pas, mais quand on s’expose, surtout pour expliquer que la vie est dure parce qu’on a lâché 75 euros pour son diner à monop, on s’attend à ce genre de réactions, non ? 😉

Quand à l’humour du père de Deedee, je l’ai trouvé assez drôle, et j’imagine qu’il ne doit pas être aisé pour un monsieur de commenter le blog de sa fille, je trouve ça bon esprit à lui, même s’il l’a fait (un peu) maladroitement.

Mais le pauvre il ne va plus oser revenir !

Pour le changement de ligne éditoriale, franchement, moi qui vient d’enchainer tous les "posts", je note effectivement un léger changement, un chouïa plus agressive, moins sympa, plus autocentré…

Mais c’est peut-être propre au monde d’internet et des blogueuses…? (oupss masoeur va me frapper pour cette dernière phrase)

Deedee: je pense que tu dois être un peu sur les nerfs, ou fatiguée: redeviens la mignonne fille sympa des premières pages please 😀

(j’espère que je n’aurais pas une réponse énervée moi aussi… mon commentaire n’est pas à prendre mal)

Répondre

Sois la bienvenue ici Carla, et le bonjour à ta sœur !

Pour réagir sur tes propos (sans les prendre mal !) : oui, je suis plus agressive car à mesure que le temps passe, des gens s’octroient le droit d’insulter, critiquer de manière ultra négative… et malheureusement pas constructive. Quand tu penses à ce qui se passe par exemple ici avec Zoé qui compare mon père à un pédophile sous prétexte qu’elle n’est pas capable de prendre un peu de recul, excuse moi mais ça me fait froid dans le dos… et ce n’est malheureusement pas un cas isolé.

Les gens se croient tout permis car ils se planquent derrière un ordi, derrière une adresse IP. Ils insultent à tour de bras, hurlent au scandale pour des bêtises… Je vais te dire, ces gens là me gavent grandement.

J’ai crée initialement il y a plus de 3 ans ce blog pour partager, deviser agréablement et sympathiquement et force est de constater que certains mettent clairement du mauvais esprit à ce postulat de base.

Alors quoi ? Alors tu t’écrases, ou tu réagis. j’ai choisi l’option B… Oui, je réagis parfois vivement.. Je suis un peu chez moi ici, j’estime que j’en ai le droit, autant que ceux qui prennent la peine de m’expliquer la vie 😉

J’espère t’avoir donné l’envie de débattre, d’argumenter, de plaisanter… agréablement !

Dis donc, qu’est-ce que j’apprends?!!!!
Tu m’as dit l’autre jour que tu n’avais pas le temps d’acheter la litière "Magic" (j’en profite pour faire de la pub car cette litière est vraiment magique et mériterait un billet) car tu étais "débôôrdée", envahie par le stress,"même pas le temps de faire les boutiques à l’heure où je rentre du travail, alors tu penses bien Marraine que j’ai encore moins le temps d’acheter la litière pour Crevette! !…"
La pauvre chérie, me suis-je dit, heureusement que ma boîte m’a mise à la retraite et que j’adÔrrre les chats, surtout Crevette qui a passé 3 jours chez moi à me snober et à jouer à Fantomas cachée derrière le canapé (et encore, je ne vous dis que cà!). Mais comme j’adore ma nièce et aussi sa bourrique d’animal, j’ai aussitôt couru au Monoprix le plus proche de chez moi (à 2 kms tout de même!) et étant assez naïve pour ne pas croire aux giboulées en plein mois de Mars, j’ai laissé le parapluie à l’entrée de ma maison bien évidemment… Aller-retour sous une flopée de balles de ping-pong (grêle et pluie mêlées) avec pas moins de 3 litières à porter à bout de bras, oui parce qu’il faut prévoir pour plusieurs semaines…!!
Bon alors puisque tu vas chez Monop en sortant du travail, rajoute dans ta liste de courses un paquet de litière….ou rembourse-moi le coiffeur ou encore puisque c’est çà, je t’oblige à écrire un billet sur Crevette avec sa photo en prime pour tous ceux ou celles qui aiment les chats… et qui comme moi seraient capables de passer par le trou d’une souris par amour pour eux!
Sans rancune Deedee!

Répondre

Mais il n’y a pas de Magic Clean au Monoprix (aux) où je vais ! Il faut que tu me livres tes adresses, je ne vois que ça :)/ Et puis aussi, un livreur : car même avec la bonne adresse, quand on bosse 18h par jour et qu’on est sur les rotules, un paquet de litière, c’est beaucoup, beaucoup plus lourd qu’un baume pour les lèvres ;))

Il faut qu’on trouve une solution pour t’éviter les AR sous la pluie et moi, les détours après des journées harassantes… On en parle le 17 avril ?

Excellente note, Carla, je ne peux qu’être d’accord !

J’apprécie également ce blog, découvert il y a quelques mois (et moi aussi lu dans son intégralité !), et dont la régularité des billets est remarquable. Bien aussi les idées lectures ou l’aptitude à pointer les tendances et multiples futilités de la vie parisienne.

Mais effectivement, bonjour le flicage (assez récent, notons) des comm’ et le changement de ton… Beuh ! Curieux, pour une jeune femme apparemment ouverte d’esprit et avenante…

Ceci dit, ça en devient aussi très distrayant et (involontairement ?… ou pas, qui sait, on connaît son talent pour rédiger) drôle 🙂 🙂 :):D 😀 😀
(mais non, y a jamais trop d’smileys)

Répondre

Bienvenue à toi également.

Pour info, je ne supprime quasiment aucun commentaire (seulement ceux à caractère raciste & co dont je peux être pénalement responsable).

Pour autant, encore une fois, excuse moi d’être chez moi ici et de m’octroyer le droit de répondre quand on me casse les couilles. Bon ok, je n’en ai pas… Mais c’est tout comme ! 😉

Monoprix est un vrai fléau qui sévit dans toutes les villes…
c’est une caverne d’ali baba!
et je n’sais pas si le tiens a un rayon parapharmacie mais alors là… mais alors là C’EST LE DRAME!! parceque tous ces produits nuxe, la roche posay, créaline, roc (promesses tenues!!?) etc… moi ça me tente…
Monop’ c’est l’antre du diable, clairement…
(le rayon collants est attroce également… bref tout est horrible! surtout qu’en ce moment il ya des -30 et -50% … un ptit pull coton&soie pour 19,95 au lieu de 37,90e moi je dis OUI et deux fois OUI)

bref, je suis débutante sur ton blog c’est seulement le premier billet que je lis mais la j’my met de ce pas!!
à bientot!

Répondre

Sois la bienvenue ici AliceSprings !

Pour essayer de résumer :

-l’humour est un genre très délicat à manier à la fois pour celui qui le fait et pour celui qui l’entend…c’est encore plus vrai par écrit, car on ne peut pas corriger/amender en direct…Cela rappelle aussi d’autres débats du style :Peut-on se moquer de tout ?

-on doit être capable d’accepter d’autres opinions que la sienne propre sans prêter à ceux qui ne pensent pas comme vous d’horribles desseins ou pire encore de vils comportements en faisant des allusions malveillantes voire des amalgames.

-avant de juger : relire les commentaires de Deedee qui expose mieux que je ne pourrais le faire ces différentes problématiques.
Son blog et la façon dont elle le mène n’appartiennent qu’à elle…moi je dis chapeau,je suis très fier de ma Deedee et je dis à tous les donneurs de leçons, critiques et autres conseilleurs de ligne éditoriale, à vos plumes ! Si le journal de Deedee ne vous intéresse pas : allez donc voir ailleurs !

« La critique est aisée, mais l’art est difficile »
et aussi:
« Much ado about nothing »

Répondre

Ouch!!!
Je souhaite présenter mes excuses au papa de Deedee car j’ignorais l’utilisation de ce terme infâmant dans la fameuse banderole, si j’avais su, je n’aurai pas usé de cette comparaison entre la blague du papa et la banderole.
Vous l’aurez compris, je suis provinciale et je côtoie des gens de grandes qualités tant humaines qu’intellectuelles et pensez que ces gens puissent être considéré comme des bouseux car provinciaux j’ai trouvé cela blessant, je n’ai donc pas pris le temps de prendre le recul de me dire: Bah! ce n’est qu’une (mauvaise) blague.
En effet, Deedee tu es chez toi et tu as raison de rappeler à l’ordre un convive qui manque d’éducation.
Ravie que nous ayons pu tirer cela au clair.

Répondre

@Zoé

Pas de soucis, Zoé, merci de ton mot !

Répondre

@le papa de Deedee
Merci à vous d’accepter mes excuses et je pense aussi que vous pouvez être fier de votre fille.

Répondre

Un happy end comme je les aime entre gens qui ne sont pas forcément d’accord MAIS qui sont civilisés…. MERCI !

« De la différence naît la richesse ». J’ajouterai « tant qu’on expose sans agressivité ses propos » 😉

Peace out !

Répondre

Carla, si tu nous donnais le lien vers le blog de ta soeur ?
C’est l’occasion, non ?

Répondre

Deedee , j’essayais simplement de placer un mot cité par ton père , sans vouloir l’attaquer en quoi que ce soit…
Passe un merveilleux week-end

Répondre

Ravie de ce happy end…

@ Nefertiti, ma soeur (Marlène) tient plusieurs blogs, un professionnel pour un journal, un sur l’actualité des "geekettes"(geekette.over-blog.com)

et un "webzine" Les Pasionarias http://www.lespasionarias.com
c’est "le 1er féminin sans pub, sans régime et sans Paris Hilton"

quant à moi je n’en ai.. aucun 🙁 😉

Répondre

waouh! je n’etais pas venue depuis un moment et j’en ai loupé des choses!
je trouve un peu dommage que des reglements de compte viennent polluer un billet…Generalement quand un truc me saoule sur un blog je prefere m’en aller, c’est plus simple. On notera toujours une petite différence entre les provinciaux et les parisiens, c’est malheureusement comme ça. Je suis une provinciale qui a un Monop prés de chez elle, et je claque aussi souvent plus que je ne devrais, plus que ma carte me le permet…monop est un endroit agréable, j’evite d’y aller quand je suis à sec parce que sinon c’est l’enfer!
Quel est ce baume à levres carmex? connais pas! je finis toujours par revenir au bon vieux labello pas cher et efficace.

Répondre

^^ Comment résister au pouvoir du shopping ? Aucune fille n’en a malheureusement encore percé le terrible secret. Tant pis pour notre porte-monnaie. Tant mieux pour nous !!!!

Répondre

snif… j’ai écumé les trois monop a proxomité ainsi que les pharmacies et parapharmacie… pas de traces du baume carmex… :'( certains pharmaciens avaient même l’air très étonné que je leur réclame un produit qui leur semblait sortit de mon imagination ..
ou as tu trouvé ce baume magique deedee?? please help me !

Répondre

Où habites-tu ? J’ai trouvé mon baume Carmex dans toutes les parapharmacies et Monoprix où je suis allée. Seul bémol : le Monoprix distribue le pot seulement, pas le tube, que j’aime aussi.

moi je vis dans le 14eme…tu vas dans quel monoprix exactement?

Répondre

bon ben finalement j’ai fini par en trouver un, apres moult et moult recherches dans une pharmacie de boulogne, j’ai trouvé le baume carmex nature, celui a la cerise (qui sent tres tres bon) et aussi un baume BLISTEX (si rare en france) du coup j’ai pas pu choisir j’ai pris les trois… :p baume’s addict

Répondre

Ah, tu me rassures ! En revanche, m’étonne qu’ils n’aient pas le Carmex au Monop de Boulogne…. C’est scandaleux !

sinon derniere précision, dans la pharmacie ou j’ai trouvé le mien, il avaient aussi le tube, c’est donc trouvable si tu n’aime pas trop les pots

Répondre

Good to know, merci ! (si tu veux m’envoyer l’adresse de la pharmacie par email, n’hésite pas ;))

bonjour,

Je suis à la recherche du fameux pot de Carmex. J’ai fait plein de pharmacies et les grandes distributions dans Paris. Je suis intéressée de savoir où vous l’avez trouvé. J’en suis accro aussi.
Merci.

Répondre

Euh, eh bien je ne sais pas trop quoi vous dire car comme indiqué dans le billet, j’ai trouvé le baume chez Monoprix. Pas côté parapharmacie, côté rayon beauté..

Bonne soirée

Salut,

Je suis un garçon et ça m’arrive de vous lire…
Je pense qu’on est plus nombreux qu’on ne le croit.
Avec ma nana, on achete carmex blistex et burts bees sur http://www.cometeshop.com
Ils ont un drugstore avec quelques baumes super sympa…
Et avec ce froid c’est pas du luxe…
http://www.cometeshop.com/le-dru...

A bientot

Répondre

Hello à toutes,

Moi aussi j’étais (désespérément) à la recherche du Carmex.
Il est disponible sur le site ASOS au prix de 3,28€ sans frais de livraison !
Voilà, je voulais juste partager cette découverte !
🙂

Répondre

Merci Suna ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

adipiscing quis efficitur. facilisis Aliquam luctus commodo velit, dictum