Le Yoga et moi ॐ

scorpion

©Rina Yoga 

Ça a commencé comme d’habitude : prise de conscience aiguë qu’il fallait faire quelque chose, là, pour lutter contre la gravité et ses corollaires. Passage en revue de toutes les activités sportives auxquelles j’ai déjà tenté de  m’adonner, en vain (natation, club de sport, course à pied, pilates, gym suédoise, barre au sol… et j’en passe…). Prise de renseignements pour pratiquer le yoga dans une des salles de mon quartier. Report d’un choix éventuel aux calendes grecques (j’adore écrire calanques grecques mais personne ne comprend jamais ma blague) (je suis chagrin).

Et puis, ce jour là et prise d’un accès de folie et peut être même de fièvre, j’ai poussé la porte de ladite salle, j’ai payé les 200 euros que coûtent les 10 cours (oui, aïe) et j’ai suivi mon tout premier cours de yoga.

J’étais moyen chaude, à vrai dire. Le yoga – du moins tel que je le voyais – était une discipline sectaire, dispensée par des espèces de babos qui portent des sarouels en tissu éthnique et des dreadlocks et qui fredonnent des « ôôôôôm » gutturaux assez déroutants.

Et puis, c’est un peu LE sport du moment, celui qui alimente toutes les conversations, à grand renfort de « tu fais lequel toi ? Du Ashtanga ou du Hatha ? » « Nan, moi c’que j’adore, tu vois, c’est le bikram. Je suis à deux doigts de m’évanouir à chaque fois mais c’est trop bon ».

Bon. Et ? Force est de constater que j’avais tort. J’adore le yoga. Vraiment. Ma prof est géniale, utlra bienveillante sans être ni quiche, ni babos, ni perchée. Grâce à elle, je comprends que les postures sont avant tout des petits défis qu’on se lance à soi-même, qui nous font progresser et surtout qui nous font nous sentir mieux. Pas de compétition, chacun avance à son rythme. Surtout, j’apprends à respirer, à me détendre, à laisser les contrariétés de la vie de côté, ne serait-ce que l’espace d’un instant.

Voilà. Je pratique le yoga depuis bientôt 3 mois… et je crois bien que je suis accro ! Une seule question – et non des moindres… – demeure : en 3 mois, je n’ai pas vu ne serait-ce que l’ombre d’une incidence sur mon physique. Je veux dire, en terme de cellulite et tout le tintouin. Monde de merde, comme dirait l’autre.

Commentaires

ah bah oui je ne crois pas que le yoga fasse quoique ce soit contre la cellulite. par contre niveau étirements, renforcement musculaire, posture, équilibre… ça, oui. bravo pour l’initiative !

Répondre

j’ai les mêmes a priori et j’ai envie de les dépasser aussi. je sais pas pourquoi le yoga a pour moi un petit côté mystique et j’espère secrètement avoir une révélation pour mon bien être!

Répondre

J’ai aussi pratiqué le yoga pendant des mois, et le principal bénéfice est le relâchement et le bien-être que procure cette discipline. Niveau silhouette, ça renforce effectivement les muscles, la posture et l’équilibre comme le dit Christelle.
Du coup, comme je voulais pratiquer une activité physique qui allonge mes muscles et dont je pourrais voir les bénéfices à court terme, j’ai opté pour la barre au sol et bien m’en a pris ! Barre au sol + ballet beautiful m’ont permis réellement de voir un changement sur ma silhouette, et cela, très rapidement.
Pour la cellulite, le seul « truc » qui a marché me concernant est la détox de 21 jours du Dr Junger. Et les bénéfices retirés de cette détox n’ont pas été qu’au niveau de la cellulite, mais du teint, plus d’énergie au quotidien, et fini les migraines et sinusites.

Répondre

J’ai commencé le yoga il y a un an et demi, avec des appréhensions, mais à l’inverse des tiennes : je me disais que ça allait être snob, complètement bobo parisien chic… Alors c’est un peu bobo parisien chic quand même (les tarifs génèrent un tri naturel je pense), mais pas seulement, et à condition de trouver le bon prof, on peut vraiment s’y retrouver.
Pour le coup, le yoga a eu un effet drastique sur ma silhouette : perte de graisse, prise de muscles dans les bras, les jambes et au niveau des abdos… Et perte de cellulite aussi. Je ne m’y attendais pas du tout, mais ça a vraiment été notable. Après, je fais du ashtanga, qui est un yoga très physique, et à un rythme soutenu (au moins deux fois par semaine, parfois plus). (peut être que je partais de loin aussi ! 🙂

Répondre

Hello Deedee,
J’avais la même image du yoga que la tienne et puis j’ai essayé de suivre de chez moi des cours par internet, ce n’est certainement pas aussi sympa et efficace qu’avec une vraie prof, mais ça me fait beaucoup de bien!
Et pour (ou contre!) la cellulite, l’aqua-bike est assez efficace je trouve (mais oui, ça suppose une certaine régularité 🙂 !)
Bises
(et aussi, il me semble que tu avais, il y a qqs mois, posté un lien vers un fauteuil suspendu qui m’avait grave tapé dans l’œil, mais je n’arrive pas à le retrouver dans tes archives, est-ce que ça te dit qqchose ?)

Répondre

Bonjour Deedee, je te lis souvent sans commenter mais puisque tu parles de yoga …
c’est une pratique que j’adore, j’ai même fait une formation et depuis qq temps je donne qq cours en parallèle de mes autres activités professionnelles.

Donc pour te répondre: pour voir de l’incidence sur ton physique il faut que tu pratiques un style assez tonique, genre vinyasa (ou ashtanga, mais ça dépend du prof) au moins 3 fois par semaine.

En vinyasa on fait la « salutation » presque entre chaque posture, ce que te fait faire du gainage et des pompes sans en avoir l’air 😉

N’hésites pas a tenter d’autres styles et profs, car il y a une infinité d’approches.

En tout cas le yoga t’apportera plein de bonnes choses !

Répondre

J’avais la même motivation que toi (à part 15 ans de danse classique, j’ai toujours détesté le sport !) jusqu’à ce que j’arrive aux 2 dernières lignes de ton article. Moi aussi j’aime bien utiliser l’expression « calanques grecques » en ce qui concerne le sport… Tout comme « ingénieur à Grenoble », oui je travaille dans une revue agricole !!!

Répondre

Tu as dû y gagner en souplesse, et ça c’est déjà bien. C’est le seul sport que je trouve agréable, mais faute de trouver des cours près de chez moi je suis obligée d’en faire toute seule dans mon salon avec youtube, et c’est moins bien !

Répondre

J’ai voulu m’inscrire cette année, puis j’ai repoussé à cause d’un voyage, et en rentrant… j’avais oublié mes bonnes résolutions. :/ Elles sont dans les calanques je pense (huhu moi je lole sur ta blague)

Pour la cellulite je ne sais pas, mais je pense que ça gaine et que ça renforce musculairement. Et puis vu que tu vas être super zen, tu apprendras à finalement t’en fiche, de ta cellulite, non ? ^^

Répondre

Le yoga ne te fera probablement pas perdre ta cellulite (à moins d’en faire plus de 10H par semaine), par contre, il changera le regard que tu poses sur elle et ça c’est plutôt cool! 😉

Répondre

Je commente rarement mais je ne peux m’en empêcher, parce que moi aussi j’ai commencé le yoga il y a peu (allez 5 mois) et je suis complètement accro. Après des années à prétendre éviter toute forme d’exercice physique, je rêve la nuit de ma prof de yoga quand je rate un cours, pour illustrer la gravité de mon état. c’est une espèce de révélation ^^

Répondre

Ciao Deedee!
merci pour ce post qui vient « réanimer » l’envie cyclique de m’y remettre…. mais mon cours de l’époque ( topissime) a fermé, aurais-tu des adresses à conseiller (à Paris )??
merci !

Répondre

Comme toi je me suis mis un coup de pied au derrière et j’ai démarré le yoga en septembre et j’adore aussi mais comme toi, je me demande si ça a une incidence quelconque sur mon physique. Mais j’adore le bien etre physique et mental que ça me procure.

Répondre

Je n’ai jamais fait de sport. Je garde de (très) mauvais souvenirs scolaires des cours d’EPS. Mais le yoga c’était mon challenge, pour me faire du bien. L’esprit bienveillant l’a emporté sur mes craintes et j’en ressors ressourcée à chaque fois

Répondre

Il faut effectivement beaucoup pratiquer le yoga pour réellement mincir. En revanche, ça aide pour tous les autres sports et ça permet d’améliorer sa respiration, sa posture et son bien-être général… Et, quand on arrive à faire certains asanas, quel sentiment de fierté!
A quel cours vas-tu?

Répondre

C’est surtout un bien être général que le yoga va t’apporter et c’est déjà beaucoup. Pour le reste, y a pas de secret : faut se dépenser un peu plus 😉

Répondre

J’ai commencé il y a bientôt 3 ans le yoga puis depuis le début de l’année précédente, je me suis mise à la méditation et au Yoga dynamique ! En gros, c’est c’est une version acrobatique pour chasser la fatigue, se muscler et gagner en sérénité ! Genre, tout les samedi matin, 10h pétante, on s’échauffe, on s’étire de partout, il y a aussi des exercices de respiration ! C’est une autre dimension !

Répondre

Je me suis inscrite en septembre mais en janvier j’ai abandonné… Je crois que le choix de la prof est essentiel moi je n’ai pas accroché. Et puis le cours en soi ne m’apportait rien j’avais froid, envie de bouger. Ce n’est peut être pas pour moi ? Mais comme tout le monde adore je me sens extraterrestre (je le vis bien ça va aha) !

Répondre

Hello hello Deedee!!
Je suis ton blog et au vu de certaines photos j’ai vue que nous étions voisines 🙂
Je voulais savoir où tu suivais les cours de yoga, car cela m’intéresserais fortement.Surtout si ce n’est pas loin.
En te remerciant. Bonne journée.

Répondre

Hello Sandrine, alors, en fait, c’est un peu mon petit moment à moi et je n’ai pas forcément envie de dire où je prends ces cours de yoga. J’espère que tu comprendras !

Pour info, j’avais pas mal cherché sur les internets avant et trouvé au moins 3 pistes dignes de ce nom dans le 15ème 🙂

Merci de ta réponse Deedee, je vais en recherche active 😉

Bonjour Deedee,
bravo ! Bon alors le yoga peut oui avoir une incidence sur ton physique, mais comme le dis Daniela plus haut, il faut le pratiquer souvent (3 fois par semaine). Je pratique le yoga depuis des années, et je suis sur instagram les comptes de « yoga_girl » et « beach yoga girl »! Vas jeter un coup d’oeil si tu as l’occasion. La deuxième a 40 et quelques années et ne fais que du yoga ! La 1ère fait de yoga + course à pied un peu…
bonne continuation en tout cas =)

Répondre

Je suis devenue aussi yoga addict sur le tard. Cela fait maintenant quelques mois et si je n’ai pas perdu de poids, j’ai l’impression de me détendre plus facilement. Face à un stress, je me suis surprise à utiliser un exercice de respiration d’une séance et ça m’a fait un bien fou. Au passage, j’ai l’impression de me tenir plus droite ce qui est un exploit pour moi. Est-ce que tu as eu aussi cette impression ?

Répondre

Bonjour Deedee,
Ça fait longtemps…je pratique le Yoga depuis quelques temps et cette pratique est devenue essentielle dans ma vie. Je pourrais écrire des pages sur le sujet mais pour résumer : Le plus important du yoga est le lâcher prise, ce détendre tout simplement et ne plus penser aux petites choses enquiquinantes comme la cellulite !! Par mon expérience je sais que le Yoga agit sur le système circulatoire et une bonne circulation aide à lutter contre la cellulite, juste un peu de patience.

Répondre

Hello Deedee!
J’ai fait du yoga pendant quelques années il y a des millénaires… J’ai arrêté car, quelque soit l’activité, je perds toute motivation dès qu’il y a abonnement! J’ai de plus en plus envie d’en refaire mais pas pour les bénéfices au niveau de la silhouette (pourtant nécessaires) mais plutôt pour le bien être procuré. Je fais ma salutation au soleil presque tos les matins, et rien que ça, c’est énorme !! Enjoy !!

Répondre

Je pensais que ce sport affinait la silhouette ! J’apprends quelque chose là ! Je voulais m’y mettre pour ça justement… Bon on continue la course à pied…

Répondre

Lol la description que tu as faite du yoga et des gens qui l’a pratique m’a bien fait sourire!
Mais si, tu verras que le yoga te permettra de perdre ta cellulite si tu le pratique régulièrement et intensément. Et sinon pour la décontractation et le coté zen que tu décris, tu peux accouplé une petite séance de méditation à la fin de ta séance de yoga.

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.