Lettre ouverte à la RATP

Chère madame la RATP,

je ne t’écris pas à propos des grèves dont tu nous abreuves régulièrement. Non. Ni à propos des trains bondés que tu attends parfois 10 minutes en pleine heure de pointe.

Non, si je t’écris aujourd’hui, c’est pour pousser un coup de gueule contre le revêtement de tes sols. Aaah, je te vois venir, la gueule enfarinée, à tenter de me faire croire que c’est moi qui ai deux pieds gauches et qui suis si maladroite que c’en est grotesque.

Parce que maladroite, je le suis, du moins parfois. Mais de là à glisser en pleine ligne droite avec des chaussures plates pour finir ma course dans un mur, tout de même.

Car, vois-tu, c’est bel et bien ce qui m’est arrivé vendredi soir. Je sors du métro, passe un première flopée de marche, continue mon chemin vers la sortie. Et là, c’est le drame : je glisse, tente désespérément de me rétablir, prends de la vitesse ce faisant et paf, j’atterris tête la première dans un panneau publicitaire.

D’ordinaire, j’aurais ri : la scène est clairement gaguesque (une fille qui fonce droit dans le mur tête baissée, avoue que c’est plutôt drôle !). Sauf que la violence du choc me laisse à terre, le souffle coupé. Et la gueule en sang.

Un instant, j’ai caressé l’espoir que l’arcade éclatée se contenterait d’un strip à la pharmacie du coin… Trop facile ! 4 points de suture, elle a eu, l’arcade. Et je ne te parle pas du nez éclaté et des lèvres dignes d’Emmanuelle Béart, après la période Manon s’entend. Note, grâce à toi, chère madame la RATP, je sais que JAMAIS je ne ferai d’injection de silicone. La lèvre XXL, je peux te dire que ça n’est pas mon truc, du tout du tout !

Voilà, chère madame la RATP. J’ai l’air de rigoler, comme ça, mais il y en a qui sont mort pour moins que ça hein.

Quand je le dis, que la vie est une jungle !

En attendant, je dois bien reconnaître que je te dois une bonne surprise : celle d’avoir pu constater que le sang amadoue les gens… Merci aux deux bonnes fées qui se sont occupées de moi jusqu’à me raccompagner à domicile. La vérité, ça fait chaud au cœur !

Commentaires

Mon dieu, pauvre Deedee, tu as dû bien souffrir. Le problème, c’est que tu es un exemple de plus en faveur de ma peur ultime de tomber dans les lieux bondés, le métro premier sr la liste des endroits fatidiques. Se retrouver à terre dans la foule londonienne a été mon cauchemar du week-end, avec mes 15 sacs et mes talons!

J’espère que tu pourras en profiter pour te faire chouchouter par ton mâââri en tout cas!

Courage et bises réparatrices (quoi? les bisous magiques n’existent pas?!!)

Répondre

Tu es déjà tombée, pour avoir une telle peur ? (moi j’y crois grave aux bisous magiques. Je te rappelle que je suis un bisounours avant tout !)

Un jour, je marchais rapidement (et je ne courais pas) sur le quai à Châtelet pour monter dans le RER. Et là, bim, ma jambe gauche est partie devant. Ma jambe droite derrière. Je me suis explosée par terre, genou déboité. Tout ça à cause du revêtement génialissime de la RATP. MERCI, quoi.
Et le pire, c’est qu’à côté de moi, y’avait des ados qui se marraient et qui ne m’ont même pas aidé.
Pfff.

Répondre

C’est vrai ! Tu as entièrement raison. C’est plus ou moins net selon les stations, mais il y a des zones archi casse gueule. La preuve !!! Bon courage !!

Répondre

Je confirme que le sol est glissant et que je me suis déjà rétamé (sans classe) dans le métro et en éclatant mon téléphone portable en 4. Mais moi j’ai eu de la chance, je ne me suis rien ouvert…

Remets toi bien!!

Répondre

Finalement il n’y a pas que moi !!!! Il y a vraiment des endroits très très glissants (et non ce ne sont pas nos chaussures !!!)

Répondre

4tin Deedee, après on se plaind que tout le matos est déterioré à la RATP, t’as mis du sang partout dis donc!!!!!! Et le panneau comment il s’en tire lui!!!
Plus sérieusement, c’est pas drôle je te fais plein de biz réconfortantes!!!

Je crois que l’on pourrait écrire des milliers de bouquins sur les déboires des gens avec la RATP!!!

Répondre

ah merde ! remarque tu serais capable de lancer une mode avec strip sur l’arcade. (t’as des photos ?!;-) Bises remets toi bien.

Répondre

Je vais épargner les âmes sensibles avec la photo des points 😉 Et pas sûre que j’ai envie de rendre la suture tendance…!

Hello Chére Deedee,
Moi aussi, "j’ai testé pour vous" ce fameux revêtement. Heureusement je ne m’en suis sortie qu’avec un gros bleu sur la fesse et des collants hors d’usage. Alors, je compatis et de fais de grosses bises. Petit réconfort mais vrai soutient moral! 😉
@ bientôt
Lin’

Répondre

Ouah…je ne laisse pas svt de commentaire, mais là, il fallait. Mardi dernier, j’ai glissé en voulant ouvrir la porte du métro, bilan, je me suis retrouvée sur les fesses, la jambe droite coincée entre le métro et le quai. Un gros merci à ceux qui se sont précipités pour m’aider à me relever : j’ai un énorme bleu sur toute la jambe qui me fait boîter depuis, mais ça aurait pu être bien plus grave. Et je ne dirai plus jamais que les Parisiens dans le métro ne regardent que leur nombril ;-). En tout cas, je suis rassurée sur mon sort personnel : ce n’est pas forcément que je suis maladroite, mais inquiète pour la qualité du revêtement du métro. Je sens que je vais y aller en chaussures de rando la prochaine fois!

En tout cas, je te souhaite un prmopt rétablissement, et qu’il n’y paraisse bientôt plus. Je me suis explosée l’arcade à cause d’un abruti qui m’a poussé contre un lampadaire, on ne voit plus rien du tout

Répondre

La vache, ça aussi c’est ultra flippant !

aie aie aie… moi aussi je me suis deja vautrer dans le metro, mais je courais…
Rétablis toi bien !

Répondre

Pardon,je ne veux pas faire mon américaine de base,mais…personne n’a pensé à porter plainte contre la RATP???Non,par appât du gain perso mais pour les autres:imaginez chuter avec un bébé en écharpe,une micro mamie aux os fragiles,une Dee Dee customisée en Donatella…

Répondre

Oui, je sais… Mais perso, après 3h aux urgences et les démarches à faire pour la déclaration d’accident du travail, j’avoue que j’ai eu la flemme….

ouah c’est violent quand même!
Effectivement certains couloirs de métro sont des vrais patinoires, surtout la liaison ligne 9 / ligne 14 à St Lazare. Talons interdits!

Répondre

Eh bien, tu ne t’es pas loupée !! Comment ça va aujourd’hui ? par contre il faut dire que t’as eu de la chance de tomber sur tes bonnes fées ! Il y en a qui seraient passé sans même te regarder…

Répondre

Je ne peux que plussoyer, le revêtement infernal des stations de métro m’a fait me gammeller aussi à plusieurs reprises!
Mais je crois que la fois où j’ai été le plus démunie, c’est quand même le jour en période de pointe maximale, où après avoir été poussée dans le wagon un peu brutalement j’ai perdu ma chaussure entre le quai et la rame 🙁 Et la, à cloche pied sur un quai blindé, je me suis sentie drôlement seule..
Bon rétablissement à toi en tout cas!

Répondre

Au fait, tu portes plainte contre la RATP ? Tu sais que ça marche ces genres de trucs ! Du moins ds les supermarchés etc c’est vérifié !
😉

Répondre

Oui, je devrais.. mais je n’en ai pas le courage..

Aïe, tu n’as pas eu de chance sur ce coup-là ! Effectivement, ça glisse, c’est horrible ! Je me suis fait de nombreuses frayeurs mais jamais rien de grave, je croise les doigts… Bonne cicatrisation et dégonflage de lèvre !

Répondre

Bah alors ma pauvre Dee Dee …… Je suis bien contente de n’être plus obligée de prendre les transports en commun !

Répondre

Ben m..de ! Tu vas bien ? j’espère que tu as envoyé ta note directement à la RATP.

Répondre

Même pas… J’aurais du, je sais !

Avoir échappé au verglas et s’étaler sur le revêtement de la RATP. C’est dur. Remets-toi vite.

Répondre

Pauvre Deedee…

C’est pas un peu le comble pour une blogueuse de mode de se prendre un panneau publicitaire ? (c’était un panneau solde ?)
Blague à part, je te souhaite un prompt rétablissement, c’est vrai que les sols sont hypra glissant dans le métro, je déteste également les marches qui sont recouvert au bord de ferraille, ce qui te fait inévitablement tomber si jamais c’est un peu humide…
La jungle du métro !

Répondre

Poor Deedee
Je suis tellement sorry pour toi, tu sais que ce genre de d’accident c’est un coup a déposer une plainte contre la RATP, et de recolter un beau dédommagement au passage.
Remet toi bien, courage, je sais pour l’avoir testé, l’arcade éclaté et le nez cassé, c’est vraiment pas le pied..
I’ll see you soon

Répondre

Attends, le nez cassé tu as du grave déguster !!!

bon rétablissment/ cicatrisation Deedee! et dire que c’est avec notre argent que madame ratp fonctionne, comme si on payait déjà pas assez d’impôts…

Répondre

dis donc ma pauvre..on devrait faire une plainte collective:)
bon courage

Répondre

Excuse-moi mais je n’ai pas pu m’empêcher de rire…jusqu’à ce que je lise que tu t’étais ouvert l’arcade et tout le reste.
Moi, comme Babillages, je suis partie une fois en grand écart sur le quai. Une jambe en avant, une jambe en arrière. Et quand on connait ma souplesse légendaire je peux te dire que ça fait mal. ça fait aussi très mal à l’ego. Mais rien de grave comparé à toi. Je crois qu’ils veulent notre mort (étouffés dans les trains bondés ou explosés contre un mur ou par terre).

Répondre

T’inquiète, si je n’avais pas eu un mal de chien, j’aurais été la première à en rire !

Soyons concret :
Tu n’as même as dit de quelle pub il s’agissait !

Si c’était pour des voyages aux Antilles, je comprendrais mieux que tu baves devant !
Ou bien si c’était une pub pour sous-vêtements masculins.

Désolé quand même pour tes 4 points de souture… J’espère que tu as équilibré au moins : deux au-dessus de chaque oeil ?

Répondre

Pas eu le temps de voir la pub 😉

Si tu étais américaine tu les poursuivrais devant un tribunal pour cause de "défiguration d’arcade sourcilière originellement fabuleuse". Mais comme tu es une chouette parisienne, tu peux éventuellement faire grève contre les revêtements de sol en refusant de pose la moindre ballerine Repetto dans les couloirs de la RATP.

Le problème est que tu dois te mettre activement au vélib’ et que c’est quand même plus fatiguant…

Répondre

Nan, je suis une connasse de parisienne, j’ai surtout la flemme de les poursuivre.

En revanche, j’aime ton idée de grève anti revêtement de sol… Chiche, je ressors mon vélo qui moisit bêtement dans son local ?

Je prends le metro et rer tous les jours depuis 3 ans pour aller bosser (maraichers/nation/la defense) et je traine de temps en temps à Bastille et Montparnasse et je n’ai jamais glissé, ni vu quelqu’un glisser.
Je dois fréquenter les "bonnes" stations.

Répondre

Normal : ce sont des stations hyperempruntées et donc, le sol est bien patiné. Pas comme dans cette saloperie de station que j’emprunte de temps en temps…

Je pense que t’as eu de la chance de trouver des bonnes fées, parce que j’ai un souvenir d’une scène où mon amoureux, en béquille, se casse monumentalement la figure devant une bonne centaine de personne… et tout le monde regarde… et ne fait rien !!! Il n’y a que moi qu’il l’ai aidé à se relever…
Remarque perso : moi je n’ai pas besoin de sol glissant de la Ratp pour glisser, j’y arrive toute seule, c’est génial !!!

Répondre

L’arcade sourcilière ouverte, tu pourrait… Si tu veux porter plainte, c’est maintenant? Du moin tu prends un certificat, et tu laisses faire les assurance. Pour ça il ne faut pas dépasser 48 heures. Après il est trop tard.

Prompt rétablissement.

Répondre

Too late.. Et puis se battre, encore et toujours.. J’ai sûrement tort mais je n’ai pas la force de le faire.

Mais sinon, ça va ? 4 points de sutures, c’est beaucoup tout de même.

Répondre

ça va 🙂 Disons qu’il y a pire, comme douleur. J’espère surtout ne pas restée balafrée à vie !

Oh ma pauvre !

Je suis totalement d’accord puisque cela m’est arrivée deux fois également (mais en moins grave) leur sol plastique et pas adéquate du tout… et j’était également à plat… puisqu’en ballerine…

J’en profite également pour soulever le problème des rebord de marche en férailles également aussi dangereux…surtout qu’and il pleut… une fois j’ai rattrapé une femme enceinte qui est tombé à plat ventre à cause de leur marche… heureusement plus de peur que de mal…

Répondre

hum…desolée pour les fautes d’ortho… je suis malade aujourd’hui… mon cerveau ne suis pas très bien…

Répondre

deformation professionnelle oblige….Si c’était sur le trajet de retour entre boulot et ta petite maison…tu as pensé à faire une déclaration à ton employeur? Car c’est un accident de trajet donc ton employeur prend tout en charge…Moi une fois je suis tombée dans les escaliers…un super bleue…et un jean déchiré…

Répondre

Yes… Encore que je n’y aurais pas pensée seule, c’est aux urgences qu’on m’a dit de le faire.

Et bien, ton billet du jour m’a fait relativisé ma mauvaise humeur d’aujourd’hui. Ce matin, j’ai fait une belle chute dans mon jardin avant d’emmener les filles à l’école et la creche.
Au final, plus de peur que de mal mais j’ai été grognon toute la journée !
Je crois que je m’en suis bien sortie contrairement à toi 🙂 Bon rétablissement, miss !

Répondre

Je ne peux qu’approuver cette lettre ouvert à la RATP, à cause de leurs sols glissants je me suis faite une belle entorse en septembre qui m’a immobilisée deux semaines !

Bon rétablissement Deedee…

Répondre

bon ben moi je bosse dans les transport (pas la ratp) mais pas forcement besoin de porter plainte on a des assurances pour ça il suffit juste de trouver un agent ( ok plus facile a dire qu’a faire). Il appelle les pompier qui vous conduise aux urgence at vous remplisser un papier d’accident comme ça si il y a des conséquence plus tard et ben vous etes couvert il vous rembourse au moins les frais médicaux je pense!!!
ils font ça pour se couvrir mais aussi pour vous couvrir et puis pour une declaration d’accident sur le trajet du travail ça aide aussi!!!
Je sais que nous ne sommes pas aux states mais des fois il faut entamer des procedure on ne sait jamais!!!
bon rétablissement…

Répondre

Oh ma pauvre Deedee!!!
J’espère que ça va disparaitre très vite:)Sinon Gaston te cachera?
En tous cas tu as eu une aide!!! Je suis tombée dans les escaliers du métro et personne pour m’aider…

Répondre

Et bien non, figure toi que je ne suis jamais tombée, juste une cheville trois fois foulée en dérapant sur le trottoir (oui, je sais, c’est ridicule!), mais j’ai juste une sorte de mini phobie des escaliers. Et quand il pleut, je vais aussi vite qu’une grand mère aveugle avec une jambe de bois. je crois que j’ai juste très très peur de m’écrouler devant la foule et que personne ne m’aide!

Puisque tu crois aux bisous magiques, je t’en fais beaucoup pour effacer les points de suture! Courage, l’amicale des chuteuses sans peur ni reproche te soutient!

Répondre

A mon ancienne station (Charles de Gaulle Etoile, sortie Foch … un long couloir, peu d’affluence), tous les matins en allant travailler, j’avais la hantise de glisser.
Et pour cause, je me retrouvais regulierement les 4 fers en l’air.
Comment mal commencer la journee ou la semaine !
Je compatis.

Répondre

Bah alors ? Tu as dû bien avoir mal ma pauvre!!!
Note positif; tu peux faire comme la dame qui a glissé sur une frite au Mc Do et gagner des millions:)
Plus serieusement c’est vrai que ce revetement de sol, qui est à peu près le même dans toutes les stations est un pur casse gueule, je serais d’avis de verifier qi il n’y a pas un complot entre la RATP et les kinés parce que je crois que totu le monde s’est vautré un jour dans le métro..
Prends soin de toi!

Répondre

Je compatis puisque ça m’est arrivé lors de mon denrièr passage à paris. Je me rendais à un stage, avec ma valise, et dans les escaliers, j’ai glissé sur 3 marches, sur les fesses. J’ai eu bien mal. Un homme m’a aidé à me relever et m’a dit "Ca fait 10 ans que je suis ici et je n’ai toujours pas le rythme dans le métro".

Répondre

Je sais que cela ne se fait pas, tu t’es donnée du mal pour les obtenir. Mais tu pourrais steplait me préter tes points vendredi soir ? J’ai une soirée avec tout plein de filles dont une qui apprécie particulierement les hommes esquintés.

Répondre

combien de fois, j’ai glissé sur leur revêtement (sans courir et avec des chaussures tout à fait adhérentes)!! c’est assez incroyable quand même … et alors enceinte, je peux te dire que je faisais particulièrement attention
bonne cicatrisation

Répondre

Oh la la ma pauvre… J’ai failli rire ! Ca a du te faire super mal ! J’ai un très très mauvais souvenir de points de suture mais ne t’inquiètes pas ça laisse pratiquement pas de cicatrice quand c’est bien recousu…

Le sol de la RATP je le déteste, même si je tombe finalement assez rarement je me tords fréquemment la cheville, à cause du talon qui vrille… Grr

Répondre

C’est à cause de ce revêtement que je ne porte plus une magnifique paire de botte. (Chute bien évidement).
Remets toi bien.
Des bises

Répondre

Et bien pas plus tard que ce matin, il m’est arrivée la même chose que Melba11, j’ai glissé pile devant une porte du métro, du coup jambe gauche coincée entre le métro et le quai…Une dame a couru pour m’aider à me relever…Je vais avoir deux gros bleus, un à la cuisse droite et l’autre à la jambe qui pendait dans le vide !
J’étais un peu en état de choc après, à me dire ‘heureusement que le métro n’a pas démarré’…et j’ai également tout de suite pensait à ce billet…
Bon rétablissement !

Répondre

Oups mince, moi qui commençais à me marrer en lisant le billet (j’avoue les chute ça me fait vraiment rire), j’ai vite arrêté quand j’ai lu que tu t’étais vraiment blessée (oui faut pas déconner, ça fait rire mais jusqu’à un certain point…). J’espère que ça va mieux et que ça a dégonflé…
En tout cas je te soutiens, c’est plus d’une fois que j’ai glissé et failli me vautrer sur les quais de métro et RER! Les revêtements au sol sont vraiment mauvais dans certaines stations (si c’est pas toutes…)

Répondre

Salut,
je viens de faire un tour sur ton blog, intéressant, diversifié et humoristique. Pour les parisiennes que nous sommes les transports en commun sont notre lot quotidien, le sujet fait écho en moi. Je m’amuse aussi à en rire, en observant les gens, en imaginant la suite de situations cocasses, morceaux non choisis de vie sur rails. Je t’invite à une lecture sur "Lili dans le métro"
A bientôt

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

venenatis quis ultricies elit. lectus risus ut neque. quis,