Ma Week List #333

Comme beaucoup j’imagine, je suis très partagée en ce moment : j’ai bien conscience que s’ennuyer chez soi est un luxe ultime dont j’espère ne pas avoir à m’affranchir pendant ce confinement. Oui, les journées sont parfois un peu longues dans mon 57m2 sans extérieur, oui, je flippe un max pour l’après confinement comme la plupart des indépendants qui n’ont pas vraiment de tréso, des charges qui continuent à tomber et des missions qui sont annulées ou reportées sine die. Pourtant, j’ai bien conscience que je suis loin d’être la plus mal logée, au sens propre comme au sens figuré ! Confinés dans nos tours d’ivoire, il est si facile d’oublier que d’autres se sacrifient pour nous. Et ils sont nombreux : les soignants, en tout premier lieu, mais aussi les pompiers, hôtes de caisse, éboueurs, flics, livreurs, agents de sécurité et d’entretien, chauffeurs routiers, agriculteurs… et j’en oublie sûrement, grâce à qui nos vies peuvent suivre un cours acceptable malgré cette crise inédite.

Parfois, j’ai envie de parler et je parle de maquillage, de restos où j’irai après le confinement, de voyages que je rêve de faire ou de plages sur lesquelles j’espère poser un jour prochain mes fesses. Et je suis partagée entre l’envie d’une certaine forme d’évasion, d’autant plus précieuse en ce moment, et le sentiment que cette frivolité peut aussi être indécente. Oui, je passe trop de temps avec moi-même en ce moment, on dirait…!

Finalement, je crois qu’on peut conjuguer les deux, ce que j’ai un peu de mal à admettre moi qui suis légèrement du genre binaire. On peut s’évader mais applaudir et soutenir, rire et prier, s’amuser et panser des plaies. On peut avoir envie de fabriquer son pain ou de rester loin des fourneaux, devenir accro à la méditation en ligne ou ne rien faire du tout car vous savez quoi ? Au fond, je crois bien qu’on fait tous comme on peut. Et c’est déjà beaucoup…!

Aujourd’hui, j’ai donc décidé de mettre en ligne une Week List : pour bien commencer la semaine, pour nous changer les idées, pour relayer quelques initiatives peut être utiles. Mais aussi pour garder tant bien que mal un décompte des jours. Pour la petite blague, j’avais commencé à rédiger ce texte il y a une semaine et je n’ai jamais réussi à aller plus loin !

L’Espoir Fleurit

Photo ©Shawnn Tan

Tout est parti d’une publication sponsorisée sur Instagram que j’ai acceptée : l’idée de faire fleurir l’espoir était plus que séduisante, pour moi elle était limite vitale ! J’ai donc accepté la proposition de La Joie des Fleurs, réfléchi à un bouquet de confinement, posté cette photo et invité ceux qui voulait à fleurir Instagram à leur tour. Vous ne pouvez pas savoir le nombre de photos que j’ai reçues ou vues passer et la joie indescriptible dans laquelle ça m’a plongée ! Des fleurs séchées, des petits bouts de vieux bouquets, des glycines magnifiques, cerisiers ou pommiers en fleurs… C’est si bon ce shoot de fleurs ! Et ça me conforte dans l’idée que j’ai depuis toujours : une collaboration avec une marque peut être intelligente, bien faite et utile 🙂

Pour un petit rab de fleurs, vous pouvez surfer sur #lespoirtfleurit, #hanami ou #flowerpower, les hashtags sur lesquels je viens régulièrement prendre ma petite dose de fleurs !

Le Boléro de Ravel par l’Orchestre national de France en confinement

La grâce à l’état pur… Cette vidéo des membres de l’Orchestre National de France qui jouent le Boléro de Ravel chacun dans leur coin est une pure merveille… Mention spéciale à la personne qui a mixé tout ça (apparemment il s’agit de Dimitri Scapolan, qui a passé 4 jours sur le mixage de cette vidéo), rapport que je ne sais pas vous mais moi, quand je vais un Facetime avec ne serait-ce qu’une autre personne, le son n’est pas tout à fait le même…!

Fold’NFly, pour fabriquer des avions en papier

Envie de vous lancer dans une carrière de créateur d’avions en papier ou plus simplement, de divertir les kids ? Vous pouvez retrouver sur le site Fold’NFly des dizaines de modèles classés par ordre de difficulté. Une bonne idée pour s’évader à moindre frais et recycler les attestations papier.

Ambiances sonores

Sur sa chaîne YouTube, HeadPhone Recorder propose quelques ambiances sonores particulièrement bien senties et plutôt utiles en ces temps de confinement. On peut ainsi faire tourner en boucle l’ambiance d’une terrasse parisienne, d’un marché en banlieue, de métro ou a contrario, pour ceux qui comme moi sont en manque de nature, de brouillard matinal, de traite des chèvres ou des vaches, d’oiseaux dans la baie de Saint Brieuc ou de vent dans les éoliennes. Montez le son… c’est bon !

Si la vie de bureau vous manque, vous pouvez aussi vous connecter sur I miss the office qui reproduit le bruit en open space… et qui permet de ne pas être nostalgique trop longtemps !

« The Great Empty »

Le New York Times a publié des photos des villes confinées à travers le monde. Des clichés ahurissants qu’il faut regarder plusieurs fois pour prendre la mesure des choses, et peut être un peu séduisants malgré tout, aussi… La série complète est à retrouver directement sur le site du New York Times.

 

Fais-le toi-même : une teinture végétale

©Photo Mathilde Coin

Réalisée à base d’avocat, de pelures d’oignon, d’orange ou bien encore de betteraves ou de pommes de pin, j’aime bien cette idée de réaliser sa propre teinture végétale ! Le tuto est à retrouver sur le site de Marie Claire Idées.

Du soleil dans tes oreilles

Ce n’est pas le nom d’un titre en particulier, mais celui d’une playlist que j’ai mise en ligne sur Spotify pour nous mettre un peu de baume au coeur !

 

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui. Je vous le dis souvent, mais ces mots prennent aujourd’hui un tout autre relief : prenez soin de vous !

26
Partager l'article

Commentaires

merci pour cette week list. la vie continue, il le faut, même si elle est différente. et avoir quelques repères réconfortants comme tes week lists ça fait du bien ! je trouve celle-ci très inspirée, entre poésie des sons (quelle bonne idée) et poésie des images. bon lundi et bonne suite de confinement dont je veux faire l’expérience la plus profitable possible.

2
Répondre

Merci Sofy, ça m’aide moi aussi à « continuer » de publier ici. Cette situation est tellement inédite, j’oscille entre stupeur et comme toi, volonté d’en profiter pour le projeter sur la même chose en pas pareil. Ce message est complètement cryptique :p Belle journée

Les photos des villes vides me donnent un peu le cafard.
En revanche le partage de fleurs me ravit;C’est tellement vrai que ma maman qui a un jardin contrairement à moi qui habite en appartement, m’envoie régulièrement des photos de ses arbres en fleurs. Cette année, je n’aurai pas pu voir le printemps « en vrai », alors ses photos me font du bien.

2
Répondre

Oui, c’est incroyable comme ces simples photos de fleurs nous mettent du baume au coeur… Je l’avais clairement sous-estimé ! Désolée pour le petit coup de mou du aux photos des villes, passée la stupeur des clichés, je trouve qu’il en émane une sorte de.. je ne sais pas, douceur, non ?

Une petite douceur de bon matin à lire… merci pour ce que tu partages ici et sur ton compte insta.. toujours avec beaucoup de sincérité et de justesse..

Une petite réflexion personnelle: j’ai toujours aimé les blogs et c’est tellement agréable de naviguer dessus, de prendre le temps de lire et par contraste de « ralentir » par rapport à ce flux continu que sont les autres réseaux sociaux… alors, à mon niveau merci pour tes articles.

Je te souhaites une douce journée,

Répondre

Merci beaucoup Estelle, c’est adorable et ça me touche beaucoup ! Je suis d’accord avec toi, c’est plaisant de prendre le temps de lire des blogs… Et ils sont plus rares aujourd’hui, malheureusement ! Bonne semaine

1

Hello Deedee ! Merci d’avoir publié ! c’est cool de te retrouver ! bisous bisous
Prends soin de toi !

Répondre

Merci Eva ! bises

1

tes weeklists ne manquent jamais d’intérêt .. et confinement ou pas surtout n’arrête pas 🙂
merci & Good vibes from Casablanca.

Répondre

Merci beaucoup Meryem !

Merci pour le retour de la Week list, ça m’avait manqué.
par contre, j’ai une reflexion différente à propos de voyages, je pense que la crise que nous traversons actuellement est causée par cette frénésie de voyages que tout le monde fait depuis quelques années.
j’ai l’impression, pour la planête qu’il serait grand temps de nous recentrer sur nous mêmes ?
qu’en pensez-vous ?

Répondre

Pour moi c’est un tout : les voyages en font partie, tout comme (et surtout peut être) nos modes de consommation au sens large. Nous voulons toujours plus, moins cher, alors les entreprises délocalisent et ça ne choque personne qu’une fringue fasse trois fois le tour du monde avant de finir dans nos placards pour quelques semaines à peine (et encore, 80% des vêtements qui sont produits par les enseignes de fast fashion sont détruits avant d’être vendus) et qu’elle soit fabriquée dans des conditions disons, discutables, pour l’humain, que la viande soit issue d’animaux maltraités et gavés d’antibiotiques, qu’on privilégie la voiture aux transports en commun (en même temps vu les prix pratiqués par la SNCF, ça n’aide pas). Bref, il est grand temps que chacun d’entre nous s’éveille à la réalité et prenne les décisions qui s’imposent 🙂

1

Je te comprends dans ton anxiété, il est certains que cette situation nous amène à reconsidérer de nombreuses choses que nous avions jusqu’à maintenant eu tendance à banaliser. Cela peut être aussi l’occasion de faire prendre de nouveaux tournant à notre vie, de se recentrer sur certains aspects de notre vie et de notre quotidien de manière sans doute plus réfléchie et moins « inconsciente ».
Tes photos des villes désertes montrent que tout est vanité, et que ce n’est que de la pierre sans aucune âme s’il n’y a personne pour les faire vivre, et la vie, c’est le partage entre les uns et les autres.

Répondre

Exactement. Rien n’est jamais acquis, CQFD !

Cette wish-list s’est faite désirée, mais c’est une des meilleures.. alors quand en plus il y a mon morceau feelgood aka Le boléro.. je suis conquise <3 merci deedee!

Répondre

Merci beaucoup !

Merci pour cette week-list.
La reprise des habitudes cela fait du bien durant cette période.
Grâce à toi, j’ai eu l’impression de m’évader un peu.

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

porta. leo. ut lectus felis eleifend