Prête moi ta plume…

Merci Audrey pour les photos !

Comme 90% de la blogosphérie mondiale du moment, Gaston a pu jouer avec la doudoune Uniqlo x Comptoir des Cotonniers. J’ai nommé « Mademoiselle Plume ».

Une doudoune déjà adoptée dans sa version Uniqlo only l’année dernière et qui a sauvé Gaston de bien des misères : ultra fine, ultra chaude, la doudoune a cette particularité de se rouler en boule et de prendre ainsi une place minime. Autant dire qu’Uniqlo a créée là LE vêtement indispensable pour les frileuses de tout poil !

Cette année, la marque propose donc une version encore plus léchée, encore plus wow. Avec Comptoir des Cotonniers, donc. Réversible, sans capuche (donc plus fine sous un manteau) : l’essayer, c’est l’adopter… Foi de Gaston !

Jean Freeman Porter // Chaussures Patricia Blanchet (celles-ci viennent de chez Sarenza) // Chemise Thomsen // Doudoune Mademoiselle Plume Comptoir des Cotonniers // Pochette Clémence Cabanes // Tatouage presque pour de vrai Bernard Forever // Gaston Emmanuelle Esther

Commentaires

Joli look, les chaussures se marient bien avec la doudoune!
Xo

Répondre

Frileuse un jour frileuse toujours merci pour cette solution alternative au damart 🙂

Répondre

Disons qu’en plein coeur de l’hiver, le combo Damart + Doudoune est parfait 😉

Ouiiiii, je l’ai adoptée aussi, elle est trop mignonne, trop légère, trop chaude !!! Par contre, j’aimerais avoir ton retour sur les modalités d’entretien de la bête, parce que l’étiquette annonce nettoyage à sec only, alors qu’on peut plutôt lire régulièrement sur les sites de doudoune en duvet/produits montagne/etc que le pressing est déconseillé et qu’il faut laver en délicat à la machine, voire sécher en délicat, avec des balles de tennis dans le tambour pour redonner du gonflant… Tu as déjà testé pour ton Uniqlo ? Ou pour la Mademoiselle Plume ?

Répondre

J’ai lavé celle d’Uniqlo de l’année dernière en machine, 30°. C’est tout !

Celle-ci en revanche est bordée de cuir… Pas sûre qu’elle supporte un lavage en machine, du coup.

Super look!pourrais tu me donner la marque de ton petit bracelet porte avec le thoraval? Merci beaucoup et bonne journee

Répondre

Je suis désolée, c’est un cadeau, je ne sais pas !

C’est de loin la version que je Préfère tu as réussi à féminiser cette doudoune…

Répondre

Merci !

Enfin une doudoune qui rend grâce à notre féminité , et pourtant c’était pas gagné … J’attends la mienne !

Répondre

Bonjour! tu peux me donner le nom du modèle uniclo de l’année dernière?? il existe encore? merci!

Répondre

Aucune idée du nom. C’est la même sauf qu’elle a une capuche, et qu’elle n’a qu’une couleur. M’est avis que tu peux retrouver sa trace facilement via leur site directement 😉

J’adore ce look et cette doudoune me tente vachement mais en tant que vraie grosse frileuse de la mort j’ai un souci: je sais que j’aurais froid au fessier avec cette jolie doudoune 🙁

Répondre

Ah ben l’idée, c’est surtout de la glisser SOUS une veste, pour avoir bien chaud 😉

Très chouette tenue ! Une mention particulière à la chemise !

Répondre

Bon je suis pas trop doudoune mais belle couleur, par contre ta chemise!!!!

Répondre

Cadeau des mes ceupines pour mon dernier anniversaire 😉

De tous les challenges que j’ai vu, tu es la meilleure! Tu mets cette veste le plus en valeur!

Répondre

Pour poursuivre cette histoire d’entretien de la doudoune, il me semble bien qu’il est indiqué (sur le site de CDC notamment) « liseré façon cuir », ce qui me laisse penser que ce n’en est pas… Moi, j’ai des pulls CDC avec des détails en vrai cuir d’agneau, et ils passent à la machine programme délicat sans problème ! Donc, je penche pour le lavage en machine…

Répondre

Bonjour,
As-tu lavé en machine ta doudoune mademoiselle plume ? J’ai çelle de 2012, je me demande si je ne l’ai pas déjà passée en machine… Elle reste ma veste intermédiaire préférée, je ne veux prendre aucun risque… As-tu essayé ? Merci d’avance !!

Oui, 30° et une seule fois 😉

Ah oui alors là sous une veste, ça me tente tout de suite beaucoup plus, moi la mega frileuse!!! Faut que j’aille chez uniqlo 😉

Répondre

Je rêve de cette pochette… par contre je l’avais jamais trouvé de cette couleur elle est canon!!! tu peux me dire où tu l’as acheté? merci beaucoup!

Répondre

Directement sur le site de Clémence Cabanes (cf. le lien de l’article 😉

Peux tu me dire si tu as pris ta taille habituelle ou taille au -dessus? car on m’a dit qu’elle taillait petit cette doudoune???
Merci d’avance!

Répondre

Hello Deedee! Comme la doudoune revient cette année (dixit le mailing CdC que je viens de recevoir), j’aurais bien voulu la revoir portée par Gaston. Or les photos de ce billet ne s’affichent plus dans la nouvelle version de ton blogue (ou p’têtre que c’est juste chez moi?!). On peut faire quelque chose?

Répondre

Bonjour !
J’arrive ici à cause de mademoiselle plume qui a besoin d’un petit nettoyage… et cette année, je veux bien tenter l’expérience machine à laver !
Mais bon, un peur !
Du coup, je cherche, je cherche comment faire !
Je l’adore cette doudoune et je n’ai pas envie de l’achever !
As-tu mis des balles dans le tambour ?
Pour le séchage, air libre ou sèche linge avec balles ?
Je sais que de questions ?
Merci pour les réponses…
Une adepte de mademoiselle plume !

Répondre

Ah non, jamais de machine à laver, tu vas la bousiller ! Le pressing plutôt, comme le recommande l’étiquette non? 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aenean ut ipsum felis mattis mattis consectetur elit. justo pulvinar dolor.