Marilyn, Warhol, la banane et Goldorak

Elle était là, au hasard d’une rue. Évidente, éclatante, éblouissante, avec ce sourire figé à jamais et pour autant si fragile.

Quand tout à coup et à bien y regarder, l’icône nous fait presque pousser un cri de surprise. Où est donc passée notre Marilyn ? L’image précieusement imprimée par notre rétine ne colle pas avec celle-ci. La différence est ténue et pourtant, criante.

Et puis on comprend. La banane, Goldorak. Et ce portrait devient violent, à la limite du soutenable. Dérangeant, à tout le moins… Jusqu’à ce qu’on s’aperçoive que cette violence est induite uniquement par la prise de vue, l’original étant bien moins dramatique !

Pfiou, on a eu chaud…

A voir pour les petits curieux, le site de l’artiste.

Commentaires

Très joli!!!
J’adore cet art de rue! nous en avons souvent découvert avec mon ami de belles choses en nous baladant dans les rues de Paris

Répondre

Wahou elle est canon la Marylin je trouve… Mais j’ai pas compris la signification : moi être inculte ou moi pas avoir les idées rapides le vendredi matin !

Répondre

Bonjour,
je me permets d’intervenir un peu à contre-temps mais je te lis depuis plusieurs mois et je cherchais l’adjectif qui pouvait le mieux te définir : j’ai trouvé. Adorable, ravissante, terrible sotte. Tu n’es pas bête mais il y a un manque flagrant de bon sens qui vient de me sauter aux yeux avec l’article d’hier. Mais ravissante tout de même. Mais je te trouve vraiment ravissante par contre.

Répondre

Ahah Tod… encore un dingue en liberté, mais que font les asiles ?!!

PS deedee, tu crois qu’il y a bcp de sots, à Sciences Po Paris ?

Répondre

Ah oui, il y en a, ça, c’est sûr 🙂 Mais au delà de ça, je suis POUR des psychiatres qui surveillerait tout ce beau monde… M’est avis qu’il y a du lourd, indeed, et que la pêche serait fructueuse !

Pour info, rue de rivoli, y’a des travaux sur le l’immeuble en face de la samaritaine, à coté de esprit, les vitrines ont été murées et depuis quelques jours, y’a des images dans le même style (un peu à la warhol) pour une expo.
en tout cas très bien fait.
à voir…

Répondre

J’ai rencontré Pimax, l’artiste il y a une semaine!! Je suis trop contente que tu parles de lui, il est Excellentissime!!!

Répondre

Le bol !! Dans quel contexte ? Raconte !

Je suis trop provinciale pour comprendre… Bon, je retourne au musée du béret !

Répondre

Il y a aussi une Marilyn (avec sa banane) rue du Faubourg Saint Antoine à la hauteur de Saint Paul (en face du Monop’) sur un rideau metallique d’un magasin de je-ne-sais-plus-quoi. Une de mes cops l’a aussi prise en photo. Quelle popularité!

Répondre

Dites donc, y a beaucoup moins de commentaires qu hier..!!Personne n a rien à redire sur l art des rues?
Bon week end Deedee!

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aenean commodo elit. Aliquam libero diam