Oh la vache ! Ou comment être fashion ET utile

Vu
ce matin en épluchant rapidement les news sous Yahoo une dépêche qui a attiré
ma curiosité et celle d’Esme. Aussi incroyable que cela paraisse, Paris va se transformer à partir de jeudi
et jusqu’au 16 juin en un vaste champs où paîtront paisiblement quelques 110
vaches !

 

Tout
Paris aura droit à un spectacle insolite : des vaches sculptées grandeur nature
peintes et détournées par des artistes de choix (Christian Lacroix, Ben,
Chantal Thomass…) ou de jeunes talents. Ces vaches seront disséminées aux
quatre coins de la capitale, des lieux historiques (place de l’Opéra,
Petit-Palais…) aux quartiers les plus populaires (Forum des Halles,
Saint-Germain des Prés, Champs-Elysées…)… La vache est décidément plus
fashion que jamais !.

Au-delà de l’action
artistique, l’opération, intitulée ironiquement « Vach’Art », permettra
également de collecter des fonds au profit de deux organisations : Africa
Alive, qui intervient dans les domaines de la santé en Afrique (nutrition et
lutte contre le sida) et une agence de l’Onu, le Programme alimentaire mondial.

Les plus belles vaches seront
vendues aux enchères le 30 juin par Artcurial et les bénéfices nets leur seront
reversés intégralement. Organisée sous le haut patronage du ministère de la
Culture, Vach’Art a aussi pour but de « promouvoir l’art contemporain, de
proposer des oeuvres originales et de découvrir de nouveaux talents ».

Last but not least, toutes
les vaches seront ensuite rassemblées en troupeau du 19 au 26 juin sur le
parvis de La Défense pour une opération baptisée « Le plus grand pâturage
artistique »… De quoi nous donner quelques beaux buts de balades parisiennes.

Plus d’infos ?

EDIT :

En exclusivité et pour rester dans le thème : la boîte à meu (vu sur http://www.blog2manu.com/)

 

Partager l'article

Commentaires

Oui quand j’étais à New York en 2000 elles y étaient, j’ai pas mal de photos ;-))) Ca va être super sympa !

Répondre

je ne suis déjà pas très fan des chemises Christian Lacroix alors une vache Christian Lacroix…

Répondre

vache alors !

des vaches aux halles ? ça va pas trop nous changer de la faune habituelle :o))

Répondre

Last but not least, toutes les vaches seront ensuite rassemblées en troupeau du 19 au 26 juin sur le parvis de La Défense pour une opération baptisée « Le plus grand pâturage artistique »…

Répondre

Vu la même chose cet été à Genève …
Moins insolite qu’à Paris ou New-york remarque !

Répondre

tiens c’est marrant, la même initiative avaiteu lieu à Lyon il y a quelques années, sauf que c’était des lions (forcément) et non de vaches!

Répondre

Ouah, sympa cette expo! Je viens justement à Paris dans une petite semaine… je crois que je vais partir à la recherche des vaches égarées dans la Capitale moi!

Répondre

La vache.

Je suis allé au vernissage hier soir et j’avoue avoir été particulièrement séduit..Les vaches sont toutes plus rigolotes les unes que les autres, notamment la vache Chantal Thomass avec sa résille, ou la vache qui rit version fashion..
Vu le nombre de célébrités présentes hier soir, ca va être furieusement tendance ces petites vaches..

Répondre

Ben vous me ferrez toujours marer, les parisiens, des vaches en Chantal Thomass en bas resille et string aussi ?
Faut faire un tour dans nos campagnes si vous voulez de la vache, de la vraie de vraie, avec des yeux à la Loana des long cils et le regard bien vide…
Bon je rigole, mais moi je préfère les cochons 😉

Répondre

comme vache au printemps!

ben y en avait déjà des vaches à paris!
des peaux de vaches – ces petites contractuelles, qui, on le sait, « font leur métier »;
des vaches à lait – vous autres, petits contribuables, qui sortez vos sous-sous sans rien dire toute l’année;
des bêtes à corne – je ne citerai pas de nom, mais on a coutume de dire que certains employés dde la sncf sont plus facilement préposés à la chose!
et si vous voulez des petites expressions « vachement bien » avec notre amie bovine, je vous conseille ceci:
http://www.lavache.com/proverb/proverb.htm
vous y découvrirez entre autres le proverbe:
« Quand il tonne en mai, les vaches ont du lait »
(proverbe de saison, je vous laisse aller consulter sa gentille signification.)

ps: je vous ai fait grace d’un humour graveleux mal à propos qui aurait désigné des parisiennes avec une poitrine prohéminente par l’expression très grivoisement machiste « vache à traire »… mais non, là, vraiment, je ne l’écrirai pas, ça serait trop vache!

Répondre

La « cow parade » (complexe suisse, on dit tout en anglais, malgré le fait qu’on ait 4 très jolies langues nationales), c’était l’année dernière à Genève. Des vaches à tous les coins de rue, certaines assez délires (mention spéciale à la vache Cow-lanta), ça mettait pas mal de couleurs dans la ville. De savoir qu’il y aura des vaches, ça me donne tout envie de venir à Paris cet été:-)

Répondre

Quel vachard ce mercutio !

Oser nous traiter de vache à traire (oui bon ok, je ne fais pas partie de cette catégorie de la population, et pour la première fois j’en suis plutôt flattée !)

Oui Béné ! La cow parade a en effet pris place dans pas mal de villes avant Paris (New York, Chicago, et j’en oublie). je trouve l’idée vraiment marrante !

Répondre

Meuuh

Merci pour le clin d’oeil de la boite a meu 🙂 Suite à ton dernier article j’espère que tu ne sera pas trop tentée par l’achat d’une vache 🙂 Excellent ton blog.; Vais l’insérer dans mes liens !! biZ

Répondre

Ben je t’en prie Manu, merci à toi de m’avoir placée dans tes liens 🙂 Effectivement je me tâte pour la vache, celle en résille par exemple ? Mais je crois que c’est ttrès nettement hors budget pour moi.. Quel monde cruel !!

Répondre

Répondre à Vince Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

sit dolor. id venenatis, Aenean quis felis Lorem dictum