The Midas’ touch

Le soir, lorsque le soleil se couche, il arrive qu’il embrase de manière aléatoire tout ou partie d’un immeuble, plongeant ainsi la ville dans une sorte de magie à fleur de peau. Cet instant très précis, quelques minutes à peine avant que le jour ne cède sa place à la nuit, porte en lui un optimisme farouche auquel il est difficile de résister. Accoudée à quelque balustrade, on se prend à laisser filer ses pensées, tranquillement et sans retenue. Et on se sent apaisée.

Commentaires

wow, belle vue!! j’aime beaucoup la première et la troisième photo: la tour Montparnasse et les Invalides rougis par le soleil, c’est drôlement joli! si c’est la vue de ton appart, tu es une sacrée veinarde 🙂

Répondre

ça n’est pas chez moi. Mais j’ai le droit de crâner quand même ? 😀

Superbes photos et très belle vue de chez toi… j’aime surtout la 3ème elle est magnifique

Répondre

Oui, j’aime beaucoup le dôme des Invalides qui se détache, comme ça. On dirait presque une retouche Photoshop (sauf que je ne saurais pas la faire :p)

Comme MissBavarde, j’aime beaucoup la 3e photo… Et le moment que tu décris ;o)

Répondre

Note qu’au vu des prévisions, on n’est pas prêts d’assister rapidement à un autre moment de cet acabit ! pffffff :'(

Bonne fin de semaine et merci de nous changer les idées avec vos articles ! Pascal, journaliste.

Répondre

Merci Pascal !

Mr Soleil a des pouvoirs si beaux…..! Très belles photos que tu nous montres là !!

Répondre

Merci Aurore 🙂 Elles me manquaient, ces photos de Paris. Et à lire vos réactions, je me plait à croire qu’elles vous manquaient aussi 🙂

c’est beau… ça le fait aussi sur mes tours chinoises mais comment dire ? moins joli 😉

Répondre

Ben oui mais bon, t’as choisi d’habiter en banlieue aussi, qu’est-ce que tu veux que je te dise ?! 😉

Très jolies photos !

Répondre

Et encore, le temps que je trouve l’appareil photo, j’ai loupé le plus beau moment…

Et Paris permettant de vivre souvent ces moments là, je suis souvent béate de pouvoir y vivre ! Mon point de vue idéal : le point de vue du Centre Pompidou au dernier étage !

Répondre

C’est vrai qu’en terme de panorama, Beaubourg se pose là !

C’est vrai que c’est magnifique (quand il fait beau)

Dans le même genre, Downtown à NYC sur le ferry pour Staten Island…les bâtiments prennent une teinte or rose.

Comme quoi l’or ça reste une valeur sûre partout dans le monde ^^

Répondre

Je ne suis pas contre l’argent, non plus ! 🙂

MidaS 😉 !
Mais très jolies photos !

Répondre

La honte interplanétaire.. Je corrige tout de suite, merci Eve !

Donc c’est quoi au juste the midas touch, ce haro rouge en fin de soirée ensoleillée ? Merci, j’aurais appris un truc !

Répondre

Ah mais je n’en sais rien ! Moi, je faisais référence au titre « the Midas touch » et au « Everything I touch, turns to gold » et in extenso, à la légende du roi Midas 😉

J’aime bien aussi quand ça arrivait à Metz … puis maintenant à Amiens. C’est toujours un peu sympa-mélancolique je trouve 🙂

Répondre

Sympa-mélancolique, c’est tout à fait ça !

Je vais être très originale mais : j’aime beaucoup tes photos, notamment la 3ème. Personnellement je n’ai pas une vue aussi magnifique alors je profite.

Répondre

Moi non plus. Et moi aussi, du coup 😉

Ce sont de très belles photos. Malgré le ciel gris, les rayons du soleil arrivent à faire une percée et à recouvrir quelques bâtiments. C’est poétique…
Bonne aprem 🙂

Répondre

finalement, je rejoins pour une fois F. Beigberder (enfin je crois) : la plus belle vue de Paris, c’est depuis la Tour Montparnasse, comme ça ben on la voit pas quoi ! Mais les photos sont terribles ! Et me complexent à mort quant au fait que je n’ai pas développé le gêne de la photographie 🙁

Répondre

Très jolies photos et texte sublime, tu sais ce que j’espère concernant ta plume …..

Répondre

Haaaan c’est beau :O
Tu vois, je râle, je peste toujours contre Paris, mais quand je vois ça… ça me ferait presque regretter cette envie de fuir à tout prix.

Répondre

Les photos sont belles, très belles, surtout celle qui nous montre le dôme rougeoyant. La prose quant à elle… un « on » qui s’accorde au féminin, c’est trop top ! Et cette syntaxe… ah la la, trop fort… C’est un fait exprès ?

Répondre

Une merveille ces photos …
Dis Deedee, c’est quand que tu te mets à l’écriture d’un livre ?
Parmi les nombreux blogs que je lis régulièrement, le tien est celui qui me fait le plus  » vibrer « , et ce, peu importe le sujet que tu traites …
Alors Merci

Répondre

j’adore Paris. et j’adore ces photos !

Répondre

Ce Paris mystérieux, solitaire et poétique… c’est toujours magique !

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

libero Nullam libero risus porta. at ut