Rouge !

Photos Marie-Paola Bertrand-Hillion 

Astuce vieille comme le monde, mais qui prend tout son sens en ce moment : pour lutter contre la grisaille, le port du rouge est fortement recommandé ! Je vous le confesse, c’est légèrement plus audacieux d’associer cette couleur à un jean blanc, rapport que par les temps qui courent, le blanc tient donc à peu près une demi journée nickel. On n’a pas des vies faciles, je ne vous le fais pas dire !
Or donc, je suis assez fan de cette tenue du moment (la meuf à un melon…!) : j’aime le contraste de l’ensemble et son côté plutôt fonctionnel et qui se prête à plusieurs usages, de la journée au bureau aux rendez-vous clients en passant par l’apéro avec les copains. On pourrait croire par exemple que ces bottines sont immarchables et pourtant, il n’en est rien : testées et approuvées une fois de plus le jour où nous avons orchestré cette séance photo : elles ont résisté au trajet en métro aller-retour, au piétinement, à la marche pour aller d’un point A à un point B, bref, à la vie un poil chargée de n’importe quelle parisienne !
Amour aussi pour ces BO XXL faites par ma talentueuse amie. Et le panier déjà vu absolument partout mais que j’aime toujours autant… !

Veste Zara (je sais, pas taper) I Jean Sézane I Pull And Other Stories I Sac Cult Gaia I BO Helmut Paris I Bottines RoujeBracelets Monsieur Paris, tibétain et Bangle Up (celui avec le petit coussin blanc)

 

Commentaires

Le jean blanc! Un rêve pour moi! Je ne sais pas pourquoi les nains s’obstinent à me mettre un bon coup de chaussure dessus quand je les mets dans leur siège auto….

Répondre

Je suis en amour devant ton sac seulement il se refuse à moi financièrement en cette période et pour tout avouer ça me frustre comme tu ne peux l’imaginer.Tu nous montre vraiment trop de choses désirables à chaque « look »,tu vas me rendre dingue…
.

Répondre

Hello Deedee,
La vie « un poil chargé de n’importe quelle fille » en fait, parisienne ou pas 😉
J’aime beaucoup ta tenue !
Bise
NB. le Bescherelle me souffle « ces bottines » au lieu de « c’est ».

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

venenatis, porta. Praesent diam mi, elementum ipsum ipsum Donec velit, et,