Solidarité masculine : l’interview du méchant

Vous êtes quelques uns à l’avoir remarqué : un autre homme s’est emparé du blog mode de sa moitié. Il s’agit de Vianney sur le blog de sa méchante.

Car à la base, La Méchante, deedee et d’autres blogueuses ont eu l’idée de nous confier les clés de leur blog… Raison qui explique pourquoi nous squattons leur blog aujourd’hui !

Sans plus tarder, je donne la parole à mon acolyte :

Depuis qu’elle l’a qu’est ce que ça a changé dans sa vie et dans la tienne ?

Les choses ont évolué progressivement. Au début, c’était pour elle un passe-temps voire même limite un truc honteux ( à l’époque, il y a deux ans dans l’esprit des gens : blog = skyblog = gros truc de merde pour ado attardé (désolé pour ceux dont le skyblog est bien, s’il en existe !) Donc pour moi, ça n’était pas vraiment un problème. Mais depuis il a pris de l’ampleur et il est parfois difficile de voir sa chérie, même si elle est dans la même pièce. Enfin, c’est grâce à son blog qu’elle a pu trouver son nouveau boulot et s’épanouir plus. C’est un mal pour un bien.

Pourquoi as-tu voulu prendre les clés du blog pendant cette semaine ?

A la base c’était une idée un peu en l’air. Puis, pendant un dîner avec Deedee et d’autres blogueuses on en a reparlé et c’est comme ça que le projet a pris forme le mois dernier.

Est-ce que ça change ton point de vue sur son blog ?

Mon point de vue de base était que le blog est une perte de temps et surtout, pas ma tasse de thé. Je ne vais pas ou peu lire ce qui s’y raconte. C’est donc quand même à reculons que je m’y suis mis. Petit à petit, j’y ai pris goût et je me suis pris au jeu avec plaisir. Maintenant, je guette les commentaires et j’essaie de ne laisser aucune faute filtrer. Par contre, quand cette semaine sera terminée, même si c’était super de tenir le blog, je ne pense pas le lire plus qu’avant. Tout simplement parce que la mode et moi ça fait toujours deux.

Un secret qu’on ne connaît pas sur La Méchante ?

Alors là, pour le coup, en temps que blogueur expérimenté (si, si, je vous le dit) et que je veux gonfler mes pages lues, vous n’avez qu’à aller voir mon sujet du mercredi sur les dessous de la méchante !

Si elle n’avait pas ce blog, tu serais..

moins tranquille ! Via son blog, elle s’est constitué un carnet d’adresse et s’est fait quand même beaucoup de bonnes amies. Du coup, elle est souvent partie à droite ou à gauche : il y a toujours quelque chose quand on est une blogueuse parisienne ! Toujours un petit salon de thé où se retrouver ou bien une soirée bidule ou truc chez les copines. Mais quand c’est une soirée fromage – vin rouge – wii-feet chez Deedee je suis là !

Commentaires

Vous avez eu une excellente idée, les mecs, de squatter les blogs de vos femmes.

Vianney : Je suis ravie de te connaitre un peu plus grâce à cet interview.

Laurent : Je pense qu’il va falloir que tu te créé un blog. Tu ne peux pas t’arrêter en si bon chemin !

Répondre

C’est marrant, j’ai commencé mon blog depuis peu et c’est vrai que ça semble commencer à générer une espèce de petite communauté très sympathique. Je ne savais pas que ça pouvait prendre ce genre de tournure, c’est vraiment agréable!

Répondre

Très sympathique cette idée de remplacer les bloggeuses par leur moitié. Ca change le ton des posts.

Répondre

Et sinon, les new blogueurs, cette petite expérience ne vous a pas donné envie de créer votre propre blog? 😉

Répondre

Eh bien bravo pour ce joli coup d’éclat qui m’a agréablement surpris car il donne un petit peu d’air frais dans une blogosphère qui tourne sur elle même un peu trop souvent.

Répondre

excellent! je file chez la mechante! 🙂
ben oui cette semaine je déserte le net faut pas m’en vouloir c’est les vacances quoi! 🙂

Répondre

Merci Vianney de t’être prété au jeu ! Ooops, je m’éclipse :je ne suis pas censée être là 😉

Répondre

La Wii-fit, d’accord, mais la Wii-feet, c’est une console pour les pieds ? :-))
OK, je sors.

Répondre

Un jour j’ai entendu, Barbu, bouffeur de cul! Je valide…

Répondre

Mais quel gros dégueulasse ce Phil!!

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

leo libero venenatis quis, Lorem ut tempus sit ut